Previews Dawnforge 31

Forums > Jeux de rôle > Archéorôlie > Dawnforge

avatar
Comme vous avez pu le constater, nous allons vous présenter au cours des trois semaines qui arrivent des previews consacrées à l'univers de Dawnforge. Nous vous invitons à les découvrir et à poser vos questions ici-même !
avatar
Le fichier PDF ne s'ouvre pas chez moi....
FRUSTRATION........
Edit : Au temps pour moi, c'est moi qui suis daubé du cul...
C'est magnifique ^^
avatar
J'ai lu et mon sentiment est assez mitigé : ce n'est pas d'une grande originalité et le texte original est assez plat. La description de la race minotaure est donc plutôt fastidieuse à lire. Mais c'est assez normal pour du DD3(.5). Cependant, je ne vais pas juger un pavé de 400 pages sur 2 pages et j'attends les deux autres previews avec impatience.
Sinon, j'ai détecté deux erreurs :
Les rumeurs de plus en plus
instantes à travers Ambria prétendent que les régions sauvages
du Tamer seraient un paradis pour les minotaures.
Le terme adéquat est évidemment insistantes
Deuxièmement : la bordure droite de l'illustration mange certaines des premières lettres de la colonne de gauche. Rien de bien méchant, mais je préfère vous le signaler.
Bon, en attendant d'en savoir plus, j'ai craqué et commandé Capitale des ombres et Pathfinder 1 (+ guide du joueur)
avatar
Effectivement, c'est du 3.5, avec ses qualités et ses défauts. Les goûts... Smiley La description des races est traitée rapidement (comme dans le livre de base de D&D), en revanche, l'intérêt de la preview est de donner un exemple de la voie de progression proposée par les races dans Dawnforge, avec les transformations raciales, les talents raciaux et les bonus de caractéristique.
Il est vrai que Dawnforge comporte une part importante de "technique" avec ces nouveautés. Un point fort du jeu, c'est justement l'innovation, l'originalité et la cohérence de ces spécificités.
L'intérêt du background se situe plus précisément sur la description du monde Eadar et de son histoire, à travers les chapitres détaillés sur les différentes composantes géographiques du monde.
Les previews à venir devraient vous donner une meilleure idée de l'ensemble !!
avatar
J'ai lu et mon sentiment est assez mitigé : ce n'est pas d'une grande originalité et le texte original est assez plat. La description de la race minotaure est donc plutôt fastidieuse à lire. Mais c'est assez normal pour du DD3(.5). Cependant, je ne vais pas juger un pavé de 400 pages sur 2 pages et j'attends les deux autres previews avec impatience.
Sinon, j'ai détecté deux erreurs :
Les rumeurs de plus en plus
instantes à travers Ambria prétendent que les régions sauvages
du Tamer seraient un paradis pour les minotaures.
Le terme adéquat est évidemment insistantes
Deuxièmement : la bordure droite de l'illustration mange certaines des premières lettres de la colonne de gauche. Rien de bien méchant, mais je préfère vous le signaler.
Bon, en attendant d'en savoir plus, j'ai craqué et commandé Capitale des ombres et Pathfinder 1 (+ guide du joueur) Nico du dème de Naxos
Evidemment, la traduction de Dawnforge est une superbe idée, tant l'univers et le décalage qu'il apporte à D&D est aussi original que bienvenu et agréable à jouer, mais s'il vous plait plutôt que de tout mettre sur le dos d'une VO certes pas toujours digne du Goncourt mais au moins dépourvue d'erreurs de grammaire et offrant des variations de tons rendant l'ensemble tout de même lisible, passez un peu de temps sur l'adaptation de l'ensemble à notre langue.
