Pouvoir de manipulation de la gravité 8

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Savage Worlds

avatar

Bonjour à tous,

Fraichement arrivé dans Savage Worlds, je convertis actuellement l'univers des bouquins de Larry Correia, les Chroniques du Grimnoir (un excellent divertissement chaudement recommandable, si on fait abstraction de la fascination pour les flingues de l'auteur fervent partisan du port d'armes aux US.).
Pour faire simple, je dirais que c'est du pulp situé dans les années 30, avec des super pouvoirs : certaines personnes, appelés les Actifs, sont dotés d'un pouvoir : télékinésie, contrôle du feu, de la glace, de l'électricité, super cerveau, super force, etc...

Et justement, si j'ai pu globalement trouver mon compte au niveau des pouvoirs présents dans le livre de base, je dois mettre la main à la pâte pour certains, notamment pour le pouvoir de manipulation de la gravité. J'ai concocté une petite règle perso et j'aimerais avoir votre avis, notamment si ça respecte bien l'esprit Fast, Fun et Furious de Savage Worlds :

Altération de la gravité

Points de Pouvoir : Spécial
Portée : Intellect
Durée : 3 (1/round)

Le Lourd choisit s’il veut augmenter ou diminuer la gravité d’une zone. La taille de la zone dépend du nombre de points dépensés :

  • Perso : 5 PP
  • Petit gabarit : 10 PP, Malus -2

  • Gabarit moyen : 20 PP, Malus -4

Toutes les cibles touchées par le gabarit auront un bonus (si la gravité est diminuée) ou un malus (si la gravité est augmentée) à leurs jets de Force et des compétences Combat, Escalade, Lancer et Natation :

  • De 1 sur un Succès

  • De 2 sur une Relance

  • De 3 sur 2 Relances

  • De 4 sur 3 Relances ou plus.

Modification du sens de la gravité :

Points de Pouvoir : Spécial
Portée : Intellect
Durée : 3 (1/round)

Le Lourd peut modifier le sens de la gravité, pour la diriger sur le côté ou vers le haut par exemple.

La taille de la zone touchée dépend du nombre de points dépensés :

  • Perso : 5 PP

  • Petit gabarit : 10 PP, Malus -2

  • Gabarit moyen : 20 PP, Malus -4

Les cibles touchées par le gabarit ont 2 options :

  • Faire un jet de Force opposé au jet de Pouvoir du Lourd pour tenter de résister au changement de sens de gravité.

  • Faire un jet d’Agilité -2 opposé au jet de Pouvoir du Lourd pour au contraire profiter du changement de gravité pour réaliser une acrobatie, marcher au mur, au plafond, etc...

Dans les 2 cas, les cibles ratant leur jet sont projetées jusqu'à la limite de la zone, ou si elles rencontrent un obstacle avant, elles subissent Âme+1d6 de dégâts.

Enfin, les objets inanimés et non fixés situés dans le Gabarit peuvent être touchés par ce changement de gravité.

  • En cas de Succès, le pouvoir du Lourd touche également les objets pesant jusqu’à 4 fois le score d’Âme du Lourd (en kg).

  • En cas de Relance, le pouvoir du Lourd touche également les objets pesant jusqu’à 25 fois le score d’Âme du Lourd (en kg).

Note : n’oubliez pas qu’une cible projetée vers le haut chute à nouveau vers le bas une fois le Pouvoir désactivé !

D'avance merci pour vos retours !

avatar

C'est sympa, mais je pense que tu complexifies un peu trop le truc.
Au final, le premier est un dérivé de télékinésie et le second un dérivé d'adhérence, non ?
Proposition pour Altération :
Rang = Vétéran (Aguerri ?), 5PP, Portée = INT, Durée = 3 rounds (+1PP/round), Cible = Individu.

La cible du sort ressent une gravité altérée, ses jets de Traits physiques (Agilité, Force, Vigueur et compétences liées) sont augmentés ou réduits de 1 [2 si Relance Prouesse].
Si la cible n'est pas consentante, elle peut résister grâce à un jet opposé de Force (ou Vigueur ?) [à -2 si Relance Prouesse].
Modificateur : +1 PP/Cible supplémentaire (max 5).

