Magie d'Aventurie I / Magic of Aventuria I 59

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

J'ai commencé la lecture. J'ai été conquis dès les premières pages.

Par contre, on est d'accord que l'ajout de l'épée comme artefact mineur rend les magiciens de guilde complètement fumé, non ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
Calenloth

Qu'est-ce qui te fait penser ça ? Je l'ai lu aussi mais je n'ai pas eu cette impression. Je reste même sur mon impression qu'ils sont plutôt faiblard par rapport aux non mages.

avatar

Déjà qu'ils n'ont pas la formation pour se battre au corps-à-corps, c'est en réalité plus un truc d'invocation et de banissement qu'une arme de combat. Pourquoi ce serait si particulièrement balèze?

PS je t'ai dit que Magie 1 est simplement génial plaisantin

avatar

Ben il suffit justement de tourner l'évolution de son perso vers une formation militaire au cours de sa carrière d'aventurier.

Une épée 1D+4 avec un ou des bonus allant de +2 à +4 contre les créa magiques, ça fait le café.

Elle peut aussi de battre seule il me semble donc le bonus marche aussi dans ce cas sans la formation à l'épée.

avatar

J'ai le colis à la poste ... donc pas encore posé les yeux sur mon Magic ... mais j'avais commencé à regarder le PDF et le cas de l'épée des mages est pour moi très sympa et significatif.

Oui cette épée est potentiellement puissante et c'est une bonne chose car elle donne un axe nouveau sortant du mage classique au bâton.

Mais n'oublions pas que les PAV que le mage met en combat ne vont pas dans sa coûteuse magie ... n'oublions pas que le mage reste sensible au port des métaux aussi ce qui limite ses options .

avatar

En tout cas, j'ai bien en avant de tester un héros magique "savant".

J'ai un petit doute sur le panel de choix car sur l'image on voit bien un gars en train de crocheter une serrure or il me semble bien avoir compris que le talent que l'on pouvait sélectionner comme talent de maître était un talent qui permettait de créer un objet.

Pourtant dans les exemples, on parle bien de guérisseur ou de chasseur exceptionnel, qui sont ici des exemples où le personnage ne crée pas d'objets.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar

Ben il suffit justement de tourner l'évolution de son perso vers une formation militaire au cours de sa carrière d'aventurier.

Une épée 1D+4 avec un ou des bonus allant de +2 à +4 contre les créa magiques, ça fait le café.

Elle peut aussi de battre seule il me semble donc le bonus marche aussi dans ce cas sans la formation à l'épée.

Calenloth

Prendre des techniques de combat et des CS de combat va grandement limiter la capacité du magicien à lancer des sorts de façon efficace.

Les bonus de l'épée (ou du bâton d'ailleurs qui peut aussi recevoir presque les même bonus) ne s'appliquent que contre certaines créatures (créatures magiques, démons, élémentaires, esprits,...). C'est cool mais pas toujours approprié.

Lorsque l'épée se bat seule c'est toujours avec la technique de combat du mage... Quand tu n'as pas monté épée, c'est peu intéressant.

avatar
Calenloth

Je ne retrouve pas d'exemple de chasseur ou guérisseur.

La règle dit que la compétence doit servir à créer des objets.

Après ça ne me semble pas déconnant que ça puisse s'appliquer à des compétences ne permettant pas la création d'objets.

Le livre dit qu'il existe d'autres types de dilettantes magiques et dans Magie II tu en as déjà un de plus, l'alchimiste magique.

avatar

Je ne retrouve pas d'exemple de chasseur ou guérisseur.

La règle dit que la compétence doit servir à créer des objets.

Dyvim

Page 32, colonne de droite quatrième ligne en-dessous de l'encadré.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JeromeR
avatar
Calenloth

Cette phrase donne des exemples d' "Intuitive mages", pas de "Savants", non ?

avatar

Ha peut-être :P

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Oog des Meesters
avatar
Calenloth

Je viens de vériefier dans la vo, et pour les "savants" (j'imagine que c'est la traduc) on y note que cela peut concerner la création d'objets, une compétence physique ou un autre talent. Un maître-crocheteur me semble tout-à-fait dans la logique de ce type de PJ.

avatar

J'ai enfin mis la main sur le précieux ... j'adore ces couvertures en relief et le tout est vraiment beau content

avatar

Par contre ... il y a à plusieurs endroits une abbreviation sDP . DP c'est Damage points .... mais avec ce S devant ???

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Nostros
  • et
  • JeromeR
avatar

Ça doit être leur nouveau truc pour différencier les PI et les BL ce qu'ils ne faisaient pas toujours très bien auparavant.

C'est toi qui nous en avait parlé pour leur nouvelle politique de traduction.

Par contre auquel des deux ça correspond là comme ça je ne sais pas. Tu as un exemple précis pour comparer ?

avatar

Je soupçonnais ça en effet ... mais je n'ai pas vu de confirmation dans le livre.

C'est utilisé par exemple pour un sort qui ralentit voire arrêté le c½ur de la cible ... ce serait donc cohérent .

J'imagine qu'il doit y avoir un glossaire quelque part (leur réédition du LdB ?)

EDIT : le sort dont je parle est p147 (Stop Heartbeat) mais on trouve ça aussi dans le sort Agony quelques pages avant

avatar
Dany40

Je n'ai pas encore eu le plaisir de lire magic mais juste une idée pour le s, ne serait-ce pas tout simplement spell damage point ? J'ai en effet vu ailleurs hit points pour différencier les PI et conserver DP pour BL

avatar
Dany40

Une réponse ici

"sDP (suffered Damage Points) and is equivalent to the "DP (ignoring PRO)""

avatar

Une réponse ici

"sDP (suffered Damage Points) and is equivalent to the "DP (ignoring PRO)""

JeromeR

Ah bien vu ... j'avais pas pensé à vérifier les vieux post du forum US.

avatar

Est ce qu'un spécialiste pourrait confirmer ce qu'il faut comprendre sur la partie Curicula et Lessons ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim