Et on abandonna le déterminisme dans D&D5... 288

Forums > Repaire des trolls (et des liches)

avatar
Rankkor

je pense que si, c'est un errata content

avatar

On peut se dire que c'est aussi une manière de rendre les races moins archétypales. Elles ne sont plus définies que par leurs capacités spéciales (qui les différencient déjà beaucoup), et permettent alors d'éviter, tout simplement, les personnages archétypaux (je vais prendre un tieffelin pour mon ensorceleur parce qu'il a un bonus en CHA, ou je vais prendre un nain pour mon guerrier parce qu'il a un bonus en CON, etc).

Le bonus de caractéristique, dans ces éditions, reste clairement la part congrue du profil technique des races à mon avis.

Sachant qu'en plus il n'y avait plus de malus de caractéristique, donc plus de vraie faiblesse...

avatar

sans compter que pour avoir lu cette règle optionnel, je pense qu'ils ont géré cela de façon intelligente., à savoir sans se renier, tout en apportant une possibilité à ceux à qui cela pose problème de trouver leur compte, et aussi de clore la polémique.

Le le seul bémol va être une forme de déséquilibre et ça va de fait nerfer les "humains" en tant que race, leur force étant leur adaptabilité à toutes classes.

avatar

Sachant que WotC c'est mis à changer les règles de ses jeux en réaction à des problèmes juridiques rencontrés façe à des acusations de racisme.

Grand_Ancien

Pour savoir, c'est les elfes ou les demi orques qui ont portés plaintes ? 🤪

avatar

dans le volo, de mémoire, ils n'ont changer aucunes règles, juste des mots content

Edit : en fait ils ont enlevé l'ajustement négatif des Orcs, je pesne que ce serait arrivé quand même, car leur but a été dans cette édition de en plus mettre d'ajustement négatif,

l'errata est là : https://media.wizards.com/2020/dnd/downloads/VGtM-Errata.pdf

Alessandro Zanni

Je me demande ce qu'il y a de moins raciste dans la démarche d'enlever un trait appelé "Menacing" pour le remplacer par un trait appelé "Primal Intuition".

Primal Intuition... sans rire... si ce n'est pas une expression bien traditionnellement raciste, ça... bon, tout cela ressemble quand même une vaste et triste farce.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alessandro Zanni
avatar
Jay

Bof, c'est du cosmetique.
Il y a des mots plus ou moins utilisé selon les époques, j'imagine que ça cadre avec les remontés de problèmes.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar

Sachant que WotC c'est mis à changer les règles de ses jeux en réaction à des problèmes juridiques rencontrés façe à des acusations de racisme.

Grand_Ancien

Pour savoir, c'est les elfes ou les demi orques qui ont portés plaintes ? 🤪

Menerst

Il parle en fait de problématiques d'accusation de racisme et de sexisme à l'embauche, par lesquelles WotC a été visé. Mais ils n'ont pas spécifiquement changé les règles à ce moment là, c'était déjà en route depuis un moment et c'est en fait quelque chose d'impulsé en interne et en externe de longue date.

Maintenant il faut voir qu'il y a, aux US (le marché principal de WotC) de très fortes tensions quant à la question raciale depuis quelques années.

avatar

Ce qui serait moins cosmétique, ce serait de faire la différence entre race et culture. DSA v4 avait fait cela très bien, d'ailleurs (en 2001 !).

avatar

Le le seul bémol va être une forme de déséquilibre et ça va de fait nerfer les "humains" en tant que race, leur force étant leur adaptabilité à toutes classes.

Alessandro Zanni

C'est vrai. Même si au final ils ont quand même encore une très grande versatilité, surtout si on utilise les dons (choisir sa capacité spéciale et renforcer directement un aspect du personnage, c'est quand même pas mal.)

avatar
Alessandro Zanni

Le changement de terme est cosmétique, en effet. Et il dépend du lieu et de l'époque. Dans les années 20, aux USA par exemple, "negro" (le prononcer à l'américaine *) n'était pas une insulte alors que "neger" oui, et "black" était plutôt insultant aussi. Aujourd'hui, le plus insultant de ces trois termes est bien "negro". Et "black" est le plus courant.

Donc, si les éditeurs de D&D changent des termes simplement pour éviter leur mauvaise connotation, pourquoi pas ? Et ce, même s'ils doivent les remplacer par d'autres termes qui avaient une mauvaise connotation à une autre époque ou dans un autre lieu... La langue évolue, et les connotations des mots changent encore plus vite qu'elle...

Ce qui me gêne, par contre, c'est ce refus de modificateurs de caractéristiques négatifs pour les différentes races... Un modificateur racial négatif n'empêche pas de créer des personnages variés et différents. Et je comprendrais parfaitement le problème s'il s'agissait de "races" humaines. Ce serait effectivement blessant. Mais ce n'est pas le cas. Les humains, quelle que soit la couleur de leur peau, sont tous décrits statistiquement de la même manière...

Par contre, prétendre qu'un Halfling / Hobbit est en moyenne aussi fort qu'un être humain me semble litigieux vu la taille respective des deux... C'est encore pire si on parle d'une race où le personnage est encore plus petit. Quoi ? Une souris avec 10 en Force ? Elle sort d'où ta souris ? Bref, on brise les règles les plus élémentaires de la suspension d'incrédulité par pure peur d'être accusé de racisme...

