Réguler le jeu 446

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Donc par défaut on considère que les dommages sont les mêmes en cas d'attaque classique ou attaque normal?

Tiramisu Rex

pour moi c'est le postulat, sinon on rajoute une couche de complexité sur ce qui est déjà une couche supplémentaire...

(Et comme on autorise qu'une seule attaque d'oportunité on peut considérer qu'elle bien franche tout de même)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

Oui vu comme ça, ok.

avatar

Pour en revenir au début, je vais m'empresser d'implémenter les conseils contre la haute DEF. Pour vous donner une idée, mon groupe lvl 2 niveau défense, c'est :

Chevalier DEF 20 (demi plaques, bouclier, DEX+2)

Guerrier DEF 19 (cotte de mailles, bouclier, DEX+2)

Guerrier/Forgesort DEF19 (chemise de mailles, DEX+3, Runes +2)

Rôdeur DEF18 (cuir renforcé +3, DEX+5)

Barde DEF17 (cuir +2, DEX+2, CHA+3)

Bref c'est un enfer et mes Orques ne servent à rien ...

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Gollum
  • ,
  • Nome
  • et
  • Akuna Aglagla
avatar
Far2Casual

Attention à ne pas trop désavantager tes personnages quand même, car un Orque, avec son +2 en attaque, a tout de même 30 % de chances de toucher le Barde et 15 % de chances de toucher le chevalier. Dit comme ça, ça semble anodin, mais si les orques sont nombreux, avec leur 1d8+1 de dégâts (5 ou 6 points, en moyennes), ça peut vitre descendre à 0...

Pour te donner une idée, s'il y a 3 orques par personnage, ceux-ci ont 65,7% de chances de toucher au moins une fois le barde et 38,59% de chances (plus d'une sur trois) de toucher au moins une fois le chevalier... A chaque round...

avatar

Pour en revenir au début, je vais m'empresser d'implémenter les conseils contre la haute DEF. Pour vous donner une idée, mon groupe lvl 2 niveau défense, c'est :

Chevalier DEF 20 (demi plaques, bouclier, DEX+2)

Guerrier DEF 19 (cotte de mailles, bouclier, DEX+2)

Guerrier/Forgesort DEF19 (chemise de mailles, DEX+3, Runes +2)

Rôdeur DEF18 (cuir renforcé +3, DEX+5)

Barde DEF17 (cuir +2, DEX+2, CHA+3)

Bref c'est un enfer et mes Orques ne servent à rien ...

Far2Casual

J'ai toujours la même questionquand je vois autant de bonus de DEX : quel est le total des Mod. de Carac des PJ ?

Car c'est le premier paramètre de déséquilibre s'ils dépassent +6.

avatar
Far2Casual

C'est vrai que les bonus de DEX font s'interroger. le rôdeur avec+5 en DEX, il lui reste quoi à côté ? Et tous les autres ont au moins +2, quand on voit que la DEX n'est pas leur carac privilégiée, ça laisse songeur. Un chevalier avec +2 en Dex, on a jamais réussi à en voir un à ma table (et pourtant c'est possible avec la méthode par achat): de même le forgesort avec +3, à combien s'élève l'intelligence et la constit du bonhomme ? (et j'oubliais, il est aussi guerrier, et donc la force ?) Les rôdeurs avec la dex, la sag, la con, et éventuellement la force, se plaignent toujours de ne pas avoir assez de points. Et j'en passe (le guerrier avec +2 en dex? il a aussi +2 en for et en constit?) La méthode 4d6 est possible dans le ldb, mais il faut être réaliste, si les joueurs font des scores terribles, il faut jouer sur leur faiblesse et durcir l'opposition. 4d6, ça fouarre tout le temps chez nous, on a un joueur on va dire chanceux, pour ne pas dire autre chose, et les autres qui pleurent (parfois avec raison) maintenant, on fait au +6 ou 2d6+6 en doublon (2d6-19). L'aléatoire, c'est parfois le mal.

Donc, pour tes orques, muscles-les si les joueurs roulent dessus, soit bonus en attaque pour tous (genre +2), soit un gros chef bien balaize (2 rang de boss minimum) (je suis contre augmenter le nombre d'ennemis, le combat devient long, lourd et pénible, ça touche pas les pjs, ça sert qu'à perdre du temps).

Là, tu as potentiellement un groupe de grosbill; si vous voulez jouer comme ça, très bien, mais faut pas se plaindre si les joueurs arrêtent dans 3 mois par manque d'intérêt (on se lasse de ne jamais avoir d'adversité). Dans 2 niveaux, certains comme au moins le forgesort, vont atteindre 21 et + en défense (au niveau 4!)... sans compter les objets magiques qui vont commencer à arriver. Désolé d'être un peu vindicatif, mais là, c'est ta survie de mj aussi, ils sont très forts ? soit dur et juste et fais les réfléchir, ne base pas trop les scénarios sur les combats, pointe leur faiblesse (par exemple en social, j'imagine qu'ils ont une INT et un CHA de mollusque). .

avatar

Bonjour,

Je tiens à préciser que je suis un MJ très faibement expérimenté,

Je partage l'avis de Nome, j'avais testé seul de faire la méthode des 4d6 pour m'amuser en créant moi même un groupe d'avanturier. Mise à part un barde qui était nul, je me souviens que les autres étaient super balèses... à éviter je pense.

