Warhammer Age of Sigmar , le JDR 51

Forums > Jeux de rôle

avatar

Voici la dernière news:

Les sphères volantes des nains me rappellent quelque chose (Confrontation je crois.)

Age of Sigmar Update

#MortalRealmsMonday

Yesterday, we announced some Age of Sigmar updates at Warhammer Fest that we are excited to share with you now, in what will be the first of many #MortalRealmsMondays!

Firstly, we are delighted to reveal the game’s official title:

Soulbound

Soulbound Starter Set

While we revealed the core book cover art a while back, we can now discuss the starter set and share its fantastic new cover art. The starter set will contain two books: an adventure book that will teach players and GMs how to play Soulbound; and a city guide that will give more information on a brand new city in the realm of Aqshy (more on that in later updates!).

As well as the two books, the Starter Set will come with pre-generated characters, player handouts, reference sheets, and lots more goodies we will discuss soon. The cover, created by Johan Grenier (who also created the core book cover art), is shown in full below. The top section (the city guide cover) depicts a city being cleansed of the taint of Tzeentch; the bottom section (the adventure book cover) shows our iconic heroes in desperate battle with hordes of Tzeentchian horrors and a terrifying Lord of Change. Together the two covers combine to make one amazing portrait image.

And that’s not all, we also have some wonderful new art for some of our Archetypes.

·

An Archetype defines the broad strokes of the character you play in the game. It may be your job, a calling, a military rank, or something a little more esoteric, but whatever it is it represents who you are when you first pick up the dice. Your Archetype is who you are now, but who, or what, you might become has yet to be decided.

We also think it’s important to focus on daily life and what it entails for the people who live there. This will give both players and GMs an idea of what it would be like to adventure in these lands, who they might meet, and the threats they might face. It provides a grounding for you to set your adventure in any Realm you choose.

There are a huge amount of new and exciting developments for Age of Sigmar, so to ensure we make the best game possible we’ve moved the game’s planned release from the later part of this year to Spring next year. We look forward to sharing news regularly as we progress on our website and social media.

Next week, we’ll start to dig into the rules for Soulbound and explain how Tests work. Until then, blessings of Sigmar be upon you!

avatar

Préco de Age of Sigmar, des prétirés (pregens) et sorties prévues :

Age of Sigmar: Soulbound upcoming releases!

We hope everyone is enjoying Warhammer Age of Sigmar: Soulbound and has begun their adventures in the Mortal Realms. This week, we wanted to give you a look at what to expect from Soulbound in the future.

If you haven’t taken a look at the PDF yet, you can pre-order the physical copy of Warhammer Age of Sigmar: Soulbound here and receive the PDF straight away! Did you see the exclusive Collector’s Edition also available for pre-order?

Free Adventure: Crash & Burn

First up, in the next few weeks we will be releasing a free adventure called Crash & Burn. The adventure sees the party set out from Hammerhal Aqsha aboard an Arkanaut Frigate bound for the city of Brightspear in Apsira. Unfortunately, even travelling thousands of feet above ground doesn’t keep you safe from the horrors of the Mortal Realms…

Gamemaster’s Screen and Cities of Flame Supplement

Also in the next few weeks, we will release the PDF for the Gamemaster’s Screen, which includes the 32-page Cities of Flame supplement. This book contains 25 one-page adventures set in the major Cities of Sigmar in Aqshy: Anvilgard, Brightspear, Hallowheart, Hammerhal, and Tempest’s Eye. You can pre-order the Gamemaster’s Screen here now and will receive the PDf as soon as it is available.

Starter Set

The Soulbound Starter Set is the perfect way to get started playing Warhammer Age of Sigmar: Soulbound. This boxed set contains a 48-page learn to play adventure set in the newly reclaimed city of Brightspear, a 64 page Brightspear City Guide to expand your adventures, pre-generated characters, handouts, dice, and more.

The Starter Set will be available for pre-order in Q3 2020.