___

* Parce qu'en français ça a toujours été une insulte.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alessandro Zanni
avatar
SmirnovV5312

La normalisation, c'est l'un des pilier de l'ultralibéralisme : tout le monde (au sens de "le monde entier") doit être fait du même moule. Parce que cela augmente les profits, bien sûr. Le fait est si bien documenté, qu'ils ne s'en cachent même plus (cf quelques rapports délicieux de l'OCDE). C'est ainsi, que veux-tu. Je me dis qu'un jour les gens en auront marre qu'on leur serve la moraline pour les faire consommer plus, cela a d'ailleurs peut-être déjà commencé. Pour tout dire, je ne suis pas certain que WotC sorte indemne de cette mascarade-là. On jouera à d'autres jeux, ou on se rendra compte qu'on peut jouer avec des versions des décennies précédentes. clin d'oeil

avatar
Gollum

Plus de pénalité sur les caracs est plus une mécanique du jeu, un partie pris de game design, aucune race hormis l'orc & le kobold, en tant que race optionnel du volo'guide to monster, n'avait de pénalité sur les caracs.

Je pense qu'ils ont corrigé cela et qu'ils l'auraient corrigé sans cette polemique. pour rééquilibrer ces 2 races.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar

Règle n°1, le MJ a toujours raison content

Règles suivantes : se référer à la règle n°1

[...]

Règle n°0 : Si le Mj se retrouve sans joueur, revoir la règle n°1 moqueur

avatar
Alessandro Zanni

J'entends bien que c'est une mécanique du jeu. Mais, justement, une bonne mécanique du jeu doit suivre la cohérence de l'univers qu'elle est censée décrire...

Si les koboldes sont en moyenne aussi costaud que les humains, malgré leur taille nettement plus petite, on décroche la mécanique de cette cohérence de l'univers. Et celui-ci perd en crédibilité.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • alanthyr
  • et
  • Alessandro Zanni
avatar

J'entends bien que c'est une mécanique du jeu. Mais, justement, une bonne mécanique du jeu doit suivre la cohérence de l'univers qu'elle est censée décrire...

Si les koboldes sont en moyenne aussi costaud que les humains, malgré leur taille nettement plus petite, on décroche la mécanique de cette cohérence de l'univers. Et celui-ci perd en crédibilité.

Gollum

Pas forcément. D'abord parce que les caractéristiques ne sont pas que de l'inné, c'est aussi de l'acquis en D&D. Et aussi parce que ce qui fait la spécificité des races, ce sont aussi (surtout) leurs capacités spéciales. Ces dernières restent là.

Et surtout, on parle des PJ, parce que ce système ne concerne qu'eux. Et par essence, les PJ sont des êtres exceptionnels (à moins que dans l'univers de jeu tout le monde puisse atteindre le niveau 20 mais là, c'est aussi l'univers qui finirait par perdre en cohérence à moins d'être construit avec l'idée que les personnages qui montent en niveau ne soient pas exceptionnels en soi). Le PJ kobold sera simplement peut-être un membre de sa race aussi fort, voire plus, qu'un humain. Là où le kobold ordinaire continuera à avoir une force de 7.

N'oublions pas que les PNJ et créatures ne sont pas construits comme des PJ. Et que par essence, les PJ sont, dans D&D, des être hors norme ET qui sont destinés à devenir vraiment hors norme.

avatar
Gollum

Je pense que WotC s'en temponne le coquillard de la cohérence et de la crédibilité des univers de D&D. Seul compte le profit.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar

Je ne suis pas sûr qu'une règle optionnelle perdue au milieu d'un supplément de règles fasse plus vendre le jeu. plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Christophe12004
avatar
alanthyr

Contrairement à toi, je n'en suis pas sûr. Parce qu'on sait que le profit dépend aussi de la qualité. Un truc nul, ça finit par faire fuir les clients. Et qu'on aime ou pas ce jeu (personnellement, je n'en ai jamais été un grand fan), il a quand même des qualités indéniables.

avatar

Je pense que WotC s'en temponne le coquillard de la cohérence et de la crédibilité des univers de D&D. Seul compte le profit.

alanthyr

Et d'autre part le héros chez D&D est un machin survitaminé qui affronte des obstacles plus grands parce que lui-même est plus "grand", un superhéros.

Pour beaucoup d'entre nous qui ne sommes ni des Grecs de l'antiquité, ni des Américains, un héros c'est d'abord une personne lambda (comme toi, moi, n'importe qui) qui n'a rien d'un surhomme (sauf le fait que toute personne est une singularité par définition) mais qui affronte un danger bien plus grand qu'elle, ce fait sera d'autant plus héroïque que ce qu'elle affronte lui sera incommensurable, voire lui sera mortel. Un grand héros l'est d'avoir accompli l'impossible, ou d'avoir donné sa vie dans un acte plus grand que lui, non d'avoir monté des niveaux jusqu'à rendre le franchissement de l'obstacle possible, voire facile.

Je veux dire, la notion même du héros dans D&D n'est ni cohérente, ni crédible.

Edit : ainsi pour nous un Hobbit héroïque est une créature fragile qui, malgré sa terreur, affronte seul une araignée géante qu'il n'a quasiment aucune chance de tuer. Pour D&D, c'est un hobbit surmusclé qui en mange douze au petit déj.

avatar
SmirnovV5312

Le comité des schtroumpfs en colère ne vous remercie pas...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • SmirnovV5312