Ed Greewood : le pire écrivain de Fantasy de l’univers ? 137

Forums > Repaire des trolls (et des liches)

avatar

Je viens d'acheter "Elminster : la jeunesse d'un mage", me disant que j'allais en apprendre plus sur les Royaumes Oubliés, et sur son magicien fétiche.

Quelle erreur !

J'ai dû me forcer comme jamais, pour réussir à lire un tiers de ce ramassis de phrases mal ficelées, de syntaxe totalement étrange et d'intrigues et d'idées qui sautent du coq à l'âne, plus vite qu'un pet sur une toile cirée.

Mais qu'est-ce que c'est mal écrit !!!

C'est une horreur. Une torture même...

Je sais que c'est une traduction, mais vu la qualité de l'écriture, c'est obligé que l'original soit tout aussi mauvais.

C'est le pire livre de Fantasy que j'ai lu de ma vie. Et pourtant, j'en ai lu un paquet !

Quelqu'un a-t-il déjà lu les « ¼uvres » d'Ed Greenwood ? Quelqu'un a-t-il réellement réussi à aller au bout et à en tirer du plaisir ? Vraiment ?!? 😱

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ragnar
  • et
  • alanthyr
avatar
FredDeLyon

Entièrement d'accord avec toi, quand j'avais lu les romans à l'époque (éditions Milady) pareil beaucoup de mal à aller jusqu'au bout, surtout que je lisais en parallèle la série Drizzt de l'écrivain R.A. Salvatore et franchement rien à voir donc doublement déçu !

D'ailleurs si tu veux de bons récits dans les Royaumes Oubliés, je te conseille plutôt les premiers récits de Drizzt l'elfe noir qui sont nettement plus agréables et prenants.

avatar
FredDeLyon

Non tu n'es pas le seul clin d'oeil

avatar

ça pourrait être pire, imagine un roman de fantasy signé par terry Goodkind....ah merde c'est déjà fait joyeux

avatar

Ça me rassure. Parce que c'est vraiment terrible comme écriture. Même l'intrigue est très bof...

avatar

C'est vrai que sur les romans "Royaumes oubliés" il est diffcicile de faire mieux que la trologie originale de Drizzt.

avatar

J'ai bien aimé de lui son bouquin sur l'histoire du Cormyr. Après il a alterné de petites histoires à différentes époques du Cormyr avec une histoire de complot situé elle dans le "présent" des royaumes. L'alternance est chiante, tu te mélanges les pinceaux entre les personnages, son histoire de complot n'est pas très bonne, mais les scènes de l'histoire du Cormyr sont bien.

Je n'ai pas non plus aimé la jeunesse d'elminster. Trop décousu. Trop de trucs que j'avais pas envie de savoir sur Elminster.

Son style est d'alterner des points de vue à priori mais ça donne trop souvent l'impression de sauter du coq à l'âne car il n'y a pas de transition ni d'explication. En général à la fin tu finis par rassembler le puzzle mais c'est un peu saoulant.

avatar

Sinon je recommande deux cycles pas dégueulasse sur les royaumes oubliés :

  • Le retour des archimages de Troy Denning
  • La guerre de la reine-araignée de divers auteurs
avatar

Il y a toujours pire, quelque part. mort de rire

En revanche, quel bonheur que de lire les romans de Erin M. Evans coeur Un grand merci à aidedd pour me les avoir fait découvrir.

avatar

La série sur les îles selenae par Douglas Niles est pas mal aussi.

De même que celle sur les fontaines ("pool of radiance") partageepar plusieurs auteurs. Intéressante même si le style ou certains personnages sont bof

avatar

C'est vrai que sur les romans "Royaumes oubliés" il est diffcicile de faire mieux que la trologie originale de Drizzt.

berolson

Sérieux ?

Alors disons le tout de suite le seul roman RO que j'aie "lu" c'est le tout premier de la saga de Drizzt (Terre Natale si je me souvient bien, mais ça commence à dater) et je n'ai jamais réussi a le terminer tellement je l'ai trouvé illisible.