Par ailleurs, ce que j'aime bien faire personnellement c'est augmenté l'intelligence des PNJ, par exemple si au cours d'une avanture les joueurs affrontent un clan de hobgoblin, je considèrait qu'ils nt pas complètement idiots, et qu'au deuxième combat il comprenait un peu mieux les armures des PJ dont je réduisait la DEF dans ma tête. Je le précisait aux joueurs, "c'est vraiment surprenant, ils se concentrent tous sur les faiblesses de ton armures" ou encore, "l'un d'entre eux, en a marre de frapper sur ton boulier, il a lacher son arme et l'a attrapé. Il le maintient fermement collé contre son ventre, aux prochains tours tu es exposé".

Je ne sais pas du tout si c'est bien de faire ça... n'hésitez pas à me conseiller content en tout cas ça peut être assez amusant, faut pas en abuser non plus j'imagine.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nome
avatar
Ecume de mer

Mais oui c'est très bien ! Il faut rendre les combats originaux, les adversaires sont intelligents (et se battent rarement jusqu'à la mort ou comme des bêtes à l'abattoir). Il faut les prendre en tenaille, les attaquer par surprise, ou faire prendre la fuite aux adversaires, ou les faire parlementer (même des orques)- si les pjs ont décidé de faire un massacre, il faut leur faire regretter la facilité (orques massacrés ? mais c'est eux qui pouvaient servir de guide jusqu'à la grotte etc.).

Les joueurs n'aiment pas quand c'est trop facile tout le temps, il faut qu'il y ait un challenge (et une récompense sous une forme ou une autre). A vaincre sans péril etc, mais sinon on risque de lasser un peu. Par contre, il ne faut pas non plus être injuste.

avatar
Far2Casual

Un petit chef orc avec imparable, ni vu ni connu moqueur ​​​​​​

avatar

J'ai toujours la même questionquand je vois autant de bonus de DEX : quel est le total des Mod. de Carac des PJ ?

Car c'est le premier paramètre de déséquilibre s'ils dépassent +6.

Laurent Kegron Bernasconi

Merci pour la réponse. Une coquille s'est glissée dans une de mes caracs, le Guerrier n'a pas +2 en DEX, il a juste Armure naturelle (voie 2 Résistance). Tous les personnages ont été créés en utilisant la répartition ou l'achat

Chevalier Humain DEF 20 (demi plaques, bouclier, DEX+2) : 15/15/15/10/10/14

Guerrier Demi-orc DEF 19 (cotte de mailles, bouclier, armure naturelle +2) : 20/11/15/8/10/9

Guerrier/Forgesort Nain DEF19 (chemise de mailles, DEX+3, Runes +2) : 13/16/13/14/9/8

Rôdeur Elfe Sylvain DEF18 (cuir renforcé +3, DEX+5) : 9/20/11/10/15/10

Barde DEF17 (cuir +2, DEX+2, CHA+3) : 10/15/12/13/10/17

A part les deux stats de 20 que j'aurais peut-être pu interdire (mais ça ne l'est pas dans les règles), il me semble que sinon ils n'ont rien fait de mal ... si ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • LeoDanto
  • et
  • Ethariel
avatar
Far2Casual

Je pense qu'il y a une erreur dans ta compréhension de la règle (je pars sur la méthode par achat, qui donne potentiellement les meilleurs scores):

  • Par exemple le coût de ton sylvain:

FOR 10 (1 pt) (-2 Elfe sylvain) -> 8 transformé en 9 ensuite

DEX 18 (10 pt) (+2 Elfe sylvain) -> 20

CON 10 (1 pt) transformé en 11 ensuite

INT 10 ( 1pt)

SAG 14 (3 pt) transformé en 15 ensuite

CHA 10 (1 pt)

Total = 17 points de création

Alors que la méthode conseille 14 points de création.

La différence est significative quand même.

Pour rappel, avec la méthode par achat, toutes les caracs commencent à 8.

  • Pour le barde (dont je n'ai pas la race mais j'imagine humain?)

FOR 10 (1 pt)

DEX 14 (3 pt)

CON 12 (2 pt)

INT 12 (2 pt)

SAG 10 (1 pt)

CHA 16 (5 pt)

-> 14 points

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ethariel
avatar
Far2Casual

Le chevalier est déjà à 8 points en achat (+2 / +2 / +2 / +0 / +0 /+2).

Le nain : +1 +3 +1 +2 -1 -1 soit 5 points (le +2 -2 du nain s'équilibre je ne compte pas) : il lui manque 1 point

Le barde : +0 +2 +1 +1 +0 +3 : 7 points

Sauf erreur de ma part, le barde et le chevalier ont trop de points.

