Comment faire jouer les WK et les autres campagnes avec les même héros ? 15

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Bonjour à tous.

Ayant lu beaucoup de sujet discutant de vos campagnes de lON, je me posais la question suivante:

Comment faites vous pour faire jouer la campagne des Warring kingdoms puis celle des chevaliers du théâtre tout en faisant jouer manifestation céleste, avec les même héros ?

Et je vois aussi que beaucoup discuté de cette campagne dans les Warring Kingdoms. De quels scénarios est elle composés ?

J'ai du mal à faire un lien avec les différent scénarios publiés pour la v5

Merci pour vos réponses.

H.

avatar

Là dessus je peux répondre car mes héros qui ont joué ma campagne des Warring Kingdoms commencent maintenant les Chevaliers du Théâtre.

Personnellement j'ai créé un "metaplot" qui justifie la réunion des héros et leur engagement sur les diverses campagnes. Chez moi les héros travaillent tous pour un énigmatique monsieur S, personnage à l'identité inconnue mais disposant de fortes ressources et qui a été une aide pour chaque héros par le passé .

En fait c'est l'application d'un principe existant dans certains JDR comme Eclipse Phase : faire que les héros fassent partie d'une organisation commune qui sponsorise leurs actions héroïques

avatar

Concernant les Warring Kingdoms il n'y a pas de campagne officielle. Le but est de relié les scénarios existants entre eux.

Je conseille l'approche que j'ai utilisée : Mettre les héros plutôt au service de la Nostrie, car les scénarios disponibles se placent tous sous cet angle quasiment... ensuite libre à toi de créer la raison de cet engagement. Le mieux est que les héros restent neutre dans l'affrontement des 2 royaumes car cela permet de mieux utiliser le scénario mettant en scène le mariage politique (New bonds and ancient quarrels de mémoire )

avatar

Personnellement, cette fois, je n'essayerai pas de relier tous les scénarios publiés pour L'Oeil Noir. Je l'avais fait avec la première édition en créant des scénarios maison pour les relier tous entre eux. Je ne me cassait pas vraiment la tête avec les dates aventurienne indiquées dans les dits scénarios à l'époque puisque le concept "d'histoire vivante" n'existait pas. Ça avait fait voyager mon groupe d'aventuriers dans tous les recoins de l'Aventurie et même au delà de L'Épée d'Airain (ainsi qu'en travers de la fameuse "Porte des Monde").

Maintenant j'ai l'intention de respecter la chronologie de "l'histoire vivante" aventurienne. Ça implique devoir respecter les dates indiquées à l'endos de chaque scénario du commerce. Je penses donc créer de nouveaux groupes de héros pour chaque région contenant le plus grand nombre de scénarios publiés. Par exemple, la campagne des Chevaliers du Théâtre se déroule dans les Terres de la Sources. Dans cette région il y a 7 grands scénarios et deux petits publiés jusqu'à maintenant (1 des 7 grands scénarios est en version allemande, mais je l'ai acheté en PDF et grâce à DeepL, je vais voir à la faire jouer aussi). C'est scénarios officiels seront reliés entres eux par des creations maisons. Le fait qu'ils soient tous dans la même région simplifie les choses. Et puis j'ai aussi donné des contraintes régionales à mes joueurs lors de la création de leurs personnages. Je leurs ai remis une liste des races et des cultures permises pour cette campagne. Donc aucun Horasien, homme du Sud, ou cyclopéen par exemple. De cette façon je ne me retrouve pas avec un groupe composé de héros hétéroclite n'ayant pratiquement aucune raison de se trouver dans cette région. Je dois dire qu'ils avaient tout de même une bonne panoplie de choix puisque Festum est quand même une grande ville assez cosmopolite.

Lorsque cette campagne sera terminée, si mes joueurs désirent toujours continuer a jouer, nous allons mettre leurs personnages actuels "sur la glace" pour en créer d'autres qui eux seront plus adaptés à la plaine de Fertilia (Empire Horasien) puisqu'il y a déjà plusieurs scénarios officiels de publiés pour cette région. Nous allons aussi "revenir dans le temps" pour encore une fois respecter la chronologie des scénarios du commerce et encore une fois je vais créer des scénarios maisons pour les relier entres eux.

