Questions techniques de règles - H&D / D&D 5 - aka les conseils des sages 2022

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar
Zagig Yragerne

Le plus rapidement certe mais pas au detriement de tout. Le sort Injonction ne rend pas stupide, ni suicidaire. (La encore c'est mon interprétation).

Selon moi ton interpretation en fait un sort véritablement mortel. Tu le lances sur un gars au bord d'une falaise... Le saut dans le vide est a l'evidence le moyen de déplacement le plus rapide.

D'autres mode de suicide sont possibles, bloqué par un mur de feu, devant un piege mortel...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar

Le plus rapidement certe mais pas au detriement de tout. Le sort Injonction ne rend pas stupide, ni suicidaire. (La encore c'est mon interprétation).

Selon moi ton interpretation en fait un sort véritablement mortel. Tu le lances sur un gars au bord d'une falaise... Le saut dans le vide est a l'evidence le moyen de déplacement le plus rapide.

D'autres mode de suicide sont possibles, bloqué par un mur de feu, devant un piege mortel...

Klan lAcier

Non parce que : "Le sort reste sans effet si la cible est un mort-vivant, si elle ne comprend pas votre langue ou si votre ordre la met directement en danger" (et une AO comme sauter d'une falaise, c'est la mettre directement en danger).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Thomas Robert
avatar
Julien Dutel

C'est dingue quand même comment ce sort traîne avec lui toujours les mêmes discussions toutes éditions confondues joyeux

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Madrigal
avatar
Klan lAcier

Non. Voir le lien que j'ai mis un peu plus haut. vers le Sage Advice à ce niveau. Le personnage ne sautera pas dans le vide, mais l'attaque d'opportunité n'étant pas une certitude, cela n'entre pas en ligne de compte pour ce qui est d'être dangereux.

Edit: je remets le lien du Sage Advice pour ce qui est de l'attaque d'opportunité. Là.

avatar
Thomas Robert

Ce sort sera toujours sujet à discussion. Est-ce que le danger est en fonction de l'évaluation et des connaissances de la cible sur l'ordre donné ? Que se passe-t-il si on demande à la cible du sort d'activer un levier qui déclenche un piège mortel, dont elle subira les conséquences, et dont elle ignore totalement la présence ? J'aurais bien tendance à lui faire activer ce levier mais pourtant la description du sort dit bien « si votre ordre la met directement en danger », ce qui laisse entendre que la conscience du danger n'est pas un facteur déterminant pour annuler l'ordre (ce qui serait un garde-fou nécessaire face à d'éventuels abus - quitte à contrevenir à toute vraissemblance).

Concernant l'attaque d'opportunité, je me fie au Sage Advice ; reste à savoir si effectivement la cible peut ou non utiliser une action de désengagement (puisque ce désengagement permet de suivre l'ordre quoiqu'il en soit). J'aurais tendance à dire oui si elle se trouve en situation délicate (c-à-d, susceptible d'être tuée par l'attaque), et non si elle reste sauve malgré les dommages encourus ; mais c'est ma décision, vous faites bien ce que vous voulez. clin d'oeil

avatar

Petite questions sur le sort image miroir:

Trois répliques illusoires de votre personne apparaissent dans votre emplacement.

D'une part, ca me parait curieu d'apparaitre 4 fois sur un même emplacement. Tout le monde sérré? troublé

Ensuite, les images se déplacent et immitent les actions. Si je connaissais pas les précédentes versions de D&D, je pourrais le comprendre comme si toutes les images restent donc sur le même emplacement.