Petit exemple :
During their failed rebellion, infighting often prevented the minotaurs from achieving significant gains. Now that they are a scattered people, the minotaurs have adopted several traditions intended to minimize unnecessary bloodshed and prevent the future dissolution of the minotaur race. One of these is the tradition of personal combat and ritualistic dueling. "VO"
Lors de la rébellion avortée, des conflits internes ont empêché les minotaures d’accomplir tout ce qu’ils désiraient. Maintenant qu’ils sont éparpillés à la surface du monde, ils ont adopté des traditions pour prévenir d’autres conflits sanglants dans leurs rangs. Conflits qui pourraient les mener à la disparition. L’une d’entre elles consiste à se battre en duel selon un rituel bien précis. "VF"
Exemple parfait de formulation lourdingue et de syntaxe bancale titre d'une bête traduction littérale (trois phrases claires et sans répétition d'un côté, un bloc alambiqué et mal fichu de l'autre - Prévenir pour prevent ! On pouvait trouver mieux en français pour éviter la répétition, non ? -). Le tout additionné d'une usage basique du passé simple rend l'ensemble plat et plutôt indigeste, ce que Dawnforge n'est pas du tout. J'exploite l'univers en VO depuis sa sortie et comme pour Midnight et j'avoue que si l'ensemble de l'ouvrage (que j'achèterai pourtant sans doute) est à l'aune de cet extrait, le livre ne servira qu'à décorer mes étagères, comme pour vos traductions de Midnight.
Tout ça n'est pas pour dénigrer le boulot monstrueux effectué par les traducteurs mais franchement, prenez un peu de temps pour peaufinez l'ensemble et tout le monde y gagnera. Vous, parce que Black Book deviendra une maison respectée aussi pour son boulot de traduction (je suis un grand fan de Pavillon Noir qui directement écrit et publié en français est au contraire d'une éclatante qualité), et les joueurs qui pourront s'appuyer sur des ouvrages de qualité, d'une lecture et d'un usage aisés, ce qui jusqu'ici est encore largement perfectible en ce qui concerne vos traductions.
Qui aime bien châtie bien dit un légat de mes amis, j'adore votre boulot et votre envie mais les voir se tarir devant des broutilles de ce genre m'agace toujours un peu.
Continuez vos efforts, on vous fait confiance (puisque quelque part, je continue malgré tout à acheter vos traductions même si je joue avec les ouvrages VO).
Longue vie à vous et puisse les joueurs français être nombreux à se mettre à Dawnforge, superbe et riche univers à (re)découvrir !
(PS, pour les amateurs : en VO une compilation regroupe les 3 ouvrages parus, rare mais bien pratique et complet).
Bon jeu à tous, et bonne lecture !
avatar
Bonjour et merci pour ta remarque.
Cela dit, je voulais quand même attirer ton attention sur quelques points dans ton dernier post. Qui aime bien châtie bien, je suis d'accord, mais la formulation de ton intérêt pour nos traductions prend parfois quelques atours un peu hérissant pour nous. Je m'explique.
S'il vous plait plutôt que de tout mettre sur le dos d'une VO certes pas toujours digne du Goncourt mais au moins dépourvue d'erreurs de grammaire et offrant des variations de tons rendant l'ensemble tout de même lisible, passez un peu de temps sur l'adaptation de l'ensemble à notre langue. Mask
1- Nous n'avons jamais fuit nos responsabilités dans nos erreurs en rejetant tout sur le dos de la VO il suffit je crois de relire mes posts, entre autres, un peu partout sur ce forum.
2- Nous conseiller de "passer un peu" de temps sur notre travail, de manière un peu condescendante (bienveillance teintée de mépris), implique que nous n'en passons pas du tout, ce qui est une critique très forte, tu en conviendras, même si elle est professée avec le sourire. Surtout quand tu le fais deux fois dans ton message :
Tout ça n'est pas pour dénigrer le boulot monstrueux effectué par les traducteurs mais franchement, prenez un peu de temps pour peaufinez l'ensemble Mask
une bête traduction littérale Mask
Même remarque que précédemment, quand tu parles d'une "bête" traduction, difficile de ne pas entendre le message, car j'imagine que ton terme n'a pas été choisi au hasard.
(trois phrases claires et sans répétition d'un côté, un bloc alambiqué et mal fichu de l'autre) [...] Prévenir pour prevent ! Mask
Alors pour reprendre ton exemple, et les passages cités, je ne suis tout simplement pas d'accord avec ton analyse. Tu opposes d'un côté la VO et ses trois phrases claires sans répétition et un bloc alambiqué de l'autre.
