Création de potions de soins 13

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonjour à tous (et bonne année! content),

Je me prépare à faire jouer la semaine prochaine ma 1er partie de CO (Anathazerïn histoire de commencer par une superbe aventure), et je me prépare en révisant les règles, imaginant des situations,etc... et il y a un point sur lequel je m'interroge et je ne trouve pas de réponse clair et précise (étant débutant sur CO j'ai très bien pu rater quelque-chose de très gros) sur Pathfinder tout était prévu (mais l'overdose de règles m'a justement fait décrocher et me tourner vers CO pour voir):

Je me suis imaginé un de mes joueurs souhaitant créer une potion de soin (oui c'est bête, il se peut très bien que ce cas n'arrive jamais, mais maintenant que je me la suis posé je bloque dessus...) et là je tourne en rond et me pose des questions :

D'après vous (ou comment avez vous fait jouer) qui peut créer des potions de soins ?

La voix de l'arquebusier parle de chimie et alchimie mais je ne retrouver rien ailleurs. Du coup il fait des explosifs mais pas de potions (c'est surtout le terme alchimie qui me fait tiquer).

La voix du forgesort parle d'elixir : OK. (si ce post n'a pas de réponse je pense justement m'en inspirer pour la création de potion par les prêtres)

Le prêtre...bah malheureusement je ne trouve rien sur le profil qui en parle...je part pourtant du principe qu'un prêtre doit pouvoir créer des potions de soins (à la place de lancer ses soins journalier sur des gens il peut par xemple lancer sur une potion avec des réactif (côut des réactifs pour la moitié du prix de la potion). Pourtant dans la Anathazerïn ce sont souvent les prêtres qui en donne aux PJs... alors je ne me vois pas dire à un de mes PJ prêtre : "bah non toi tu fais pas de potions par contre les prêtres PNJ oui..." surtout qu'il y a plusieurs moment dans la campagne ou les PJs peuvent avoir du temps à eux et donc refaire des potions pour le groupe.

Un druide/rodeur : il pourrait bien cueillir quelques plantes, par contre aller jusqu'a faire une potion je ne sais pas, qu'en pensez vous?

Y a t il différentes potions de soins?

Dans le livre de régles on parle de potions de soins à 10pa (ou fournit de base) qui soignent 1d8PV (sans indication de bonus de niveau), à côté dans Anathazerïn p.46/47 Karoom peut donner des potions(2d8 + niveau). Je part du principe que c'est un oubli dans le livre de base et qu'on ajoute le niveau aux soins. Ou alors ce sont 2 potions différentes : des potions 1d8PV moins cher (10pa) que des potions 1d8pv+niveau (50pa)? Oui bon on peut aussi dire que la couleur et le goût sont différent! (c'est important le goût!)

Au niveau du prix :

dans le livre de base p.65 la potion de soins (1d8PV) et au prix de 10pa, alors que la valeur d'une potion de soin si on calcul p.196 devrait être de 50pa. Dans Anathazerin (p.76) Télinne, prêtresse de Solar "peut leur vendre quelques potions de soins à moitié prix, au vu de leur statut de héros : 50 pa pour les Soins légers (6 unités)".

Erreur d'écriture dans le livre de base? la potion de soin devrait être à 100pa (50pa de valeur et X2 pour marge du marchand)? Je sais bien que le système monaitaire d'un JDR est toujours quelque-chose de compliqué (encore plus en méd-fan), et il faut aussi prendre en compte la disponibilité, l'offre/demande, c'est juste pour me faire une idée.

Donc désolé pour le pavé pour peut être pas grand chose, mais ça me trotte dans la tête, et d'avance merci pour ceux qui prendront le temps de répondre!

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Amanoro

Remarques et questions très intéressantes. J'attends les réponses des experts avec grand intérêt...

avatar

pas expert mais la création d'OM n'est pas précisée sauf via en effet le forgesort..concernant la puissance des sorts, il y a 2 versions du sort léger et moyen soit 1d8 et 2d8 le bonus est lié au personnage qui reçoit donc un person n3 reçoit 1d8+3 pv en soin léger et 2d8+3 en soins moyen concernant la valeur monétaire je n'ai pas encore regardé..

