CF et PP addict ... c'est grave docteur ? 4276

Forums > Communauté > Les financements participatifs

avatar
On essaye plaisantin
avatar

ou pas. plaisantin

avatar

Bonjour,

Accro aux KS et PP ? Je ne sais pas encore.

J'ai commencé ici avec Numenéra. Pourquoi ? J'avais l'impression de permettre la sortie d'un jeu qui risquait de ne pas trouver son publique. Les illustrations, la mécanique, les parallèles énoncés avec une culture SF qui a bercée une bonne partie de mon adolescence, tout concordait.

Dans ma lancé j'ai fait COF, H&D, CO compagnon et alors que j'avais décidé d'arrêter sur le secteur JdR j'ai suivi Shadowrun puis Laelith. Concernant cette dernière je me suis dit : J'ai appris à mes enfants à faire du vélo, à lire, à nager et c'est moi qui leur servira de premier guide dans cette cité. C'est le seul effet madeleine auquel j'ai cédé dans l'ensemble de mes achats. Puis d'autres, pour des jeux de plateaux (Conan, Sbire...) et des projets d'illustrateurs.

J'arrête les KS jeux de rôle (j'ai déjà dit ça une fois...). Je ne suis pas pour le cumule, je ne collectionne pas et j'achète pour jouer, pas dans les 10 ans, plutôt dans les 2 ou 3 ans. Le décalage dans le temps est devenu absurde pour moi. Je me suis retrouvé coincé pour l'achat immédiat de Scythe (jeu de plateau) car je m'étais trop engagé financièrement sur une PP. Chaque jour je passe sur celle COC et à chaque fois j'arrive à m'extraire de la page sans plédger. Je me jetterais dessus à la sortie si je sais pouvoir le mettre en jeu à court terme.Je suis sur la bonne voie... Je suivrai peut-être un ou deux projets marginaux.

J'aime dans les KS :

- Le contact directe avec les éditeurs, les auteurs, parfois les illustrateur. Avoir l'impression de suivre un petit temps et partiellement le processus de création.

- Financer des projets qui n'auraient pas pu voir le jour.

J'aime pas dans les KS :

- Les goodies qui allongent les délais

- Les délais de sortie

- Leur utilisation comme simple outil de buzz pour des projets qui n'ont pas besoin de financement

- Les exclusivités

- Pire, les jeux qui ne sortiront pas en boutique

Je dévie : Je ne vois pas de retour d'un âge d'or du jeu de rôle. Les produits (désolé du terme) ont changé. L'association auteur/illustrateur, le design colle à une exigence des consommateurs actuels et n'est pas spécifique au jeu de rôle. C'est l'ensemble du secteur du jeu et même de l'ensemble des production loisirs et culture qui est concerné. Les quarantenaires d'aujourd'hui rattrapent leurs frustrations cumulées depuis l'adolescence en usant de leur capacités d'achat plus importante qu'à l'époque. Cela donne des rôlistes qui cumulent mais dont le nombre les maintient dans une niche de pratique ludique.

Je dirige un service culturel qui couvre une médiathèque et une ludothèque. J'organise une manifestation annuelle de jeux de société avec un volet découverte du JdR. Je me rends à 2 ou 3 manifestations par an de jeux. Les JdR en sont souvent absents et les rôlistes organisent bien souvent leur propre conventions et autres festivités spécifiques. La flamme risque encore à ce jour de passer davantage au sein de chaque familles s'adonnant déjà à ce loisirs que par une diffusion plus large. Dans ce contexte, c'est toujours avec grand plaisir que je vois sortir les diverses boites d'initiation (c'est pour elle que j'ai participé à COF). Je ne me veux pas pessimiste et je loue les efforts d'éditeurs comme BBE qui visent à étendre l'audience de ce merveilleux loisirs.

En fait, je crois vraiment que le JdR souffre du même "handicape" que les échecs. Je suis initiateur depuis quelques années en club et je dois remuer ciel et terre pour motiver les membres de mon club quand il s'agit d'organiser des opérations grand publique. Il y a des activités qui attirent un certain type de personnalité et disons que ces deux là ont en commun d'avoir des pratiquants un peu sur la réserve et facilement ancrés dans leur palais intérieur. C'est une généralité ce que je dis, faut le prendre comme telle plaisantin

Mais, les choses vont dans le bon sens, merci BBE content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Streetsamurai
avatar
Spark5262
Entièrement d'accord avec toi sur l'ensemble de ton analyse.
avatar

Sur le sujet de la démocratisation du jeu de rôle que je trouve très intéressant, ma position est qu'il faut bouger pour initier et démocratiser le JdR.

