Éventuelle réédition de la v1 de l'½il noir 74

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

"La qualité du matériel de la v5 est bien supérieur (plus détaillé et plus complet) à celui de la v1, sans que ça n'enlève les mérites de cette dernière : très grands, et contrairement à ce qu'écrivait Sigfrid, l'univers était déjà là, à partir de l'Extension au Jeu d'Aventure, et exploré dans la plupart des aventures, à une époque où le "concurrent" D&D/AD&D ne proposait pas grand-chose comme cadre de jeu."

Oui, oui c'est vrai qu'à partir de 1975 Tékumel n'était pas grand chose... Pauvre professeur Barker... Même si à l'époque j'ai joué à la première édition de l'ON que j'ai beaucoup aimé (surtout la qualité des scénarios), à ce moment l'univers n'était qu'à peine esquissé...

Remarque, sans haine, d'un vieux grognard qui aime que l'histoire du JdR ne devienne pas des préjugés sans aucun fondements...

Zeylion

D'autant qu'il faut préciser ce que l'on entend par "qualité du matériel". J'ai en bibliothèque du "matériel" shakespearien affreusement imprimé sur des livres années 70 dont les feuilles sont devenues marron, et du "matériel" de certains romans cons à bouffer du foin, achetés récemment, magnifiquement imprimés sur du très beau papier, et avec une très belle illustration en couverture. Mais de quelle qualité parle-t-on ?

Le cas avec le jeu de rôle est encore plus complexe puisque viennent s'ajouter plusieurs autres critères, par exemple celui du système.

Et oui, je suis d'accord avec toi, Tékumel est un cas particulièrement intéressant en cela. La qualité est celle d'une oeuvre d'art, mais qui n'est certes pas imprimée en quadrichromie et ne contient pas de jolies illustrations du dernier illustrateur à la mode.

avatar

Oui, oui c'est vrai qu'à partir de 1975 Tékumel n'était pas grand chose... Pauvre professeur Barker... Même si à l'époque j'ai joué à la première édition de l'ON que j'ai beaucoup aimé (surtout la qualité des scénarios), à ce moment l'univers n'était qu'à peine esquissé...

Remarque, sans haine, d'un vieux grognard qui aime que l'histoire du JdR ne devienne pas des préjugés sans aucun fondements...

Alors j'évite de dire des choses sans fondements (même si ça doit bien arriver gêné). A l'époque de la v1 de l'ON, le grand concurrent en francophonie était D&D (les boîtes de couleur), qui se caractérisait par son absence d'univers d'abord, appelé ensuite multivers (c'est-à-dire joyeux mélange de plein de choses sans lien ni rationalité). L'univers patchwork de Mystara a commencé à émerger à partir de quelques livres-jeux, mais les univers plus fouillés d'AD&D ne sont arrivés que plus tard, Greyhawk, Royaumes oubliés and co, sauf erreur (je sais que Greyhawk pré-existait à l'ON, mais personne ou presque ne connaissait ça en France pendant longtemps). Mais même eux n'arrivent pas à la cheville de celui de l'ON en termes de développement (je ne juge pas la qualité, ici), ne serait-ce parce qu'aucun n'a connu de continuité ininterrompue jusqu'à ce jour – ceci dit ça n'était pas la question ici, juste celle du contexte de l'époque v1 ON. Quant à Tékumel, pour moi ça n'était pas D&D, au contraire plutôt un jeu un peu concurrent, non ? C'est vrai que là, pour le coup, il y a du fond, même si je ne crois pas que le jdr se soit développé longtemps.

avatar
D'autant qu'il faut préciser ce que l'on entend par "qualité du matériel". J'ai en bibliothèque du "matériel" shakespearien affreusement imprimé sur des livres années 70 dont les feuilles sont devenues marron, et du "matériel" de certains romans cons à bouffer du foin, achetés récemment, magnifiquement imprimés sur du très beau papier, et avec une très belle illustration en couverture. Mais de quelle qualité parle-t-on ?

(plus détaillé et plus complet) disais-je.