1- La répétition dont tu parles (l'utilisation du verbe to prevent") se trouve justement du côté anglais : Deux fois sur les deux premières phrases. Qu'est ce qu'on est censé faire avec ça ? Traduire et respecter la lourdeur ou tenter de trouver autre chose ?
2- Dans la VF, nous avons transformé les trois phrases en quatre phrases pour couper la dernière en deux pour plus de clarté justement. Est ce que c'est parfaitement fluide à lire, bien écrit ? Dur à dire. En tout cas, nous avons fait le choix de la clarté, dans l'optique du jeu.
3- Quand tu parles de notre mauvais traduction du verbe "to prevent", nous avons utilisé une fois le verbe "empêcher", et une autre fois pour éviter la répétition de la VO (qui n'aurait pas eu le Goncourt justement, et donc la traduction VF non plus), nous avons employé le verbe prévenir, qui est un faux ami oui, mais qui fonctionne parfaitement dans l'expression française "prévention de conflit".
On peut discuter du style, de lourdeur, etc... qui est un débat insoluble, mais d'un point de vue technique, nous n'avons pas à rougir du passage cité. Des coquilles qu'on trouve encore dans nos ouvrages, des petits problèmes, tout ce qu'on veut, oui, mais en ce qui concerne ce passage, plus que des broutilles, ce sont des questions de goût.
Bon, je dis tout ça sans chercher plus avant la polémique. Simplement, je réponds. C'est d'ailleurs la dernière fois que j'interviens sur le sujet (je l'ai déjà fait longuement dans le sujet sur le guide du joueur de Pathfinder), donc, il n'est pas nécessaire de revenir avec un autre exemple de nos traductions à discuter pour prouver quoi que ce soit. Je n'en ai pas le temps (la relecture de Pathinder 3 m'attend et j'y passe un temps fou ! Smiley )
On espère un jour que nos traductions seront suffisamment bonnes pour te convenir entièrement, mais encore une fois, à l'impossible nul n'est tenu ! Car nos appréciations respectives de la qualité littéraire de la VO et de la pauvreté supposée de la traduction VF ne sont pas les mêmes.
Sur ce, bonne lecture et bon jeu à tous !
avatar
Pas de mépris ni de mauvaise intention pour relire des textes et en publier chaque semaine, je sais quel boulot ça représente et je sais aussi que les erreurs existent, j'essayais simplement de dire que n'ayant pas de délai de traduction (pas besoin de sortir tel supplément à telle date : il n'y a pas d'abonnés ou qui que ce soit d'autre qui s'en plaindra), relire le texte avec plus d'attentions en prenant s'il le faut plus de temps pourrait éviter bien des coquilles et contribuerait à une qualité encore supérieure de vos produits (sans compter que ça vous éviterait les débats stériles du genre de celui-là).
Sur les traductions, difficile de comparer la langue française est bien plus riche, c'est juste que prévenir, là, ça le fait moyen. Eviter aurait été peut-être plus heureux... mais là encore ce n'est qu'un point de vue. Quant à bête, disons banale si ça pique moins les yeux mais j'avoue que je ne suis pas encore ébloui par le style encore parfois moins fluide que la VO (en dépit de son plus pauvre vocabulaire).
Et j'estime que lorsqu'on paie près de 50 € pour un ouvrage contenant des erreurs encore nombreuses (comme celle pointée par mon prédécesseur), on est en droit d'aspirer à ce que les choses s'améliorent. Surtout que d'autres éditeurs éditent eux des ouvrages mieux finis, il est du coup rageant de voir un univers bourré d'idées souffrir de ce genre de défauts. Alors ben oui, j'ai critiqué, sans intention méchante toutefois et aussi parce que je pense qu'il est toujours constructif d'avoir des retours même négatifs (et dans ce cas très mineurs).
Ceci dit, comme je vous aime bien, j'achèterai évidemment l'ouvrage, ce qui je pense constituera pour vous un gage de soutien que mes mots ne suffisent visiblement pas à transmettre.