Il y a une ludothèque prêt de chez vous, essayez de voir si bénévolement vous pouvez faire vos JdR avec le public de la ludo.

Il y a un foyer pour ados prêt de chez vous, même chose, essayer de voir si vous pouvez faire de l'animation JdR de temps en temps avec le public même si c'est bénévole.

Si certains connaissent le principe des ludomobiles, y intégrer le JdR en plus des jeux de sociétés et y participer de temps en temps.

Les associations de JdR pourraient envisager de créer des partenariats avec différentes structures sociales pour faire de l'initiation sur leur public. Exemple un partenariat avec un centre socioculturel, un centre social ou une MJC, avec un foyer pour jeunes adultes ou d'ados etc.

Là vous allez en toucher des nouvelles personnes en faisant connaitre ce loisir, c'est sûr à 200%.

J'ai été animateur socioculturel durant 10 ans avec 6 ans de pratique sur la mise en jeu en ludothèque et très sincèrement la frontière entre un animateur ludo et un meneur de JdR est casi inexistante.

Il s'agit d'une personne qui anime une table de jeu dans les deux cas.

avatar

Si vous êtes atteint et que vous lisez les déjà sept pages de ce fil je pense sincèrement que votre cas ne peut que s'aggraver !

avatar

La conversation n'a plus rien avoir avec le sujet original. Pour ma part je suis arrivé très récemment dans le JdR (3 ans) et je masterise seulement de l'initiation ( centre de loisirs, événementiel jeux de société, maison des jeunes et boutique de jouets) En tous cas Casus Belli motive à faire cela... si il pouvait faire comme les asso-tour de Asmodée pour aider les "animateurs bénévoles" ( appel du pied ).

avatar

Alors que j'ai commenté brièvement, je vais essayer d'épaissir mon propos. Je ne vais pas vous faire une analyse des PP mais simplement ma perception de la chose.

Mon achat de PP fut au début foncièrement impulsif. J'ai commencé par INS/MV et au vu du résultat, j'ai pris une grosse beigne dans la gueule, ça m'a quelque peu refroidi. J'arrive à revendre le bousin. Ouf ...

Arrive Numénera, je regarde, curieux. La PP me fait de l'oeil ... j'hésite ... l'ambiance sur la PP est très sympa. Et puis je craque. Je reçois les bouquins, du beau matos, mais au final je le revends aussi. Pas de campagne proprement dite et je ne suis pas bon à ça.

Et voilà La campagne Anathazerïn, très joli, très sympa, une jolie campagne. Mais seulement voilà, je n'ai pas (encore) le bouquin de base de CO qui arrivera avec ...

... H&D et là je perds tout sens de la réalité. Je claque près de 400 euros ... Avec le recul, je me dis que ça devient pathologique ... que c'est beaucoup trop ... et puis le temps passant, ma culpabilité s'estompe ... je me trouve de belles excuses ... dont la plus belle :" de toute façon, maintenant c'est payé ..."
Alors je me dis que je vais arrêter là ...

...sauf que Symbaroum arrive ... et là ...et là ... je tombe littéralement raide dingue de l'identité graphique !! Ces peintures me fascinent ... je lis un peu les news ... hein quoi ? le MD ne jettent pas de dés ??? (oui c'est une révolution pour moi ^^) ... le temps passe ... la fin de la PP est proche, et j'ai ce sentiment qui me dit que si je laisse passer, je vais louper quelque chose ... mais promis, c'est la dernière ...

... sauf que vu que j'ai Anathazerin, et que le LdB va arriver ... comment voulez-vous que je laisse passer le Compagnon ... et bam !!! rechute !!!

