A quel moment les droits sont libres ? 29

Forums > Repaire des trolls (et des liches)

avatar
Pour moi, le seul "héritier" de D&D (d'ailleurs il n'y a qu'à regarder les auteurs qui bossent dessus) c'est Pathfinder RPG. David.BBE
Tout à fait d'accord.
Chez Paizo y'a des fans du jeu qui vont préférer faire ce qui leur plait pour l'esprit du jeu sans (trop) se soucier de la rentabilité.
Chez WotC, c'est la rentabilité d'abord, et attirer de nouveaux clients. Et si le jeu doit être massacré pour cela, il en sera ainsi.
avatar
ça se voit que tu n'as pas joué à donj' ces trois dernières décennies (je parle notamment du système)...  Smiley Damien C.

Si je n'y avais pas joué pendant un bon moment, je ne pourrais pas légtimement dire que je n'aime pas D&D 3.5, que je suis un fan de planescape, dark sun, et cie.
Donj a une histoire (les vieux modules, les dieux, le système et ses évolutions, les univers et leurs développements) et Wizard veut s'en détacher, chacun son truc (ils le disent eux-mêmes).

La vie évolue, il faut évoluer avec... Perso je préfère des univers mis à neuf (ou avec un réédition du matos existant au minimum) que des espèces de continuités sur X éditions.
J'en reparlerai peut-être un jour en détail, mais c'est par exemple ce que je reproche à SR4 (et j'apprécie que le contraire soit arrivé avec Polaris 3).
Pour tous ceux qui connaissent bien les RO, c'est un massacre (la magepeste est le plus grand massacre d'univers que j'ai jamais vu je crois, le "ta gueule c'est magique" qui casse l'ambiance et fait qu'on a limite l'impression de se faire prendre pour un c..., enfin, c'est mon avis). Après, on peut aisément s'en contenter, mais quand on sait ce qui a existé avant, ça fait quand même mal.

J'ai jamais dit le contraire pour les RO. Perso l'univers ne m'intéresse pas. Mais ce que je disais c'était que ça venait du fait que les RO sont devenu l'univers par défaut et qu'ils se sont retrouvé à faire rentrer des ronds dans des trous carrés.
Eberron semble démontrer que tous les univers ne subiront pas le même traitement.
Quant à Greyhawk... il n'est plus l'univers par défaut et il n'est même pas encore annoncé.
Autant je conçois qu'on puisse aimer à juste titre le JdR tactique proposé par D&D4, autant le travail sur les univers et sur les scénarios est terrible pour tous ceux qui ont eu l'occasion de vivre l'évolution de ce jeu.

Perso je ne le trouve pas plus tactique que la 3. Juste différent.
Pour le travail sur les scénarios: les scénars wizard officiels de la 3 sont autant un horreur que ceux de la 4. Je ne vois pas de rupture là dedans.
Perso je trouve que, dans l'histoire de D&D, il y a au final pas mal d'univers originaux qui viennent d'AD&D (Planescape et Dark Sun en tête, Ravenloft en suite), et que finalement la 3E n'a pas été aussi remplie de magie et d'originalité, outre le contre-exemple qu'est Eberron (là je parle des prod TSR/Wizard, pas des prods tier).
J'ai trouvé les productions Wizard pour la 3E (et pour la 4E ensuite) très pauvres, en termes de background et de scénarios...
avatar
J'ai trouvé les productions Wizard pour la 3E (et pour la 4E ensuite) très pauvres, en termes de background et de scénarios...
kobbold

Pour les Royaumes Oubliées et Eberron, il y a eu beaucoup de background quand même, et pour ce qui est des aventures, je suis d'accord pour dire que c'était assez mauvais en 3E aussi (mais pas autant, certains modules étaient très sympa et dès le début), et avec des contre-exemple (Expedition to, Red hand of doom, les campagnes Paizo de Dragon magazine) qui se font attendre pour le moment côté 4E.
avatar
les contre exemples ont mis un peu de temps à venir... et je ne considère pas le boulot de Paizo pour dragon mag comme le boulot de WotC... Mais comme un tiers commandité.
Parce que bon, la 4E, à ce moment là, a aussi des trucs qui promettent. Notamment Alkemy et la version DD4 d'Earthdawn. ^^
avatar
Pourtant Paizo éditait officiellement pour l'éditeur (les magazines faisaient partie - comme aujourd'hui - du planning officiel du jeu sur le site de Wizards), ce n'était pas de la licence libre à la Alkemy, ou Midnight et les Royaumes d'acier en leur temps...
Cela dit, c'est exactement comme cela que je le disais, pas de contre-exemple pour le moment.
avatar
Pourtant Paizo éditait officiellement pour l'éditeur (les magazines faisaient partie - comme aujourd'hui - du planning officiel du jeu sur le site de Wizards), ce n'était pas de la licence libre à la Alkemy, ou Midnight et les Royaumes d'acier en leur temps...
Damien C.

