Bateau volant 20

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Le bateau volant est un classique des Jdr fantasy d'exploration. C'est un objet magique très puissant même en high fantasy. J'aimerais en faire un dans COF mais je suis perdu sur comment le faire avec les règles du premier livre.

Est ce que le compagnon permettra de faire ce type de véhicule volant?

avatar

ah, à quel titre pose tu la question, comme MJ ou comme Joueur ? comme MJ, tu lui donne juste une vitesse de deplacement, une eventuelle autonomie, un nombre de passager et basta... (voir un prix...)

parce que franchement, comme joueur, la construction d'un tel objet magique n'est clairement pas à la portée du 1er venu. à titre de comparaison, pour Eberron, tu peux envisager d'enchanter un voilier avec un équipage de 15 personnes et une cargaison de 30 tonnes, se deplaçant dans les airs à 30km/h avec une maniabilité médiocre, en asservissant un élementaire de feu. il faut juste être un Lanceur de sort de niveau 15, avec un rituel de Contrat supreme pour asservir l'élementaire et pour 92.000 PO (pas sur que cela inclus en plus le prix de la construction du voilier)

pour le magnamund, la vitesse serait plus de 18km/h, 6km/h dans l'eau, pour un voilier de 25m de long, 6m de large, et un équipage de 20 hommes et le prix est inestimable... alors qu'un simple voilier normal serait à 10.000 PO

en gros ce ne peux être que la commande d'un royaume à une guilde de magicien ou une possession de ladite guilde des magiciens...

c'est plus une création légendaire, associé aux plus puissants des aventuriers...

Maintenant, dans un monde comme Vision d'Escaflown, ça serai surement autre chose, malgré tout, pas vraiment à à la portée de n'importe qui et en acquerir un ne serait possible qu'à un prix prohibitif...

Pour CO, avec un niveau de magie de 15, le cout de l'enchantement pourrait être de 45.000 PO mais obtenir un rituel de contrat supreme pourrait ne pas avoir de prix autre qu'une incroyable quête pour l'obtenir, avec pourquoi pas le nom d'un élementaire suffisement puissant pour deplacer le voilier...

bref il n'y a pas de recette, juste une eventuelle echelle de valeur mise en place par le mj selon la description du monde...

avatar

Un grand merci pour cette réponse. Je posais la question plus comme MJ. Escaflown est une source d'inspiration mais pour un grognard comme quoi Mystara et en particulier les voyages de Princesse Ark est une inspiration plus importante. Dans une moindre mesure le vaisseau volant nain dans la sage de Felix et Gotrek est aussi une inspiration. Je ne me suis jamais penché sur Oberron donc je ne sais pas par rapport à ça. Autre exemple dans la campagne d&d5 Storm king giant, il y a un vaisseau volant.

avatar

Je ressuscite ce sujet vu que c'est une question qui m'intéresse toujours. La table des véhicules du cb 9 donne de carac pour deux zeppelins. Lequel correspondrait le mieux à disons une caravelle ou une barge fluviale?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nidhogg
avatar
Tiramisu Rex

Je n'ai pas le cb n°9 mais les règles sur le sujet m'intéresse beaucoup, ce type de navire est plutôt steampunk avec des moteur ou alors s'agit t'il d'un mode de vol plus magique (métal au propriété spécial, élémentaire...)?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Nidhogg

Alors je dirais les deux sont envisageable. Mais mes modèles de références sont celui du bateau volant de Mystara comme celui de la Princesse Ark, les vaisseaux volant d'Halruaa dans les Forgotten Realms et les barges volantes des romans de la collection de légendes de Nagash.

Disons que les vaisseaux d'Halruaa sont plus faciles à trouver

La description de celui-ci est dans l'édition 3.5, Forgotten Realms, Shining South p 56/57. mais en gros il est de nature magique, Strong transmutation, CL 15 th, craft wondrous item, fly, suspension. price 400.000 pièce d'or. Poids 20 tonnes. Il n'utilise pas contrairement à celui d'Eberron d'élémentaire.

Dans CB9 le petit Zeppelin est for agi def pv prix

na +2 10 50 2.000.000

Pour le grand on a na +1 10 80 2.000.000

Donc, je pense qu'un bateau d'Halruaa correspond plus à un petit Zeppelin. Mais avec un coût moindre.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nidhogg
avatar
Tiramisu Rex

Alors je dirais les deux sont envisageable. Mais mes modèles de références sont celui du bateau volant de Mystaracomme celui de la Princesse Ark, les vaisseaux volant d'Halruaa dans les Forgotten Realms et les barges volantes des romans de la collection de légendes de Nagash.

