Le lien secret entre Ulrich Kiesow et Indiana Jones 16

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Dans mon précédent post consacré à L'¼il Noir, je m'interrogeais, entre autres choses, sur ce qu'il pouvait bien y avoir de teuton dans ce jeu. Ce faisant, j'ai oublié un élément d'importance: Tharoune. C'est corrigé aujourd'hui.

avatar

Ton billet m'a bien plu. Merci pour cette lecture du matin et le petit retour à Tharoune.

avatar

Bon, ok, le caractère germanique de L'¼il Noir n'apparaît pas forcément au premier coup d'½il. Ni même au second d'ailleurs.

Euh... je trouve quand même qu'il y a eu des choix iconographiques qui ont laissé bien peu de place au doute.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • GCM
avatar
Jay

Tout de suite... ^^

Après Astérix et Pocahontas c'est pas super-teuton non plus. clin d'oeil

... Bon, Ok, j'ai aussi oublié la partie wagnerienne de certaines illustrations.

avatar

Ils auraient des sandales avec des chaussettes, ça serait plus clair.mort de rire

avatar

Avec l'enregistrement de la bande son filmé avec goût par le cinéma américain, cela devient encore plus clair.

https://www.youtube.com/watch?v=YC6f8FbnVMQ

[énième degré inside démon Si vous répondez "mais qu'il est con !" je ne vous en voudrai certes pas mort de rire]

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Senrad
avatar
Jay

"Mais qu'il est con..." Blague à part, elle est bien souriante cette Brunnhilde ; elle n'a pourtant pas de quoi, toute seule sur son rocher, au pied d'un arbre mort, avec son casque ridicule. Elle était une héroïne de l'¼il noir sans le savoir, la pauvrette...

Merci pour l'extrait.

avatar

Tout de même difficile de ne pas trouver des traces de culture allemande dans une oeuvre allemande plaisantin Qui s'appuye sur une pratique (le JdR) qui malgré ses origines anglo-saxonnes (si on prend D&D comme point de référence) a comme fondement culturel les mythes et l'histoire du vieux continent (la boucle est bouclée). Sinon dans les années 80 on aurait tous joué à Técumah Gulch. En tout cas peu de guerriers celtes outre-atlantique (et s'il y en a eu ils n'ont pas fait long feu) donc ils sont bien allés puiser quelquepart. plaisantin

Comme indiqué plus haut ce sont les standards de l'époque. Le guerrier de fantasy avait les cheveux longs, la moustache c'était plus ou moins variable selon l'âge et la culture de l'illustrateur. Barbarian (le film est venu gommer la moustache, encore que certains de ces compagnons/adversaires en avait une). Le port de la moustache dans les années 70-80 par ceux qui étaient nés dans les années 60 (voire avant) était plus que largement répandu même en France. Dans tous les bouquins d'histoire de l'époque (et avant) Vercingétorix avait des moustaches etc. Le proto-guerrier fantasy comme archétype guerrier (soyons fou "barbare") celte (ah l'imaginaire!) légèrement teinté de mythes scandinaves a fait son chemin. Bien sûr je prend "celte" comme un raccourci, on pourrait bien sûr parler de proto-celte surtout et alors aller sur le terrain des indos-européens (ah Dumézil...).

Après chercher des traces d'une idéologie dans l'ON (sans compter le décalage temporel) n'est pas un exercice évident d'autant plus que ces deux éléments sont allés puiser dans des sources (historiques, mythologiques et culturelles une fois de plus) comunes. Et là il ne faut peut-être pas se cantonner à Wagner (lui-même ayant eu un petit problème avec les origines de son père) cela ne peut que conforter les raccourcis. Il allait aussi puiser son inspiration dans ces mêmes mythes historiques (les "celtes" tels que l'on se les imaginait à l'époque et d'autres éléments). Après bien sûr que Wagner faisait parti du bagage culturel des allemands dans les années 80, mais pas seulement, de nombreuses personnes à l'origine de l'ON sont passés par les rangs de l'université avec parfois des spécialisation en littérature ou les arts ou autre. Bien sur on pourrait considérer que l'université est conservatrice et normative mais les années 60 sont aussi passées par là.

avatar

Finalement, sur la couverture du maître d'arme, c'est vrai que le guerrier ressemble bien plus à un hypothétique celte qu'à un germain de type allemand. On dirait effectivement les illustrations des bouquins sur les gaulois des années 70-80 (casque à ailette, typiquement dans l'imaginaire gaulois (cf. Astérix), moustache, utilisation de la lance, etc.).

Et Romgam, ton analyse est parfaite plaisantin

avatar

Je pense que la "Pocahontas" est censée être une elfe... (dommage qu'on ne voit pas ses oreilles pour en être sûr)

avatar

Je pense que la "Pocahontas" est censée être une elfe... (dommage qu'on ne voit pas ses oreilles pour en être sûr)

Dyvim

C'est ce que j'ai aussi toujours assumé.

avatar

Ce qui pourrait être aussi amusant serait de noter les petites erreurs ou approximations. Notez que le guerrier de la 1ere image possède des flèches mais pas d'arc, même un arc "court" serait potentiellement visible, le cavalier étant apparemment droitier (vu la lance). Vous me direz on avait déjà inventé l'arc pliant, ou alors démonté (humhum), à noter alors que les flèches dans le dos ne servent à rien il aurait pu plutôt y mettre son bouclier. En effet si vous notez la position du bouclier je défie quiconque de faire quelques mètres au trot ou au galop avant d'avoir le postérieur du mollet droit complètement cisaillé par le bouclier tel qu'il est placé sur la photo et je ne parle pas des dégats sur la monture non plus. plaisantin Vous noterez qu'à l'époque les cheveux se faisaient faire un brushing des crins de la queue (d'ou les bouclettes repassant vers l'intérieur des postérieurs) et que malheureusement (à moins d'une posture spécifique pour la "photo") celui-ci souffrait d'un léger défaut d'applomb du postérieur droit (tout à fait possibe en réalité au passage).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
romgam

Tu pourrais rajouter que la lance est beaucoup trop fine pour être utilisable sauf si elle n'est pas en bois ou "magique"

Je pense aussi que la selle doit être tout sauf confortable avec le genou qui tape dedans.

Mais bon tout ça c'est du chipotage. Il en impose ce guerrier quand même plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • romgam
avatar
Dyvim

J'y avais pensé mais j'étais certains que tu m'aurais dit que c'était du ferchêne plaisantin Pareil pour les haches sur la 2e image.

C'est sûr que cela fait beaucoup plus selle d'apparat que de guerre mais malgré tout il y avait pas mal de selle avec du gros arçon en bois partout. Au final c'est clair que si tu le croises tu ne lui dis pas euh écoute c'est n'importe quoi ton truc plaisantin

avatar

Par contre c'est mal barré pour une elfe j'ai l'impression :

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
romgam

ca c'est du zoom content