Ed Greewood : le pire écrivain de Fantasy de l’univers ? 137

Forums > Repaire des trolls (et des liches)

avatar

Je veux pas faire mon troll, mais sincèrement, j'ai beau retourner la question dans tous les sens, je suis bien en peine de vous citer un roman de commande tiré d'un jeu de rôle qui soit de bonne qualité, quel que soit l'auteur à la barre.

J'ai beau chercher... Non, je ne vois pas.

Sherinford

Je vais tricher un peu, et te proposer un roman (pas de commande) tiré d'un jeu de rôle maison coinventé par l'auteur du roman, et motorisé par GURPS :

et ses suites, bien sûr.

L'édition du jeu de rôle en question se fait, elle, toujours désespérément attendre. Vraiment pas sûr qu'il voie jamais le jour en larmes

avatar
ellyrion

La fantasy de très bonne qualité ça existe aussi :

  • Elantris, Fils des brumes ou Les archives de Roshar de Brandon Sanderson
  • Game of thrones de G.R.R. Martin
  • Le nom du vent de Patrick Rothfuss
  • Les salauds gentilhommes de Scott Lynch
  • ...

Pour ne citer que ceux qui me viennent à l'esprit là tout de suite...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • ellyrion
avatar
Dragonlance conserve une place particulière dans mon coeur, mais uniquement parce que c'est le premier livre héroïc fantasy que j'ai lu. Et c'était mal écrit, en plus de ça, mal traduit, et l'éditeur français avait eu la bonne idée de suprimer dans paragraphes voire chapitres entiers ...
ellyrion

J'ai relu une traduction plus récente et il y a toujours les mêmes trous dans l'histoire... Je ne pense pas que ça vienne de la traduction.

avatar

Un ami m'a tanné pendant plusieurs années (je ne lis, presque, plus de fantasy, c'est à 90% écrit en tapotant le clavier avec un pénis j'ai l'impression) pour que je lise "l'épée de vérité". Non seulement c'est mal écrit, mais en plus on a l'idée de génie de "l'élu", pire thématique possible pour une fiction puisque tout suspens disparait, le gentil va gagner, le méchant va perdre (CF harry potter, Matrix).

Je ne me souviens même plus de la trame tellement elle m'avait fatigué, juste qu'à la 300ème page on n'avait toujours pas dérivé d'un poil du scénario de star wars (Episode IV) et qu'on se doutait déjà qu'à la fin, le grand méchant ferait au gentil héros au destin ultra-prédestiné (répétition volontaire) "je suis ton père".

Je me suis arrêté là, sans même chercher à reconstituer l'arbre généalogique de cet olibrius inintéressant et de sa copine (future soeur ?) qui l'était encore plus que lui. Le tout dans un anglais dont la sophistication était un bien pière cache-misère au regard de la vacuité de l'ensemble.

A bien y réfléchir, je crois que j'ai préféré Greenwood mort de rire

avatar

Un ami m'a tanné pendant plusieurs années (je ne lis, presque, plus de fantasy, c'est à 90% écrit en tapotant le clavier avec un pénis j'ai l'impression) ...

Bon, c'était ma position aussi, il y a quelques années, mais je suis tombé depuis sur des trucs sympas, donc...

Il est vrai qu'il y a eu, à un moment, une sorte de tendance à ne voir que des clones du Seigneur des Anneaux, en moins bien fait. J'en ai bouffé énormément pendant mon adolescence, au point que je n'ai plus pu par la suite.

Il y a tout de même quelques romans originaux dans ce domaine, mais il faut chercher soit dans les classiques plutôt anciens (les quatre premiers tomes publiés du cycle d'Elric, par exemple), soit dans des écrits plus récents ("Déracinée" de Naomi Novik, ou la série des rois du monde de Jaworski, par exemple, ou encore "Jonathan Strange et Mr. Norrel" de Clarke, "Le cirque des rêves" de Morgernstern, "Stardust" de Gaiman, etc.).

avatar

Je veux pas faire mon troll, mais sincèrement, j'ai beau retourner la question dans tous les sens, je suis bien en peine de vous citer un roman de commande tiré d'un jeu de rôle qui soit de bonne qualité, quel que soit l'auteur à la barre.

J'ai beau chercher... Non, je ne vois pas.