Kif kif pour le changement de sens, l'effet est tout à fait similaire en fait, à la zone d'effet près qui serait plutôt de base dans un Petit Gabarit, modifiable à +2/+3 PP pour passer à un Gabarit Moyen/Grand. Plus le petit laïus pour permettre des Acrobaties/Ruses et les objets qui subissent aussi l'effet.

avatar

Ok, merci pour le retour ! C'est vrai que dit comme ça, au final ça fait la même chose mais en plus simple.
Et je note pour Prouesse, c'est vrai que c'est plus compréhensible. Si je comprends, ce sera la traduction retenue pour la VF de SWADE ?

avatar

Oui, ça évite la confusion de la relance des dés lorsqu'on fait le maximum, qu'on appelle un as, qui n'a rien à voir avec la carte que tu peux tirer lors de l'initiative... ;o)

avatar

Prouesse : un Succès amélioré (une Prouesse par tranche de 4 points en plus de la Difficulté). Relance en Deluxe. Raise en anglais.

Explosion/Explosif : dé que l'on rejette et cumule quand il fait sa plus grosse face. Faire As en Deluxe. Ace en anglais.

Relance : relancer un jet complet. Cela existait déjà en Deluxe en dépensant un Jeton. C'est maintenant une mécanique généralisée en SWADE avec Jeton, Atout ou autre. Reroll en anglais.

avatar

Inverser la direction du champs gravitationnel... (au delà de l'aspect fumé du pouvoir en terme d'énergie, il faut générer un zone d'inversion de champs sur le champs terrestre, ce qui en terme de puissance et dingue)
Je ne vois pas comment tu peux "résister" parce que d'un coup, tu es envoyé dans les airs.... attirer à 9.8 m/s-2 d'accélération vers l'espace.... Au bout de 10 seconde tas vitesse "relative" par rapport au sol et de 98 m/s.... Autant dire que même si je coupe le pouvoir, la cible fait une jolie trajectoire parabolique et va retomber au sol... mort ou dans un état pas possible... Parce que bon, accélération de 10 second, appogé au bout de 20, je dirai au pif que la cible va faire une chute d'environs 200 ou 300 m de haut.

avatar

Les autre truc "joyeux" si mon perso contrôle la gravité local.
Bouclier anti-projectile non propulsé (balle, fléches etc) même à haute vélocité :
Le fait de pouvoir "orienter" la gravité te permet aussi un bon bouclier anti-projectile... Tous ce qui entre dans la zone sera dévier de sa trajectoire par 2 attracteurs, la gravité local et celle que ton personnage génére. Les balles par exemple, ne toucheront jamais... Et oui, le trajectoire terminale soumise à la gravité va "brutalement" entrer dans une zone de double champs et donc dévier...
Voler :
Je concentre la gravité devant moi, elle m'attire de la puissance que je veux et me voila entrain de voler comme superman.
Me déplacer au sol, moi, un véhicule avec le même principe...
Démolition :
Augementer la gravité, c'est se faire écrouler à peu près toute les édifices fait pour résister à un gravité de 1G, à 1.5G voir 2G la plus part des batiment vous s'effrondrer sous leur propre poids qui aura localement doubler... point bonus si je le fais sur des zones déjà en forte tension (fondation d'immeuble ou de maison).
Et là, je ne te parle que de manipulation "raisonnable" de gravité local (1 G en + ou en -) Mais à 3 ou 4 G les possibilités deviennent dingue.

avatar

Ok donc à la limite, je peux enlever tout ce qui est test de résistance (c'est vrai qu'avec le recul c'est pas logique) ?
Le héros des romans, Jack Sullivan, qui a ce pouvoir, s'en sert, si mes souvenirs sont bons, pour "faire chuter" des adversaires aux murs ou au plafond, il augmente la gravité pour passer au travers d'un plancher avec son adversaire ou la diminue pour porter d'une main une mitrailleuse lourde. Après, sans trop spoiler, Sullivan est un perso un peu à part, même vis à vis de ceux qui ont un pouvoir...

Je vous joins la définition du pouvoir que l'on trouve dans le glossaire en fin de livre :

Lourds : Catégorie d'actifs très répandue. La plupart des lourds ne peuvent modifier l'intensité de la gravité que dans une zone très limitée, par exemple pour alléger le poids d'un objet porté. Les plus forts arrivent à en modifier l'intensité et la direction dans une zone plus étendue. Les lourds sont l'un des rares actifs à partager les mêmes caractéristiques physiques : beaucoup sont grands et forts. Selon un stéréotype injuste, les lourds sont bêtes.