Divorce entre Wizards et Dragonlance 141

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar

La nouvelle est tombée, on ne verra pas de sitôt du Dragonlance dans D&D 5 :

https://www.geeknative.com/99114/racism-and-sexism-blamed-for-ruining-multi-million-dollar-dragonlance-deal-as-wizards-of-the-coast-are-taken-to-court/

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar

Merci pour avoir ce sujet. C'est intéressant de savoir comment la communauté va réagir à ce problème.

avatar

De loin mon univers préféré de D&D ... mais un univers qui pourrait s'épanouir largement dans un autre système (j'ai commencé à faire ça pour ma part depuis quelques temps). Mais la vrai question serait celle des droits .. j'imagine que Weis et Hickman n'ont pas le droit d'utiliser leur création sans WotC.

J'ai un regret qu'une adaptation D&D5 soit enterrée même si je n'ai plus de goût pour ce type de système pour le moment : cela aurait peut étre été une occasion de faire découvrir cet univers injustement méconnu à de nouvelles générations de Rolistes.

avatar
Nioux

Techniquement cette info ne dit pas qu'on ne reverra pas de Dragonlance en D&D5 sauf la toute dernière phrase qui le sous entend, mais sans certitude. En fait l'article ne concerne pas D&D5 mais des romans.

Par contre la publication d'une nouvelle trilogie de romans dans l'univers de Dragonlance qui était semble-t-il prévue est au minimum retardée si ce n'est annulée. Tout dépendra de qui remportera le procès entre Wizard et le couple Weis-Hickman. Et encore pas sûr que Weis-Hickman fasse le procès pour pouvoir publier leurs livres, c'est peut-être plus pour toucher une indemnisation.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alessandro Zanni
avatar
Dyvim

Ca resemble effectivement plus à une volonté d'indemnisation, que de publication.

avatar

Bonjour les amis, quelqu'un pourrait-il se dévouer pour faire un petit résumé de l'article pour ceux qui ne maîtrisent pas bien l'anglais?

Merci

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Derle
avatar
ORCUS

L'article est vraiment pas clair. En gros les auterices ont approchés WotC pour faire une trilogie dans l'univers de Dragonlance. Ils ont envoyé un manuscrit, WotC leur a demandé d'apporter des modifications pour plus d'inclusivité. Ce qu'ils ont fait. Puis WotC a mis le projet en pause (pour des raisons non précisés). Ils attaquent donc en justice WotC pour rupture de contrat en arguant que les directives sur l'inclusivité vont à l'encontre des clauses de liberté de création qu'ils ont signé et que la rupture de contrat les as privés de milions de dollards de revenu...

tL;DR les auterices de Dragonlance attaquent en justice WotC pour rupture de contrat pour récupérer de l'argent parce qu'un projet de livre Dragonlance a été annulé

avatar

Résumé de cette histoire :

1. Les auteurs (car Tracy Hickman est un homme) proposent à WotC une nouvelle trilogie en 2017, approuvée en 2019 par ce dernier.
2. Revirement en été 2019, WotC fait savoir aux auteurs qu'il ne peut accepter le projet en l'état car il n'est plus dans l'air du temps (pas assez inclusif et diversifié)
3. Les auteurs modifient leur projet en ce sens.
4. Août 2020, WotC annonce que définitivement les livres ne conviennent pas et qu'il ne fera pas affaires avec les auteurs.

WotC se justifie en disant qu'il a beaucoup souffert de reproches de sexisme et racisme par le passé et que cela a beaucoup nuit à ses relations publiques. Du coup, ils ne veulent plus prendre de risques. Soit le livre coche toutes les cases de l'inclusivité et de la diversité, sans marque de racisme ni de sexisme, soit c'est niet.

avatar

Merci pour la synthése, quelle tristesse de vivre dans un monde où l'on n'ose plus créer de peur de se faire critiquer....

Donc, j'imagine que d'autres suppléments sur l'univers de ravenloft ne sortiront pas également car il s'agit des mêmes auteurs.

avatar

WotC se justifie en disant qu'il a beaucoup souffert de reproches de sexisme et racisme par le passé et que cela a beaucoup nuit à ses relations publiques. Du coup, ils ne veulent plus prendre de risques. Soit le livre coche toutes les cases de l'inclusivité et de la diversité, sans marque de racisme ni de sexisme, soit c'est niet.