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Amanoro
avatar

pour la potion de soins à 10 Pa , c'est juste 1d8, considère ça comme un soins mineurs, terme impropre mais parlant (comme le rappel Christophe12004, le niveau de celui qui boit rajoute 1pv/niv pour les potions de soins légers ou moyens) de plus c'est bien spécifié que le mj doit donner son accord. Personnellement j'aurai plutot fait une potion à 1d6pv mais c'est juste mon avis. (sur un autre fils on parlais déjà de la possibilité de créer des potions médicales, je ne sais plus à quelle occasion d'ailleurs)

le cout d'une potion est (rang du sort)² x 50 pa soit 50pa pour un soins mineurs (1²) et 200pa (2²) pour un soins moyens

il est donc logique de penser que ce qui est indiqué, c'est le coût sans la réduction de 50% si tu les vends aux héros, tu peux faire 25pa par soins mineurs et 100pa par soins moyens

maintenant, pour ce qui est de la création des potions, on part souvent du principe que les objets magiques, y compris les consommables tels les potions et les parchemins, demandent des rituels particuliers, du temps à y consacrer, un laboratoire pour les créer. bref rarement ce que des pj en permanence sur la route peuvent avoir à leur disposition en terme de moyens.

avatar

En réponse partielle à tes interrogations...

J'ai commencé à bidouiller une classe de prestige depuis une version 3.5 qui donne ça :

Voie du Savant alchimiste

Condition : forgesort, voie des élixirs rang 5

1. Création de potion : le forgesort est capable de créer des potions (COF page 200) et peut fabriquer une solution contenant un sort au prix d’un jour de travail et de 5 pa par rang du sort. Il a accès aux mêmes sorts que ceux accordés par la Voie des Elixirs. S’il veut créer une potion différente, il doit se faire aider par un personnage capable de lancer un autre sort puis doit réussir un test d’INT difficulté [10 + 2 x rang du sort]. En cas d’échec, la potion est inutilisable. En cas de réussite ou d’échec critique, le MJ est libre de préparer une petite surprise de son cru... Le forgesort ne peut pas créer une telle potion et fabriquer ou régénérer des élixirs le même jour.

2. Alchimie efficace : le forgesort peut ajouter son rang dans la Voie du Savant alchimiste aux effets des rangs 1 à 3 de la Voie des Elixirs (PV soignés ou DM, selon) et à la quantité d’Elixirs qu’il peut produire par jour.

3. Nouvelles recettes : le forgesort acquiert les connaissances pour fabriquer de nouveaux élixirs à partir des sorts arcaniques d’ensorceleur et de nécromancien : Sous tension, Forme éthérée, Imitation, Aspect de la succube, Aspect du démon, Masque mortuaire, Pattes d’araignée.

4. Potion puissante : le personnage peut appliquer un effet de « magie puissante » (COF page 79) à un ou plusieurs de ses élixirs qui comptent alors comme 2 utilisations quotidiennes au lieu d’une.

5. Mixture alchimique : le personnage peut combiner 2 effets en même temps lorsqu’il fabrique des Potions magiques et des Elixirs magiques (respectivement rangs 4 et 5 de la Voie des Elixirs).

Quelques commentaires :

  • le rang 1 (création de potion) est une copie de "Parchemins", rang 1 de la voie de prestige de l'enchanteur.
  • le rang 3 (nouvelles recettes) est tiré de la liste des potons du chapitre 10 de COF, limité aux sorts arcaniques
  • je suis encore un peu dubitatif sur l'efficacité du rang 4 (potion puissante), pas eu l'occasion de vraiment tester sur le terrain.
avatar

Il ne faut pas oublier que les forgesorts, s'ils peuvent créer des potions (voies des runes niveau 5, rune de pouvoir) cela coûte 1PV retiré du Maximum et ne revenant qu'à la consomation de la potion ou 1 an après.

