Joueurs demandant le résultat des jets du MJ 78

Forums > Repaire des trolls (et des liches)

avatar

Bonjour,

J'ai un soucis dont j'aimerai avoir vos conseils.
J'ai un joueur qui me réclame sans cesse les résultats des jets que font les monstres contre lui et au début, j'ai donné de façon innocente mais je me suis rendu compte que c'est grâce à ça qu'il utilisait ou non le sort de bouclier.
Or maintenant que je lui refuse, il dit que je suis obligé de lui donner pour le sort bouclier etc etc.
Je ne sais pas qui a raison entre lui et moi et c'est là que vous intervenez clin d'oeil

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Nioux
  • et
  • NapalmGlop
avatar
ChrisValda

Dans quel jeu ?

En 5e (D&D, H&D, ...), le sort bouclier est "1 réaction à effectuer lorsque vous êtes touché par une attaque ou un sort de projectile magique", donc je dirais qu'il doit savoir si il est touché, oui, mais pas forcément la quantité de dégâts qu'il reçoit.

avatar

ah oui pardon, c'est sur du DD5 oui
Après je dis quand ils sont touchés ou non mais il veut savoir le résultat exact du jet en faite

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nioux
avatar

De façon générale, je recommande plutôt les jets de dés visibles. Y compris pour le MJ.

avatar
ChrisValda

Le résultat exact du dé, non, je ne vois rien qui t'oblige à lui donner.

avatar

Sauf que c'est comme ça qu'il lance le sort de bouclier, si c'est trop bah tant pis et si c'est bon il lance.
Donc je sais pas si il a le droit de faire ça en faite, si vous me dites que oui, alors pas de soucis

Ce message a reçu 1 réponse de
  • jayjay37
avatar

La règle dit que le joueur sait si l'attaque touche le personnage ou pas (et ne dit pas qu'il peut connaître le résultat du dé), sauf qu'un Sage Advice dit qu'il connaît le résultat : https://www.sageadvice.eu/2014/10/11/shield-before/

Mon verdict : tu es MJ, tu fais comme tu veux.

avatar

Disons que je le comprends : c'est quand même chiant de dépenser un emplacement de sort pour que ça ne serve à rien (en plus c'est même pas conditionné à un jet, comme un contresort).

Personnellement, j'ai résolu la chose : je dis si ça ne sert à rien ou non. Ca évite la dépense inutile. Mais parce que j'aime le fait de garder le côté technique des adversaires secret.

avatar
ChrisValda

J'ai beau relire le sort, strictement rien n'indique que le MJ doit annoncer le montant des dégàts au joueur. C'est au joueur en fonction du type d'attaque qu'il reçoit, de choisir ou non de déclencher le sort. (entre un coup de dague et le tronc d'arbre d'un troll, c'est à lui d'évaluer le risque. C'est juste un sort de niveau 1 et ce n'est pas un sort de divination mort de rire)

EDIT : oui, pour le calcul de la CA, le résultat du D20 a son importance^^ (je me voyais déjà aux dommages)

avatar

Ah oui, je lui dis genre " l'attaque sera trop puissante ou rapide pour ton sort "

Comme ça il ne connait pas le résultat et il sait que son bouclier ou non passe clin d'oeil
Merci à tous pour vos conseils clin d'oeiloui

avatar

Je ne vois pas en quoi c'est un problème de dépenser un slot de sort sans qu'il soit forcément efficace ...
Il n'a pas à connaître le résultat. Il tente et tant mieux si le bonus lui permet d'éviter l'attaque.

avatar

Pour ma part je donne l'info pour savoir si ça vaut le coup ou non, pour les fois où je ne joue pas directement à jets découverts. Cela ne me dérange pas plus que cela de le dire, ayant pris l'habitude de maîtriser avec des systèmes où le MJ ne jette pas les dés, quand je passe sur du H&D je ne cache pas l'info.

avatar

Je ne vois pas en quoi c'est un problème de dépenser un slot de sort sans qu'il soit forcément efficace ...
Il n'a pas à connaître le résultat. Il tente et tant mieux si le bonus lui permet d'éviter l'attaque.

alanthyr

Personnellement le fait de dépenser un slot de sort à l'aveugle me gène. C'est certainement parce qu'en tant que joueur je trouve ça lourd et con. Donc je ne fais pas à autrui ce qui m'emmerde quand je joue.

avatar

En termes de réalisme, j'aurais tendance à dire qu'un PJ ne peut pas savoir exactement les résultats des actions des PNJ, surtout si ça revient à lui donner un avantage au combat puisqu'en pratique c'est comme s'il savait à l'avance combien de dégâts il encaisserait si dans le futur il n'utilisait pas son sort de bouclier... C'est bizarre. A lui de voir s'il tente de se protéger ; il ne peut pas savoir à l'avance dans quelle mesure il en a besoin et dans quelle mesure ça va marcher, ou alors il a des talents de devin.