(je ne vous parle par du Règne de L'Hiver hein ? ^^)

voilà terminé pour l'année. Enfin. Si si. Vraiment. ... hein ? quoi ? les XII Singes lancent une PP ? bah allons voir par curiosité ... j'ai beaucoup aimé ce qu'ils ont fait avec Trinités ... juste pour voir ... et je lis ... et merde ...merde !! merde!! merde !!! à nouveau une rechute ....

Je ressort mes vieux casus. Je les feuillette ... ah tiens le HS Laelith ... c'était sympa Casus à l'époque (Mode Nostalgie On) ... J'allume mon PC ... Et voilà que la PP de Laelith commence. Je sais pertinemment que je n'utiliserais pas (ou peu) Laelith seulement voilà, là c'est uniquement pour la collection. Donc acte.
Pour l'instant, je suis en sevrage depuis le 1er janvier.

Mais la tentation est là. Je résiste mais jusqu'à quand ... clin d'oeil

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Marc S
  • ,
  • Ragnar
  • et
  • ephan
avatar
alanthyr

Excellent, Alanthyr. Quand je te lis, j'ai l'impression de me retrouver. En plus, à part INS, je vois qu'on a craqué sur les mêmes trucs (même si j'ai craqué sur d'autres, en plus... signe que je suis plus atteint que toi !!! Le pire, c'est que j'ai fini sur un all-in pour Mythic Battles : Pantheon...).

Du coup, comme toi, sevrage depuis le 1er janvier. content

Ceci dit, pour l'instant, je ne peine pas trop à résister. Je ne sais pas si la tornade de PP 2016 m'a blasé, si j'ai épuisé ma capacité à être émerveillé... Mais là, pour l'instant, rien ne m'a fait rêver. Mais c'est peut-être aussi parce que je me tiens sagement éloigné des pages de CC. Les rares fois où je suis venu voir, j'ai senti le démon se réveiller en mois et je me suis dépêché de refermer la page... content

avatar
alanthyr

Comme Marc S, à te lire l'impression de me retrouver clin d'oeil par contre, clairement je suis loin du sevrage, pire même ! Rechute sur rechute démon

avatar
alanthyr

Pareil, non en fait, je participe à plus de pp encore, sans avoir participé à INS (jet de volonté réussi, mais c'était dur), et il faut ajouter Ulule, et sur KS avant le all-in pour MBP, il y avait Conan, où je n'ai vraiment pas été raisonnable. Et je n'ai pas arrêté en janvier. Bon finalement, même si je résiste à certaines (FE, je me repose la question presque tous les jours, Mindjammer aussi de temps en temps), je crois que oui, je suis bien atteint, mais non, ce n'est pas grave, je peux me le permettre (quoique j'ai du casser un placement de 4 000 ¤ fin 2016 afin de payer mes deux loyers de retard et continuer mes dépenses loisirs*).

* : s'il n'y avait que le JdR...

avatar

.... à vous lire, non seulement c'est pathologique mais aussi épidémique mort de rire

avatar

Ben ouais on s'engraine, c'est ça le pire, sacrée thérapie mort de rire

avatar

Je sais c'est mal, je ne devrais pas en parler içi et encore mois sur ce fil démon mais ça m'interpelle (le concept du toujours plus) vous savez que SD lance actuellement un financement pour 2 (oui DEUX !) campagnes Cthulhu, dont une réedition des Masques qui ne date pourtant que de quelques années (ok c'est rupture mais bon bref) et tout ça d'un coup ? Y en qui vont se ruiner surpris

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Dohnar
  • et
  • ephan
avatar
Ragnar
Pas pour moi. Maintenant Sans Détour = Passe Ton Chemin
avatar

Enfin, déjà SD a une conception spécial des bonus offerts... Edition classique des Masques = 85 euros ; Edition prestige des Masques = 129 euros (et encore ils sont sympas, ils font une ristourne de 10 euros) ! Mais c'est vrai que dans l'édition prestige, il a l'écran (bah oui, c'est sûr que c'est souvent ce qui manque à un MJ de Cthulhu V7) et les bonus offerts du coup !

avatar

Perso j'ai déjà les Masques et l'autre campagne ne m'intéresse pas, sans compter que les bonus et paliers annoncés sont comme d'hab' chez SD très bof, j'attends d'abord les Contrées du Rêve avant de suivre de nouveau SD mais qui de toute façon m'agace avec leurs financements Cthulhu. Pourquoi ? Je sais pas c'est comme ça mort de riresplash

avatar

Je me retrouve dans pas mal de vos témoignages.

