Entre ciel et Terre et La Révolte Questions 18

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar

Bonsoir,

Je suis en train de relire ETCET pour bien me l'approprier et j'ai quelques questions (et j'en profite pour dire que j'adore ce bouquin : super intéressant et système super bien pensé !)

1. Page 82 de ECTET il est écrit qu'un Houngan a 3 voies d'illuminations alors que le Houngan pré-tiré page 87 de La révolte en a 4. D'où vient cette 4e voie d'illumination ?

2. Le Pasteur pré-tiré page 89 de La révolte n'a aucun Pouvoir ou Voies d'illuminations indiqué. Pourquoi ?

3. Un personnage Versé dans les arcanes connais des Pouvoirs dès sa création. Doit-il réaliser la compulsion pour les maitriser ?

4. Pourquoi l'abréation ou unité des Auspices et le "c" ? Ouais c'est un détail mais ça m'aiderait à l'apprendre de savoire la raison ^^

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Notilus

1) je dirais que ça viens d'une erreur qui n'a pas été remontée.

2) Si, dans avantages et faiblesses (par contre il lui manque les pouvoirs en effet, mais ça le MJ le déterminera).

3) Non.

4) C pour Cartes je dirais. Edit : après vérification, et bien que j'ai toujours utilisé ça comme étant le diminutif de cartes, vu qu'on parle toujours de Lames, je pense que le C renvoie à Colère (dans le sens Colère admissible).

avatar

Interessant. Comme ca je dirai:

1/ Une erreur dans le pré-tiré - pas l'impression qu'il devrait avoir Ogou. De toute facon meme l'avantage Vere dans les arcanes est faux, puisqu'il y a 3 voies, il devrait couter 7 points.

2/ En tant que pasteur, il n'y a qu'une seule voie possible, la Voie de Dieu. Par contre, les pouvoirs de départ restent a definir. Pas raccord avec le Houngan précédent.

3/ Pas comme ca que je l'ai fait jouer, et je ne pense pas. Par contre c'est sympa de s'en servir pour l'"ouvrir" a ce nouveau monde - pour moi ca fait partie de l'intro du PJ, de son background. Mais pas fait jouer non, il peut avoir son pouvoir depuis longtemps par exemple.

4/ Aucune confirmation dans le bouquin, mais je risquerai bien "c" pour carte? Le nombre de lames inversées supplémentaires que tu peux encaisser...

avatar

Tudjieu! A 63 secondes.... :'(

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
DSC1978

Héhé, pas assez rapide jeune scarabé moqueur

avatar

Au moins on ne se contredit pas dans les réponses, c'est deja ca... tu fais jouer comment Kach Nan Le Plant dans la Voie de Cousin Zaka, au fait? Y a besoin d'un sage advice? moqueur

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar

Merci pour votre rapidité et votre clarté ! Je vais pouvoir poursuivre la lecture rassuré

Ce message a reçu 1 réponse de
  • DSC1978
avatar
DSC1978

La vache, tu l'as cherché ta pique ou t'es tombé dessus par hasard ? mort de rire

C'est vachement balaise pour un pouvoir de ce niveau mine de rien...

avatar
Notilus

Y a quelques boulettes hélas a droite et a gauche, mais n'hésite pas, je pense qu'il y a une bonne compréhension du jeu sur ce forum, et des intervenants assez disponibles. Bonne lecture!

@Ombreloup: je l'ai cherché, mais ca me disait vaguement un truc plaisantin

avatar

Bonjour,

Je voudrais juste être sûr d'avoir bien compris la différence entre Rituel et Transe sacré:

Le Rituel permet d'accéder à n'importe quel Pouvoir mais ne se déclanche pas immédiatement.

La Transe sacré permet d'accéder uniquement aux Pouvoirs que le personnage connait déjà mais ces Pouvoirs se déclanchent immdédiatement.

