Une étrange tempête 11

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Lamentations of the Flame Princess

avatar

Nous avons joué hier "Une étrange tempête" le scénario qui se trouve dans le "Guide de l'arbitre". L'ambiance est bien costaud, le scénario bien tordu. Il plonge directement les joueurs dans l'ambiance particulière du jeu. C'est rude, étrange et surprenant. Je pense que c'est un bon démarage dans le jeu. Nous avons joué dans l'Angleterre en Décembre 1619 afin de préparer la suite avec par exemple "No Salvation For the Witches". Su quatre personnage, trois on réussit à survivre (et ils ont été particuliérement ingénieux).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Method
avatar
Emeric

Tu peux nous en dire plus sur "Une étrange tempête" ? sur le déroulé du scénario , l'intigue en gros , les difficulté de tes joueurs.

avatar

"Une étrange tempête est une aventure captivante qui s'adresse aux joueurs et aribtres débutants". Voilà comment le scénario est introduit à la fin du Guide de l'arbitre. Ce n'est pas exact. Si le scénario est effectivement captivant, il n'est pas du tout pour des joueurs débutants et encore moins pour un un arbitre débutant. Pour ce qui est de l'intrigue et des infos sur le scénario il serait dommage que des joueurs lise cela (et il y a des joueuses et des joueurs qui trainent pas ici pas vrai ?)... L'histoire commence par un terrible accident de diligence alors que la pluis fait rage dehors. Suivant la façon dont les personnages vont procéder le scénario oscillera entre enquête, tentative de survie et horreur.

Le scénario peut se jouer en 4/5 heures et mène à des scénes assez cocasses.

avatar

Pour ce qui est de l'intrigue et des infos sur le scénario il serait dommage que des joueurs lise cela (et il y a des joueuses et des joueurs qui trainent pas ici pas vrai ?)

Bonjour Emeric,

je ne vais pas m'interdire d'échanger mes idées avec d'autres arbitres sous prétextes que des joueurs trainent ici, il suffit je pense d'avertir que le reste du post risque de spoiler.

J'ai l'intention de le faire jouer le weekend prochain j'aurais bien aimé savoir ce qui a fonctionné chez toi et tes joueurs, ce que tu as trouvé moins bien, etc ...

Attention je spoil, joeur ferme ton onglet de navigateur ta place n'est pas ici:

/

/

/

/

/

/

/

/

/

/

/

/

Le scénario implique des doplegangers, et finit (si je ne m'abuse, je l'ai lue en VO il y'a longtemps) dans un couvent où les joueurs auront affaire à un dilemne morale.

Si la première partie du scénario semble assez fun et facile à maitriser, je pense que les choses se compliquent avec l'arrivé du chevalier, et c'est vrai que je te rejoins là dessus : "ce n'est pas un scénario pour débutant".

Je compte m'acheter aussi NSFW, je serais intéressé de voir comment tu fais la transition entre les différents scénarios (la plupart se jour en Angleterre donc assez facile à relier entre eux).

Pour ma part j'ai fait jouer: Tower of the Stargazer, Death Loves Doom et Scenic Dunsmouth avec comme fil conducteur le culte des Duvan'Ku.

Peace.

avatar

(ATTENTION PAS POUR LES JOUEUSES ET LES JOUEURS)

Pour l'instant nous n'avons jouer que le scénario "Une étrange tempête". La montée en puissance des scènes fonctionnent très bien... le bazard s'intensifie assez vite et les joueurs d'abord surpris sont ensuite perdus puis ils prennent peur.

Pour le final terrible dans l'orphelinat je me demandais bien comment ils allaient s'en sortir ! Quand une joueuse a eu l'idée de peser les bébés (en remarquant qu'un joyaux pesait surement plus lourd qu'un coeur et qu'on aurait bien un bébé avec une plus grosse différence de poids ! Note que cela fonctionne aussi avec deux PJ identiques ! Je me suis dit qu'il devait bien y avoir une balance dans un orphelinat). L'idée m'a parut très bonne ce qui n'a pas empêché un des joueurs de tuer la dites joueuses en croyant qu'elle était... un changelin. La peur fait faire de ces choses aux joueurs.

Si tu es un MJ aguerri tu n'auras pas trop de problème à joueur les Changelin et à prendre les décisions pour les changement de formes. Le plus dur a été de tenir un compte précis des Changelins pour savoir où ils étaient et combien ils étaient... si je me souviens bien les PJ en on laissé filer trois. Du coup dans le groupe de quatre PJ une joueuse est morte les autres ont survécu.

Il y a eu quelques scènes d'anthologie avecles dialogues dans l'auberge, les quiprocos, le découpage d'un cadavre (celui du début) puis d'un cheval, le prêtre d'Argyle (qui arrive sur la musique de Depeche Mode chanté par Johnny Cash)...