Je ne parlais pas de la qualité du papier ou des boîtes, tout à fait comparable entre les 2 éditions (et même... un chouilla moins bien en v5, lol, parce que les boîtes thermoformées de Gallimard, c'était quand même une tuerie content).

avatar
Quant à Tékumel, pour moi ça n'était pas D&D, au contraire plutôt un jeu un peu concurrent, non ? C'est vrai que là, pour le coup, il y a du fond, même si je ne crois pas que le jdr se soit développé longtemps.
Aesculaper Stjarna

La dernière itération du jeu est Béthorm en 2014, mais je lui préfère déjà de beaucoup le superbe Tékumel Tri-Stat de 2005.

avatar
D'autant qu'il faut préciser ce que l'on entend par "qualité du matériel". J'ai en bibliothèque du "matériel" shakespearien affreusement imprimé sur des livres années 70 dont les feuilles sont devenues marron, et du "matériel" de certains romans cons à bouffer du foin, achetés récemment, magnifiquement imprimés sur du très beau papier, et avec une très belle illustration en couverture. Mais de quelle qualité parle-t-on ?

(plus détaillé et plus complet) disais-je.

Je ne parlais pas de la qualité du papier ou des boîtes, tout à fait comparable entre les 2 éditions (et même... un chouilla moins bien en v5, lol, parce que les boîtes thermoformées de Gallimard, c'était quand même une tuerie content).

Aesculaper Stjarna

C'est pour cela que j'ai écrit que

Le cas avec le jeu de rôle est encore plus complexe puisque viennent s'ajouter plusieurs autres critères, par exemple celui du système

Détail et complétude font partie de ces critères-là, aussi.

Et je plussoie complètement sur la qualité physique du matériel Gallimard. content

avatar

Pour la petite histoire, lorsque Scriptarium a lancé la traduction du supplément Titan pour Défis Fantastiques le Jeu de rôle (l'atlas), j'ai fait faire des devis pour des coffrets thermoformés, que j'aurais adoré contribuer à faire renaître, même si ça aurait été pour un jdr différent de l'Oeil Noir (et de toute façon, Pendragon y avait eu droit aussi, ainsi que Le Sorcier de la Montagne de Feu, qui se passait dans l'univers de Titan). Mais Gallimard jeunesse n'avaient pas gardé trace de qui les avait fabriqués pour eux à l'époque, et je n'avais trouvé que des chinois pour en faire, et malgré tout c'était trèèèèès cher, du coup ça n'a pas pu se faire.

avatar

Merci pour l'histoire. content

Je me demande si le jeu Les Mille et Une Nuits n'avait pas eu droit à ce coffret aussi. Comme j'avais eu envie d'acheter ce jeu, à l'époque, je le trouvais si beau !

avatar

Merci pour l'histoire. content

Je me demande si le jeu Les Mille et Une Nuits n'avait pas eu droit à ce coffret aussi. Comme j'avais eu envie d'acheter ce jeu, à l'époque, je le trouvais si beau !

Jay

Je confirme avoir eu un exemplaire.

avatar

Exact pour 1001 nuits (que je n'ai plus) ainsi que Talisman bien sûr (que j'ai encore). plaisantin

avatar

"Quant à Tékumel, pour moi ça n'était pas D&D, au contraire plutôt un jeu un peu concurrent, non ? C'est vrai que là, pour le coup, il y a du fond, même si je ne crois pas que le jdr se soit développé longtemps."

Je ne veux pas insister mais fait une recherche... svp. Le produit était édité chez TSR, basé sur D&D et la préface de Gary lui-même pour l'édition de 1975 et par Dave en 1983 il me semble.

Par contre si il n'était question que de produits français désolé du hors sujet et vive l'ON !

avatar

Pour info, Empire of the Petal Throne n'est pas basé sur D&D, ainsi les caractéristiques sont sur 100, il comprend des compétences (les premières, de mémoire, dans l'histoire du jdr) et même des groupes de compétences avec des niveaux de groupe de compétences.

Avec un peu de recherche, même le document original de 1974 est disponible sur internet.

[Fin HS]

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Evensnalgonel
avatar
Jay
avatar

Il va finir dans Archeorolie ce sujet 😋😋😋

avatar

lol

Exact pour 1001 nuits (que je n'ai plus) ainsi que Talisman bien sûr (que j'ai encore). plaisantin

et justement je n'ai cité que les deux jeux de rôles en coffrets thermoformés (dont l'Oeil noir), et juste le Sorcier parce que je venais d'évoquer Titan. clin d'oeil

Pour conclure provisoirement sur un éventuel retour de la v1, merci de faire des retours, dès que vous aurez eu l'occasion de le jouer, sur le solo Princesse Yasmina, qui est donc de la v1, pour le coup. Ca intéressera BBE et Scriptarium, et plus particulièrement le traducteur et les relecteurs !