Besoin d'aide sur scénario "Un jour sans fin" 15

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Bonjour!
Première fois que je poste ici!
Je viens de me mettre à l'oeil noir, notamment parce que les scénarios me semblent plus subtils que les PMT de D&D.
Je suis particulièrement impressionné par le scénario "un jour sans fin", que j'ai fait tourner une fois pour m'entrainer, et que je dois faire jouer mardi avec mon groupe.

SPOIL:


Le souci étant (en vrai, y'a 3 soucis, mais j'ai trouvé la solution pour les deux autres) la solution pour aider Laïos est mal formulé. Enfin, c'est du non jeu, et je voudrais essayer d'impliquer plus mes joueurs que "faites moi un jet d'intelligence: 16? c'est raté, recommence demain". Et même s'ils réussisent, la solution un plus détaillé est :

" Enfin, ils trouveront la solution au problème dans un paragraphe qui parle de Mada et de la manière dont elle brisa le septième élément pour en faire don aux mortels : la Magie. Or, dans la première partie des documents, il est écrit que le temps et les éléments sont étroitement liés. Ainsi, Laïos, depuis le début, engage son rituel à l’intérieur du pentagramme des six éléments où à chaque pointe, il a placé un fragment de chaque élément (le feu, l’eau, la glace, la pierre, l’air et l’humus (ou la terre)). Pour réaliser correctement le rituel, il faut donc tracer un heptagramme dont une des branches représentera la magie. "
Mais je vois pas comment le mettre en scene, à part leur lire ce passage, et donc ils vont juste me dire "ba oui, voilà, on fait comme t'as dit".

Bref, je sais pas si je suis clair, mais si vous pensez à un moyen pour rendre ça un peu plus impliquant, dites le moi.
Je pensais leur écrire une feuille de charabia magique avec ces deux informations là, photocopiez la disposition de pentagramme de Laios et les laissez en mode escape game, mais si quelqu'un avait déjà fait tourner ce scénario, il avait peut être trouver mieux.
Le scénario est vraiment amusant et original, et je serais déçu de cloturer sur une queue de poisson pareil.

avatar

Si j'ai bien compris, la question c'est comment amener les héros à la solution pour bloquer le rituel sans se réduire à un simple jet de dé ? (Épreuve de magicologie par exemple).

Je ne vois pas de quel scénario il s'agit, il vient d'où celui la ?

Sinon, très basiquement, je ferais une approche manière Appel de Cthulhu : les héros doivent trouver des écrits et autres indices décrivant le rituel et leur faisant sentir le côté dangereux de le laisser arriver à terme. L'idéal est que leur enquête finisse par avoir deux objectifs : Qui fait ce rituel ? Comment contrer la réalisation de ce rituel ?

Bon ... ce sera plus facile quand j'aurais le scénario sous les yeux ... je réfléchis à l'aveugle la content

avatar

Idiot de moi, j'avais mis un lien la première fois que j'ai écris mon message, mais j'avais quitté la page accidentellement ..
le voici: Ici

Scénario 3

avatar

Je ne vois pas de quel scénario il s'agit, il vient d'où celui la ?

Dany40

C'est un des scénarios de la campagne " 20 000 lieues sur Dère" de Calenloth. Le 3ème a priori.

avatar

C'est exact. Et j'avoue l'avoir lu, il y a longtemps, et pas encore fait jouer. Je n'en suis qu'au scénario 2, avec mes joueurs. Mais la question posée est intéressante. Je m'y replonge et donne mes réflexions.

avatar

Je ne vois pas de quel scénario il s'agit, il vient d'où celui la ?

Dany40

C'est un des scénarios de la campagne " 20 000 lieues sur Dère" de Calenloth. Le 3ème a priori.

Dyvim

En effet, et bien que je ne l'ai pas encore fait jouer, il semble être un petit bijou de scénario.

avatar

Une intervention de l'auteur en question ne devrait pas tarder ... Je t'invoque, ô grand maître C ! cool

avatar

C'est à dire que là je pars pour le magasin de bricolage et le scénario est un loin dans mon esprit. ^^'

Je vous redis plus tard. En fait Sarnarc tu voudrais un texte sybillin que les joueurs aient besoin de décoder pour trouver la solution c'est ça ?

avatar

Oui, voilà, quelque chose à leur donner (que j'imprimerais sur une feuille que je rendrais style parchemin).
Pour l'instant, j'ai écris moi même le texte, mélangé à d'autres citations sur les dieux (LOS, Satinav...) et soit je leur donne un indice pour chaque test de magicologie réussie ("cette citation n'est pas pertinente", "celle là non plus", etc, "Laios dit que les éléments et le temps sont étroitements liés") et normalement, comme j'aurais donné ausi l'image du pentagramme de Laiois ils devrait tilter. Ca fait un peu enigme d'escape game, mais je pense qu'ils apprécieront.
L'idée est qu'il est assez frustrant et contre productif de leur faire rejouer des journées pour seulement avancer en jets de dés de magicologie.
Merci de l'aide en tout cas.

avatar

Effectivement, je n'ai jamais songé à créer un texte de toutes pièces.

