Activités Courantes 8

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Lamentations of the Flame Princess

avatar

Les Activités Courantes en gros ce sont les compétences (si j'ai bien compris). Elles sont complétement désolidarisées des caractéristiques (oui je suis tenté de leur appliquer des modificateurs de caractéristiques mais je pense qu'il ne faut pas).

Du coup quand il faut improviser une action dans le jeu je me base sur X chances sur 6 de la réussir.

Une joueuse veut jouer un air de musique pour calmer tout le monde, il a 3 chance sur 6 en Musique, hop là ça va c'est facile. Elle lance sont dès fait un 2 c'est réussit. Ok tout est logique.

Mais... un joueur veut escalader un mur pour accéder à une fenêtre. Il y a quelques prises possibles sur le mur. C'est un magicien, il a 1 chance sur 6 de réussir son escalade selon les règles. Je lui rajoute deux chances parce que c'est tout de même facile à escalder. Il a donc une chance sur deux de réussir. Ok c'est gérable. Mais étrangement cette action est détachée de son éventuel score de 18 en Dextérité ! C'est en cela que je trouve le système un peu étrange.

Et vous comment gérez-vous cela ?

avatar

Le truc qui fait crick c'est que toutes ses activités courantes peuvent se gérer avec des tests de caractéritiques... (qui doivent se régler façon l'Oeil Noir j'imagine, il faut faire en dessous de son score de caractéristique avec 1d20 pour réussir)... et que ces jets de caractéristique ne sont pas prévus dans les Règles & Magie alors qu'ils sont demandé dans certains scénarios.

Du coup ça sent un peu le début de l'usine à gaz côté règles (mais je peux me tromper et ne pas avoir tout compris) puisque dans No Salvation for the witches on demande un jet de Dextérité (page 21).

Il y a plusieurs façon de résoudre une action et le joueur qui a 18 en Dextérité risque de demander un jet de Dextérité pour escalder et non un jet de X chance sur 6.

Le système de règles (qui n'est vraiment pas fait pour des personnes qui ne connaissent pas préalablement les règles de D&D) n'a pas l'air d'être unifié.

avatar

Attention à ne pas oublier que certaines caractéristiques influent en bonus sur les jets de compétences.

Exemple : le modificateur d'intelligence joue sur la compétence Langues, le modificateur de force joue sur la compétence Ouverture des portes...

Pour la dextérité et l'escalade, ce n'est pas parce que l'on est agile que l'on sait escalader un mur sans prise. Cela nécessite de l'entraînement, que seul le spécialiste a le temps de réaliser selon les règles du jeu.

avatar

Oui il y a effectivement ces deux modificateurs (j'avais oublié).

Mais cela ne régle pas le problème des jets de caractéritiques et des jets d'activités courantes qui ne se réglent pas de la même façon que les jets de caractéristiques. Au début je pensais que tout passait par le D6 et une activité courante.

Je suis bien d'accord pour le mur sans prise et le jet d'escalade. Mais... si le mur à des prises que faire ? Donner plus de chance sur le D6, faire un jet de dextérité ? Ce n'est pas très grave, mais cela peut devenir un peu bancal en cours de partie.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Magic Kilarn
avatar

De mon coté j'ai inventé les compétences suivantes :

- Perception (lié à la sagesse)

- Tribun (lié au charisme)

- Endurance (lié à la constitution)

- Agilité (lié à la dex)

Voilà ...

avatar
Emeric

De mémoire, le livre de règles indique que l'Arbitre doit jouer avec les bonus/malus sur les jets de compétences pour ajuster la difficulté. Donc pour le mur avec des prises, j'aurais tendance à rajouter des bonus aux jets de compétences (donc sur le D6).

Là où on ajuste normalement la difficulté du jet dans les JdR modernes, LotFP te propose d'ajuster la compétence suivant l'obstacle à gravir. C'est juste observer la situation d'une autre manière, même si ce n'est pas forcément intuitif de prime abord.

Après, D6 ou D20, les équivalences sont simples à faire en terme de probabilité.

avatar

Oui dans le livre des règles c'est comme cela (test de compétence / activités courantes) sur 1d6...sauf que dans No salvation for the witches on demande un test de Dextérité (sur le D20). Du coup deux systèmes se cotoient sur une même fiche de personnage. Un peu comme si les règles du jeux avaient évolué entre temps (à la manière des règles de D&D...).

Bien sûr rien de grave, il suffit de faire sa propre tambouille mais pour des personnes qui débutent c'est plus difficile. Et pour les personnes qui ne débutent pas cela peu donner lieux à du débat autour des règles au moment où il faut grimper ce foutu mur.

(Dans le scnéario c'est pour se protéger de la fonte d'un objet magique que l'on demande un test de Dextérité... là où j'aurais demandé un test de protection contre les objets magiques pour ma part).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Azathoth80
avatar
Emeric

Tu peux faire un test de caractéristique quand aucune compétence ni jet de sauvegarde ne peut être lancé.