Shadows in the Mist

The first major campaign for Warhammer Age of Sigmar: Soulbound, Shadows in the Mist sees the players venture into the deadly mist shrouded streets of Anvilgard. A mysterious organisation known as the Blackscale Coil has a stranglehold on the city of Anvilgard, and the Soulbound have been sent to investigate. But the Coil is not all they have to worry about, as there is an even greater rot lurking in the mist…

Shadows in the Mist contains a 30 page guide to Anvilgard and six adventures. When you pre-order the hardcopy of Shadows in the Mist, you will receive the Anvilgard City Guide and the first adventure, Blood Tide, immediately. The following adventures will release every month, and you’ll receive the PDF as soon as it is available.

Shadows in the Mist will be available for pre-order in Q3 2020.

Champions of Order

Champions of Order presents players with even more options for creating their characters. This book contains at least one new Archetype for each faction presented in the corebook, and introduces a brand new group: the Lumineth Realm-lords of Hysh.

As well as new Archetypes, Champions of Order contains rules for Stormhosts, Fyreslayer Lodges, Glades, and other subfactions. The book also has new Talents, Miracles, spells, and Endeavours.

Champions or Order is expected for pre-order in Q4 2020.

Horrors of the Mortal Realms

Horrors of the Mortal Realms gives GMs dozens of terrifying monsters and creatures to throw at their players. Featuring bone chilling undead hordes, powerful daemons, and corrupted Slaves to Darkness, Horrors of the Mortal Realms is an invaluable companion to the Warhammer Age of Sigmar: Soulbound corebook.

Horrors of the Mortal Realms is expected in late 2020 or early 2021.

Steam and Steel

Steam and Steel contains all manner of cogwork and endrineering wonders. The book includes new rules and Endeavours for crafting, new aetheric devices and contraptions for the Kharadron Overlords, and more Fyreslayer Runes. The book also contains rules for vehicles such as Corsair wolf-ships, and Arkanaut Frigates.

Steam and Steel is expected in 2021.

Artefacts of Power

Artefacts of Power contains ancient magical artefacts and dozens of powerful new spells — including terrifying Endless Spells.

Artefacts of Power is expected in 2021.

And more!

We have even more in the works for Warhammer Age of Sigmar: Soulbound, but that’s probably enough for now! Why not sign up to our newsletter so you don’t miss the latest news and updates, or join us on Facebook, Twitter and Instagram!

Art by Johan Grenier, Rafael Teurel and JG O’Donoghue.

avatar

Une belle découverte de fin de confinement. Ça me plairait bien de voir la gamme sortir en français mais je n'y crois pas trop.

En tout cas le suivi annoncé est conséquent.

avatar

Bon comme annoncé sur le sujet Warhammer 4, j'ai acheté le PDF de Soulbound, attiré par les visuels que j'avais vu. Pour information, je ne connais rien du tout aux changement d'Age of Sigmard et j'en suis resté au bon vieux Vieux Monde de la v1 du JdR Warhammer...

Vu que ce que j'en aie lu m'a bien plu je vous fais un petit retour de lecture.

Les personnages :

Les personnages sont des Soulbound, d'où le nom du jeu, ce qui signifie que leur âme est liée à celles d'autres individus (les autres membres du groupe) et qu'ils doivent défendre les Royaumes Mortels du Chaos, de la Mort et de la Destruction. Rien que çà... Cette notion de groupe est assez importante d'ailleurs et j'y reviendrai un peu plus tard.

Un personnage est avant tout défini par un archétype. Il y en a 23 en tout. Cet archétype va définir son espèce, ses caractéristiques, ses compétences et ses talents. Donc c'est un choix important qui va vraiment orienter la construction du personnage.

Il y a 5 espèces jouables, les humains, les Aelfs (les elfes du coin), les Duardins (les nains), les Sylvaneths (des hommes arbres) et les Stormcast Eternals (des êtres celestes forgés par Sigmar en personne). Chaque espèce a un petit bonus, un talent de plus pour les humains, ou une armure naturelle pour les Sylvaneths. C'est tout, pas d'autres différences.

Il n'y a que 3 caractéristiques, Body (le physique), Mind (le mental) et Soul (la force mentale). En fonction de votre archétype vous aurez entre 1 et 4 points dans chaque caractéristique, le maximum atteignable étant 8.