Pour créer plus ou moins de frustration, peut-être que tu peux leur faire réaliser une épreuve cumulative. Chaque NR les rapproche de l'indice important. Puisqu'ils se souviennent de la veille, ils ne repartent jamais de 0 ?

avatar

Je pense voir ce que tu veux dire. Dans tout les cas, une épreuve cumulative sera de mise.
C'est pour éviter le coté où je leur donne les infos une par une en fonction des resultats, et que leur seul action soit de lancer les dés.
En vrai, le scénario est super, et ils vont aimer content. Je me demandais surtout si ça n'avait gêné que moi.
Concernant les deux petits autres points qui me chiffonnent, c'est la présence du changeur du forme, qui vient rajouter une dose de complexité (mais-en-fait-non-parce-qu-on-le-découvre-le-premier-jour-donc-j-arrive-pas-à-saisir-l-interêt) que (et c'est un avis très personnel) je vais retirer, Alizon se fera tuer par un amant éconduit (on dit féminicide).
Le dernier détail étant l'épreuve de force de la toute fin, si les héros se feront aspirer de toute manière, pourquoi faire des tests? Repassons plutot en mode cinématique, je raconte et ils subissent (vu que dans tout les cas, quoi qu'ils fassent, ils subiront, autant ne pas donner l'illusion). Personnellement, je ferais faire des épreuves pour eviter de se faire aspirer. S'ils réussissent (il y en aura deux seulement), ils ne sont pas aspirés. S'ils ne réussissent pas, ils sont aspirés, et réapparaissent simplement de l'autre coté, immédiatement, mais veilli de 2d4 ans (idée induits avec des cheveux blancs ou des rides, j'ai pas encore décidé).
Encore une fois, le scénario est super, c'est celui là et "le joueur de flute de Hameteaux" qui me donne envie de jouer à l'Oeil noir, malgré la complexité de ses mécaniques.

avatar

D'ailleurs, est-ce que "tous" les scénarios de Calenloth ont été transposé en V5 ? Je me dis que oui puisqu'il a le temps d'aller au magasin de bricolage mais je préfère demander car on ne sait jamais ... moqueur

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
Alef

Lol non ce n'est pas le cas mais tu peux tenter de t'y coller plaisantin

avatar

Je donne ma bénédiction à tous ceux qui voudront se lancer dans le projet ^^

On pourrait même améliorer les incohérence ou proposer d'autres pistes avec vos différents retours ^^

Pour l'histoire de la créature mimétique, C'est l'occasion de "tuer" un héros, de faire jouer "le joueur" un autre pendant les dernières heures de la journée et comme il prend les traits de Pirl pour assassiner Alizon, cela augmente les raisons de la foule de vouloir pendre Pirl.

Pour l'épreuve de force à la fin, tu choisis ta manière de faire, les héros gagnent quelques PAV à résister plus longtmeps que les autres (de mémoire) et ça à un côté plus épique que "vous êtes aspirés, c'est mort vous ne pouvez rien faire". Je vois les jets de dés comme un moyen de marquer l'aspiration qui augmente et le côté inexorable de l'événement. Enfin c'est mon point de vue de l'époque que j'essaye de retranscrire ici.

Après si tu ne veux pas faire jouer le scénario d'après, il ne faut absolument pas qu'ils soient aspirés ^^ Donc là, on part sur une autre logique, avec pourquoi de spossibilités de sauvetage in extremis de la part de héros sur d'autres.

avatar

Si j'ai bien compris, la question c'est comment amener les héros à la solution pour bloquer le rituel sans se réduire à un simple jet de dé ? (Épreuve de magicologie par exemple).

Je ne vois pas de quel scénario il s'agit, il vient d'où celui la ?

Dany40

Quoi !? Tu ne connais pas la saga que j'ai écrite pour la v4 depuis 20 ans !!! Quel scandale !