[MJ] Votre manière de préparer les scénarios 6

Forums > Créativité

avatar

Bonjour à tous mort de rire

Je me permets de poser une question assez existencielle mais qui me turlupine sur ma façon de préparer mes parties de jeux de rôle.

Que ce soit pour les scénarios que j'écris ou pour les scénarios que j'adapte, je me tatone depuis quelques jours sur ma façon de "préparer" mes parties.

Je joue principalement sur Roll20, et peut-être que cela impacte ma manière de maîtriser mes parties. Néanmoins, j'ai tendance à littérallement "écrire" à l'avance ce que je vais faire jouer. La description des lieux, les dialogues des PNJ, l'apparition des évènements... tout est écrit dans un Word. Pour mes scénarios maisons, c'est ma façon de les créer, quant aux scénarios de livres de JdR (Laelith pour ne pas le citer), j'ai l'impression d'être incapable de les faire jouer si je n'ai pas ce script sous les yeux.

L'exemple le plus flagrant fut ces derniers temps le scénario "Le Feu de l'Amour" du livre de base de Laelith. Initialement, j'étais prêt à le jouer plutôt "free style", ayant lu plusieurs fois le scénario, préparer les cartes, tout ça... néanmoins, la veille de ma partie, j'ai remarqué que j'étais vraiment "coincé" face à la manière de déclencher certains évènements (le scénario a des trames multiples)... si bien que j'ai dû repousser d'une semaine la partie pour écrire un "script". In fine, la partie s'est passée comme sur des roulettes, j'ai pu exploiter tous les éléments du scénario que je souhaitais, vu que tout était "écrit d'avance". Et le retour des joueurs était positif (même sur la liberté d'action).

Néanmoins, cette façon de préparer mes parties m'inquiète. J'ai peur d'être trop dirigiste, de ne pas donner la main assez aux joueurs, de trop les "bercer" dans la narration... Bien évidemment, cela ne m'empêche pas de laisser des "moments" d'intéractions à mes joueurs entre ces phases de narraiton, mais de même, je crains de l'effet "période de narration - période de liberté - période de narration...".

Un exemple de scénario que j'ai rédigé ci-dessous :

https://drive.google.com/file/d/101roUz-X6NbYb4SkUXqjgwPAX-SCuMZn/view?usp=sharing

J'imagine que cela dépend des MJ, de leur capacité d'improvisation de la narration... personnelement, j'ai beaucoup écrit avant de faire du jeu de rôle, et j'imagine que le jdr est aussi un moyen pour moi de faire "découvrir" mes créations littéraires imaginaires. J'imagine aussi que le débat existe depuis des lustres, mais bref !

Quelle est votre manière de préparer vos parties ? gêné

avatar

Alors déjà, ne t'inquiète pas,

Chaque MJ finit toujours, avec persévérence certes !, par trouver joueurs à son pieds. Il y a plein de joueurs qui aiment un cadre bien fixé, bien détaillé, donc bien narré. Après, le plus dur, et ça clairement je ne peux pas t'aider car, je débute, c'est de garder le rythme qui convient à aux joueurs que tu auras trouvé. Tu aimes faire découvrir des univers de ta propre création, balance les détails, mais distille les ! Si tu as besoin que les joueurs connaissent un peu les tenants et aboutissants de ton monde (du genre comment circule la magie, le lore global de tes royaumes etc;) n'hésite pas à leur envoyer un pavé à lire avant toute création de personnage.

Ensuite pour avoir moins l'impression d'être dirigiste, et puisque tu aimes faire découvrir des univers, pourquoi ne pas t'orienter vers des scénarios semi-linéaire ou complètement bac à sable ? Tes joueurs bifurques vers quelques chose qui les intrigues ? Pas grave profite s'en pour leur faire découvrir d'aventage quitte à rattraper malicieusement ton fil rouge plus tard. Pour ma part après relecture de ma propre création en cours, j'ai deux moment où les joueurs sont dans des petits bacs à sable, j'entend "petits" car ils ne pourront pas dériver plus que nécessaire tout en ayant un choix illimité.

avatar

C'est aussi vers quoi je m'oriente.

