Un "iama"? 12

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Le bâton du magicien en fait partie, mais pas le iama d’un Elfe ou le balai des sorcières...

Livre des règles p. 256

Que-ce que le "iama" d'un elfe? J'ai vu l'arc elfique nommé "yara" mais aucune mention d'un "iama"!

avatar

C'est l'instrument personnel d'un Elfe, c'est grossièrement l'équivalent du bâton magique d'un magicien.

avatar

Ok, si comprend bien c'est un objet elfique quelconque que possède un elfe et qui est investi de magie (PA). Ce n'est pas nécessairement un bâton ou une baguette magique.

avatar

Ce n'est pas un bâton ou une baguette, ce n'est pas non plus un objet quelconque. C'est forcément un instrument de musique par lequel passe sa magie (d'où les chants magiques elfiques).

avatar

Cool. Encore une fois merci Calenloth!

P.S. Je sais que je pose beaucoup de questions présentement. C'est que je suis en mode préparation pour commencer à jouer à l'automne et je suis entrain d'assimiler toutes les règles pour pouvoir être prêt à répondre aux questions de mes futurs joueurs et à diriger une première partie de façon fluide et sans trop d'accrocs. Je fais donc plus que juste survoler les règles, je suis à relier tous les points de règles entre eux pour en comprendre les subtilités.

avatar

On distingue dans les objets magiques personnels (je cite Magie I, là) entre les artéfectes de tradition (bâton magique de sorcier, boule de cristal, épé d'invocation, instrument des bardes magiques...) et les artéfactes de tradition mineurs (balai de sorcière...). La différence c'est que les deuxièmes sont bien des objets très personnels qu'on peut investir avec des rituels magiques de certains pouvoirs, mais qu'ils ne sont pas liés au sens stricte à leur propriétaire par un lien magique et qu'ils ne sont pas indestructibles. Le baton d'un magicien est incassable et lié par un lien magique à son propriétaire, le balai d'une sorcière non, ce qui ne veut pas dire que n'importe qui peut voler dessus plaisantin.

Les règles supplémentaires spécifient les artéfacts de tradition pour chaque tradition magique. Balai et chaudron pour la sorcière, bâton de l'illusioniste, poupée à main pour le fol... chaque tradition a son jouet plaisantin !

De même d'ailleurs pour les prêtres - chaque prêtre disposera d'un objet consacré spécifique, même si ce ne sera pas toujours un truc balèze comme le peigne de Rondra.

avatar

Je reviens sur le sujet.

  • Est-ce que la perte de son iama apporte un malus à l'elfe?
  • Est-ce que le iama donne un boni à l'elfe lorsqu'il lance un sort?

En fait, qu'apporte le iama à l'elfe en terme de jeu?

avatar

Je regrette de devoir dire que je ne trouve pas de références spécifiques pour l'iama ("instrument d'âme") dans Magie 1 ou 2 ... on y note seulement que c'est un artéfact de tradition secondaire. Ce qui veut dire que le lien n'est pas particulièrement fort, la perte étant quelque chose d'émotionnel mais pas physique. Le iama n'est non plus indestructible ni une arme magique (ceci en contraste avec les instruments des bardes magiques qui eux disposent de cette possibilité de renforcer leur instrument). On pourrait supposer que c'est seulement avec cet instrument que les elfes peuvent faire leurs chants d'elfe (au cas où il ne s'agit pas de littéralement chanter), mais je ne trouve nulle part cela confirmé. Il nous manque aussi les détails techniques pour rendre magique un instrument, donc comment en faire un iama.

Je note ça sur la liste de questions pour la rédaction allemande.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar
Oog des Meesters

Encore merci Oog!

avatar

Hello, la rédaction allemande a répondu que sur les "iama" il n y a pas encore de règles, donc c'est normal qu'on n'en trouve pas! Ils gardent cela pour un volume à venir dédié sur les elfes.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Dyvim
  • et
  • Docdemers
avatar
Oog des Meesters

Bizarre quand même qu'ils ne l'aient pas abordés dans Magie II où ils abordaient justement la magie des elfes...

avatar
Oog des Meesters

Un volume que vous allez évidemment mettre assez haut dans la liste des suppléments à traduire... clin d'oeil