Cela étant dit, c'est aussi une question de conception du jeu. Dans une conception plus tactique du jeu de rôle, qui se rapproche des jeux vidéo de RPG tactiques où on met le combat en pause le temps de préparer ses actions, la demande de ce joueur est sensée. Ça me semble moins réaliste mais, en termes de plaisir de jeu, c'est très cohérent.

Je pense que la solution que tu penses adopter, où c'est toi, le MJ, qui lui dit quand le sort ne servira pas à grand-chose, peut être un bon compromis.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • WolfRider4594
avatar
Tybalt

Utiliser un sort pour se protéger n'a absolument rien de réaliste. Mais dans la réalité quand on est attaqué on voit souvent le coup arriver et si on a un peu d'expérience en combat on peut se rendre compet si ça va faire mal ou pas. Donc choisir de parer ou esquiver si on en a le temps. En termes de jeu ça veut dire qu'on connaît le résultat du dé de toucher et celui du dé de dégâts.

Donc je dirais par rapport au paradigme de réalité d'un univers D&D5, c'est tout à fait réaliste de donner le résultat du dé d'attaque ainsi que celui du dé de dégâts au joueur pour qu'il décide de lancer, ou pas, bouclier.

Même à 1er niveau les aventuriers ne sont pas des clampins issu d'un enbfance ultra-protégé et dont la violence est virtuelle autour d'une table de jeu. Ce sont de sgens qui ont grandi dans un univers essentielement violent parce-que la violence est le moyen le plus commun de résoudre els différends. Et où la magie existe de manière puissante et particulièrement destructive. Forcément la violence faisant parti de son quotidien depuis sa naissance, un PJ sera à même d'évaluer une attaque physique porté contre lui même sans être d'une classe combattante.

avatar

Bonsoir, je reviens vers vous car j'ai combiné plusieurs de vos conseils et mon joueurs a grincé des dents au début mais je lui dis si le bouclier sera utile ou non et si l'attaque sera assez facile à encaisser ou si elle va faire plus mal que prévu ( esquive instinctive ).

merci pour vos réponses content

avatar

C'est une bonne solution.

Sans rentrer dans le débat "lancer les dès devant ou derrière l'écran", chaque méthode ayant ses avantages et ses inconvénients...

Donner le résultat direct du dès (comme faire les jets devant les joueurs), donne aux joueurs un droit de regard sur la gestion de la partie; le MJ perd un peu d'autonomie, et peu vite passer "sous la coupe" d'un joueur refaisant les calculs afin de vérifier que les adversaires (etc) ont biens été créés selon les règles, voir correspondent à la description du scénario!

Certes, le Personnage, ayant l'expérience de son monde et de ses capacités, sera à même d'évaluer la dangerosité d'une attaque (voir les exemples "coup de dague " et "tronc d'arbre" ci-dessus), mais pas forcément d'en connaitre tout les détails "techniques", allant du facteur de dégat de l'arme, l'influence de la force ou de l'adresse, l'expertise martiale, le sens du vent ou du sol glissant... Il peux savoir si le coup est dangereux (mortel), ou non, et cela suffira pour savoir s'il doit se défendre, ou non.

Peut-être voulait-il jeter un oeil sur ce qui se passait derrière l'écran?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alessandro Zanni
avatar

Ça fait au moins 2 ans que je fais mes jets devant mes joueuses et joueurs et je n'ai jamais vu ce souci.

Par contre, elles arrivent en effet à déduire les caractéristiques des ennemis rapidement mais en même temps, leurs PJs sont sensés être des aventuriers expérimentés même au niveau 1 et ça ne me choqué donc pas qu'ils puissent estimer rapidement la puissance des ennemis.

avatar
Ce sont de sgens qui ont grandi dans un univers essentielement violent parce-que la violence est le moyen le plus commun de résoudre els différends.
WolfRider4594

Sauf dans certains milieux très précis, je doute fort que ce soit le moyen le plus commun de résoudre les différends.

avatar

Sauf que quand on t'entraîne a porter une armure, à manier une hache de guerre, ou à lancer des boules de feu, on ne te dit pas que c'est juste pour faire de la figuration artistique au spectacle son et lumière estivale pour supporter l'économie locale content

Certains jeux sont plus orientés combat que d'autres, mais il y a quand même généralement une forte chance que tu finisses par ouvrir la boîte à baffes à de multiples reprises pendant un scenar.