En espérant avoir dissipé toute impression de mépris, bon courage à vous et merci encore.
PS : petite question en passant -> un suivi du jeu (défaut majeur de Dawnforge pour les DMs fainéants) est-il prévu, notamment sous la forme de scénarios originaux ?
avatar
C'est sûr qu'on aimerait bien soutenir le jeu via de la création... on connait des gens qui ont de sublimes campagnes en stocke, donc on va voir si on peut pas proposer quelque chose du genre... Il faut fédérer les fans pour créer quelque chose peut-être, en format électronique gratuit ou en format papier (peu de chances malheureusement) !
Affaire à suivre Smiley
avatar
n'ayant pas de délai de traduction Mask
En fait, depuis nos graves problèmes qui se sont résorbés il n'y a pas si longtemps, nous avons pris un retard considérables dans nos parutions (ah bon, ça s'est vu Smiley Smiley ) Et maintenant, nous sommes pressés, pour plusieurs raisons. Sur une gamme comme Pathfinder, par exemple, nous sommes tenus de suivre le rythme de parution soutenu de Paizo (un par mois, en gros), ce qui est chaud, mais on y arrive. Pour Dawnforge, nous voulions également ne pas arriver trop près de la 4e édition de D&D pour un jeu en 3.5.
Autant d'éléments, entre autres, qui ne constituent pas des excuses, mais qui font qu'on travaille toujours un peu avec le tic-tac de la pendule...
on est en droit d'aspirer à ce que les choses s'améliorent. Mask
Bien sûr, c'est ce qu'on souhaite également.
En espérant avoir dissipé toute impression de mépris, bon courage à vous et merci encore. Mask
Pas de souci, merci de ton soutien Smiley
avatar
Mêmes remarques générales sur la nouvelle preview, sinon je cois que les joueurs francophones peuvent vous remercier pour la générosité, 21 pages, c'est un beau morcif, même avec ses (petits) défauts !
Petite question cependant, pourquoi Valhedar et Zangala plutôt que l'Anderland ou la Marche des Rois, à mon avis plus propices à démarrer une campagne avec des joueurs débutants ou novices ?
avatar
Tout simplement parce que c'est moins classique et que c'est le chapitre qu'on a préféré avec celui sur les géants (vraiment moins jouable pour le coup).
Si on avait voulu faire une preview vraiment parfaite, il aurait fallu mettre tout le bouquin en téléchargement gratuit Smiley
avatar
Je pense que c'est un bon choix. Personnellement, ce sont justement ces deux régions qui me titillaient. Maintenant, 21 pages, c'est une plus qu'une preview, un vrai morceau d'univers à se mettre sous la dent. Je lirai ça plus en détail quand j'aurais le temps (bientôt).
Sinon, j'ai remarqué cette coquille au bas du second paragraphe (oui, j'ai tout de même commencé à lire une partie de la preview) :
"Les vies des habitants des Marches des
Rois constituent également un élément de plus dans leurs
plans car ils seraient ravis de le jeter en pâture d’apaiser
la faim de leurs alliés démoniaques
."
et puis je pense que ce serait les jeter en pâture, puisqu'il s'agit des vies des habitants...
Ah oui, et je veux ajouter que ce n'est nullement pour être désobligeant que je pointe du doigt les coquilles, mais uniquement dans l'espoir que vous pourrez faire corriger le texte avant le dépôt chez l'imprimeur. Mais peut-être qu'il ne s'agit pas du texte définitif et que des correcteurs ont traqué les dernières coquilles entre temps... ?
En tout cas, merci pour cette belle "preview" !
avatar
De rien ! Smiley
De toutes façons, 21 pages, il en reste encore beaucoup, et puis comme ça, ça permet de se faire une idée qui tient la route du bouquin.
