Foi, superstition et pragmatisme en 5e 12/04/2018


Salut à toutes et à tous,

Voici quelques nouvelles super encourageantes du jeu de rôle Joan of Arc ! Vous pouvez encore précommander le Livre de base et l'Ecran du MJ, pendant quelques jours seulement, au prix de lancement dans le cadre du Late Pledge du super jeu de figurines du même nom qui se termine le lundi 23 avril. Après, vous êtes prévenus, comme cela a été le cas pour le JdR Mythic Battles: Pantheon, à sa sortie en boutique, le jeu affichera son prix normal.

Pour le reste, le travail avance vraiment bien pour une livraison dans les temps par notre partenaire Mythic Games de la version française et anglaise du jeu. Le pari a été tenu sur Mythic Battles: Pantheon et BBE entend bien respecter le délai cette fois encore.

D'ailleurs, l'écriture du Livre de base Joan of Arc est terminée. Un grand merci et bravo à notre formidable trio d'auteurs, Thomas Robert, game designer en chef, flanqué de Laurent "Kegron" Bernasconi et de Julien Dutel. Le trio magique était déjà à la manoeuvre sur la technique de Héros & Dragons et leur connaissance du DRS 5e est désormais plus poussée que jamais. Et il paraît qu'ils ont même organisé des playtests secrets avec certains membres éminents de la communauté...

Le manuscrit est entré dans la phase d'édition chez la team BBE et certains chapitres sont déjà à la relecture car l'équipe de traduction trépigne dans son coin.

Que dire ? Qu'au final, Joan of Arc le JdR dépasse de loin la commande initiale. Non seulement, le jeu colle au thème mais il va au-delà. Les options choisies pour adapter le système de la cinquième édition du plus connu des jeux de rôle à un univers historique, composé uniquement d'humains, dur et mortel, devraient intéresser tous ceux qui cherchent à orienter le jeu à leur table dans cette direction. L'appartition du merveilleux, d'onces de magie ou du fantastique (par les créatures et quelques capacités) est optionnel et peut être dosé finement par le MJ. Une boîte à outils fonctionnelle et riche, qui permet à la fois de garder les points forts, la simplicité, l'équilibrage et la familiarité des joueurs et des MJ aux mécaniques de la 5e mais de proposer une ambiance très différente du Donj' classique, boule de feu et high fantasy.

L'autre point fort du jeu qui saute au yeux à la lecture, c'est l'adéquation entre la thématique de l'univers (l'europe occidentale chrétienne et mystique) et des mécaniques de jeu qui "prennent au sérieux" et traduisent les croyances telles qu'elles étaient vécues à l'époque. C'était déjà le parti pris du jeu de figurines. Les auteurs ont réussi le tour de force de traduire ça dans le jeu de rôle.

Un petit exemple ?

La notion d'alignement classique avec la double opposition Bon/Mauvais Loyal/Chaotique laisse la place à une nouvelle façon de voir le concept. Premier extrait à propos de la jauge d'âme.

La jauge d’âme détermine si votre philosophie est mise au service du Bien ou du Mal. Certains événements, certains choix ou encore les capacités de certaines créatures vous poussent vers le salut (lorsque vous perdez des points de damnation) ou la damnation (lorsque vous en gagnez).

L’alignement de votre personnage traduit sa position dans la lutte entre forces divines et suppôts du Malin. Par défaut, la plupart des individus ne sont même pas conscients de la réalité de cette guerre éternelle ou la considèrent comme une chose abstraite qui ne les concerne pas. Ils sont considérés comme Neutres (entre 4 et 10 points de damnation). C’est, sauf cas exceptionnel, l’alignement de votre personnage à sa création. En fonction de ses actions et de l’évolution de sa jauge d’âme, chaque personnage peut devenir Bon (entre 1 et 3 points de damnation) ou Mauvais (entre 11 et 13), comme indiqué sur la fiche de personnage.

Cet alignement traduit le respect des préceptes du dogme religieux et des traditions chrétiennes, et la chance pour le personnage de voir son âme sauvée au moment du Jugement Dernier. Il est intimement lié aux vices et vertus traditionnelles ainsi qu’à la morale chrétienne.

