stats living campaign 68

Forums > Communauté > Rôle'n Play

avatar
Julien Dutel

J'avoue que les spectres c'était costaud, j'ai dû passer mes joueurs au niveau 3, et même là ils ont frôlé la mort (et l'un est même tombé inconscient).

avatar

Oui c'était une rencontre faite pour être costaude. Après, avec un groupe avec un clerc et un paladin par exemple j'imagine que ça permet de rouler sur la rencontre.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Julien Dutel

Alors je n'ai ni l'un ni l'autre à la table, mais un effet de bord intéressant ça a été le moine contre les squelettes... Les dégâts contondants à main nues c'est efficace sur de l'os mort de rire

Pour les spectres par contre... Sans le rodeur passé archer mage au niveau 3 ils étaient foutus, faute d'arme magique.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • woody
avatar
Ombreloup

mes joueurs ayant des personnages niv2, j'ai fait en sorte qu'ils trouvent dans la maison du mirroitier le baton magique d'un mentor que le moine a utilisé contre les spectres.

avatar
Sebastien4323

La Gorgone de la G03 peut leur faire bien mal !

Moi j'ai eu 2 Pétrifiés et un piétiné qui aura besoin de 13 repos longs pour se remettre de ses blessures...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar

Dans mon groupe, la gorgone a fini au fond d'un gouffre grâce à un sort de graisse lancé sur elle pendant qu'elle chargeait...

Oui, mon MJ est sympa...

avatar

Scénario joué hier. L'intro a beaucoup plu, il y a eu un peu de lassitudes sur la fin de la forêt. Heureusement qu'ils ont emprunté un itinéraire avec un combat de moins. Faut dire qu'ils n'ont pas eu de bol sur leurs jets de discrétion quand ils ont tenté.

Dans les saynètes (dans le désordre) :

- pierrier

- rats

- serpent

- vautour

- gouffre

Dans la forêt :

- Harpie : jet héroïque du sangdragon paladin qui parvient à l'attraper au vol et à l'immobiliser permettant au roublard de venir lui placer une petite sournoise bien sentie. Elle n'a pas eu le temps d'être vraiment dangereuse.

- combat plus difficile contre les worgs, mais le souffle du sang-dragon a fait du bien. Pas de très bons jets du côté des worgs.

- loup artique et harpies : tentative de passage discret qui n'a rien donné. Le loup arctique leur a fait mal mais ils s'en sont bien sortis.

- là où ils ont eu plus de mal, c'est contre le Minotaure. Il a one shot le voleur sur son attaque surprise, et a laissé le paladin à 1 point de vie au coup suivant. Heureusement qu'il a tenu, la magicienne n'aurait pas résisté bien longtemps seule.

Arrivés dans la tour, petite exploration, ils n'ont pas remis la machinerie en route. Une fois passés de l'autre côté, ils ont décidés de libérer l'esprit. Le final donne un cliffangher sympa !

on l'a joué en 4h environ.

avatar
MRick

Le moine du groupe en est à 3 blessures pour un total de 12 repos longs nécessaires mort de rire