Chaque personnage va ensuite avoir des compétences assez classiques (24 en tout), et des talents magiques ou non qui vont apporter des bonus plus ou moins importants. L'archétype définit une compétence et un talent de base que vous avec automatiquement. Ensuite vous avez des points d'XP pour en acquérir d'autres.

Et c'est tout ! La fiche de personnage tient donc largement sur une page.

Le système :

Le système tourne autour de la constitution d'un pool de D6. Chaque compétence a une caractéristique associée et chaque personnage a donc le nombre de D6 correspondant à la valeur de caractéristique. Ensuite s'il est entraîné dans une compétence il a entre 1 et 3 dés de plus. Enfin, s'il est spécialisé (focus), il peut avoir de un à trois bonus +1 qu'il peut ajouter au résultat d'un dé. Enfin, un talent peut lui permettre d'avoir un dé de plus.

Une fois qu'on a son pool de dé, le MJ détermine une difficulté, la moyenne étant à 4 ainsi que la complexité de la tâche qui va déterminer le nombre de succès à obtenir. On lance ses dés, on modifie avec ses éventuels bonus de focus et on compte les succès. C'est assez simple et assez flexible pour faire des tests comparés ou des tests cumulatifs.

Le combat :

Pour le combat, chaque personnage va avoir trois attributs dédiés, un pour le combat au corps à corps, un pour le combat à distance et un pour la défense. Une échelle permet de déterminer où se situe le personnage en fonction de la valeur de l'attribut. Pour le corps à corps par exemple, cette valeur est Body + niveau d'entraînement dans la compétence Weapon skill. Si j'ai 1-2, je suis faible, 3-4 moyen, 5-6 bon... jusqu'à 11-12 Extarordinaire. Lorsque je veux savoir si je touche, je compare mon niveau en attaque au niveau de mon adversaire en défence. Si il est égal, il faudra que je fasse 4 ou plus. Si je suis plus fort, je n'aurai qu'à faire 3, voir seulement 2 si j'ai deux ou plus niveaux d'écart. Si j'obtiens un succès je touche. Les dégâts subis par mon adversaire sont alors dégâts de l'arme (de 0 à 2) + nombre de succès - valeur d'armure de mon adversaire.

Pour encaisser, chaque personnage a une valeur de résistance = Body + Mind + Soul, donc 7 ou 8 pour un personnage débutant. J'ai ensuite une jauge de blessures qui est la moitié de la résistance et qui est entamé quand je n'ai plus de résistance. La résistance se récupère simplement en se reposant 10 minutes, par contre les blessures, c'est une blessure par nuit de repos. Quand ma jauge de blessure tombe à 0, je suis mortellement blessé et je peux mourir si personne ne m'aide. Les personnages ne sont donc pas des sacs à PV et çà semble assez violent comme système. A noter que les monstres basiques n'ont pas de jauge de blessures.

Chaque personnage peut faire une action, un mouvement et des actions libres (dégainer, boire une potion...) par tour. Le mouvement est géré assez librement par des notions de portée. Il y a ainsi cinq portées possibles de contact à extrême. Si vous êtes au contact de quelqu'un, vous pouvez l'attaquer au corps à corps, à portée courte, une action libre et vous êtes au contact, à portée moyenne, une action de mouvement et vous êtes aussi au contact, à portée longue, il faut utiliser une action de mouvement + une action pour courir et arriver au contact, enfin la portée extrême est tout ce qu'il y a au delà et sera rarement utilisé en combat. Je suis assez curieux de voir comment mettre en oeuvre ce système. A priori l'objectif des concepteurs et d'avoir un jeu dynamyque ou çà bouge dans tous les sens. A noter qu'il n'y a aucune notion d'attaque d'opportunité.

Enfin, chaque personnage a une valeur de Mettle (courage, ardeur...) qui est égale à la moitié de sa caractéristique Soul, donc entre 1 et 2 pour un personnage débutant. Cet attribut est très important car vous avez autant d'actions supplémentaires que de mettle, donc soit des attaques supplémentaires, soit du mouvement... Certains talents ou miracles requièrent d'ailleurs d'utiliser du Mettle. Enfin ces points sont disponibles à chaque tour.