Pour activer le Pouvoir visé lors d'un Rituel il faut un nombre de lame droite qui dépasse le niveau du pouvoir alors que en Transe sacrée, il suffit d'être au Niveau de Transe égal au Pouvoir visé. Donc en Transe sacré, pour le même Pouvoir avec les mêmes paramètres (L'amélioration des paramètres coutant la même chose en RItuel que en Transe sacrée), le cout en lame droite sera réduit de 1 par rapport au Rituel.

avatar

T'as oublié l'entrée en transe et la descente avec la sortie content


Le rituel, tu dis ce que tu souhaites, le MJ regarde quel est le pouvoir le plus adapté (si tu le connais, c'est un bonus de 1c je crois de tête), et il calcule également les variations qui peuvent être nécessaires (portée, durée, cible). Ensuite tu tires les cartes, sans savoir combien de lames droites dont tu as besoin (sauf si tu connais le pouvoir, tu as une idée de son coût d'activation). La première carte tieee doit être une arcane majeure qui déterminera l'aléa. La force de l'aléa dépendra du nombre de cartes de même type (droites ou inversées) qui vont suivre. Le PJ decide d'arrêter le tirage quand il le souhaite (il ne peut pas s'arrêter sur une lame inversée). Le MJ doit lui décrire comment il se sent, ce qui permet au PJ d'avoir une indication sur s'il est proche d'être rejeté ou pas. Si il a suffisamment de lames droites quand il s'arrête, le pouvoir prendra effet dans les 24H, au bon vouloir du MJ.
En transe, le PJ doit construire un chemin, basé seulement sur les pouvoirs qu'il connaît. Donc si ton PJ veut utiliser un pouvoir de niveau 3, il doit sélectionner un pouvoir de niveau 1 et un de niveau 2 qui vont lui permettre d'atteindre le niveau 3 - c'est ce qu'on appelle le chemin. Pour passer de l'état normal au niveau 1, il faut une lame droite. Du 1 au 2, une autre. Et du 2 au 3, une troisième. Quand il est à l'étape voulue de son chemin, il peut activer le pouvoir qui aura un effet immédiat - il aura peut être besoin de tirer plus de lames pour faire varier les effets (durée, cible et portée). Ensuite quand c'est fait, il doit redescendre, à savoir donc passer de 3 à 2 (une lame), de 2 à 1 (une lame) et de 1 à 0 (une lame).
Donc pour activer un pouvoir de niveau 3, en rituel, sans varier les effets, il te faut 3 lames droites, il se déclenche dans les 24H et tu peux le faire même si tu ne connais pas le pouvoir.
En transe, il te faudra connaître le pouvoir, obtenir 6 lames droites (sans variance d'effets), et il agira immédiatement. Bonus tu peux également utiliser les pouvoirs 1 et 2 pendant ta transe ou à l'aller ou à la descente. Donc tu consommes plus de cartes en transe mais c'est plus puissant. De plus, tu peux rester en transe (un certain nombre de temps, il y a une limite), pour décider de quand jeter le pouvoir.

avatar

Merci, c'est très clair !

avatar

La transe est aussi plus dangereuse puisque le risque de tirer des lames inversées augmente avec le nombre de cartes tirées.

Mais, ama, le gros avantage du rituel est la possibilité d'avoir acès à tous les pouvoirs de la voie, quelque soit son niveau dans celle-ci. Par contre, daprès ce que j'ai lu sans avoir eu l'occasion de tester en jeu, les chances d'obtenir la connaissance d'un nouveau pouvoir dans une voie sont moindre que pour la transe. Ce qui me donne l'impression que la magie de rituel se fera le plus souvent à l'aveugle, sans connaitre le pouvoir qu'on va déclancher.

avatar

Mais, ama, le gros avantage du rituel est la possibilité d'avoir acès à tous les pouvoirs de la voie, quelque soit son niveau dans celle-ci. Par contr daprès ce que j'ai lu sans avoir eu l'occasion de tester en jeu, les chances d'obtenir la connaissance d'un nouveau pouvoir dans une voie sont moindre que pour la transe. Ce qui me donne l'impression que la magie de rituel se fera le plus souvent à l'aveugle, sans connaitre le pouvoir qu'on va déclancher.

La magie de transe ne peut se faire en aveugle - ca c'est le postulat de départ.

Pas sur par contre du coup de pourquoi tu aurais moins de chance d'obtenir un nouveau pouvoir? La transe a une possibilité de chercher activement un nouveau pouvoir ce qui n'est pas possible autrement.