Disons que les vaisseaux d'Halruaa sont plus faciles à trouver

La description de celui-ci est dans l'édition 3.5, Forgotten Realms, Shining South p 56/57. mais en gros il est de nature magique, Strong transmutation, CL 15 th, craft wondrous item, fly, suspension. price 400.000 pièce d'or. Poids 20 tonnes. Il n'utilise pas contrairement à celui d'Eberron d'élémentaire.

Alors la je nage dans le vide le plus total devant ces références. En vaisseau volant steampunk j'ai plutôt en tête l'Aquilon de magic the gathering, les vaisseaux de "la planète aux trésors". Pour un navire magique je l'imagine fait soit d'un métal magique aussi léger que l'air comme (le Xylène, le Phospharium ou l'Hybberium).
Sinon un élémentaire d'air présent dans le vaisseau, un peu comme dans "le chateau ambulant" ou même dans "les enfants de la baleine".

DEF 10, PV 80 c'est un navire en carton! Pour le prix je suppose que c'est en PA donc finalement 20k PO?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Nidhogg

Alors la je nage dans le vide le plus total devant ces références. En vaisseau volant steampunk j'ai plutôt en tête l'Aquilon de magic the gathering, les vaisseaux de "la planète aux trésors". Pour un navire magique je l'imagine fait soit d'un métal magique aussi léger que l'air comme (le Xylène, le Phospharium ou l'Hybberium).

Alors pour le coup, c'est moi qui suis perdu mort de rire. Bah le Zeppelin c'est fragile. Pour le prix c'est en dollars virtuel (cb8) Donc mettre ça en PA ne me semble pas absurde.

Tel que je le pense vu que sauf erreur de ma part, il n'y a pas de règles de véhicules dans COF ni de bateau dans COC, il est difficile de se faire une idée de la résistance d'un bateau voir d'un bateau volant.

avatar

J'ai trouvé cette fiche de navire pour COF je ne sais plus ou, il y a donc bien quelqu'un à un moment qui a du se pencher aussi sur le sujet de manière sérieuse.

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Tiramisu Rex
  • ,
  • Littlerogue
  • et
  • Nome
avatar
Nidhogg

Alors là chapeau! A toi pour l'avoir trouver et à la personne qui l'a fait. Ca doit dater, je pense du temps où les règles maritimes étaient envisagées.

Si cette personne pouvait se manifester ça serait sympa. Je me penche sur cette fiche à mon retour.

Merci. mort de rire

avatar
Nidhogg

A vue de nez, je dirais qu'il s'agit d'une adaptation des règles de Chroniques Galactiques pour le combat spatial.

avatar
Nidhogg

La fiche en question avait été faite par SIVA. C'est une adaptation effectivement.

Elle est dispo sur le site dans un post (voir les ressoucres pour COF).

avatar

A vue de nez, je dirais qu'il s'agit d'une adaptation des règles de Chroniques Galactiques pour le combat spatial.

Littlerogue

Effectivement je pense qu'il s'agit d'une adapatation d'une fiche de COG vers COF.
Après je reste fortement intéressé par ce sujet, une possibilité d'imiter un peu ce coté rogue trader dans COF me plait beaucoup, je pense personnellement coupler ça avec une voie de domaine de bâteau volant.

Ma prochaine campagne va amener mes PJ à voyager beaucoup, je ne suis pas trop chaud à l'idée de leur fournir à tous une monture volante en tous cas pas avant le dernier quart du scénario (level 15+), je trouve donc l'idée du navire volant très sympa pour ne pas passer 90% de la campagne à gérer les voyages sur les routes ce qui deviennent vite lassant.
A la place je pense plus gérer des évements aléatoire en rapport avec la voie de domaine du navire volant ce qui permettra aussi au PJ d'avoir du temps pendant les voyages entre les scénarios pour s'entrainer et avoir des activités développpante.

EDIT: Merci Nome effectivement il doit s'agir d'une fiche de SIVA.... encore content

avatar

Alors on part sur un petit vaisseau du type:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cogue

Ou plus gros du type:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Galion

Edit: j ai le seafarer handbook produits par ffg pour la 3.0. je pense que ça peut aider.

avatar

Je n’ai pas utilisé la fiche de Siva car je n’ai que ca et pas ses règles. Je propose de le traiter comme une créature gigantesque comme un dragon ancien à 3 voies.

Donc je le fais comme une créature. C’est une première proposition provisoire en attendant vos retours et je ne me suis pas penché pour le moment sur les coûts.

Archétype puissante taille colossale

Boss rang 2

Créatures non vivante.

