Aide/Avis: Devenir un immortel 9

Forums > Jeux de rôle > Archéorôlie > Dawnforge

avatar
Salut,
Un de mes joueurs a dans l'idée de jouer un elfe noir qui pourrait (voudrait) devenir un immortel dans le but d'attirer les elfes noirs en dehors des bras de Lathail.
Pour cela, est ce la classe de disciple ou celle de faconneur qui pourrit justifier le passage à l'état d'immortel?
Perso le faconneur à ma préference mais je suis à l'écoute de vos suggestions.
A+
avatar
Plutôt celle du disciple si je ne dis pas de bêtises... Tom ?
avatar
Je dirais le façonneur. Le disciple vénère un immortel, ce qui ne me semble pas la bonne voie, à moins que l'immortel veuille en faire un allié.
avatar
Tant qu'il a une relation dans la Foi avec des gens, qu'il soit Disciple ou Façonneur, cela est bon AMHA.
Maintenant, je vois mal comment il est possible de mettre cela en jeu de manière roleplay - la relation au Divin je veux dire. Aura-t-il des Disciples qui seront la cause de son "Ascension" ? Son "Ascension" sera-t-elle purement magique ?
Bref, qu'est-ce qui différencie l'Immortel du Mortel dans ton Univers ?!
De prime abord, je dirai que la croyance est raison de l'Ascension. C'est le postulat de pas mal de jeu en fait, comme Exalted ou Eberron par exemple. Mais pour que cela puisse lui être applicable, au personnage de ton joueur, il vaudrait qu'il ait des suivant qui devienne petit à petit des croyants. Comme dans beaucoup de Religions ce sont les actes des Îcones (à prendre au sens éthymologique ici) qui l'ont façonné, il lui faudrait être digne d'une telle croyance. Via des actes de pieuse représentation de la part du peuple.
D'ailleur, il est intéressant de noter que souvent, c'est en voulant perpétuer la croyance en un Dieu tiers que le prophète peut être assimilé à une facette de cette même croyance.
avatar
Ca peut être sympa de faire une campagne pour devenir un immortel.
Je crois que toutes les classes sont succepetible de convenir : d'apres la descriptions ils ont tous des classes normale : rôdeur, psion, assassin ...
En revanche, beaucoup on des niveau d'exterieur ...
A ta place, je m'interesserait au côté religieux : il faut que le personnage converti des disciple envers une nouvelle foi. On peut l'adorer par ce qu'il prêche un idéal ( la paix, l'amour, la guerre ... ) et qu'il met tout en oeuvre pour faire réaliser cet idéal.
Le don prestige pourra donner de fidèle apotres qui iront prêcher ! ca peut être vachement sympa !!!
En revanche, un disciple ne pourra devenir immortel que si son immortel attitré l'autorise : les disiciples dépendent totalement de leur dieu pour leurs capacité.
Un truc interessant : faire une campagne ou la fin le disciple abandonne son dieu ( ou l'inverse ), et qu'il part en quête de renouveau. A la fin, il pourrait convertir tous ces niveaux de disciple en niveau de façonneur ou de n'importe quoi. Et il deviendrait ainsi un adversaire de son ancien dieu....
avatar
Bonjour à tous,
Au vu de ce que j'ai lu dans la V.O. , les façonneurs/shapers sont pressentis pour devenir des immortels. Mais au fond cela veut juste dire que ils ont un potentiel plus fort que les autres. Au vu des immortels décrits aucun n'était façonneur... Et je ne vois pas vraiment comment vénérer un immortel peut permettre de devenir à son tour immortel.
Le disciple étant l'équivalent d'un prêtre; vous semblerait-il crédible que un prêtre D&D devienne par la suite un Dieu. Pour ma part, si il a été vraiment très héroïque, il pourra être à la rigueur être considéré comme un saint par son clergé après sa mort (héroïque...)
Au final, un acte légendaire peut permettre de devenir immortel selon moi: dans le sens où l'on se souvient du PJ et que les bardes chantent sa légende. Un pj puissant peut rallier des personnes qui finissent par croire en lui et donc leur foi peut lui permettre d'obtenir un statut d'immortel.
Au final, ceci reste à la discrétion du MJ. Il me semble un peu trop facile de dire que étant façonneur, le perso va forcément devenir immortel et surtout vite dur à gérer si tous mes joueurs font ça...
