[Règles] Question de survie 11

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Puisque mes joueurs vont bientôt s'aventurer en régions sauvages, j'ai commencé à approfondir les règles reliées à la survie comme la chasse. Les règles sur la chasse sont bien faites et j'ai bien l'intention de voir à les utiliser.

Pour faire court, la règle indique pour chaque type d'animal si la chair est comestible ou pas. Il est indiqué que de manger de la viande "immangeable" ou "carne" peut rendre le personnage malade, mais il n'y a aucune règles pour gérer la consommation de nourriture impropre à la consommation. Et il n'y a aussi aucune règle gérant la faim. Plusieurs jours sans manger est un danger en région sauvage et j'aimerais bien simuler cette carence.

Pour la nourriture impropre à la consommation je peut toujours me baser sur les poisons et la faim pourrait sûrement être mis en jeu par la perte de PV et peut-être des niveaux d'États cumulatifs, mais je me dit qu'il doit probablement exister des règles officielles quelque part.

Quelqu'un aurait une piste de règle ?

avatar

Je ne suis pas chez moi donc je n'ai pas les textes sous les yeux mais peut-être une piste : refiler le statut malade avec les malus qui vont bien ?

avatar

Il n'y aurait pas des infos dans la partie cuisine du compendium I?

avatar

Il y a vraiment des viandes non comestibles ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
Jay

Essaie de manger un morceau de basilic ou du brabacuda non préparé et tu comprendras plaisantin

IRL le poisson Fugu est comestible mais mal préparé il te tue.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
Dyvim

Certes.

Désolé, je ne pensais qu’à des « animaux » et non à des « monstres » (ni à des poissons) puisqu’il était question de chasse. Tu as raison.

avatar

En fait pour chaque monstre ou animal du bestiaire il est précisé qu'elle quantité de viande tu récupères et si elle est comestible ou non. Il y a plusieurs degrés de "qualité" . La viande des prédateurs (fauves,...) n'est en général pas comestible dans l'½il noir comme dans la vie réelle. Pour certains il est spécifié que c'est empoisonné.

avatar

Merci. C’est sympa, comme idée.

J’aime bien l’idée que le bestiaire fantastique soit potentiellement dangereux même mort et découpé. content

avatar

Tu as aussi un avantage nommé "estomac d'autruche" si ma mémoire est bonne qui permet de manger presque n'importe quoi... Toujours dans le bestiaire.

avatar

Il n'y aurait pas des infos dans la partie cuisine du compendium I?

Dyvim

Il y a des infos page 136 du bestiaire sur la préparation de la viande après la chasse et dans laquelle il est fait mention que l'ont ne peut manger la viande "immangeable" à moins de posséder la CS "Estomac d'autruche. Rien à propos de la viande "carne" toutefois. Seul un tableau modifiant la difficulté de préparation en talent "cuisine".


Pas grand chose dans le compendium 1 sous le talent "Cuisine"...

Édit : Et toujours rien lorsque les personnages sont en "famine".

avatar

Mon avis :

S'ils ne souffrent pas de faim, alors il n'est pas possible pour eux de manger de l'immangeable.

Pour les conséquences de la faim, je n'ai rien trouvé mais je peux imaginer. Après une journée sans manger, le héros subit un niveau d'étourdissement (vertige à cause de l'hypoglycémie).

Ensuite, peut-être un truc du style au bout de X jours, le héros subit le statut affamé, un équivalent du statut malade : perte de 1D3 points de vie par jour + pas de régèn.

Si un héros mange de la viande immangeable pour ne plus avoir faim alors il subit le statut empoisonné + l'équivalent d'une maladresse à une épreuve de cuisine : 1D6 BL. Mais il perd le statut affamé pour Y jours (à déterminer 1D6 ?).

Tout cela n'engage que mon humble avis.