Sherinford

Je ne suis pas très bon juge, et autant j'ai été traumatisé par les romans Royaumes Oubliés chez fleuve noir qui étaient mauvais à la base, coupés pour rentrer dans le format, traduits par des versions beta test de logiciels québécquois sans relecture, et pêtés de coquilles, autant j'ai apprécié plusieurs des romans officiels donj' dans les mondes de Ravenloft et Birthright.Je n'ai pas connaissance des romans Dark Sun, mais c'est peut être sympa?

C'est peut-être dû, sinon au talent, du moins au professionnalisme de Laurell k Hamilton, Christie Golden, Simon Hawke et quelques autres spécialistes de la novellisation films/séries/jdr/jv ?!

avatar

Vous me faîtes peur les gens...

J'ai beaucoup aimé les 6 premiers tomes des aventures de Drizzt et compte bien lire la suite un jour.

Sauf que ça remonte bien à 6 ou 7 ans maintenant et depuis j'ai vécu une grosse déception littéraire avec la Croisade Noire du Jedi Fou.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Darky
  • et
  • berolson
avatar
Tebor

En fait j'ai adoré les premiers tomes de Drizzt quand c'est sorti, c'était un genre peu produit en France et mal traduit et distribué. Là faut dire que ça a vieilli Drizzt....alors que Elric ou Conan ont à mon sens conservé la gouache.

PS : Et depuis Gemmel, Abercrombie, Jaworski et tant d'autres sont devenus accessibles largement...

avatar

Il y a des personnes qui sont douées pour créer des univers, et d'autres qui sont douées pour écrire des histoires se déroulant dans l'un de ces univers...

avatar

J'ai beaucoup aimé les 6 premiers tomes des aventures de Drizzt et compte bien lire la suite un jour.

J'ai lu les trois premiers, de mémoire... Et je n'en garde pas un mauvais souvenir, donc ça devait pas être ce qu'il y a de pire... Mais je ne recommanderais pas non plus, en tout cas pas sans avoir relu.

avatar

Je veux pas faire mon troll, mais sincèrement, j'ai beau retourner la question dans tous les sens, je suis bien en peine de vous citer un roman de commande tiré d'un jeu de rôle qui soit de bonne qualité, quel que soit l'auteur à la barre.

J'ai beau chercher... Non, je ne vois pas.

Sherinford

Les romans d'accompagnement de Torg V1 étaient bien, ils posaient correctement l'univers, des personnages bien cyniques, des destins et histoires croisés et quelques originalités bien senties (notamment, le mec qui prend les sorts de "non-vie et non-mort" en même temps, il devient quoi ?, ou encore comment un bon vieux gros pape façon Borgia devient cyberpunk en deux temps trois mouvements ange). Plutôt pas mal écrit (je soupçonne même qu'ils y aient gagné à la traduction), pas un Goncourt, mais tout ceux à qui je les ai passés (sauf ma fille qui a été en surdose d'hémoglobine - j'aurais dû attendre deux ans de plus) ont passé un bon moment joyeux

avatar
Dyvim

Evidemment que ça existe (et heureusement) mais dans la profusion de publications de ce genre (surfant souvent sur des succès, eux, bien mérités) est quand même rarement de bonne qualité.

En fait c'est plus les thématiques abordées qui ne m'intéressent pas : l'amitié, le courage, le sacrifice, l'élu (argh ...). Quand on compare à la foultitude de sujets traités par la science-fiction, y'a pas photo quoi.

J'ai oublié d'ajouter "Janua Vera" de JP Jaworski. Une fantasy crépusculaire dans laquelle le fantastique n'apparait souvent que par petites touches et, surtout, ce recueil de nouvelles ne traite pas de héros (enfin, pas que et surtout ces personnages sont bien gris) mais de gens du commun : paysanne, clerc, ... J'ai trouvé l'approche vraiment intéressante et l'auteur écrit vraiment bien.

Et Pratcheet je classerais même pas ça en "fantasy" tellement les thèmes abordés sont variés et modernes. C'est plus une satire de notre monde en fait.

avatar
Tebor

Voyant les avis qui partent dans tous les sens, je suis pas sur que ce soir le moment de me faire un peu de pub, mais bon...qui ne tente rien...j'ai créé une petite chaîne Youtube sur laquelle je place des livres audio (uniquement les tomes 1 de mes série préférée ).