Cette façon de procéder apporte plusieurs éléments positifs comme entres autres :

- Pas d'historiques farfelus pour expliquer la présence de tel types de personnages provenant de régions éloignées du continent.

- Ont respecte la chronologie aventurienne.

- Mes joueurs ont la possibilité d'essayer plusieurs types de personnages dans un lapse de temps plus court.

- Nous pouvons "sauter" d'une région à l'autre sans encore une fois à avoir à expliquer le pourquoi du comment le groupe c'est retrouvé dans ce coins perdu du continent et aussi devoir magouiller les dates indiquées par le scénario.

C'est différent comme approche pour nous qui étions habitués à continuellement relier toutes les histoires l'une à l'autre pour en faire une seule et unique histoire, mais jusqu'ici je crois que c'est un changement apprécié par tous.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Dany40
  • et
  • Otto le poilu
avatar
Docdemers

L'idée se défend tout à fait ! Et en effet Festum offre assez de possibilités content

avatar
Docdemers

Merci de cette réponse précise et bien explicitée mais hélas peut-être pas assez me concernant (j'en suis désolé, car elle me semble très claire quant au fond). Je ne joue pas à l'Oeil Noir dernières versions (pour l'instant) mais m'y intéresse, aussi mon interrogation ne porte pas sur le jeu lui même.

Dans le procédé que tu proposes, pour moi si l'enchainement existe en effet (chronologie, décorum,...), il ne concerne pas cependant les "mêmes personnages" au final, je me trompe ?... Du coup quel devient l'intérêt de conserver les premiers "sur la glace" ?

La thématique m'a toujours intéressé, ayant toujours cherché à faire "évoluer" le même perso principal sur plus de vingt ans de jeux... très variés parfois. Mon plaisir "dans le plaisir" étant je crois de relater, à travers le JdR, la biographie de mon perso dirigée par le sort des dés (d'où mon attirance également pour le solo : souvent plus simple pour ce faire, hélas bien moins convivial !).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar
Otto le poilu

Ok...

Si tu désires faire évoluer le même personnage pour les 20 prochaines années pour ensuite pouvoir relater ses exploits, je crois que l'univers de L'Oeil Noir est le jeu que tu recherche. Pourquoi ?

Et bien puisque L'Oeil Noir a une "histoire vivante" (c'est-à-dire que les scénarios officiels publiés aujourd'hui seront la trame historique du jeu demain), et bien dans 20 ans lorsque tu relateras les explois de ton personnages et de ses compagnons, tu auras probablement un supplément de l'histoire aventurienne qui aura été publié pour relater et confirmer les aventures que tu auras vécu. C'est ce qui ce produit actuellement pour mon groupe de la première édition lorsque l'on lit l'historique actuelle du jeu et que l'on reconnaît des bribes de scénarios que nous avons joué à l'époque (voilà près de 30 ans) et qui sont devenus des faits historiques de l'univers. Vraiment cool disons.

De là mon désir de jouer les scénarios officiels en respectant autant que possible la chronologie aventurienne lorsque le scénario a une incidence importante sur "l'histoire vivante" sur l'univers du jeu (tu sais, les petits points à l'endos de chacune de publications!).

Et quand je dis que je vais mettre les personnages actuels "sur la glace", ça implique tout simplement qu'il est possible que l'on puisse les reprendre pour jouer d'autres aventures qui seraient logiques dans l'espace (leur région géographique ou tout près) ainsi que dans le temps (mon désir de respecter la chronologie aventurienne et l'histoire vivante de l'univers du jeu).

Si pour ton groupe, le plaisir de jouer provient du fait de faire évoluer leur personnage respectif pendant plus de 20 années (comme j'ai pratiquement fait avec mon groupe de la première édition), et bien absolument rien ne vous en empêche. Je vous dit bonne route à vous tous et que les Douze vous protègent !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Otto le poilu
avatar

Merci pour vos réponses.

Concernant l'idée de refaire des persos en début d'une nouvelle campagne, je tique. Et mes joueurs aussi.