Je pense continuer sur No Salvation for the witches... (mais j'ai aussi Scenic Dunsmouth et Du sang dans le chocolat).

avatar

Suivre ce scénario par "No Salvation for the witches" est une trés bonne idée.
Pour " Une, étrange tempête" j'ai changé le "changelin" par un doppelganger (CA 15 - DV 4) en fonction de D&D BECMI.

avatar

Attention chérie ça va spoiler!

Je viens de relire le début, y'a un truc que je pige pas, où sont censé être les danseurs quand les PJ parte checher de l'aide à Argyle et reviennent à l'auberge déserte?

Il est dit que les marchands sont partis (et les pj les retrouveront plus tarf) mais si je ne m'abuse rien n'est décrit quand au sort de la troupe de danseurs si?

Comment vous avez géré ca ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bibibye
avatar
jeanclume

Leur sort est décrit dans le dernier paragraphe du scénario "Qu'est-il arrivé aux danseurs de moresque ?" page 93.

avatar

Dans notre histoire les danseurs mauresque ont pris la poudre d'escampette... avec parmis eux 2 ou 3 (je ne me souviens plus le nombre exact) changelins qui vont continuer à mettre le bazar (mais ça c'est une autre histoire). Trop content d'avoir survécu les joueuses et les joueurs survivants ne se doutent pas de cela (cel apeut donner une suite à l'histoire, ou pas).

avatar

J'annonce: ça va spoiler, joueurs quittez ce lieu, ce qui suit n'est que pour des yeux d'arbitre.

/

/

/

/

/

/

/

/

/

Je l'ai fait jouer a un groupe restreint de 3 joueurs le weekend dernier, et c'est vrai que c'est un scénario très sympa a faire jouer avec pas mal de roleplay et de situation de stress.

Voilà comment ça s'est passé pour nous:

Les joueurs sont partis en diligence dans la campagne anglaise pour aller rejoindre un alchimiste capable de leur vendre une substance alchimique pour enduire les murs de leur labo afin de faire des recherches magiques sans risquer de tout faire péter dans leur manoir (il y'a eu malfaçon dans la construction du labo et la décennale ne peut s'appliquer!).

Lors de l'accident de diligence, ils ont décidé d'attendre le lendemain plutôt que de partir de nuit rejoindre l'Auberge (ce qui se tient après tout).

Ils arrivèrent à l'auberge de bon matin le lendemain et sont accueillis par l'aubergiste (ils ont ramené le corps trouvé sur la route et sont allé l'entreposer à l'écurie), qui leur dit qu'il a accueilli 2 groupes de voyageurs exténués très tard dans la nuit et que ce petit monde dort encore (il leur demande de ne pas faire trop de bruit, exit le backgammon et ses roulers de dés trop bruyant, mais pour se faire pardonner leur offre des boissons).

J'ai déroulé comme si c'était la nuit sauf que le premier danseur ne va pas vider son pot de chambre, je suis passé directement au deuxième aubergiste qui descend les escaliers pour trouver dans la salle commune les joueurs et son double.

J'ai ensuite enchainé avec la petite serveuse et son double, à partir de là un des joueurs est parti au village avec un des danseurs pour aller quérir le prêtre.

A ce moment là le groupe s'est séparé (comme dans les films d'horreur ils sont fait 3 groupes de 1, mouhahaha), 1 est resté surveiller le faux aubergiste assomé et la fausse serveuse, l'autre est allé à l'écurie avec les marchands et les danseurs qui voulaient empécher les premiers de partir avec leur chevaux en double, et le dernier parti au village ...

Ca s'est fini en bain de sang, le ton étant monté entre danseurs et marchands, les 2 joueurs sont intervenus, mais les "faux chevaux" ont pris l'apparence d'un joueur et des danseurs pendant la confrontation, semant la confusion.

Sans surveillance les 2 doubles à l'auberge ont trucidé leur semblable.

La situation leur a échappé et un des joueurs a pris la fuite pendant que son compagnon (ou son double?) succombait aux attaque de clones de danseurs, les marchands ayant pris la fuite.

Le 3ème est revenu ensuite avec le prêtre et le danseur, pour trouver l'auberge vide si ce n'est les victimes des changelins et le 2ème joueurs (finalement il a eu de la chance et c'est son double qui a été trucidé, grand moment de tension avec ses camarades qui ne le croyait pas).

Ils ont trouvé le chevalier en chemin, l'ont aidé a trucide son double et pour être surs ont incisé son cadavre pour trouver une gemme à la place de son coeur.

Quand la religieuse est venue quérir le chevalier pour l'enfant supplémentaire ils n'ont pas voulu prendre part et sont reparti a l'auberge pour ensuite quérir un forgeron pour aller réparer leur diligence et soigner le cocher pour repartir au plus vite ...

Bref un petit scénar sans prétention mais qui permet d'occuper parfaitement une soirée.

avatar

Merci pour ce compte rendu ! Il est toujours intéressant de lire ce qu'un scénario que l'on a joué à donné par ailleurs. (hum... il est très rare que les joueurs avec lesquels je jouent se séparent de leur plein gré. Il y a déjà eu quelques morts comme cela). Les confusions semées par les changelins sont un élément savoureu de ce scénario.