et p143, on a des options pour forgesorts pour les mj qui ne veulent pas laisser la création d'objets magiques aux pj.(je pense que j'en ferais partie)

la voie de prestige l'enchanteur est une bonne base pour une voie de prestige de prêtre, comme "Vecteur Divin" permettant d'imprégner des objets de l'aura divine pour en faire des reliques. en remplaçant parchemin par potions (requis niveau 5 voie de la Prière par exemple) (voir le rang 1 proposé par Boze)

donc oui, les prêtres peuvent faire des potions mais pas tous les prêtes, il faut y consacrer des efforts (ie investir dans une voie particulière)

pour rappel, en DD3.5, il fallait investir non seulement des po mais aussi des pts d'expériences...et encore avant, faire des objets magiques dans ADD était réservé à des personnages de haut niveau et géré un peu au pif par le mj au début...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
invalys

Et pour l'alchimie mentionnée dans la Voie des explosifs de l'arquebusier, vous pensez qu'on peut en faire quelque chose ?

avatar

ah ça, il faut voir ce que ça peut regrouper (même à DD5 c'est pas clair... )

je pense qu'il faudrait reprendre les objets du DRS 3.5

http://www.regles-donjons-dragons.com/Page413.html#Topic621

http://www.regles-donjons-dragons.com/Page234.html

sinon pour revenir aux soins, petit extrait d'une discussion sur les premiers soins sur un autre forum où j'avais abouti à ça.

"Premiers Soins/Assistance Médicale" Une personnage doté d'un apprentissage approprié (voie de prêtre, de druidre, voie professionnelle) peut effectuer un jet de premiers soins (diff 15) sur un personnage blessé en prenant 10 minutes et en dépensant 10 pa en materiel de soins (herbes médicinales, pansements, kit de soins) pour lui permettre de regagner 1d6 PV. (avec un maximum de 3 fois par jour sur le même blessé).
au cas où certains penseraient à des soins "non magiques"

avatar

Moi j'ai contourné le problème en disant aux joueurs que c'est long et fastidieux de fabriquer des potions de soins, en gros il faut récolter de nombreuses herbes différentes et d'autres ingrédients exotiques, les mélanger et puis laisser décanter/fermenter longtemps.

Comme ils sont souvent pressés par le temps, ça les dissuade de le faire.

En contrepartie, tous les PNJ un peu prêtres, druide, chamans, ou alchimistes qu'ils croisent peuvent leur en proposer. Ils expliquent qu'ils en fabriquent toujours d'avance, ça ne demande que peu de travail chaque jour, mais ça doit fermenter longtemps avant d'être utile.

Pour ma campagne dans Golarion je garde les tarifs standards de PF, à ceci près que les potions ajoutent toujours le niveau de PJ qui la boit en valeur fixe (par exemple la potion de soins léger à 50Po qui fait 1d8+1 fait 1d8+Niv, celle à 2d8+3 passe à 2d8+Niv).

Pour mes parties hors Golarion où je joue généralement avec des Objets Magiques sans valeurs et non monétisés, les potions de soins sont assez généreusement distribués par les PNJs en récompense ou en échange de services.

Bien sûr quand ils sont tout seuls perdus dans la nature, aucun moyen d'obtenir des potions.

avatar
Christophe12004

Merci pour vos réponses (très nombreuses, cela fait plaisir!) :

Christophe12004 : 2 versions du sort léger et moyen soit 1d8 et 2d8 le bonus est lié au personnage qui reçoit donc un person n3 reçoit 1d8+3 pv en soin léger et 2d8+3

C'est bien comme cela que je comptais le faire jouer mais autant sur la campagne c'est toujours indique "+niveau" autant sur le livre de base (du moins dans la version fantasy delux v2 que j'ai gentiment reçu en cadeau, merci Black Book amoureux) c'était souvent indiqué 1d8PV sans le "+niveau" d'où mon interrogation mais maintenant je suis fixé.

invalys : maintenant, pour ce qui est de la création des potions, on part souvent du principe que les objets magiques, y compris les consommables tels les potions et les parchemins, demandent des rituels particuliers, du temps à y consacrer, un laboratoire pour les créer. bref rarement ce que des pj en permanence sur la route peuvent avoir à leur disposition en terme de moyens.