Nous sommes encore dans une vieille idée de création de héros qui joueront jusqu'à leur fin. Changer en cours de jeu n'est pas notre habitude.

Ce que je voulais demander dans ce sujet, était comment faites vous pour que vos joueurs gardent leur personnage pour participer à tous les événements de L'Aventurie objet d'un scénario.

Est-ce possible?

avatar
Docdemers

Merci de l'éclaircissement.

C'est donc davantage un "groupe de mêmes persos" dans lequel le joueur peut "piocher" en fonction du scénario sans risque d'incohérence ni d'extrapolation hasardeuse, chaque perso poursuivant "son aventure" dans un laps de temps donné... de la vie réelle (fonction des sorties de la gamme). Ce même "groupe" pouvant être réduit à un seul et même perso suivi à des tranches de sa vie différentes (fonction toujours des cohérences des sorties de la gamme).

C'est en effet intéressant, plus simple et naturel que ce que j'ai l'habitude de pratiquer (sur plusieurs jeux) en mettant également "sur glace" le perso (ou plus exactement en le ramenant à ses capacités originelles) mais hélas de façon bien plus arbitraire pour lui faire démarrer un scenario exigeant bien souvent un niveau bien inférieur à celui que le perso avait acquis en terminant le précédent ou en le dépouillant par exemple d'acquisitions ou de talents bien trop avantageux pour jouer convenablement le scénario suivant.

Seule véritable contrainte dans ce cas : l'espace temps de 20 ans !... moqueur

Réflexion intéressante. clin d'oeil

avatar

On a en déjà parlé. Il y a tout un tas de bonnes raisons de faire un bon dans le temps, voir géographique : les mondes féériques. Si tu veux faire rejoindre les héros d'il y a 20 ans. Rien de mieux qu'un scénario dans un monde féérique où le temps s'écoule différemment.

Cela peut aussi être une option pour faire voyager rapidement des persos, les faires passer des Royaumes Ennemis (Andergast/Nostrie) jusqu'en Sourcelande n'est ainsi plus un souci.

Après c'est pas si loin que ça, si on a une bonne raison de voyager, on peut faire jouer pendant le voyage Manifestation céleste et La Ronde des sorcières qui sont passe-partout.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Otto le poilu
  • et
  • Hyeronius
avatar
Calenloth

Bonsoir,

Par curiosité, je peux imaginer le fondu-enchainé des différents scenarios par le truchement d'un monde féérique mais comment faites vous concrètement pour les persos ?

Par exemple (je ne connais pas assez les scenarios ON pour ne pas dire de bêtise) comme tout commencement le perso débute N1... pour, je ne sais, finir le scenario N5 (si toujours en vie)... comment le fais tu attaquer un nouveau scenario N1 pour que ça se passe au mieux ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Hyeronius
  • et
  • Dyvim
avatar
Calenloth

C'est une idée. Merci.

avatar
Otto le poilu

Il ny à plus de niveau de personnage dans la v5.

Pour le coup c'est un avantage. Juste de l'expérience à distribuer en récompense aux pjs. Donc pas de problème de ce point de vue.

avatar
Otto le poilu

Il n'y a plus de niveau à l'oeil noir en v5. Les personnages sont créés avec un stock de points d'aventure (1100 PAV pour le niveau standard appelé expérimenté) et progressent à chaque aventure en gagnant un petit peu plus de PAV (de 15 à 25 selon le scénario, c'est souvent ce qui est indiqué, ça peut paraitre peu).

Les personnages sont à la création capables de faire pas mal de choses et progressent finalement assez peu ou de façon marginale. (bon c'est sûr qu'après 40 scenarios le personnage a beaucoup progressé)

Pour l'instant il n'y a que très peu de scenarios nécessitants des héros très expérimentés (genre 1700 ou 2000 PAV). A 2000 PAV l'échelle de valeur dit que tu es une "légende".

Du coup tu peux jouer presque n'importe quel scénario avec des personnages débutants ou avec des personnages ayant 4-5 scénarios déjà faits.

avatar

Merci de vos réponses. C'est en effet beaucoup plus simple ainsi. C'est Top !

Il va fallloir que je me plonge dans cette V5 ! Merci bis !