Ne serait-il pas plus pertinent de mettre une portée, et d'indiquer que les images apparaissent dans la portée du sort?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Rmigrec44
avatar
Klan lAcier

Bah en gros ce sort c'est la réplique de celui de 3.5. Il fonctionne de la même façon. Après, le terme emplacement est sans doute plus évident si tu joues avec un plateau, mais en gros les images sont superposées à toi (en tout cas c'est comme ça que je me l'imagine). Ca aurait pu être fun que ce soit un peu comme la sorcière de Diablo 3, des images qui agissent comme toi à plein d'endroits et finalement on ne sait plus qui est le vrai lanceur de sort, mais ça ne l'est pas. Peut-être peux-tu l'adapter pour ta table content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Klan lAcier
avatar
Rmigrec44

Je ne sais pas pour 3.5, mais dans ADD s'il n'y a pas de portée, les images apparaissent dans une zone d'effet de 2m de rayon :

Portée: 0

Éléments: V, S

Durée: 3 rounds/niveau

Temps d'incantation: 2

Zone d'effet: rayon de 2 mètres

Jet de sauvegarde: aucun

Lorsque ce sort est jeté, le magicien fait apparaître autour de lui entre 2 à 8 (voir ci-dessous) images identiques de lui-même. (...)

Le fait d'avoir toutes les images sur un meme emplacement en réduit l'efficacité puisqu'il suffit d'une attaque de zone pour detruire toutes les images. Donc je pense bien que la version H&D (sans doute SRD) est dans l'esprit des versions précédentes, les differentes images se divisent depuis un emplacement de départ, puis peuvent se dispercer.

Mais la formulation me parait assez peu clair pour un nouveau joueur/MJ.

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Zagig Yragerne
  • ,
  • Rmigrec44
  • et
  • Thomas Robert
avatar
Klan lAcier

Non, les attaques de zone n'ont aucun effet sur les images mirroirs. Il faut un jet d'attaque réussi contre la CA de l'image (10+mod dex du lanceur), et avec les chances indiquées dans le sort de cibler une image ou le lanceur. Il est bien marqué que le sort ignore tout autre dégâts ou effets.

avatar
Klan lAcier

Dans 3.5, les images miroirs ne sont pas détruites par des attaques de zones (cf. com de Zagig Yragerne). Mais elles sont super utiles. En gros un magicien qui a lancé image miroir sur lui lorsqu'il se fait toucher, bah on lance 1D4 pour voir s'il est touché ou une image miroir, si c'est une image elle est détruite, donc ce sera 1D3 et ainsi de suite. S'il est touché, il conserve ses images, et donc rebelotes pour les tours suivants.

avatar
Klan lAcier

Les autres ont bien répondu, mais c'est sur le même emplacement à dessein, et notamment pour éviter un tas d'exploitations de ce sort si leur placement était libre, et des interactions avec les règles de déplacement. Et effectivement, les sorts de zone n'ont pas d'effet sur les images.

avatar

Bonjour à tous, j'ai une question concernant H&D. J'aimerais bien quelques éclaircissements sur les sorts des prêtres particuliérement sur les connus/préparés (Concernant les emplacements de sorts c'est clair c'est le tableau p.130) :

Pour les sorts connus je me base sur ce qui est écrit : "choisissez les sorts que vous êtes capable de lancer afin de les préparer. Vous pouvez choisir un nombre de sorts de clerc égal à votre modificateur de Sagesse + votre niveau de clerc (avec un minimum d’un sort)."

De ce que je comprend la sommes des sorts connus est toujours égale au niveau + modificateur de sagesse (donc hors changement de caractéristique le prêtre gagne 1 sort par niveau). Le personnage peut lancer un nombre de sorts indiqué dans le tableau p. 130 en utilisant un emplacement à chauqe fois. Mais combien de sorts peut il préparer?

Ou alors j'ai tout simplement mal compris et le prêtre connait tous les sorts mais ne peut en préparer qu'une quantitée de niveau + modificateur de sagesse? Mais je n'ai rien trouvé dans ce sens et cela va même contre l'exemple p.131 qui indique "votre liste de sorts peut compter six sorts de niveau 1ou 2".

Autre question concernant les sorts de domaines cette fois : "Une fois que vous avez appris un sort de domaine, vous pouvez considérer qu’il est toujours préparé, et il n’est pas comptabilisé dans le nombre de sorts que vous pouvez préparer chaque jour (le théurge est une exception)." A quoi correspond ce nombre maximum de sorts préparé chaque jour? (sachant que quelques paragraphes avant toujours p.131 il est indiqué "Vous pouvez changer votre liste de sorts préparés à la fin d’un repos long" qui fait donc appel à une notion de temps pas de quantitée de préparation maximum par jour). Est ce une erreur et il devrait en fait être question d'emplacement de sorts utilisé?