Autrement d'accord avec le reste, meme si ton premier paragraphe est contre-intuitif mais vrai une fois qu'on y réfléchit sur le nombre de cartes a tirer.

avatar

Je parle du rituel dans le 2e paragraphe et de la transe dans le 1er.

Je répète : avec la transe on tire souvent plus de cartes et on est limité aux pouvoirs qu'on connait, mais on décide du chemin à prendre et on est maître de son destin. Avec un rituel on tire souvent moins de cartes et on n'est pas limité par sa connaissance de la voie, par contre on avance à l'aveugle très souvent donc on a une maîtrise moindre sur son destin.

Il me semble, sans être certain, qu'acquérir la connaissance d'un nouveau pouvoir est plus facile pendant une transe qu'avec un rituel. Si dans ce dernier cas ça ne peut se faire qu'en tirant le Mat comme 1e carte. Mais peut-être que je n'ai rien compris.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
WolfRider4594

Lors du rituel tu découvre un nouveau pouvoir lorsque tu tombes sur le Mat, pas uniquement lorsque c'est la première carte. Et d'ailleurs le niveau du pouvoir dépendra du nombre de cartes droites tirées précédemment.

Tu peux aussi découvrir un pouvoir si le rituel est parfait (aucune carte inversée).

L'avantage de la transe c'est que tu peux aller à la "chasse" au pouvoir en partant en quête mystique, c'est moins aléatoire que de tomber sur le Mat. D'ailleurs tomber sur le Mat compte aussi durant la transe pour découvrir un pouvoir.

avatar

Alors oui pour le fait qu'on tire moins de carte pour le meme pouvoir/effet en rituel. Par contre on est effectivement plus aveugle quand on ne sait pas ce qu'on active exactement (et le seuil a atteindre). MAIS, il y a des indications que le MJ doit donner (p127 - Effets de la Colere de la Divinité), et surtout, on peut s'arreter quand on veut (enfin sauf si on est sur un tirage inversé). Alors qu'en transe, on est obligé de redescendre - mais statistiquement, ca doit pas etre pire, juste qu'en cas de tirage desastreux, tu peux pas forcément t'interrompre a la premiere lame droite piochée.

Pour ce qui est des decouvertes, je me suis plante dans un poste précedent, merci Ombreloup:

- Rituel, c'est ou le Mat, avec niveau du nouveau pouvoir egal au nombre de lames droites tirées avant le Mat, et limité a Foi/Mystere +1, ou tirage parfait (souhait se realise et que des lames droites, niveau nouveau pouvoir est le nombre de lames droites, limité a Foi/Mystere+1)

- Transe: tirage du Mat (niveau nouveau pouvoir égal a niveau de transe ou on est +1) ou quete mystique (avoir plus d'1D6 lames droites pour nouveau pouvoir égal a niveau de transe +1).

Donc l'avantage de la transe c'est qu'on peut y aller clairement pour "forcer" la découverte et progression, alors qu'en rituel c'est complétement aléatoire.

A noter pour ceux qui se desesperent en voyant les regles (non promis, c'est intimidant mais pas dur, par contre pas pratique si on joue en ligne ou si on le fait pas régulierement), possibilité de jouer "sans" regle comme décrit p103 - ca ne gere pas la transe, mais c'est assez raccord et rapide. Risque néanmoins de gros billisme pour les scores elevés en Foi/Mystere, mais tempéré par les quetes que peut filer le MJ.

Et truc que j'avais complétement zappé, il y a quand meme des regles de résistance aux pouvoirs (p148).

La partie du boulot la plus dure, si on ne veut pas faire ca entierement au doigt mouillé, c'est de connaitre a peu pres les pouvoirs de la voie du/des joueurs pour pas passer son teps le nez dans les bouquins en pleine partie.

Apres, ca rajoute un élément tres sympa de RP et d'aléatoire, vu que le joueur sait jamais ce qu'il va se passer exactement (manifestation du pouvoir, aléas etc.).

avatar

Les cartes de pouvoirs sont quand même très utiles pour ne pas passer son temps dans ECeT. Merci Ombreloup pour les précisions.