Pour surpasser Lathail et en écarter les elfes noirs, je suggérerai de la tuer, c'est de plus un acte de légende suffisant pour devenir immortel à sa place. Lathail a une fiche de PNJ donc elle est tuable... c'est du moins mon avis.
avatar
Et je ne vois pas vraiment comment vénérer un immortel peut permettre de devenir à son tour immortel. Ephemeride
Dans beaucou de cosmogonies (dont beaucoup d'univers D&D, comme l'illustre et magnifique Planescape), c'est la croyance qui crée le pouvoir. Plus une Puissance (un Dieu) aura de fidèles, et plus la puissance intrinsèque sera grande. On peut donc en déduire que pour qu'un mortel devienne immortel, il lui faut des fidèles voyant en lui un Dieu (ou un presque-Dieu). Ensuite, il lui faut évoluer de manière à ce qu'il soit capable d'utiliser l'énergie de ces croyants pour son propre compte, comme un Dieu le fait.
Le disciple étant l'équivalent d'un prêtre; vous semblerait-il crédible que un prêtre D&D devienne par la suite un Dieu. Pour ma part, si il a été vraiment très héroïque, il pourra être à la rigueur être considéré comme un saint par son clergé après sa mort (héroïque...)
Mais pourquoi pas cependant. Un prêtre voit ses pouvoirs conférés par son Dieu, mais si il comprend le mécanisme d'ascension, il pourrait bien comprendre aussi comment canaliser l'énergie de ses croyants pour transformer la réalité et acquérir des pouvoirs divins.
Au final, ceci reste à la discrétion du MJ. Il me semble un peu trop facile de dire que étant façonneur, le perso va forcément devenir immortel et surtout vite dur à gérer si tous mes joueurs font ça...
Sauf qu'il s'agit là (pour moi en tous cas) d'un aboutissement possible. Tous les PJ façonneurs ne deviendront pas immortels (ils ont juste une prédisposition à mieux comprendre les mécanismes régissant l'ascension). Et si l'un d'eux devait le devenir, il s'agirait d'une fin de campagne... Et de longue, très longue campagne.
avatar
Sans compter, qu'un Immortel n'est pas un dieu et pas immortel. Donc, ce que le MJ donne, le MJ peut le reprendre. Il me parait d'ailleurs plus intéressant de jouer sous cet angle que sous celui de la recherche munchkinesque et grosbilliste du statut d'Immortel.
Retrouver un tel statut perdu peut être source de très bonnes choses en jeu sans compter la profondeur que cela peut donner à un personnage. Smiley
J'ai personnellement toujours considéré que le statut d'Immortel n'était pas accessible comme peut l'être une classe de prestige ou autre. C'est un don, quelque chose de conféré au personnage, quelque chose sur lequel il n'a aucune prise.
avatar
Pour cela, est ce la classe de disciple ou celle de faconneur qui pourrit justifier le passage à l'état d'immortel?
Perso le faconneur à ma préference mais je suis à l'écoute de vos suggestions. Dom Delhaye
Ce qui justifie le statut d'immortel, comme d'autres l'ont dit avant moi, est la croyance de fidèles et non
une simple classe de personnage. Comme il est précisé dans le livre de base, le façonneur est celui qui
a le plus de potentiel pour évoluer vers ce statut, parce qu'il manipule les énergies brutes de la magie,
mais rien n'empêche un personnage issu d'une autre classe d'accéder à ce type de statut.
Attention, les immortels ne sont pas (encore) des dieux, et donc la comparaison Immortels / Dieux,
Disciples / Prêtres n'a pas lieu d'être. Les Immortels n'ont pas encore accédé au statut divin, pour
une raison ou une autre (dans ma cosmogonie dawnforgienne, cela était le fait des démons de
Valhedar, qui avaient mis hors de portée des Immortels l'accès au plan adéquat, et cela a été l'une
des missions des personnages de contrarier les efforts des démons pour permettre à certains
Immortels d'accéder à la divinité).
Un disciple peut parfaitement évoluer vers le statut d'Immortel. Mais cela aura sans doute lieu sans
qu'il s'en rende vraiment compte : ses compagnons se mettront à le vénérer plutôt que son immortel
tutélaire, de même que des gens rencontrés au cours de ses aventures. À un moment ou un autre, cela
implique une crise de foi, sans doute un conflit avec son Immortel (pas forcément terminé par un
affrontement, mais au moins un conflit d'intérêt), et sans doute un changement de carrière à un moment
ou un autre. Ça peut être une perspective de développement d'un personnage extrêmement intéressant,
soit dit en passant...
Ensuite, il reste aussi possible de jouer sur les différents échelons des statuts divins. Qqn prenait
l'exemple des prophètes (Jésus). Mais dans la mythologie, nombreux sont les personnages qui ont
un statut divin ou quasi-divin. Par exemple, toujours dans cette même campagne, deux des personnages
sont devenus les équivalents dawnforgiens d'Hercule et Hermès. Un autre est devenu la première liche
à arpenter le monde. Dans tous les cas, ils ont accéder à l'immortalité...
Thom'