Illustrations arme à la main 13

Forums > Repaire des trolls (et des liches)

avatar

Je n'en peux plus des illustrations de jeux de rôle avec des personnages les armes à la mains ou en situation de combat. Il y a un côté puéril dans la répétition de ces clichés. Lors du dernier scénario que nous avons joué - c'était du Donjons & Dragons - il n'y a eu qu'un combat (et un tout petit échauffouré). Bon sang, les joueuses et les joueurs ne passent pas leur temps l'épée dégainée ou le pistolet à la main.

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Spark5262
  • ,
  • alanthyr
  • et
  • YulFi
avatar

Bien d'accord avec cela.

avatar

Je dois même dire que cela a joué dans le fait que je revende Chroniques Oubliées Contemporains...

avatar

C est à se demander pourquoi énormément de mécanismes sont élaborés pour simuler au mieux les affrontements dans la plupart des jeux de rôle... peut etre les origines...

Le côté guerrier flatte la recherche de l action, de l héroïsme et finalement séduit par son côté protecteur de la veuve et de l orphelin.

Donc en gros, ça fait plus vendre du reve su une illustration représentant deux pochtrons barbares dans une taverne miteuse.

Mais on a largement le droit de ne pas apprécier.

avatar
Emeric

Dans le pack de lancement D&D5 il y a 5 ouvrages. Sur 2 on voit effectivement des personnages armés en action, et encore, en coin, pas au centre. Donc 2 sur 5, il en reste 3...Sacrée invasion.

À chaque fois que j'arrive à un feu j'ai l'impression qu'il est rouge. J'ai simplement oublié toutes les fois où il était au vert, ne prétend attention qu'à ce qui me dérange et perturbe mon chemin.

Elargit tes horizons iconographiques et tu découvira des merveilles, en très très grand nombre plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nominoe
avatar
Spark5262

Hmmm... Emeric dit juste que pendant une partie de D&D il n a fait qu un combat.

En comparant avec les illustrations guerrières de certains ouvrages dont Chroniques Oubliées Contemporain, il trouve cela disproportionné.

Il a réaction epidermique et décide de revendre ces Chroniques Oubliées.

J en déduit qu il préfère les autres illustrations pour lesquelles il est plus ouvert.

Mais je ne vois pas à quel moment il parle des illustrations de D&D...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Spark5262
avatar
Nominoe

Il est question plus globalement des illustrations de jeux de rôles (première phrase). Je cite D&D en exemple, le JDR le plus vendu et pratiqué.

J'ai compris la nature de la réaction, une expression d'humeur passagère, a laquelle je réponds sans polémique que c'est pas grave, respire et regarde ailleurs. C'est pas très profond mais c'est un peu le ton possible sur cette partie du forum (d'où la spontanéité du message initiale ). Voilà !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nominoe
avatar
Spark5262

Ahhh.... j ai dû passer à l orange alors plaisantin

avatar

D&D, justement, je trouve qu'il y a un effort de fait sur la diversité des illustrations. Et je ne parle pas que des illustrations de couvertures, mais aussi à l'intérieur des bouquins. J'aimerais juste croiser un peu plus de diversité dans les représentations d'athmosphère de jeu.

J'ai posé cette questions sur plusieurs forums (aidedd et casus no) et j'ai été assez surpris des réponses...

avatar
Emeric

Bah ... vu que D&D (et donc le JDR hein ? clin d'oeil) trouve son origine dans le wargame ... je ne vois pas en quoi c'est choquant ...moqueur

avatar
Emeric

D&D c'est beaucoup de combats, c'est fait pour ça à la base. On peut ne pas en faire mais c'est mettre de côté au moins les 3/4 des règles du jeu.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sammy
avatar
YulFi

Même si un combat peut représenter beaucoup de temps de jeu, ça reste négligeable sur le temps de vie du perso (quelques minutes max)...

A warhammer v3, j'apprécie de voir des persos illustrés avec leur métier. Même si en pratique, mon paysan est actuellement plus régulièrement dans des bastons qu'aux champs !

avatar

Une partie de D&D n'est pas forcément un wargamme, loin de là (et D&D - comme l'univers du jeu de rôle - a beaucoup changé depuis la boîte rouge, les régles de combat dans D&D 5 c'est 9 pages). Je dirais même que sur le temps de jeu le combat en lui-même ne représente que peu de temps (ce qui n'enlève rien au contraire à son intensité). Bon après tout dépend de la façon dont on joue c'est vrai... mais justement un peu plus de diversité dans la représentation des pratiques de jeux (et donc des types de scènes représentées) ne ferait pas de mal. La 5ème éditions est d'ailleurs assez variée en terme d'illustrations.