J'ai commencé le jdr au milieu des années 90 (déjà la fin de l'âge d'or lorsque je vous lis) avec Shadowrun (2ème édition ?) et déjà, à l'époque, j'avais été pris d'une crise de collectionite aigüe et acheté entre 15 et 20 suppléments (principalement de contexte). Ces derniers, comme il se doit et comme quelques-uns l'ont évoqué, perdaient leurs pages et leur couverture au bout de deux lectures ... Bref, une grande époque ... moqueur

J'ai un peu continué au lycée comme joueur avec Warhammer en version photocopiée dans un gros classeur (pirater tue les auteurs et viole leur enfants !) puis au début de la fac avec l'arrivée de DD3 et d'une campagne française qui m'a fait rêver pendant pas mal de temps : Archipels. S'en est suivit une pause d'environ 10-12 ans.

J'ai ensuite repris, avec un groupe d'amis, sur Pathfinder, j'ai acheté le manuel des joueurs en papier (plus pratique malgré ses 16kg) et les deux autres du triptyque en pdf ainsi qu'un écran et toute la campagne Kingmaker (un peu gourmand car mon équipe de joueurs a juste terminé le premier bouquin avant de splitter pour des raisons personnelles ... En plus on retrouve sur ces volumes, a qualité à l'ancienne ! Deux lectures et nous voilà avec des feuilles volantes ! mort de rire ). Avant de me lancer sur COF (j'avais déjà acquis la boite d'initiation à l'époque et j'attendais la "bible 3.5" ... Hahah) récemment (je mastérise une campagne Archipels pour des lycéen là où je travaille), idéal pour les novices comme pour les plus anciens lassés par les usines à gaz (Shadowrun et Pathfinder, c'est copieux !).

------------------------------------------------------------

Bref tout ça pour exposer mon Background

- "Je suis Ellyrion et je suis (peut-être) accro aux PP !"

- "Bonjour, Ellyrion !"

En fait je ne suis pas bien sûr d'être si accro que ça (le déni, un des symptômes de l'addiction j'imagine). Je pense que notre loisir est pratiqué par de grands lecteurs, des passionnés et des collectionneurs. Vous combinez tout ça et vous arrivez immanquablement à des achats compulsifs de tonnes de bouquins ! content

Pour ma part j'ai commencé les PP cette année avec de l'utile principalement (bon, edit après vérification, moitié utile, moitié coup de coeur) :

- H&D, pour ma part limité aux options COF : La campagne, ses bonus. Mais aussi une p'tite option "batisses clef en main" (utile pour n'importe quel partie med-fan j'imagine, et beau) et, je viens de voir, un set de dés pipés à 15 boules ... hahaha. Bref ...

- Ecryme : peu de chance que je fasse jouer ceci sous peu. Je suis uniquement tombé sous le charme de l'univers et d'un jeu qui semble apprécié. Offre collector à 150 (tant qu'à faire ...), option roman ET set de dés ( bizarrement je n'ai plus que 2d6 ... Alors que j'ai joué à moult mouture des jeux de fig Games Workshop dans ma jeunesse).

- CO compagnon + boite initiation : comme je mastérise COF, ça me semblait utile, j'avais adoré la première boite et j'ai pas pu résister à prendre la seconde, améliorée par des différents paliers mais du coup, c'est plus "coup de coeur j'imagine.

- Vampire DA : Un jeu auquel j'ai joué ma première année de fac, j'avais apprécié l'univers complètement noir et donc j'ai craqué. Encore une fois, je ne ferais probablement pas jouer ça ...

J'ai résisté (et donc hésité) à :

- Shadowrun : mon premier jeu, un excellent souvenir de lecture et de découverte de l'univers (juste génial) en tant que MJ. Ayant de mauvais souvenir du système de jeu, j'ai quand même pas mal hésité. Si la campagne n'avait pas débloqué trop de trucs j'aurais probablement cédé, histoire de voir pas mal de suppléments traduits et de "permettre" la continuation de la gamme. Bref, content que cela soit monté assez haut ! mort de rire

- Dragon age : j'aime beaucoup l'univers et le système semble assez abordable. Mais encore de la fantasy (ok, Dark) et COF est tellement auto-suffisant que ...