La magie :

La magie est accessible grâce au talent lanceur de sorts et est répartie en différentes couleurs (écoles). Le principe est très similaire aux tests de compétences avec une difficulté et une complexité pour réussir à lancer un sort. Par exemple lancer une boule de feu est un test 5:2. Il faut donc obtenir au moins 2 fois 5+ sur son test. Si on a des succès en plus, on peut augmenter l'effet du sort. Enfin, si on rate un test on lance sur une table d'échec qui est pas très sympathique pour le lanceur de sort... Genre une boule de feu qui soigne ou qui vous explose à la figure.

Par ailleurs un personnage peut avoir accès à des miracles s'il a bien servi son dieu et là çà peut envoyer du bois !

Le groupe :

Comme indiqué en introduction, les personnages appartiennent à un groupe qui dispose lui aussi de 2 caractéristiques, Soulfire et Doom. Les points de Soulfire vont permettre de n'obtenir que des 6 sur un jet, de relancer les dés d'un test, ou de braver la mort ! Par contre, vu qu'il s'agit d'un pool commun, il faut qu'une majorité de vos compagnons soit d'accord pour que vous en utilisiez un. Si vous décidez de le faire quand même alors la valeur de Doom du groupe augmente de 1. Cette valeur de Doom est à disposition du MJ pour rendre un adversaire plus fort ou faire des crasses au groupe. Elle augmente quand un personnage meurt, ce qui est relativement rare, ou quand un personnage fuit, retraite ou si la peur s'empare du groupe. En clair, on est des héros et on se bat jusqu'à la mort...

Je trouve ce concept vraiment rigolo et sympathique.

Enfin, le groupe va avoir des objectifs à réaliser, genre chasser la corruption du chaos d'une ville ou contrecarrer l'avancée de hordes de mort-vivants. Réussir un objectif permet de récupérer de la soulfire ou d'en gagner.

Le reste :

Pour ceux qui se plaignent de ne pas avoir de bestiaire, là il y a pas moins de 40 pages de créatures avec en moyenne deux créatures par page car les stat-blocs sont très simples à l'image de la feuille de personnage. Il y a aussi près de 100 pages de fluff, entre les descriptions des royaumes mortels, d'une région (The great parch) et des dieux et religions. Donc il y a de quoi faire et il ne manque qu'une aventure dans le bouquin pour se lancer dans le grand bain.

Au final :

Alors sincèrement je suis plutôt enthousiasmé par ce que j'ai lu. Je fais souvent de l'initiation au JdR, et je trouve le système suffisamment léger pour être totalement adapté pour çà. Je n'ai eu vraiment aucun problème de compréhension à la lecture et çà semble robuste malgré cette simplicité. Le combat a l'air violent et très dynamique.

Tant et si bien que je vais récupérer l'aventure gratuite et le starter set de ce pas !

avatar

Ça donne envie. À voir en cas de pff vf pour y puiser qq inspirations

avatar

Je n'ai pas trop parlé de la proposition ludique qui nous est proposé par le jeu. Quand on voit les illustrations on imagine une High Fantasy débridée avec des personnages surpuissants affrontant des hordes de monstres. Au final c'est tout à fait çà et on est donc très éloigné d'un Warhammer par exemple.

Les personnages sont des êtres choisis par les Dieux pour reconquérir les 8 royaumes mortels et chasser les forces du Chaos et de la Mort.

Un petit aparté sur le contexte en passant. Donc le Vieux Monde a été englouti par le Chaos, mais Sigmar a survécu. Une autre entité l'a sauvé et lui a proposé de prendre en main la destinée de 8 royaumes (de ce que je comprends ce sont plus 8 mondes liés par des portails). Sigmar a pris sa tâche à bras le corps et a recruté d'autres entités un peu paumées comme lui pour l'aider. Les 8 royaumes ont prospéré, chacun sous le houlette d'un dieu protecteur et tout allait bien surtout que les Soulbound, des individus choisis pas les Dieux, veillaient. Sauf que le Chaos a posé son regard sur ces nouvelles proies juteuses et à tissé lentement sa toile avant de lancer une invasion en bonne et due forme. Au final seul le Royaume de Sigmar a résisté, ce dernier ayant fermé les portails permettant de s'y rendre après avoir accueilli un nombre important de réfugié. Il faut dire qu'il a commencé à y avoir des dissenssions entre les Dieux sur la façon de combattre le mal ce qui n'a pas aidé. Mais Sigmar a juste attendu son heure, construisant une immense enclume pour se constituer une nouvelle armée d'êtres immortels, les Stormcast Eternals.