Et là j'apprend que Greenwood est encore pire comme auteur... notez bien ça fait un moment que je sais que les romans sur les univers de jdr ne sont pas des exemples de textes de qualité néanmoins je dois avouer que conceptualiser que quelqu'un puisse être bien plus mauvais que Salvatore ça m'a rendu ma matinée un peu plus terne.

Bref on en apprend tous les jours surpris

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Lyle

Et pourtant R.A. Salvatore est l'un des auteurs les plus appréciés en fantastique. Comme quoi, les goûts et les couleurs.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Lyle
avatar
Ombreloup

Effectivement, les goûts et les couleurs ...

Néanmoins, et surtout en littérature, se baser sur "l'appréciation" ou les chiffres de vente pour comparer les qualités d'un auteur c'est toujours très compliqué.

Sinon ça revient à dire que Marc Lévy ou Amélie Nothomb sont des auteurs d'une immense qualité, chose dont je doute profondément. (pour dire le moins)

avatar

Oui, enfin. Là, pour Ed Greenwood, c'est franchement illisible. C'est pas une question de goût. Cela me parait à peu près objectif, même si on ne l'est jamais vraiment.

Ce n'est même pas un style, sa manière d'écrire. C'est juste imbitable.

Il y a un tel gouffre en matière d'écriture avec les standards du genre, que cela m'a laissé pantois.

C'est proprement imposssible à ingérer. Enfin, moi, je n'y arrive pas. Je pourrais me forcer jusqu'au bout, mais à quoi bon ?

Bref. On ne m'y reprendra pas...

Dommage, j'avais bien envie d'en savoir plus sur ce magicien...

avatar

Si c'est franchement illisible, il ne faut pas exclure l'hypothèse selon laquelle la traduction pourrait avoir une part non nulle dans cette illisibilité.

avatar

ça pourrait être pire, imagine un roman de fantasy signé par terry Goodkind....ah merde c'est déjà fait joyeux

Otha

J'ai lu largement pire. La preuve ! 😂

avatar

Si c'est franchement illisible, il ne faut pas exclure l'hypothèse selon laquelle la traduction pourrait avoir une part non nulle dans cette illisibilité.

Jay

Peut-être. Mais j'ai regardé sur les forums américains. Et l'avis est le même. C'est de notoriété publique que c'est pas très bon. Mais il semble qu'il y en a qui aime tout de même... Bizarre.

Peut-être des gens qui n'ont pas encore beaucoup lu de Fantasy et n'ont pas de point de comparaison ?

avatar
Mais il semble qu'il y en a qui aime tout de même... Bizarre.
FredDeLyon

C'est une loi universelle : pour toute production humaine P il existe un sous-ensemble E non vide inclus dans l'ensemble de tous les êtres humains, tel que chaque élément h de E aime P.

avatar

C'est clair que les romans de Greenwood étaient au plus bas dans mon classement des "Fleuve noir - Royaumes oubliés", dont j'ai dû acquérier les 30 premiers volumes à l'époque... Salvatore était number one, malgré le texte largement charcuté à l'époque. Je n'ai retapé que sur le cycle de Drizzt (un peu lassant malgré tout, au fur et à mesure des romans) quand Milady les a ressortis. Le reste est quand même très bas/moyen de gamme, faut être honnête...

Après, je reconnais, Drizzt, faut y entrer aussi, mais passé le premier bouquin, ça coule assez bien (jusqu'au moment où on commence à te bassiner ferme avec les interventions à répétition de Jarlaxle et sa bande)

avatar

Après, je reconnais, Drizzt, faut y entrer aussi, mais passé le premier bouquin, ça coule assez bien (jusqu'au moment où on commence à te bassiner ferme avec les interventions à répétition de Jarlaxle et sa bande)

lc_lol

C'est peut être ça qui m'a manqué mais il faut dire aussi que je n'étais pas très client du personnage principal à la base. J'avoue que je n'ai jamais compris ce qu'on pouvait lui trouver.

Mais encore une fois, les goûts, les couleurs tout ça tout ça

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Dyvim