[Règles] Questions sur les compétences 2

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Joan of Arc

avatar

Bonjour à toutes et à tous,

Je viens de finir ma première géneration de personnage et j'ai une question qui, je pense, est liée à D&D 5 qui est la base du jeu et que je ne connais pas.

Pouvez-vous s'il vous plaît me dire si mon analyse est juste ?

Je suis habitué à Pathfinder et dans ce jeu il y a des compétences auxquelles le personnage ne peut avoir accès à moins d'investir un rang de compétence. Sans ce rang il n'est pas possible d'utiliser la compétence.

Dans JoA aucune mécanique du genre n'est présente. On peut par défaut utiliser toutes les compétences. L'origine et la classe permettent de choisir un certain nombre de compétences qui seront "maîtrisées" et bénéficieront d'un bonus dépendant de la classe et du niveau. L'historique permet de donner encore quelques compétences maîtrisées en +.

On peut donc utiliser toutes les compétences, et les classes/origines/historiques permettent d'en "maîtriser" certaines, avec d'importants bonus.

avatar

RAW/RAI, tu as raison: la maîtrise amène simplement un bonus (qu'on appelle le bonus de maîtrise) pour les compétences. Ce n'est pas le cas pour les outils et les armes, par contre, qui spécifient s'ils peuvent être utilisés sans maîtrise et avec quelle pénalité.

Par contre, en pratique, tu peux rendre la maîtrise un peu plus importante. Personnellement, je le fais de deux manières différentes:

  • Soit en faisant en sorte que certains résultats ne puissent être obtenus que par un personnage ayant la maîtrise d'une compétence (par exemple, seuls ceux qui maîtrisent Survie peuvent chasser pour trouver de la viande, les autres doivent se contenter de baies, de champignons et de fruits qu'ils ramassent)
  • Soit en limitant le test de compétence à un ou plusieurs personnages maîtrisant une compétence (par exemple, seuls les personnages maîtrisant la Science peuvent essayer de déchiffrer un traité d'alchimie)

Mais comme beaucoup de choses dans la 5e, c'est prévu pour être plus un ruling au cas par cas des MJ, plutôt qu'une règle écrite dans le marbre.