La contre-attaque fut violente et les forces de l'ordre réussirent à repousser partout le Chaos. Sauf que Nagash, ce petit coquin de Dieu de la mort, avait de son côté voulu effectuer un sombre rituel pour devenir super balaise. Cela a failli marché, mais des saletés de Skavens ont réussi à pénétrer dans son antre et çà a un peu merdé, provoquant le Necroquake. En clair, partout les morts ont commencé à se lever et semer la destruction.

Pour réussir à protéger les Royaumes Mortels et continuer la reconquête Sigmar, aidé par quelques anciens collègues, a donc décidé de réactiver les Soulbounds, pour que les natifs de chaque royaume puissent défendre leur terre.

Donc, pour en revenir au système, les personnages sont déjà bien plus puissants que le péquin normal. Chaque ennemi est donc classé en 4 catégories, nuée, guerrier, champion et élu. Les nuées représentent la pétaille, démons mineurs, skavens, squelettes... Ils n'ont qu'un seul PV et ont 1d6 par membre pour attaquer. Donc 10 skavens auront 10 PV et lanceront 10d6 en attaque. Un personnage débutant pourra donc s'en défaire sans trop de souci, car 1 point de dommage tuera un ennemi en une seule attaque et leurs caractéristiques d'attaque et de défense sont faibles. Pas de pitié pour la pétaille donc, et il faudra des ennemis de la trempe d'un démon majeur pour faire trembler un groupe de Soulbound expérimenté. Cela ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais je dois dire que l'idée d'emporter des dizaines d'ennemis avec une seule boule de feu est assez plaisante (les dégâts d'effet de zone sont doublés contre les nuées)...

Bref, le système semble être vraiment bien calibré pour que l'on se sente dans la peau de véritables héros dès le départ. Malgré tout cela a l'air très violent, les personnages ne sont pas des sacs à PV et certains monstres sont vraiment effrayants. Les mécaniques promettent des combats violents, épiques et assez rapides (pas de problématiques de déplacement, d'attaques d'opportunité, de gestion complexe des actions...). Je suis super curieux de tester le système de zones pour gérer le positionnement des personnages et de leurs ennemis. Sur le papier cela a l'air vraiment simple et efficace, à voir donc si c'est le cas en jeu.

Enfin bref, vous comprendrez que ce que je lis me plait beaucoup et surtout la lecture est fluide et sans questionnement.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar

le concept à l'air interessant....avec ta description, j'ai l'impression de voir un diablolike en version jdr!
Mais quid du long terme....tu imagines le faire jouer en campagne?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar
Halador

j'ai l'impression de voir un diablolike en version jdr

Pourtant je trouve çà très diffferent pour le coup car les combats sont beaucoup moins tactique que dans un diablo-like avec le système de zone. Je pense plus à du Pathfinder dans le style Diablo-like.

Mais quid du long terme....tu imagines le faire jouer en campagne?

En tout cas, tout est fait pour encourager le jeu en campagne. Les joueurs doivent choiser des "objectifs" mineurs et un majeur à long terme pour leur personnage et pour le groupe. C'est en accomplissant ces objectifs qu'ils gagnent des XP d'ailleurs. De plus, il est suggéré au MJ de mettre en place des rumeurs, des peurs et une menace. Une rumeur peut-être le récit d'une raid éloigné de peau verte. Après quelques sessions, la rumeur devient une peur, alors que les peaux vertes détruisent plusieurs campements. Et si les personnages ne font rien, alors cela devient une menace, style Waaagh !.Enfin, il y a pas mal d'activités d'intermèdes possibles entre les aventures. Donc en tout cas, Soulbound encourage clairement le jeu en campagne.

avatar

J'avoue que j'ai une image très carton-pâte de l'univers au vu de ce que j'en lis. J'ai surtout la vision d'un jeu très coloré avec pas mal de combat, et j'ai beaucoup de mal à visualiser autre chose en fait.

