Du marquage des PDF 702

Forums > Boutique

avatar
LeoDanto

Pour un développeur, ça n’est pas compliqué.

Mais quand on passe par un prestataire, parfois demander une customisation coûte très cher (parfois plus que la solution toute faite de base).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
Ragabash77

C'est vrai. C'est peut-être tout simplement une option payante proposée par le prestataire... D'où l'hésitation de BBE à le faire... Et à nous répondre...

Si vous nous lisez, les gars n'hésitez pas à nous le dire franchement. Comme le disait Dolto (j'insiste là-dessus parce que c'est ce que ma vie professionnelle m'a appris de plus marquant), la vérité vaut toujours mieux que le non-dit.

avatar
Gollum

J'ai tout de même l'impression qu'il y a un consensus sur le fait que, au moins sur les aides de jeu, ça tue l'immersion. Je me suis déjà retrouvé à découper le bas pour virer le marquage sur une carte / feuille de perso.

avatar
Gollum

Encore une énième fois : cela ne veut pas dire qu'il ne serait pas bien que ca change. Juste qu'il existe des solutions pour anonymiser le truc si on distribue les aides de jeu (sauf dans des cas comme les cartes d'oltree)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
Julien Dutel

Entièrement d'accord.

avatar
SmirnovV5312

??? j'ai rater un épisode?

Ce message a reçu 3 réponses de
  • SmirnovV5312
  • ,
  • alanthyr
avatar
Tiramisu Rex

Non, rien de bien significatif, la routine en quelque sorte mort de rire

avatar
Tiramisu Rex

Je résume :

- des clients pas contents
- un éditeur au courant
- pas de réponse
- surement d'autres chats à fouetter
Voilà mort de rire

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Mathieu
  • et
  • Tiramisu Rex
avatar

Il existe presque sûrement une solution simple. Ainsi, il me semble que la marge côté reliure est bien moins souvent encombrée que la marge du bas. Dès lors, ne peut-on imaginer un marquage sur cette marge moins encombrée ?

avatar
alanthyr

En somme, pas de quoi en faire un casus belli ?

Ok, je sors ...

avatar

Je résume :

- des clients pas contents
- un éditeur au courant
- pas de réponse
- surement d'autres chats à fouetter
Voilà mort de rire

alanthyr

Et des clients qui pensent qu'un réponse, même négative, serait plus sympa que ce trop long silence.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • alanthyr
  • et
  • Tiramisu Rex
avatar
Gollum

Ah mais moi je l'ai très bien compris clin d'oeil

avatar
alanthyr

Je pense pas que c'était de ça dont il s'agissait. M'enfin faut laisser les chats en paix et s'occuper du probléme. content

avatar
Gollum

Absolument! surtout après les informations techniques de DSC1978, BeauBarbu et autres on pourrait penser que c'est une bonne base de reflexion.

avatar

Les gars, s'iou plait. Si quelqu'un de BBE passe par ici pour savoir ce qu'on demande, la seule chose qu'il va penser, c'est : "Ah, ils en sont encore à se chamailler... Bon, ben, quand ils auront une demande claire, on pourra peut-être y répondre..."

Parce que les demandes claires, il y en a. Et même plein de points sur lesquels on est tous d'accord. Mais elles sont perdues au milieu des disputes, donc totalement invisibles aux yeux de celui qui ne suit pas ce fil au jour le jour.

Ce message a reçu 1 réponse de
    avatar

    Pour résumer, pour les gars de BBE.

    Nous n'avons pas de problème avec l'idée d'une protection.

    Mais nous voudrions qu'elle soit plus discrète, pour...

    1. Raison d'esthétisme (c'est moche) ;
    2. Raison de lecture (il arrive que le marquage tombe sur une ligne où il y a du texte et ça en rend alors la lecture pénible) ;
    3. Raison d'utilisation (on est obligé de retravailler les aides de jeu qu'on file aux joueurs, comme les feuilles de personnages ou de prétirés) ;
    4. Raison d'utilisation normale d'un PDF : on devrait logiquement pouvoir anoter et mettre des signets (tout comme on peut anoter un livre ou y glisser des marque-pages) ;
    5. Et éventuelle raison légale : on n'est pas sûrs que de voir nos e-mail notés en rouge sur un PDF juste à côté de nos noms respecte bien les règles de la RGPD et la Privacy par Design (dans le cas où quelqu'un piraterait notre PDF pour le distribuer sur le net par exemple) - un code anonyme serait alors préférable.

    On est bien conscients que modifier ce marquage peut-être une option payante auprès de votre prestataire de service... Si ce n'est donc pas possible sans augmenter le coût du PDF, on aimerait au moins que ça nous soit dit clairement.

    Merci d'avance pour votre réponse. On aime vos produits et on aime donc vos PDF. Mais pas ce marquage. Certains d'entre nous s'en privent d'ailleurs à cause de lui... Si vous pouviez ne serait-ce que nous répondre, ce serait vraiment sympa...

    Texte modifié après recheches dans le fil de discussion pour être sûr de n'oublier aucun argument... Il se peut toutefois que j'en ai tout de même oublié certains. Ne pas hésiter à les rajouter.

    Ce message a reçu 1 réponse de
    • Melnuur
    avatar
    Gollum

    @Gollum,

    Je ne suis pas sûr que la raison 4, soit une règle d’usage standard des PDF.

    A titre personnel, j’ai trouvé une application qui lit les PDF et qui permet d’anoter ceux de BBE.

    A titre de comparaison les PDF proposés par Edge ne le sont que via une application Web.

    Concernant, la raison 5, l’anonysation des données n’est pas justifiée par rapport au risque et par rapport aux données indiquées. Par contre, je suis d’accord sur le fait que l’adresse mail est en trop par rapport au but recherché.

    Ce message a reçu 2 réponses de
    • Gollum
    • et
    • Ragabash77
    avatar

    Tu as sans doute raison, mais comme "l'espoir fait vivre" et "tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir", les doux rêveurs en mon genre sont potentiellement immortels... clin d'oeil

    L'extrait Par Toutatis !!!! était excellent !

    Ce message a reçu 1 réponse de
      avatar
      Melnuur

      Merci de ces précisions.

      avatar
      Melnuur

      Le Privacy by Design ne nécessite pas de justification pour l’appliquer ou non. La règle première du Privacy by Design est de n’utiliser les données personnelles qu’en cas de nécessité, ce qui n’est pas le cas ici.

      Ce n’est que quand on n’a pas le choix d’utiliser les données personnelles qu’on commence à analyser si le risque est acceptable ou non. Pas avant d’avoir tout fait pour éviter de les utiliser.

      EDIT : modification de wording ci et là pour rendre mes phrases plus compréhensibles.

      Ce message a reçu 1 réponse de
      • Melnuur