Question sur les sorts à concentration 55

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar
Le problème vient des MJs et de la communauté FR qui a une traduction bancale de "hits point" en "points de vie". Donc ils ont tendance à décrire un coup porté comme une blessure.
Sarlessa

Ah ?

Comment expliquer cet extrait, alors, et l'usage du mot "wounded" ? Je cite :

The characters encounter U*** (see appendix B) in area G15a. U*** is wounded with 50 hit points remaining [...]

Source : Dragon Heist, page 54. Le nom du PNJ a été anonymé pour éviter d'espoillier.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Sarlessa
  • et
  • Soma
avatar
Jay

La, tu ne me cites qu'une phrase d'un livre parmis les centaines de livres existants dans les différentes édition de D&D...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
Jay

Parce que le personnage a été blessé dans un évènement scénaristique et porte les séquelles de cette blessure sur lui.

Il a été blessé par l'intrigue et et les règles adaptent ça en perte de "points de coup". Ça serait arrivé à un PJ dans un combat, il aurait juste perdu des "points de coup".

Il est même blessé sur l'illustration.

C'est un cas particulier, pas une généralité du système.

avatar
Sarlessa

Je n'ai pas le temps de citer des centaines de livres, pardon.

avatar

Parce que le personnage a été blessé dans un évènement scénaristique et porte les séquelles de cette blessure sur lui.

Il a été blessé par l'intrigue et et les règles adaptent ça en perte de "points de coup". Ça serait arrivé à un PJ dans un combat, il aurait juste perdu des "points de coup".

C'est un cas particulier, pas une généralité du système.

Soma

Je n'ai pas dit que c'est une généralité.

L'exemple montre juste qu'une perte de PV peut être interprêtée comme une blessure. C'est possible, puisque c'est fait pour un PNJ dans un livre officiel de D&D.

Je sais bien que la perte de PV ne traduit pas une blessure dans le cas général, c'est écrit dans les règles depuis plus de quarante ans. Reste que l'argument "perdre des PV n'est pas subir une blessure" n'infirme en rien ce que dit WolfRider. Mais bon, peu importe, c'est un débat qui ressort tous les deux mois. mort de rire

avatar

Une blessure peut s'interpréter en perte de hit points/points de coup, mais une perte de hit points/points de coup n'implique pas forcément une blessure.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
Soma

Je suis d'accord.

Il y a quelques problèmes, quand même. Le faire de dire que le personnage est "touché", qu'il perd des points de vie, mais que ce ne sont pas des blessures, je sais que c'est ce que disent les règles, mais le vocabulaire est au minimum inadapté, puisqu'en somme, le personnage est "touché" mais n'est pas touché, ou enfin si, parfois, mais pas toujours. Bref, je me comprends. mort de rire

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Sarlessa
  • et
  • Rankkor
avatar

Si tu regardes de l'actual play comme Critical Role, même s'ils parlent de hit points, ils le jouent bel et bien comme des blessures.

Mais le point qui m'intéresse le plus c'est les malus liés au niveau de blessure, qui sont absents du systeme ce qui permet à un guerrier à 1pv de cogner aussi fort qu'un guerrier frais comme un gardon justement :p

En combat, ça donne des incohérences ou tous les PJs font un focus comme ils le feraient dans un MMO pour tomber rapidement lun même adversaire, ... c'est pas terrible d'un point de vue RP je trouve.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Christophe12004
avatar
Jay

C'est ça pour moi c'est un problème de vocabulaire qui nous bride dans l'interprétation. Si on renommait les PV en "points d'armure" ou "points de souffle" ou "points d'encaissement" ou que sais-je encore, on pourrait peut-être s'affranchir de cette limitation imaginative

avatar
Jay

J'avoue personnellement considérer qu'un personnage est effectivement touché au point de le blesser lors d'un critique. Mais sans conséquences immédiates. Et la mise hors de combat est issu soit de l'épuisement du perso, soit d'un coup porté qui finit de consumer les forces vitales.

D'ailleurs souvent mes PJ hors combat ne sont pas inconscients, mais ne peuvent plus agit ni parler...

Je fais ça pour ne pas alourdir inutilement le jeu. J'ai aussi ajouté une petite règle de cicatrices ou traces permanentes de combat lors d'une mise KO ou lors d'un critique. Toujours sans vraie conséquences autres que visuelles.

avatar
Abbadhon

Ouais ms ds critical role, ils ont leurs propres petites modifications de règles.. donc, ils ne sont pas représentatifs de la règle respectée à la lettre.. clin d'oeil

Matt mercer étant assez libre ds son interprétation..

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Abbadhon
avatar
Christophe12004

C'est faux, ils ne modifient pas les règles de DnD (et il n'y ont pas intérêt étant sponsorisés par Dnd Beyond), tu les vois même régulièrement les vérifier en live et les citer durant la partie, voire faire des rappels en début de combat quand il y a eu des erreurs la fois précédente ( comme avec les débuts de Fjord dans les combats de la saison 2 par exemple )

Par contre il y a du contenu homebrew pour les classes, mais ça n'a rien à voir avec les règles de combats.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Christophe12004
avatar
Abbadhon

Il y a 2,3 points qu'ils ont modifiés.. c'est pas des points importants et je ne saurai pas te les citer comme ça... mais si.. ou si tu préfères ce sont des interprétations personnelles de ces règles..

Maintenant ils ne modifient pas des dons, sorts etc

C'est plutôt pour « copier ton parchemin, je te laisse faire comme ça, alors que la règle dit c comme ça..»

Bref, plutôt, la gestion de ressources et autres...

avatar
Le problème vient des MJs et de la communauté FR qui a une traduction bancale de "hits point" en "points de vie". Donc ils ont tendance à décrire un coup porté comme une blessure.
Sarlessa

Ah ?

Comment expliquer cet extrait, alors, et l'usage du mot "wounded" ? Je cite :

The characters encounter U*** (see appendix B) in area G15a. U*** is wounded with 50 hit points remaining [...]

Source : Dragon Heist, page 54. Le nom du PNJ a été anonymé pour éviter d'espoillier.

Jay

Je citerai le livre de base de D&D5 (et il y a la même dans quasiment toutes les éditions de D&D) : "Hit points represent a combination of physical and mental durability, the will to live, and luck."

Alors oui, des fois ils emploient le mot "wounded" pour décrire un PNJ avec moins de PV que son max. Mais les règles sont assez claires sur ce que sont les PV (qu'on aime ou pas) : résistance physique, mentale, volonté de vivre et chance. La résistance physique pourrait inclure des blessures non contraignantes per se. Mais pas que.

(après qu'on ait envie d'en faire autre chose, de poser des niveaux de blessure, etc, c'est légitime. Mais le jeu, lui, propose un paradigme où la blessure est incapacitante a minima le temps de savoir si elle est mortelle ou non, et mortelle si tu n'as pas de chance)

avatar

Je rappel que le sujet de base était quand même les sorts à concetration 😄