Est-ce que les villes, les différentes communautés, les factions et les rapports de force sont suffisamment crédibles ? À quoi pourrait par exemple ressembler un scénario typé enquête ? Est-ce qu'on est dans du Dark Heresy dans l'Ancien monde ou du Death Watch ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar
kyin

J'avoue que j'ai une image très carton-pâte de l'univers au vu de ce que j'en lis. J'ai surtout la vision d'un jeu très coloré avec pas mal de combat, et j'ai beaucoup de mal à visualiser autre chose en fait.

Personnellement je ne connais pas du tout l'univers donc je le découvre totalement. Je suis d'ailleurs en pleine lecture. Ce qui est certain par contre c'est qu'il y a énormément de BG dans le livre de base ce qui de moins en moins le cas. Je suis en train de lire la description de chaque royaume (sur 2 pages pour chaque), et il y a une vraie diversité en terme d'environnement proposé avec des spécificités fortes.

Est-ce que les villes, les différentes communautés, les factions et les rapports de force sont suffisamment crédibles ?

Je n'ai pas encore lu la section sur la région "The Great Parch" située dans le Royaume du Feu, donc je ne saurai pas te dire. Mais çà semble quand même tenir la route et c'est très documenté voire parfois très touffu même. Le concept principal c'est qu'on a des villes nouvelles qui ont été érigées dans chaque royaume suite à la reconquête lancée par Sigmar, et situées à côté d'un portail relié à Azyr le monde de Sigmar. C'est à partir de ces ilôts que la civilisation avance et que des colons s'installent sur les terres environnantes en les purifiant de la marque du chaos. Sauf que les dangers sont nombreux, entre les mort-vivants de Nagash, les forces du chaos, les peaux-vertes... sans compter l'environnement de chaque royaume. Ainsi le Royaume de la Vie est loin d'être aussi accueillant que cela car la végétation pousse à une vitesse phénoménale dont des plantes carnivores dangereuses... Un peu comme si la mauvaise herbe de ton jardin pouvait te gober tout cru. mort de rire

Sinon c'est très manichéen comme approche, d'un côté les forces de l'ordre qui suivent presque "aveuglement" Sigmar, et de l'autre les gros méchants. Mais bon c'est un marqueur fort des univers de Warhammer.

À quoi pourrait par exemple ressembler un scénario typé enquête ? Est-ce qu'on est dans du Dark Heresy dans l'Ancien monde ou du Death Watch ?

Pour le coup, les deux approches sont possibles. Les PJ peuvent très bien combattre les machinations de Tzentch dans une des villes nouvelles, ou bien partir en croisade pour détruire une place forte chaotique.

J'ai récupéré les deux scénario disponibles et j'ai survolé rapidement :

- Le premier est gratuit Crash&Burn : Les PJ doivent escorter une flotille de vaisseaux volants qui sont un des moyens de transport les plus sûrs pour faire des liaisons entre les différentes villes d'un Royaume. Sauf qu'ils sont attaqués par une horde de démon de Tzentch dans un combat aérien forcément épique. On est tout de suite mis dans le bain, les PJ ne sont pas des péquins moyens qui se croisent dans une taverne pour aller sauver un pauvre paysan d'une attaque d'un bande de gobelin... Malheureusement ils vont se crasher et ils devront sauver les survivants d'une autre menace au sol et réparer un des vaisseaux pour pouvoir s'en sortir. C'est très linéaire (leur vaisseau VA s'écraser), avec de la baston à profusion (des hordes d'ennemi qui assaillent les PJ alors qu'ils tentens déséspérément de s'en sortir), mais il y a moyen à mon avis de vraiment rendre çà épique et grandiose ce qui est clairement l'orientation du jeu.