Par répartition c'est 6 points à répartir et ensuite 3 carac paires et 3 impaires.

Edit : correction du barde à +7 et pas -8

avatar

Ah par contre je viens de tilter un truc:

en utilisant la répartition ou l'achat

Je pense qu'il est vivement conseillé d'utiliser la même méthode pour tout le monde.

La méthode par achat favorise les scores "moyens" là où la méthode par répartition favorise les scores "élevés".

avatar
LeoDanto

C'est marrant puisque 14 points en achat donne un perso qui coûte 7 en répartition.

+0 / +2 / +1 / +1 / +0 / +3 : 7 points (erreur dans mon premier message avec le cool.

Edit : 14 points d'achat permet d'obtenir 12/12/12/12/14/14 soit +8 en répartition. Effectivement il ne faut pas mélanger les deux sur une même table si on recherche l'équité.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
Ethariel

Oui la méthode par répartition favorise les persos avec une ou 2 grosses Caracs. La méthode par achat, c'est plutôt pour les persos "multi carac" (sachant qu'il est possible de faire des persos avec grosses carac avec la seconde méthode quand même).

avatar

Je trouve que les discussions sur l'attaque d'opportunité ont été très frustueuses et que les dernières propositions de Kegron vraiment pas mal. On intègre cette possibilité d'attaque d'opportunité tout en restant dans l'esprit CO, c'est à dire rester simple. Et ces nouvelles propositions renforce le réalisme qui en fait genait pas mal de monde sans le dire clin d'oeil.

En tout cas, merci pour ça et dès ma prochaine séance, je les applique pour tester le dynamisme. Ma fiche est prête pour ne pas me perdre!

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Mowtcho
avatar

Bonjour,

Une question supplémentaire avant que je n'ettoufe mes joueurs sous les assauts conjugués de dizaines d'orcs.

Y a t-il une limite au bonus de +5 par créature attaquant en groupe. Ex: un groupe de 4 orcs attaquant un PJ (imaginons qu'ils l'aient entouré) peuvent-ils choisir de ne faire qu'une attaque à + 15? Et si il y a 5 gobelins qui se grimpent dessus, peuvent-ils attaquer une seule fois à +20? etc...

J'ai dejà annoncé que des créatures grandes ne pourraient pas se mettre à + de deux sur un seul PJ et 1 seule créature très grande par PJ (Ex. deux ogres ou trolls max par PJ). Utile ou pas?

Je vais laissé à mes monstres l'initiative du choix entre +2/par monstre ou la conjugaison des attaques afin de varier les techniques et les situations de combat.

Merci en tous cas pour ces précisions et pour le nerf du chevalier que je viens de lui annoncer (24 en DEF au niv4...).

avatar

Je tiens à préciser que :

  1. tous les persos sont légaux.
    1. Rôdeur Sylvain par répartition : +4 DEX, +2 SAG qui devient -1 FOR, +5 DEX, +2 SAG, ça suit même les conseils de Kegron
    2. Chevalier par achat : 14(3),14(3),14(3),10(1),10(1),14(3) = 14 points dépensés
    3. Hybride Guerrier/Forgesort par répartition est bien à +5 après le retrait de stats (+1,+3,+1,+2,-1,-1)
  2. le livre p. 137 incite justement à préférer une méthode ou l'autre en sous-entendant que chacune a tendance à favoriser certains types de profils (guerrier/aventurier). Me conseiller de choisir strictement répartition OU achat
    1. n'est pas du tout conseillé, ni même sous-entendu dans le livre, au contraire
    2. ne résoud de toute façon pas le problème puisqu'en fonction j'ai soit un rôdeur DEF18 et un Guerrier DEF19, soit un chevalier DEF20, les deux parfaitement légaux.

J'entends bien tous vos conseils attention, ils sont sensés et légitimes, mais je maintiens que ni moi ni mes joueurs n'avons rien fait d'autre que de suivre les règles telles qu'elles sont écrites, sans jamais aller contre un conseil "nous vous conseillons de ne pas faire cela" qu'on aurait pu trouver dans le livre de base (y compris le PDF v3).

Outre tout cela, je pense sincèrement que mon salut se trouve plutôt dans l'utilisation des règles du Compagnon de la page 99. L'attaque assurée mais aussi et surtout l'attaque de groupe devrait me permettre d'éviter l'effondrement du système quand les scores de touches et de DEF divergent de trop.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • LeoDanto
  • et
  • Nome
avatar
Far2Casual

Oui le compagnon offre des options pertinentes pour gérer les hautes DEF!

avatar
Far2Casual

C'est vrai que les défenses sont impressionnantes. Et tu fais bien d'utiliser les attaques groupées. Tu peux muscler aussi l'opposition comme on l'a dit, surtout pour les monstres isolés qui vont prendre cher sans pouvoir toucher. Ou jouer encore sur leurs sentiment d'invincibilité, regarde les capacités de voies des créatures comme le suggère Akuna (imparable, fauchage etc).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Far2Casual