[Avis] Meurtres à Beilunk 4

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Meurtres à Beilunk
Vous avez participé à ce scénario en tant que Joueur ou Maître du jeu, laissez votre avis en commentaire !
Disponible ICI :
Meurtres à Beilunk

avatar

On a détesté celui ci du coup je vais plus le commenter. Et du coup pas mal spoiler, donc joueurs ne lisez pas ça.

Début sympatique, suite logique du précédent.

Moyen de transport grand spectacle, et début des ennuis, la V5 ne permet pas la moité de ce que l'on voit ou fait. Du coup les mages ou ceux qui en ont joués sont hallucinés.

Arrivé près de la ville de Beilunk : magie interdite, du coup incohérence de l'entrée du bateau magique, et surtout, comment compte il ressortir ? Le temps de tout réinvoquer en sortant, il sera coulé trois fois...

Bon spa grave. Début de l'enquête. On s'amuse à cause avec les gens, à chercher les secrets, et on arrive à la partie souterraine.

Bon un tuyau de cuir cousu. On coupe, tout le monde meure par une gigantesque explosion. Incompréhension totale. C'était bien du cuir cousu, pas du cuivre ? Oui oui. Bon, et c'est quoi dedans pour faire une explosion comme ça ?

Ben du gaz. Du gaz ? Explosif qui cours sur plus d'un kilométre dans du cuir cousu ? C'est quoi comme gaz ? Un gaz démoniaque. Ok, mais ici la magie ne fonctionne pas. Du coup c'est du méthane ? L'hydrogène ne reste pas dans du cuir... Et comment le tube va du bateau au centre de la ville sans casser malgré le rouli, et sans être repéré ? Et comment 3 personnes ont creusés et étayé tout ça sous la ville ? Et sans se faire repérer par les équipes de contresappe de la ville ? Bien sûr sans magie hein.

Bon finalement un joueur à proposé l'idée que tout ça était un plan machiavélique mais néanmoins stupide d'un démon général, et comme souvent dans l'histoire, le plan est foireux et n'a rien fait.

Et pourquoi si un chef meurt une armée léverait le siège alors que ça fait des années qu'il est maintenu ? C'est super américain ça, les allemands font pareil ?

Du coup vu qu'un autre joueur à remarqué que le nom des miliciens correspond à une série, il cherche un peu, et en fait le scénario est une reprise quasi totale d'un épisode de la série. On comprend mieux les incohérences, mais bon...

Sinon le final avec l'énigme est vraiment bien fait. On a un cryptographe dans le groupe donc elle n'a pas tenue longtemps, mais c'est du beau travail.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Damon
avatar
Lorialet

Pour la scène initiale et la débauche de magie, même si c'est le navire qui est chargé d'artefacts, ça faisait beaucoup, je suis d'accord.

Mais on n'a pas eu toute cette reflexion sur le tuyau. On a juste essayé d'imaginer le démon peteur qui pouvait produire tout ce gaz et le risque qu'il y avait que le navire amiral explose à n'importe quel moment à cause d'une fuite.

Et là où je ne suis pas d'accord : la galerie fait, dans un sens plus de 100m et de l'autre plusieurs dizaines de mètres, on va dire 200m en tout, le siège dure depuis longtemps, faire 200m de galeries ne m'a pas semblé impossible. La contresape, quelle contresape ? Et même s'il y en a une, il n'y a pas de raison qu'il y en ait côté mer. La nature du gaz, on est pas sur terre, dans un monde où la magie et les miracles existent, il n'y a pas de raison que des gaz inexistants sur terre n'existent pas sur Derre.

Ce qui fait que le siège s'arrête c'est que detruire le temple de Praios était la dernière solution pour les démons, l'explosion étant empêchée, le siège n'avait plus de possibilité de réussir.

avatar

Donc tout n'est pas bon à jeter ouf ^^'