- Le second est le premier volet d'une campagne. Pas encore eu le temps de le lire, mais çà tourne aussi autour des bâteaux volants. Cette fois-ci les PJ doivent partir sur les mers à la recherche d'un vaisseau volant qui s'est écrasé avec une cargaison super précieuse. Bien entendu ils vont recontrer des dangers sur leur route, une flotte de Nurgle, un bâteau-fantôme... Le bouquin introduit d'ailleurs des règles pour gérer les combats en mer. Bon, sincèrement çà ne m'a pas vendu du rêve en le survolant. Pour le coup, là j'ai l'impression que c'est vraiment pretexte à une accumulation de combat. A voir après une lecture plus poussée.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • kyin
avatar
Judge Ju

Merci pour ce retour, ça m'a rendu suffisamment curieux pour lire tout ça de manière plus approfondie...

Le hic c'est que si c'est tentant, il va falloir réussir à convaincre des joueurs du vieux monde malade

avatar

Un certain apperçu du background est dispo ici : https://www.warhammer-forum.com/index.php?/topic/237628-r%C3%A9sum%C3%A9-du-background-aos/

Sinon c'est très manichéen comme approche, d'un côté les forces de l'ordre qui suivent presque "aveuglement" Sigmar, et de l'autre les gros méchants. Mais bon c'est un marqueur fort des univers de Warhammer.

En fait, je ne pense pas que Manichéen soit le terme. On n'est pas dans une opposition bien/mal, mais ordre/chaos (quoi que le chaos soit ordonné d'une certaine façon).

Sigmar n'est pas bon, il est ordonné, il sacrifie si nécessaire et n'a cure des avis des autres. En fait comme Nagash, et les deux ont leurs armées de morts-vivants. Passé la couleur des armures, on s'éloigne du super héros vs super méchant.

Le hic c'est que si c'est tentant, il va falloir réussir à convaincre des joueurs du vieux monde malade

Bof, c'est un jeu différent dans un monde univers différents, avec juste quelques marqueurs connus.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Judge Ju
  • et
  • kyin
avatar
Otto von Gruggen

En fait, je ne pense pas que Manichéen soit le terme.

Tout à fait le terme est assez mal choisi effectivement. On retrouve d'ailleurs le même schéma que dans W40K avec l'impérium d'un côté et le reste du monde de l'autre...

avatar
Otto von Gruggen

C'est exactement comme ça que je le vois, mais j'ai des joueurs du jeu de fig qui se sont un peu sentis trahis lors de la transition...

J'ai préco les livres chez Cubicle7, je crois qu'il y a moyen d'alterner les deux univers pour obtenir quelque chose de très sympa (on a déjà une table WH4 avec un autre MJ).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar
kyin

Bon j'ai lu plus en détail la première partie de la campagne Shadow in the Mist et ma première impression se confirme. Pourtant le contexte me plait vraiment bien avec une ville dans les royaumes du feu "assiégée" par une jungle luxuriante qui doit être combattue avec des canons qui balancent du défoliant à tour de bras.

Donc le premier épisode c'est vous devez prendre le bateau pour une expédition de sauvetage en mer. Donc super linéaire avec pendant le voyage trois rencontres prédéfinies et trois rencontres aléatoires à alterner. Bon c'est sûr l'eau avec des règles spécifiques mais c'est du ultra-classique. Ensuite arrivé sur le lieu du crash hop les PJ doivent plonger pour retrouver l'épave, baston de rigueur et quand ils remontent, ben dommage le bateau a disparu... C'est cousu de fil blanc.

D'où le deuxième épisode (à paraître) où ils vont devoir rentrer à pied en traversant la jungle. Donc j'imagine avec le même schéma de rencontre...

Le récapitulatif de la campagne a un goût de campagne PF découpée en épisode avec un fil rouge plus ou moins solide. Ce qui est sûr c'est que sur ce premier épisode et malgré le résumé global je reste vraiment sur ma faim. En espérant que ça s'améliore mais pour l'instant très déçu malgré le potentiel narratif du contexte (situation de la ville, factions et luttes politiques...).