En revanche, il s'agit du texte définitif, il est parti à l'impression... Maudites coquilles et maudits nous !! :mad: Demain, je vais cueillir des orties fraîches et nous allons demander à Bernard Pivot de nous fouetter un organe externe de son choix avec !
avatar
Nul n'est parfait en ce monde (même pas le petit Nicolas d'un royaume de Minight...). Et sur un ouvrage d'une telle ampleur, il est inéluctable que des coquilles subsistent (même des ouvrages très pros faits par sociétés ayant pigon sur rue et de gros moyens comme Gallimard font des erreurs... J'ai relevé quelques fôtes (minimes) dans Harry Potter en le lisant - pas de commentaires désobligeant, c'est pour la bonne cause... ça arrive même aux meilleurs !).
Merci pour ces previews qui nous mettent l'eau à la bouche !
P.S. en passant mais sans animosité : c'est drôle comme certains ont toujours la dent dure à l'égard de BBE et que subsiste toujours un certain ostracisme (si ce n'est dédain) envers ses productions. Ayant bien d'autres JdR dans beaucoup d'autres gammes, je ne trouve pas qu'il y ait beaucoup plus d'erreurs maintenant (BBE ayant reconnu ses erreurs passées) que d'autres ou pire, que les JdR quasi-amateurs que j'achetais quand j'étais plus jeune (les gammes Siroz des débuts par exemple). Nous vieillissons, et comme toute la société élevée au "Combien ça coûte" nous sommes devenus plus exigeants en perdant parfois un peu de vue quelques élèments-clefs : la taille des structures et le marché de niche que constituent le JdR ne permettent pas de soutenir la comparaison avec les ténors de l'édition tels que Gallimard & Co, mais je trouve que BBE s'en sort bien et je les remercie encore pour leur dynamisme et simplement pour le fait qu'ils sont désormais l'un des derniers acteurs du marché et qu'ils prennent des risques et savent diversifier leurs gammes. Voilà, ça fait du bien de le dire ! Smiley
avatar
Voilà, ça fait du bien de le dire ! Smiley Zool
Et ça fait plaisir à entendre... surtout quand on passe le week end en relecture sur le troisième volume de Pathfinder ! Cela dit, mon seul regret dans le fait de bosser sur cette campagne, c'est de ne pas pouvoir la jouer en tant que joueur ! Dommage parce que j'aurais adoré. Le volume 3 est très bon... Très très bon même, enfin, disons que cela colle parfaitement à mes goûts de joueur... Bref, je suis hors-sujet là !
Merci en tout cas ! Smiley
avatar
Bref, je suis hors-sujet là ! Tom BBE
C'est ça Smiley
avatar
Dans la deuxième preview, il semble que les fiélons (tout du moins quelques uns d'entre-eux) préparent quelque chose d'important. Cela est-il décrit dans une autre partie du bouquin ou dans un scénario ?
avatar
Thom' vient moi en aide !! (s'il m'entend !)
avatar
En fait, oui et non. L'un des gros interêts de Dawnforge, c'est qu'il ouvre des tas de pistes, sans enfermer le monde dans une timeline restrictive. Donc effectivement, les fiélons de Valhedar sont sur plusieurs fronts (Emerlyn et Zangala) et continuent d'ourdir leurs sinistres complots. Quant à leur nature, rien de définitif n'est fourni, même si les pistes sont nombreuses, mais tu le découvriras dans le bouquin.
Du coup, tu peux imaginer ce qu'il te plaît. Et c'est d'autant mieux. Smiley
avatar
En fait, oui et non. L'un des gros interêts de Dawnforge, c'est qu'il ouvre des tas de pistes, sans enfermer le monde dans une timeline restrictive. Donc effectivement, les fiélons de Valhedar sont sur plusieurs fronts (Emerlyn et Zangala) et continuent d'ourdir leurs sinistres complots. Quant à leur nature, rien de définitif n'est fourni, même si les pistes sont nombreuses, mais tu le découvriras dans le bouquin. Mask
Cela résume très bien l'une des caractéristiques principales de Dawnforge : plein de pistes, mais rien de définitif.
Ca frustrera sans doute certains meneurs, mais personnellement, j'appelle ça de la mine à inspiration.
Il n'y a guère que les highlanders et les nains qui sont un peu moins fournis, à mon avis, en terme de pistes de campagnes,
mais pour les autres, mamamia, que du bonheur Smiley
Thom'