Deuxième concept central pour la définition du PJ : l'aspiration. Deuxième extrait.

Chaque individu n’entretient pas exactement le même rapport au monde qui l'entoure, et la même intuition vis-à-vis des forces qui façonnent sa destinée. Dans l’Europe du XVe siècle se heurtent d’anciennes croyances, le dogme religieux et les germes de philosophies nouvelles. Ceci se reflète dans les aspirations de votre personnage, trois tendances fondamentales guidant ses actions à chaque instant.

Les trois aspirations majeures qui dictent votre philosophie sont les suivantes :

  • La Foi. Un personnage avec un haut score de Foi estime que Dieu est le maître incontesté de toute la Création. Que sa propre destinée est guidée par Sa main bienveillante, tout en lui laissant un certain libre-arbitre. Mais que rien ni personne n’échappe à Son attention ni à Sa justice. Et qu’il est vain de vouloir déchiffrer les voies du Seigneur.
  • La Superstition. Un personnage superstitieux estime que Dieu n’est qu’une force parmi d’autres à l’œuvre dans ce monde. Et que certaines de ces forces sont bien plus anciennes que le dieu chrétien. Que toutes font partie d’un ordre naturel oublié. Il croit aux esprits du foyer et de la nature, à la capacité de l’esprit d’échapper à l’emprise du corps, et parfois à d’anciennes divinités ou races disparues.
  • Le Pragmatisme. Sans remettre en cause l’existence de Dieu, le pragmatique estime que la quête de vérité ne se satisfait pas totalement du dogme religieux, et que la soif de connaissances fait tout autant partie de Sa création. Il adopte souvent le doute comme première réaction à un phénomène extraordinaire, demande à être convaincu non par la doctrine mais par la preuve, et part du principe qu’avec le libre-arbitre vient la responsabilité.

Chez la plupart des individus, ces aspirations ne sont pas forcément opposées et l’on trouve un certain équilibre. Cependant dans de rares cas, une aspiration prend le pas sur les deux autres, à un point tel que le personnage en est alors transcendé. Les effets de cette transcendance sont décrits plus loin.

Pour chaque aspiration, le nombre de cases disponibles sur la feuille de personnage représente votre score d’aspiration, évalué de 1 à 7. On parlera de scores de Foi, de Superstition ou de Pragmatisme. Un score initial a été déterminé à la création du personnage, mais ce score peut évoluer. De manière régulière au cours de la partie, votre personnage dépense des points d’aspiration. Les effets habituels de cette dépense sont indiqués dans les règles du jeu.

Si tout ça ne vous donne pas envie d'aller sur le site Game On du Late Pledge Joan of Arc pour vite vous procurer votre exemplaire à prix de lancement avec les PDF offerts, que dire d'autre ?