J' y ai par exemple placé le premier tome de Drizzt, des nouvelles de Conan, le premier tome de The Witcher ou le premier tome de Gobelin slayer , pour ne parler que de fantasy ( et je commence en ce moment , un livre Star Wars, le premier tome de la croisade noire du Jedi fou : l'Héritier de l'Empire ).

Il y a d'autre titres ( 11 playlists/livres pour l'instant ) mais les premiers mis en ligne grésillent un peu aux oreilles...

Si vous voulez tester pour (re)découvrir certains titres, c'est par là : taherl berolson

avatar

Vers les 11 ans, j'ai dû lire Magefeu de Greenwood et déjà à l'époque, je ne le trouvais pas très bien écrit, mais comme j'aimais l'univers, c'est passé.

C'était alors l'époque des Fleuve Noir, et j'avais bien aimé les 6 1ers tomes de R.A Salvatore... J'ai essayé il y a quelques années de lire la suite mais je l'ai effectivement trouvée pas très folichon. Peut-être s'est-il relâché avec le temps ou ma vision d'enfance était trop indulgente.

Quand je dis pas très bien écrit, je compare par exemple à du Patrick Rothfuss ou du Pierre Pevel, ça se lit car on aime l'univers mais ce n'est pas le style qui va nous charmer, à l'inverse de ces derniers.

Idem pour Andrzej Sapkowski (The Witcher), le style n'est pas transcendant (si ce n'est la reconstitution de bataille à grande échelle, très réussie), le succès lui étant venu, au-delà de ses frontières, par le jeu vidéo (auquel aujourd'hui il réclame des millions, oubliant que sans lui, ses ventes seraient drastiquement plus basses).

Sinon, j'ai été agréablement surpris par "L'Empire Masqué" (univers de Dragon Age) de Patrick Weekes, assez bien écrit (juste 6 coquilles relevées), style relativement travaillé et intrigue à rebondissements. L'univers est bien respecté alors que ce n'est pas l'auteur phare de la licence.

Je pense relire le Seigneur des Anneaux ces prochains temps, encore une fois pour comparer une vision d'enfance (j'avais 10 ans quand je l'avais lu) à celle d'un regard adulte critique.

avatar

Sinon, j'ai été agréablement surpris par "L'Empire Masqué" (univers de Dragon Age) de Patrick Weekes, assez bien écrit (juste 6 coquilles relevées), style relativement travaillé et intrigue à rebondissements.

Edwin

Tu es plus tolérant que moi, j'ai trouvé ce roman très médiocre.

avatar
Sherinford

Les romans Polaris de Philippe Tessier ?

Les romans Guildes époque Mnemos des débuts ?

Sinon y a bien les romans de M.Gaborit (romancier rôliste comme Maxime Chattam) mais là c'est l'inverse, c'est ses romans qui ont donné des JdR : Agone, Féals, Ecryme...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Darky
avatar
Ragnar

Et du coup tu recommanderais les romans polaris ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar
Darky

Oui je recommande d'autant plus si on est fan de cet univers SF sous -marin post apo original clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sammy
avatar

Je confirme, j'avaois acheté la jeunesse d'Elminster en étant très motivé, motivation qui a tenue jsq au 4 ème tome et je les ai remisés définitivement dans un fond de grenier c'est parfaitement inepte. J'ai acheté l'intégrale de Conan (pas très cher en ce moment voir prix très intéressants) et relu récemment c'était tout de même très bien... un chouette souffle épique plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • FredDeLyon
avatar
Ragnar

Je recommande également la lecture des romans Polaris. Il y a une ambiance originale qui se dégage de l'ensemble. De bonnes idées et quelques personnages haut en couleurs.

Après, tout dépend de ce que tu recherches comme lecture: çà reste du roman d'aventure, pas de la grande littérature. On pourra aussi reprocher les coquilles trop nombreuses et des invraisemblances dans l'univers.

Pour ma part, je n'ai pas regretté mon achat d'autant que ma femme est en train de terminer le 3ème tome, et qu'un ami m'a emprunté les 2 premiers... J'attends la sortie du prochain. content