- Mythic battle : ça fait quelques années que j'me tâte sur un jdr mythologique et la quantité de matos libéré semblait idéale. Mais bon, après réflexion, deux-trois grosses boites de jeu qui prennent la poussière, c'était un peu dommage ...

- Word of smog ou jenesaisquoi (chez CMON, les créateurs de zombicide) : espèce de jdr/jeu de fig dans un univers steam-punk-fantastique. Fig et illustrations très sympas pour un jdr dans le même univers. Encore une fois, prix et inutilité de la chose m'ont ramené à la raison.

Dans le futur :

- COC : ben j'aime cette gamme et j'me vois tout à fait faire une partie de jdr style policier avec mes parents par exemple. De plus en mixant avec COF, Shadowrun light est à portée de main ! content

- Zombicide BP saison 2 : apparemment sous peu, j'me tâte encore, on joue pas mal à ce jeu dans ma coloc ... Cela dit on aurait pas forcément besoin de 150 figs supplémentaires ...

Pour finir :

Tout de même près de 500¤ en 2016, pour rien de concret pour le moment. J'pense que l'année 2017 sera bien plus calme.

Cela dit je ne vois que de bons côtés à ce type de financements :

- Les éditeurs limitent vraiment leurs risques et peuvent publier (je pense) un plus grand nombre de JDR.

- les acheteurs récupère pas mal de matos. La qualité étant une autre paire de manche, car on fait alors confiance à des auteurs plus ou moins connus qui pourraient très bien fournir une bouse infâme. J'suis ok pour les bonus, mais un bon bonus (pour moi) doit se lire ! clin d'oeil Les cartes de FBI, dé pipés et autres posters (sauf cartes, j'adore les cartes !) sont dispensables, mais chacun ses goûts ...

- Vraiment rien ne nous oblige à consommer, même si, comme plusieurs d'entre-vous l'ont expliqué, le côté "palier qui se débloque" titille forcément notre côté joueur. Que la quantité de matos titille notre côté collectionneur. Que les jolies illustrations, textes, mise en page et auteurs annoncés titillent notre côté lecteur.

Perd son badge "3 mois d'abstinence" sur COC ...

avatar

Je m'étais dit aussi que je devrais me calmer sur les FP, même si j'adore ça pour plein de raisons et que je pense que ça fait énormément de bien au milieu. D'ailleurs c'est une des premières raisons de financement pour moi : J'ai financé des dizaines de projets kickstarter pendant quelques années juste parce que quelqu'un se lançait dans un jeu (surtout du JV/JDS mes première années de FP) original qu'un éditeur ne pourrait sûrement pas soutenir, et j'avais envie, moi, qu'il puisse accomplir son projet et d'y jouer.

Puis petit à petit, ça m'est arrivé de participer à des projets, en sachant que je n'aurais pas le temps même d'y jouer, mais voilà, c'était chouette de voir que c'était "pour le bien de l'industrie".

Donc, quand j'ai commencé à accroître mon nombre de table JDR et à chercher à diversifier ma ludothèque et à regarder un peu du côté des FP, ben j'ai plongé à 1000% joyeux. J'ai arrêté complètement les PF de jeux vidéo, j'en fait encore de temps en temps sur du JDS, mais le budget va à 90% dans du JDR. En fait c'est encore plus renforcé par le fait qu'en général, on est écouté sur les FP de JDR et du coup le "participatif" ne s'arrête pas à notre investissement financier. Puis soutenir le JDR, c'est quand même une mission sacré et si j'ai toujours initié de nombreuses personnes dans mon entourage (mes collègues surtout joyeux), là je me sens d'autant plus participant dans cette croisade ^^

Après je n'ai pas le temps de jouer à tout. J'ai de nombreuses tables en cours que je maîtrise (Numenéra, DD5, Vampire et Star Wars là) et c'est ce qui commence à me dire que je devrais freiner (puis le budget aussi quand même xD). Et pourtant, déjà 6 FP depuis le début de cette année ... Je suis faible :s

avatar
Ragnar

Oui, j'ai craqué.