Excellente journée à toutes et à tous

- L'équipe Casus/BBE

Commentaires 14

samuel
le 17/04/2018 à 08h57
Merci Thomas, Laurent et Julien ! Je suis impatient de lire votre travail et merci à BBE et mythic game de nous proposer tout cela !! Je suis fan
Julien Dutel
le 15/04/2018 à 19h21
@Charles : les pdf arriveront certainement à la livraison du pledge en physique, comme pour Mythic Battles. Là le jdr est en relecture et en traduction, donc pas encore en phase de maquette. Tu n'auras pas de pdf le 23 avril, et pas avant la fin de l'année.
Charles6506
le 15/04/2018 à 17h59
j'ai pris le jdr, l'ecran et les dés speciaux; par contre je ne savais pas qu'il y avait les pdf d'offert. Je l'apprend avec cet article (mais c'es tpeut être moi qui ait mal lu sur le pledge manager, ça m'arrive souvant). Du coup, on les recevra quand les pdf? apres le 23 avril? Merci en tout cas pour toutes ces precisions.
Skalos
le 12/04/2018 à 20h04
@Thomas Robert Merci BEAUCOUP pour toutes ces précisions ! Je suis rassuré et je vais très surement prendre le pack JDR.
C'est vraiment top de prendre le temps d'expliquer avec détails et exemples pour répondre aux questions!
Boze
le 12/04/2018 à 17h37
Super, merci !
Thomas Robert
le 12/04/2018 à 16h57
@Boze Les dés spéciaux du jeu de plateau sont utilisés pour déterminer les effets des blessures qui surviennent pendant le combat. Utiliser les dés du jeu de plateau permet une lecture plus directe, mais pour quiconque ne disposera pas de ces dés, ce sont simplement des dés à six faces avec lecture sur une table, qui sera sur l'écran et peut-être sur les feuilles de perso. Le package livre + écran + dés de jdr a été conçu pour une cible plus "joueurs de jeu de plateau" (qui n'auront donc pas forcément des d20 ou des d12 à disposition). Mais pour les rôlistes, il aurait fallu plutôt un set de dés spéciaux smiley
Thomas Robert
le 12/04/2018 à 16h54
@skalos : le livre se suffit à lui-même et contient règles, création de persos, univers et bestiaire. On a effectivement visé un jeu qui soit aussi intéressant sans les figurines qu'avec. Il n'y a pas de dépendance forte sur le matériel du jeu de plateau, et pas de dégradation de l'expérience de jeu si vous choisissez de jouer sans miniatures (ce qui est le cas par défaut du SRD 5e) mais simplement une valeur ajoutée qui profitera à celles ou ceux qui disposent des deux et qui veulent mélanger les genres.
Je vais prendre un exemple avec les règles de batailles rangées : les règles proposées permettent de jouer de manière totalement abstraite, avec ou sans visualisation via les miniatures. Une option supplémentaire permet d' "exporter" son personnage de jdr dans le jeu de plateau et d'utiliser les règles de batailles rangées de ce dernier à la place des règles abstraites. Donc l'expérience de jeu peut être vraiment différente selon que vous utiliserez miniatures ou non, jeu de plateau ou non, mais nous avons vraiment essayé de rendre chacune intéressante et amusante.
Boze
le 12/04/2018 à 16h33
@MRick : ça ajoute quoi les dés spéciaux ?
Skalos
le 12/04/2018 à 16h25
est-ce que le livre de base se suffit à lui même ou est-ce qu'il faudra avoir d'autre livre pour en profiter pleinement?
De plus est-ce que le jeu est prévu pour être jouable pleinement sans figurines? (je pense notament à Fragged Empire qui simplifieTROP son système de combat si on joue sans utiliser de support physique pendant les combat)

Merci d'avance smiley
Damien C
le 12/04/2018 à 13h20
Merci Mrick pour l'explication ! smiley
Notez que c'est le jeu de rôle + l'écran, donc 60€ est un très bon prix de lancement !!
@Ragnar : on ne sait pas encore, mais c'est fort possible en effet.

Ajouter un commentaire

Fil d'infos CASUS

Boutique Boutique PDF Annuaire des associations

.

Paiement
Expédition

SAV

.

En direct du forum

[JDR/JDS] Wulin / PN2 / Pathfinder / divers lots à la vente

10/12/2018 15:24, nunurs a écrit : Bonjour,C'e st neuf.

Sans Détour perd la licence Call of Cthulhu

10/12/2018 15:23, Fra a écrit : Des gilets jaunes .... ok mauvais gout je sorts !PS. En fait un conseil, en général mieux vaut ne pas regarder les pouces vers le bas et les ignorer

Kickstarter- The art of De Architecturart

10/12/2018 15:23, Eloniel a écrit : Du coup on parle vraiment de megdonjons supplémentaires , donc pour un total de 4 megadonjons différents (ce qui me parait beaucoup de boulot vu qu'un méga donjon ça doit être grand) avec plusieur

Bô lot de jeux de rôle en variétude

10/12/2018 15:22, Siorac a écrit : Salut les gars. Vous vous êtes rué comme des sauvages sur les articles H&D et Chroniques. Je mettrai la liste à jour ce soir mais il ne reste rien ou presque rien.Je n'ai plus de boite rouge : Kar

Cherche SW Lankhmar & INS 1ère Ed.

10/12/2018 15:21, Boze a écrit : Hello, je recherche en occase Savage World Lankhmar, les 3 livres en VF et l'écran, Le livret INS 1 ère édition (j'ai acheté y'a longtemps pour une bouchée de pain une boite INS/MV v1 où i