Nc 11 Je réduirais à un nc 10

For + 18

Dex -1 Je dirais - 2

Con +18 Je baisserais celle-ci, elle me semble trop haute

Def 28. Je baisserais celle-ci, elle me semble trop haute

Int : Intelligence animale -4 parce qu’il faut le diriger

Sag : Sagesse absent -4 idem

Cha : Charisme étrange -2 ca surprends quand même un bateau volant !

Pv 260. Je réduirais à 200 pv

Init 8 si équipage complet et moins 2 par tranche de 10 membres d’équipage en moins.

Rd 5

Attaque + 24 seulement pour l’éperonnage.

Dm 4d6 +18 seulement si éperonnage réussit. mais je trouve que c'est trop. Ca devrait être poissible que si les trois quart de l'équipage est à son poste.

Alors je propose pour la Cogue :

Propulsion voiles magiques ou rames magiques. La coque est enchantée pour voler. Gouvernail magique pour la direction. Elle peut recevoir « une armure magique »

Armement de base : aucun mais une baliste peut être installée sur les châteaux avant et arrière.

Attaque si la cible est plus lente ou surprise une attaque de bélier est possible. Si équipé de balistes une attaque de tir de baliste. Pour l’instant, je n’ai pas les dommages d’une baliste.

Ensuite les équipages ont les bonus suivants

Bleu : -2

Débutant : -2

Confirmé : 0

Vétéran : +1

Elite : +2

20 tonnes

Ils s’ajoutent à toutes les caractéristiques suivantes :

FOR, DEX, CON, INT, SAG, CHA, DEF, INIT

Equipage 45 y compris officiers par contre je ne sais pas si on inclut les passagers. Il faut au moins la moitie de l’équipage pour le faire fonctionner normalement voir un tiers si temps calme. A l’inverse il faut les ¾ au moins en cas de tempêtes et la totalité ou presque lors de combat. Voir le tableau

Tempête remplace temps agité, les deux ne se cumule pas.

bonus

En combat

Temps calme

Temps agité

tempête

total

Bleu

-2

- 1

+1

- 1

- 2

Débutant

-1

- 1

+1

- 1

- 2

Confirmé

0

- 1

+1

- 1

- 2

Vétéran

+1

- 1

+1

- 1

- 2

Elite

+2

- 1

+1

- 1

- 2

Par exemple un équipage en combat lors d’une tempête donne un malus de -5 alors qu’un d’élite donne – 1.

Voie du colosse de rang 1 Car en combat aérien je pense qu’il peut pousser un adversaire lent.

Voie des créatures magique de rang 1

Voie des créatures volantes. Rang 1

.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nidhogg
avatar
Tiramisu Rex

Je comprend bien l'idée et il y en a des intéressantes. Pour la DEF je pense que le navivre doit être au niveau d'une porte renforcée donc plutôt autour de DEF25 RD10. Le fait d'utiliser un profil de créature non vivante permet d'avoir un NC ce qui permet d'éviter d'arriver sur quelque chose de trop puissant. Après il faut bien garder à l'idée qu'un PJ avec la voie du cavalier rang 5 peut au niveau 12 avec la monture épique obtenir un dragon NC11, donc le navire peut sans problème avoir une NC égale au niveau des PJ, après tout c'est pas quelque chose qui va servire au combat tout les jours.

Pour l'équipage je suis pas fan de devoir gérer 45 membres d'équipage, je partirai plus sur un équipage réduit avec des profils individuel de PNJ utilisant la caractéristique en rapport avec le rôle, les PJ pouvant prendre la place des PNJ si il le souhaite.

Pour l'évolution du navire et la résolution des évenements de trajets je pense que le plus pertinent est d'utiliser le système des voies de domaines.

Pour cette histoire de CHA cela ne m'étonne pas que le navire puisse en avoir, comme le drake permet au chevalier d'être plus intimidant, l'apparence ou le folklore d'un navire peut déclencher certaine réaction rien que par sa présence et augmenter l'aura de charisme de son capitaine.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Nidhogg

Alors un navire plus petit? Je vais réflechir aux points souleves. Je ferais le coût du navire et un systéme de voie de domaines après car je veux pas avoir un résultat confus. content.

Question donc les pj participent à la conduite du vaisseau et ne sont pas juste des passagers?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nidhogg
avatar
Tiramisu Rex

Bas si les PJ souhaite prendre la barre, utiliser une baliste sur le pont ou déployer les voiles je ne vois pas pourquoi ils ne pourraient pas.

Sauf si vraiment ils ne sont que passager et que le capitaine a clairement dit le contraire.

avatar

Ok alors je vais faire deux versions pour voir si c'est mieux. content

avatar

Archétype puissante taille colossale

Boss rang 2

Créatures non vivante.