Edwin

Ayé, ça commence....

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
Christophe12004

La toute dernière ligne (à partir de " Soit le livre ... ") est une périphrase vu l'ensemble de l'article, ce n'est pas dit dans ces termes... Je préfère le signaler avant la polémique. Ca me semblait bien résumer l'état d'esprit de WotC vu l'affaire et le développement rapporté dans l'action en justice.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Christophe12004
  • et
  • Le Clug
avatar
Edwin

Merci de la précision... mais ça ne change rien sur le fond.. bref..

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
Edwin

Salut

Clairement c'est un problème de gros sous et pas de ligne éditoriale (cela vient après en fait)

Si on lit bien la synthèse des allégations des avocats de Weis et Hickman c'est que ça fait perdre un max d'argent à leurs clients, le reste ils s'en foutent. Perso j'attends de lire les allégations des lawyers de Wizards :popcorn:

avatar
Christophe12004

Oui, en effet, et c'est bien triste. J'aurais bien aimé lire ce qu'ont pu écrire les auteurs, d'autant que visiblement le livre I était achevé.
Qu'une intrigue se déroule dans une société teintée de sexisme et de racisme, ne me choque pas... (ex : la société Drows). Me demande de fait si R.A SALVATORE aurait pu écrire aujourd'hui ses premiers tomes, enfin, trouver un éditeur...

@ Le Clug, ils ont tout de même écrit un tome en entier et bien développé les deux autres, c'est un travail énorme... en pure perte s'il n'est jamais édité.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Le Clug
avatar
Edwin

Et de plus contrat d'édition signé avec vente de droits à venir à l'étranger.....tu m'étonnes que ça finisse au tribunal pour avoir les sous mort de rire
Il faut savoir qu'aux USA, on ne finit au tribunal que si les lawyers n'ont pas pu négocier des sommes conséquentes pour leurs clients (et eux bien sur mort de rire)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • DSC1978
avatar

WotC se justifie en disant qu'il a beaucoup souffert de reproches de sexisme et racisme par le passé et que cela a beaucoup nuit à ses relations publiques. Du coup, ils ne veulent plus prendre de risques. Soit le livre coche toutes les cases de l'inclusivité et de la diversité, sans marque de racisme ni de sexisme, soit c'est niet.

Edwin

Ayé, ça commence....

Christophe12004

Je me demande à quoi va ressembler une campagne D&D dans un an. On parle quand même d'un jeu où tu gagnes de l'expérience en tuant ton prochain. Jouer un perso qui dit "les gobelins y puent" c'est mal (et même si c'est écrit dans un supplément noir sur blanc), mais lui faire tuer cent personnes pour gagner un niveau, c'est hyper valorisé par le jeu. On touche au sublime.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Edwin
  • et
  • Christophe12004
avatar
Jay

Je vois bien les gobelins en mode Kawaii avec des peluches aux grosses têtes souriantes et candides... (ps : ca existe déjà).

avatar
Le Clug

Comme partout. Le manque à gagner c'est une conséquence. La cause invoquée, c'est effectivement que ça ne correspond pas aux critères que l'on va qualifier d'éthiques (par faute de trouver un mot plus adapté) de l'éditeur. Après 2-3 ans de boulot et un contrat signé, je peux comprendre que les auteurs l'aient mauvaise.
Après effectivement, mieux vaut un bon arrangement qu'un mauvais procès. Mais à partir du moment où ça a été rendu public, le mal est déjà fait en terme de mauvaise publicité pour une partie voir les deux.
Ca pose quand même un problème de censure et de culture mainstream. Surtout dans un loisir ou au final les tables ne sont limitées que par leur imagination. A quand une license d'utilisateur du jeu limitant la façon de jouer? C'est du Dumas réchauffé ce qui se passe outre-Atlantique.

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Edwin
  • ,
  • Christophe12004
  • et
  • Dyvim
avatar
DSC1978

D'autant plus dérangeant que c'est le leader qui met cela en place. Qu'une petite licence veuille se démarquer en jouant là-dessus, pourquoi pas... mais D&D, l'impact n'est pas le même.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • DSC1978
avatar

Je vois bien les gobelins en mode Kawaii avec des peluches aux grosses têtes souriantes et candides... (ps : ca existe déjà).

Edwin

C'est pas bien de critiquer Pathfinder clin d'oeil... (tu vois tu as pris un pouce bas surpris...)