Finalement je préfère dix fois le scénario gratuit qui semble super efficace dans le genre situation désespérée et épique malgré sa "simplicité" apparente. Comme quoi...

avatar
J'ai reçu lundi un mail pour confirmer mon adresse postale. Les premiers envois (rulebook, gm screen et les dice tray) devraient démarrer semaine prochaine !
avatar

News complètes des sorties VO

  • Soulbound Corebook, Collector’s Edition: Direct pre-orders for UK and Europe are shipping right now. US shipment due to land with distribution partners next week, US pre-orders to commence soon after. Expected to be in stores in December.
  • Soulbound GM Screen: Direct pre-orders for UK and Europe are shipping. US shipment due to land with distribution partners soon. Expected to be in stores in January.
  • Soulbound Starter Set: Files are with the printers. Due to change in printers, now has a likely street date of Q2 2021.
  • Shadows in the Mist: Anvilgard City Guide and first two adventures released. Next adventure, Crucible of Life, has completed layout. Proofreading and final art being completed for expected release in the next few weeks. Completed PDF with all content expected for Q1 2021.
  • Champions of Order: Writing complete and art in progress. Awaiting producer review and editing. Pre-order expected Q1 2021.
  • Horrors of the Mortal Realms (Title TBC): All writing to be completed in early December. Art being briefed.
  • Steam and Steel: Outline complete, writing commencing next month.
  • PDF Support: A number of PDFs are in the works, with two or three expected to be released before the end of the year, and more in the new year.

avatar

Les sorties VF de 2021:

- La boîte d’initiation

- Le Livre de base et l’écran

Les sorties VO de 2021:

Warhammer Age of Sigmar: Soulbound

  • Soulbound Corebook, Collector’s Edition: In stores across the globe!
  • Soulbound GM Screen: In stores in the UK and Europe, in stores in the US this month.
  • Soulbound Starter Set: Currently printing. Expected street date of Q2.
  • Streets of Brightspear: Short PDF with new Endeavours and items to find in Brightspear. Launched just before Christmas!
  • Trouble Brewing: A light-hearted adventure featuring Jakkob Bugmansson XI. Launched just before Christmas!
  • Doomed Lands: New ways to use Doom in your campaign. Releasing very soon!
  • Through Fire and Smoke: New Hazards and ways to create dynamic combat encounters in Soulbound. Releasing in the next few weeks.
  • Shadows in the Mist: Anvilgard City Guide and the first two adventures have been released. The next adventure, Crucible of Life, will be out in the next few weeks. Completed PDF with all content expected for Q1, and in stores Q2.
  • Champions of Order: Writing, editing, and layout complete. Proofreading and final art in progress. PDF release in the next month, in stores Q2.
  • Bestiary: Previously titled ‘Horrors of the Mortal Realms’ and now simply the Soulbound Bestiary! Writing 90% complete, text to go to editing this month. Expected PDF release in Q2, and in stores Q3. We’ll be sharing the cover very soon!
  • Steam and Steel: Writing and art in progress. Expected PDF release in Q2, and in stores Q3. We’ll also be sharing the cover for this very soon!
  • Blackened Earth: A brand new campaign, set in the city of Greywater Fasteness in Ghyran. Expected PDF release in Q2, and in stores Q3. More news coming soon!
  • Champions of Death: Lets players create Death-aligned characters, such as Nighthaunts and Soulblight Vampires. Currently in pre-production. Expected PDF release in Q3, and in stores Q4. More news coming soon!
  • Artefacts of Power: Contains ancient artefacts and powerful Endless Spells. Currently in pre-production. Expected PDF release in Q3, and in stores Q4.
  • Champions of Destruction: Lets players create Destruction-aligned characters, such as Orruks, Ogors, and Grots. Currently in pre-production. Expected PDF release in Q3, and in stores Q4. More news coming soon!
avatar

Oh oui vivement

avatar
Judge Ju

Merci pour ce retour très interessant. Par contre ça confirme ce que je craignais et lu ailleurs, on perd le côté sombre et au bord du Chaos (ah ah) de Warhammer avec son Vieux Monde si familier avec son ambiance si particulière type Renaissance Gothique, et qui en fait tout son charme justement, au détriment ici d'une hight-fantasy classique (à l'américaine) déjà vu mille fois ailleurs et donc sans saveur (ou sont passés les Skavens ? Rires). Cet avis n'engage que moi évidemment.

Le côté "supers pouvoirs" pourra en interesser certains mais j'ai l'impression que ça peut vite tourner en rond... par conséquent le vieux de la vieille que je suis préfère rester sur le Vieux Monde justement clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Laurendi