Multiclassage comme AD&D 21

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar

Bonjour !

Je viens ici vous poser une question concernant le multiclassage. J'ai un joueur qui voudrait jouer un mage/clerc comme on le faisait en 2nd édition, c'est-à-dire en divisant l'expérience par 2 pour chaque classe plutôt que de monter un niveau après l'autre.

Je ne veux pas pour autant casser le jeu. Cela vous paraît-il possible ? Je reste nouveau joueur dans cette édition, et je n'arrive pas à anticiper les problèmes que cela pourrait causer.

Comment feriez-vous la chose ? Est-ce que je devrais simplement refuser ? Quels sont les exploits possibles et les travers à éviter ?

.

avatar

Les mécaniques en 2e édition étaient différentes.

En 2e édition chaque classe avait sa table d'expérience, Un Mage/Clerc avec 500 000 points d'XP était niveau 10/9 alors qu'un Mage avec autrant d'XP était niveau 11 et un Clerc avec autant d'XP était niveau 10. Mais le TAC0 n'augmentait que si celui de la classe qui monte était supérieur à celui du personnage. Ce qui donnait quand même un sacré avantage.

Tu voudrais appliquer ça comment en DD5 ? Le joueur aurait deux classes de niveau 1 à la création ? Chaque classe suivrait la table d'expérience séparément ? 100 000 XP donneraiernt une monoclassé niveau 12 ou deux classes de nvieau 9 dans ce cas. Ça fait beaucoup de capacités et de points de vie pour une légère perte de bonus de maîtrise et le retard sur l'accès aux compétences des plus hauts niveaux.

Même avec un bonus de maîtrise global, cela me semble trop différent.

Il vaut mieux qu'il suive les règles de la 5e édition et qu'il monte un niveau sur deux, mais dans ce cas il prendra un retard en pregression de sorts assez handicapant.

avatar

On va dire qu'il n'est pas vraiment satisfait du multiclass age de la 5eme^^ Effectivement, le retard est assez handicapant...

Donc pour toi, ce n'est pas faisable sans briser nettement l'équilibre du jeu ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar

C'est mon avis.

Si vous jouez avec un seul joueur, permettre ça à un PJ peut être intéressant. Ou bien si tous les PJ en profitent, et en ajustant l'adversité en conséquence. Mais ce serait déséquilibré par rapport à d'autres PJ monoclassés.

avatar
Beastinblack

Mais dans AD&D tu avais aussi le même retard puisque tu divisais tes XP par deux...

Sinon je suis d'accord avec Soma.

avatar

Dans le Guide du Maître de Dungeons de D&D 3.0, il y avait un option de multiclassage à la AD&D (p 29 ou 30) où le personnage ne recevait qu'une partie (environ la 1/2) des habilités/compétences de chacune de ses classes à chaque niveau (donc à tous les niveaux pairs, il avait un plein niveau dans chacune des classes).

Ceci fut enlevé du Guide à partir de D&D 3.5. Mais si tu peux le retrouver, ça pourrait offrir une piste à explorer.

Au pis aller, je pourrais te préparer un document Word avec ces règles (je crois que c'est une demi-page max.

avatar

Le multiclassage à AD&D c'était diviser l'XP par le nombre de classes du perso, soit 2 ou 3, jeter le dé correspondant à chacune des classes quand il y a monté de niveau pour les points de vie. Mais diviser le résultat du dé par le nombre de classe et appliquer le bonus de constitution 1 seule fois. Et c'était réservé aux non-humains PJs.

Cela ne fonctionne pas vraiment bien avec D&D5.

Pour ton joueur qui veut jouer Mago / Clerc, il lui suffit just de créer son perso dans une des classes puis à sa 1e monté de niveau de se multiclasser dans l'autre classe. Ensuite il monte chaque classe en alternance. Il sera limité au niveau 10 maximum dans chaque classe, puisque les niveaux sont capés à 20 dans cette édition.

avatar

Il y avait l'option des Gestalt Characters dans l'UA 3e.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Soma
avatar

Sinon il y a plus simple : faire un magicien théurgique.

https://www.aidedd.org/dnd-5/unearthed-arcana/le-fidele/#theurgie

avatar
Jay

Ça s'appelait les classes gémellaires dans les Arganes Exhumées de la 3e édition. Mais là on n'est plus du tout dans le même équilibrage.
Il fallait que tous les PJ en bénéficient car c'est tout bénef, le PJ gagnait les capacités de deux classes à chaque niveau.

On a une règle maison qui reproduit ça en 5e édition.
https://www.dandwiki.com/wiki/Gestalt_(5e_Variant_Rule)

avatar

Mais là on n'est plus du tout dans le même équilibrage.
Il fallait que tous les PJ en bénéficient car c'est tout bénef, le PJ gagnait les capacités de deux classes à chaque niveau.

Soma

Sauf à diviser par 2 l'expérience acquise par le personnage en question. Reste la question du niveau 1 gestalt, qui est équivalent à un niveau 2 biclassé, en effet. C'est clairement du bricolage, mais toute solution en sera, non ?

avatar

Merci pour vos réponses !