Alors tout a fait d'accord avec toi (surtout pour les objets magiques) sauf que lors de la campagne (du moins jusqu'au scenario 5, la ou j'en suis de ma préparation) il est plusieurs fois indiqué que les PJ ont du temps et parfois dans des "grandes" villes. Donc un prêtre à qui je demande ce qu'il fait et qui me sort une phrase typique : "Je prie, apporte la bonne paroles de ma divinité aux gens du coin, et tiens je vais préparer quelques potions de soins pour la prochaine fois ou on risque de me demander de partir en mission" ça me parrait crédible. Je ne compte pas confier la création d'objet magique aux PJ (sauf bien sur ce qui est prévu pour le forgesort) mais la fameuse potion coutant 10pa pour moi elle ne dois pas être si difficile à fabriquer (ok faut un atelier, des composants, mais si elle deviens compliquer a faire elle ne devrait pas couter 10pa non?).

la voie de prestige l'enchanteur est une bonne base pour une voie de prestige de prêtre, comme "Vecteur Divin" permettant d'imprégner des objets de l'aura divine pour en faire des reliques. en remplaçant parchemin par potions (requis niveau 5 voie de la Prière par exemple) (voir le rang 1 proposé par Boze)

donc oui, les prêtres peuvent faire des potions mais pas tous les prêtes, il faut y consacrer des efforts (ie investir dans une voie particulière)

Ca me plait bien, aprés je n'irai pas jusqu'a dire que c'est une voie de prestige (car devoir développer une voie de prestige pour fabriquer des potions à 10pa je trouve ca beaucoup), mais dire que la fabrication des potions c'est une voie d'alchimie réservé aux PNJ et (en gros) les potions à 10pa c'est le rebouteux du coin qui a le niveau 1 dans cette voie (c'est une image bien sûr).

Boze : J'ai commencé à bidouiller une classe de prestige depuis une version 3.5 qui donne ça :

Voie du Savant alchimiste

Je ne l'ai pas encore étudiée en détail mais elle me semble bien construite, merci de l'avoir partagée!

pour rappel, en DD3.5, il fallait investir non seulement des po mais aussi des pts d'expériences...et encore avant, faire des objets magiques dans ADD était réservé à des personnages de haut niveau et géré un peu au pif par le mj au début...

Sortant de Pathfinder ou justement tout est spécifiquement décrit c'est justement la que je suis un peu perdu.

c'est long et fastidieux de fabriquer des potions de soins, en gros il faut récolter de nombreuses herbes différentes et d'autres ingrédients exotiques, les mélanger et puis laisser décanter/fermenter longtemps.

Cela me plait bien !

avatar

a titre personnel, même si je comprends la présence de cette potion à 10pa, je pense qu'elle n'aurai pas dut être présente. elle ne corresponds à aucun sort et les capacités de création de parchemins et de potions font tous appel à la notion de lier un sort à une préparation liquide.

maintenant, pour tout autre forme de potion médicinal, effectivement, la voie professionnel Expert correspond au besoin : Apothicaire, Herboriste, Médecin doivent tous être capable de préparer des potions aidant à la guérison. (voir l'assistance médicale décrite ci-dessus, même si elle n'est pas officiel, j'espere l'avoir bien équilibré)

on peut donc envisager qu'un prêtre ayant pris cette voie avec l'expertise adéquate (donc à la place d'une voie de base du profil) peut créer ces potions de soins à 1d8 s'il posséde aussi la voie de la guèrison.

avatar

tout à fait d'accord sur la place de la potion à 10 pa..c un peu contradictoire avc le forgesort et ses capacités mais je suppose que kegron voulait respecter le côté high fantasy de 3.5..

avatar

J'ai l'impression que cette potion à 1d8 ( avec accord du MJ ) est une sorte d'option réservée aux personnages débutants, pour un groupe qui n'aurait pas de prêtre avec Voie des soins.

Qu'en pensez-vous ?

Sylvain D.