Oui ce que je voulais dire c'est que Paizo n'étaient pas WotC... En gros, quand WotC a sorti des bons scénars, c'était en fait d'autres qui sous-traitaient.
J'ai du mal à considérer ces scénarios au même titre que ceux de WotC. Ca reste des externes qui ont mis en place des scénarios tamponnés officiels.
avatar
A l'époque, Paizo et Wizards faisaient bosser les mêmes auteurs, y'avait une cohérence, avec un penchant net pour les mauvais scénars chez les auteurs Wizards-only, c'est sur !
avatar
Perso je ne le trouve pas plus tactique que la 3. Juste différent.
kobbold
Je pense que la 4 l'est davantage, ne serait ce que par la présentation. En 3.5 on a encore les portées en mesure réelle et non pas uniquement tactique.
De plus de très nombreux pouvoirs sont certainement fait de telle manière pour être plus compliqué à gérer sans quadrillage et figurines. En 3.5 on peut s'en passer, en 4 à mon avis non (ou alors beaucoup plus difficilement).
Pour le travail sur les scénarios: les scénars wizard officiels de la 3 sont autant un horreur que ceux de la 4. Je ne vois pas de rupture là dedans. kobbold
Certains sont très intéressants quand même, même dès la 3.0. Après il y a aussi du très mauvais.
Perso je trouve que, dans l'histoire de D&D, il y a au final pas mal d'univers originaux qui viennent d'AD&D (Planescape et Dark Sun en tête, Ravenloft en suite), et que finalement la 3E n'a pas été aussi remplie de magie et d'originalité, outre le contre-exemple qu'est Eberron (là je parle des prod TSR/Wizard, pas des prods tier).
J'ai trouvé les productions Wizard pour la 3E (et pour la 4E ensuite) très pauvres, en termes de background et de scénarios...
kobbold
Et encore au début, ils ne voulait rien sortir en univers ou scénario. Ils comptaient sur les éditeurs tiers pour cela.
Ils se sont mis ensuite à en faire un peu plus car en fait, les éditeurs tiers faisaient comme eux, à savoir sortir des bouquins de règles et d'options qui se vendent à plus de joueurs que les bouquins de background (donc plus rentable)
Une des choses qui a tué TSR, c'est justement de sortir autant d'univers. La créativité dans le "petit" monde du jdr ne pait pas forcément. Et tant que Hasbro sera derrière, je doute que cela change beaucoup.
avatar
De plus de très nombreux pouvoirs sont certainement fait de telle manière pour être plus compliqué à gérer sans quadrillage et figurines. En 3.5 on peut s'en passer, en 4 à mon avis non (ou alors beaucoup plus difficilement). zagig_yragerne

La pratique me fait dire que tu n'es pas dans le vrai. Et ça ne me demande même pas un surcroit de travail quand je mène.
Une des choses qui a tué TSR, c'est justement de sortir autant d'univers. La créativité dans le "petit" monde du jdr ne pait pas forcément.

Ca vient aussi d'un certain éparpillement. Ils ont voulu faire plein de trucs autour de leurs univers qui n'ont pas forcément marché.
Tout ça, au final, n'est pas tant un problème de créativité que de public. La plupart des gens sont resté sur les RO et autres Greyhawk, et ceux qui sont passé à Dark Sun, Planescape, Birthright ou Spelljammer (ou autres univers originaux) étaient moins nombreux.
Tout ça n'est pas une histoire, je pense, de créativité qui ne paye pas, mais de surdiversification qui n'accroche pas assez de monde. Bref, une question de stratégie.
Remarque bien que je ne plains pas de l'existence de bijoux comme Planescape ou Dark Sun hein. Surtout que les boites et livres de ces gammes sont remplies de matos intéressants et de bonus (genre chaque livre de DS première édition qui contient sa carte régionale à déplier... rah...).