Effectivement, j'ai beau être nouveau en 5ème édition, j'ai beaucoup pratiqué les éditions d'avant. Je sais comment fonctionne le multiclassage dans AD&D, je sais ce que sont des classes gémellaires, et je sais comment on multiclasse dans DD5.

C'était justement parce que Mage 10 / Clerc 10 ne l'intéressait pas que je posais la question ici.

Les autres joueurs sont monoclassés, donc un joueur en classe gémellaire Mage / Clerc 10 sera abusé comparé aux autres.

C'est bien pour ça que je me posais la question du multiclassage comme dans AD&D.

En tout cas, merci beaucoup pour la sous-classe de magicien Jay ! Je l'ai proposé à mon joueur, on va voir si cela fait l'affaire.

En tout cas, pas besoin de se poser la question du niveau 1, Les joueurs commencent au niveau 2^^

Sinon pour revenir dans le sujet : y aurait-il beaucoup à bricoler pour obtenir la saveur du multiclassage d'AD&D dans DD5 ? (En gardant un certain équilibre). Il faudrait réfléchir aux ASI, aux emplacements de sorts, au bonus de maîtrise...

(Aussi, nous jouons en fait à H&D, mais c'était une question suffisamment généraliste pour que je la pose ici. Mais si vous connaissez H&D et que vous connaissez une option de type sous-classe qui peut faire l'affaire, je prends aussi^^)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • WolfRider4594
avatar
Mais si vous connaissez H&D et que vous connaissez une option de type sous-classe qui peut faire l'affaire, je prends aussi^^
Beastinblack

Clerc domaine théurge.

avatar

Pour D&D 5, peut-etre que le build suivant pourrait faire l'affaire :

- Race : Haut-Elfe

- Historique : Sage

- Classe : Clerc

- Domaine : Arcanes (Sword Coast Adventurer's Guide)

- Dons éventuels (si la règle optionelle est autorisée et que la campagne dure suffisament longtemps) : Ritual caster (PHB), Elven accuracy & Fey Téléportation (Xanatar's guide to everything)

Ca donne un bon mix de magie divine et de magie profane/feerique.

Sinon (plus simple) un Barde du collège du Savoir avec un historique d'Acolyte....

avatar
Beastinblack

La limite de 20 niveaux maximum toutes classes confondues est un obstacle incontournable pour adapter les multi-classage et bi-classage d'AD&D à D&D5.

Une solution est de le faire sauter. Mais ça pose le problème des dés de vie, des augmentations de carac / acquisition d'un Don tous les 4 niveaux et rien n'est prévu pour les capacités de classes au-delà du niveau 20. Ensuite il faut décider combien d'XPs par niveaux au-delà du 20e sont nécessaires pour monter ces niveaux.

Une fois cela fait on peut quasiment utiliser les multi-classage et bi-classage tel quel ou avec un minimum d'adaptation. Par exemple pour connaître le niveau global du PJ, pour ses augmentations de arac / acquisition de dons, on fait la moyenne du totale des xps entre les classes. Mis les capacités liées aux classes, tel que les sorts, etc... sont en foçnction du niveau effectif de la classe.

C'est quand même faire de très gros changements dans les règles juste parce-qu'un joueur veut son clerc / mago.

avatar

Dans cette demande, le joueur veut avoir accès et aux sorts de mago et aux sorts de prêtre sans être pénalisé par le biclassage. Un bon gros souhait de minimaxeur quelque part clin d'oeil
Après tout pourquoi pas, en tant que MJ je dirai ok : mais dans un souci d'équilibre avec le reste de la table, interdiction d'avoir accès aux dons et aux augmentations de carac tous les 4 niveaux, et à chaque niveau donnant une capacité de classe, il devra choisir entre mago et clerc. Il aura cependant accès à celle de niveau 1 à 3 pour les deux classes.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Helicon38
avatar

Et tu appliquerais une contrainte au niveau du level ?

Genre un perso monoclassé 10, si on diviser son xp en 2 classes, ça ferait un mage/clerc 7. Ça reste trop puissant?

avatar
alanthyr

Superbe idée. Je vais creuser tiens.

Je rajouterai que le nombre de lancement de sorts entre deux repos longs est commun aussi.

avatar

Genre un perso monoclassé 10, si on diviser son xp en 2 classes, ça ferait un mage/clerc 7. Ça reste trop puissant?

Beastinblack

Bah, ça fait 4 niveaux de plus que les autres.

Je rajouterai que le nombre de lancement de sorts entre deux repos longs est commun aussi.

Helicon38

C'est la régle normale. Si un personnage a plusieurs classes avec la capacité Incantation, ses amplacements de sorts sont les mêmes pour toutes ses listes de sorts.

avatar

Genre un perso monoclassé 10, si on diviser son xp en 2 classes, ça ferait un mage/clerc 7. Ça reste trop puissant?

Beastinblack

Bah, ça fait 4 niveaux de plus que les autres.

Soma

Tout dépend.
Ça fait 3DV de moins, moins de niveau de maîtrise et moins de compétences de classes de haut niveau.
Il n'a accès qu'à 3 emplacements de sorts pour les 2 classes et n'a pas accès aux sorts de niveau 5.
Tu penses que c'est quand même trop puissant ?