Merci d'avance.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • fouchepi
avatar

Pour une belle illustration de ce à quoi ressemble le sort Image Mirroir, rien de tel qu'un bon vieux Baldur's Gate :

Autre exemple :

avatar
Amanoro

Salut,

Pour ma part, je pense que le prêtre connais tous les sorts de prêtre mais il ne peut en préparer que niveau + Mod. de SAG.

En tous cas, c'est comme ça que nous le jouons.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Amanoro
avatar
fouchepi

Dans Pathfinder c'était clairement indiqué comme cela ("le prêtre peut préparer et lancer n'importe quel sort figurant sur la liste des sorts de prêtre p.68"), mais dans H&D je ne l'avais pas vu comme ca ("Dans la liste de sorts de clerc, choisissez les sorts que vous êtes capable de lancer afin de les préparer p.131") et je ne trouve rien d'écrit allant dans ce sens (surtout que la quantité de Tours de magie connus est limitée alors que les sorts ne le serait pas ce serait étrange).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • fouchepi
avatar

Assez d'accord avec Amanoro, la formulation utilisée n'est pas très claire dans le livre du joueur H&D mais je le joue de la même façon que Pierre. C'est la seule façon logique à mon avis !

avatar
Amanoro

Je te rejoins sur la formulation. Mais je pense qu'il faut interpreter la phrase

choisissez les sorts que vous êtes capable de lancer afin de les préparer

par : choisissez les sorts que vous êtes capable de lancer (qui ont un niveau pour lesquels vous possédez au moins un emplacement de niveau équivalent) afin de les préparer.

Les sorts que tu es capable de lancer sont relatifs à ton niveau d'emplacement max et non à une liste restreinte. Donc tu connais tous les sorts de prêtres de niveau équivalament à ton niveau d'emplacement max. J'espère que c'est plus clair et que ça t'aide.

En gros, tu peux préparer niveau + mod de sag sorts de niveaux inférieurs ou égals à ton emplacement le plus élevé.

avatar

Dans D&D5 (SRD), et donc H&D, il y a deux types de lanceurs de sorts :

  • Barde, Ensorceleur, Rôdeur et Sorcier. Ceux dont la magie se base sur des sorts connus : ils ont donc, dans la description des capacités de classe, le paragraphe Sorts connus de niveau 1 et supérieur ainsi que le nombre de sorts connus dans le tableau de la classe — ils ne préparent jamais leurs sorts et ne peuvent modifier leur liste qu'en changeant de niveau (Et encore ils ne peuvent remplacer qu'un seul sort de cette manière). Le choix des sorts se base sur la liste de la classe concernée p.312 à 319 (il peut y avoir des exceptions).
  • Clerc, Druide, Magicien et Paladin. Ceux dont la magie se base sur des sorts préparés et qui n'ont pas le paragraphe Sorts connus de niveau 1 et supérieur ni le nombre de sorts connus indiqués dans le tableau — ils préparent leurs sorts et peuvent modifier leur liste à l'issu d'un repos long. Le choix des sorts se base sur la liste de la classe p.312 à 319 (et toute la liste peut être changée) avec une exception notable : le Magicien ne peut pas prépaper librement ses sorts à partir de la liste de sa classe mais uniquement à partir de son grimoire (qui contient, bien entendu, des sorts de Magicien — cf p.167 Grimoire).
avatar

Merci Madrigal pour la précision, je trouve tout de même que le passage dans H&D du Clerc manque de clarté (surtout qu'au final il n'y a pas grand changement par rapport aux versions précédentes de D&D 3.5 ou Pathfinder du coup mais le texte m'a embrouillé)

avatar

Pas de vf sous la main, mais dans la VO, c'est limpide. Les sorts qu'on veut préparer sont à choisir dans la liste des sorts de clerc (ou de druide, etc..).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Amanoro