[SPOIL POUR MES JOUEURS]

Une fois leur avoit fait une visite "presque" guidée de la ville, je compte les lacher en liberté. Je leur dirais en début de sessions "A partir de maintenant, c'est vous qui notez vos opportunités de quêtes en entendant ici et là les rumeurs et les doléances des PNJ, et à chaque fin de partie, vous me direz vers quoi vous voudrez porter votre attention dans 2 semaines.". Ca me permettra de fignoler des scénarios toutes les 2 semaines suivant les "choix" des joueurs.

[/SPOIL POUR MES JOUEURS]

Mais effectivement, je tente de distiller les informations au fil de mes narrations. L'idée n'est pas de leur lacher un bout de texte, dont j'ai la forte certitude que la moitié ne liront pas, mais de donner ces bribes d'univers à travers leurs rencontres dans les parties. Je pense que mes joueurs accrochent plus facilement ainsi.

avatar

Personnellement, je m'aide beaucoup de cartes mentales, listes de noms, d'ambiances, de sons et d'odeurs pour préparer un scénario. Je lis ou regarde aussi pas mal de livres, films ou séries la semaine qui précède la partie (ce qui me permet de trouver des idées en plus d'ailleurs), d'ailleurs c'est des fois l'inverse, ce sont mes lectures ou visionnages du moment qui me donne envie de jouer dans un univers.

Si la préparation de ces éléments me permettent de trouver une scène qui me semble cool, je la note un peu plus précisément (je fais souvent ça pour l'intro que j'imagine de plein de façons différentes avant la partie).

En jeu, je regarde peu le scénario (les éléments importants sont sur des cartes mentales) et si je change un truc, bah c'est pas grave, de toutes façons, mes joueurs ne vont pas lire le scenar ou les éléments de l'univers à côté et si on fait dans un univers commun, du moment qu'on respecte les codes de l'univers, ça passe crème.

avatar

De toutes les manières il n y a pas de bonne partie sans un MJ à l'aise. Si tu as besoin de cette méthode pour l'être pas de soucis à toi de structurer tes scénarios pour qu'il soit varié.

Peu importe la manière de faire, plus d'impro, tout bien ficelé ou alternance, le MJ devra toujours donner le contexte dans lequel les PJ sont libre d'agir. La seule question est que faire si un PJ propose autre chose que ce qui est prévu et ça, ça dépend des joueurs de ta table.

La plupart du temps un MJ doit donner l'illusion d'une totale liberté tout en cadrant subtilement les PJ pour garder le cap fixé. Il existe quelques exceptions bien sûr.

avatar

Fais de la manière qui te convient le mieux.

Concernant ton idée de lancer des pistes et demander aux joueurs ce qui les tente le mieux pour pouvoir le préparer, d'après ma longue expérience de mj, c'est une idée fort séduisante en théorie mais qui s'est toujours heurtée dans mon expérience à la procrastination et l'attitude généralement "consommatrice" de la plupart des joueurs. En gros, la "dure réalité" c'est que le mj a de la chance quand un joueur répond à une question précise qu'il a posée entre deux parties, ou qu'il répond plus ou moins à une autre demande ne concernant que son personnage (genre tu pourrais me filer une copie de ta feuille de perso à jour s'il te plaît), il ne faut pas trop attendre de participation plus active sous peine d'être déçu. Il y a des exceptions bien sûr, mais alors c'est souvent le joueur qui se la joue perso entre deux parties et qui harcèle littéralement le mj d'un tas de questions et propositions permettant - croit-il - de favoriser son personnage ou de faire avancer son trip perso.

Conclusion en ce qui concerne ton problème de préparation : le mode "bac à sable" impose beaucoup d'improvisation, il sera difficile de t'en départir. Je crains donc que si tu n'es à l'aise qu'avec des scénarios préparés dans le déttail, tu doives te contenter de scénarios assez linéaires, en laissant des choix aux joueurs mais en préparant ceux-ci et leurs conséquences.

Si tu veux une participation plus active te permettant de préparer en détail des scénarios touit en laissant beaucoup de liberté aux joueurs, il faut vraiment trouiver des incitants.