Nc 12 ou égale au niveau pj +pnj sans le capitaine ou nc 20 si la capitaine est au commandes. Moins d’éventuelles pénalités que le mj estime utiles.

For + 18

Dex - 1

Con +14

Def 28.

Int : Intelligence animale -4 parce qu’il faut le diriger

Sag : Sagesse absent -4 idem

Cha : Charisme étrange -2 ca surprends quand même un bateau volant !

Pv 260.

Init 8 Rd 5

Attaque + 24 seulement pour l’éperonnage.

Dm 4d6 +18 seulement être possible que si les trois quart de l'équipage est à son poste.

Envergure: 30 m

Longueur : 70 m

Hauteur : 30 m

Membres d’équipage 10 + éventuels pj + serviteurs aérien pour faire bouger les voiles et les hélices et serviteurs mécaniques pour la salle des machines.

Voie du colosse de rang 1 Car en combat aérien je pense qu’il peut pousser un adversaire lent.

Voie des créatures magique de rang 1

Voie des créatures volantes. Rang 1

Armement n’importe qu’elle combinaisons de bombes ; mousquet et baliste que « Boum la bombe » a sous la main mais au minimum de balistes (une avant et une arrière).

==================

Propulsion magique. Le navire est propulsé par une combinaison d’énergie magique et d’électrique. Le navire est entouré de plaques de cuivre de 10 m2. Chacune est enchantée avec un sort permanent de lévitation. Les plaques si elles sont frappées par un éclair contribue à alimenter la batterie.

Le moteur lui est alimenté par électricité. Chaque jour, « Dynamo 2000 » une arme forgée frappe dans un mannequin métallique connecté par des câbles. Dynamo 2000, peut ainsi s’entrainer et alimenter le moteur qui à son tour alimente la turbine

Pour tourner, « Dynano 2000 » frappe une cible à tribord ou à bâbord. Il est même possible de faire tourner le navire sur lui-même en frappant de manière répétée une même cible.

Une fois dans les airs les ailes de métal souple (d’or ?) capte l’énergie solaire et alimente le moteur et contribue à alimenter les hélices directionnelles. En tournant les ailes dans une direction une hélice est alimentée et pas l’autre. Si elles sont tournées dans le même sens les deux sont alimentés en même temps et le navire va droit devant. Cela a pour effet que le navire est plus man½uvrable et plus rapide par beau temps. Dynamo 2000, doit travailler plus par mauvais temps sauf si éclair.

==================

Membres d’équipage notoire. : Je les ai fais volontairement haut niveau. Mais c’est pour donner une idée de base. Rien n’empêche de les mettres à plus bas niveau. Attention aucun n’utilise leur vrai nom. Tous utilisent leurs surnoms. D’ailleurs trouver leur vrai nom est un bon moyen de gagner leurs faveurs.

« Boum la bombe » arquebusier orc. De son vrai nom Baaorrgh. Totalement barré et un poil sourd. S’occupe de la défense du navire même si la notion de dommages collatérale lui échappe totalement.

N’importe quelle combinaison de niveau pour un total de 15.

« Tête de boulon » de son vrai nom Igor Komcholski. Forgesort nain et inventeur du vaisseau volant. Si boum la bombe est cintrée « tête de boulon » est plus qu’excentrique pour un nain. Il est toujours méfiant de l’orc qui a tendance à ne pas tenir compte du navire quand il protège celui-ci.

N’importe quelle combinaison de niveau pour un total de 15.

Capitaine « touche pas le sol » Magicienne elfe. De son vrai nom Nawelle brise du matin. Affectée d’une étrange phobie, elle refuse que ses pieds touchent le sol. A ce titre, elle ne quitte jamais ses sandales enchantées qui lui permettent de marcher sur l’air.

n’importe quelle combinaison de niveau pour un total de 20.

« Sir Arthur de Nouailles ». ni sir ni arthur ni de nouailles…. De son vrai prénom Robert Lelourd. Cet homme est toujours calme. Il est le diplomate, négociant aussi, voleur aussi du vaisseau. Il est svelte voir maigre et a le pas léger. Toujours calme sauf si on l’appel par son vrai nom qu’il déteste plus que tout car l’opposé de sa personnalité.

N’importe quelle combinaison de niveau pour un total de 15.

Enfin « Dynamo 2000 » de son vrai non « sparks » Trouvé par la capitaine sur une ile à l’est du continent. Sparks parle peu mais danse beaucoup étrangement. Il adore quand la batterie est chargé et qu’il n’y a pas d’urgence se faire électrocuter sur le pont. Maintient que ca lui rappelle une para élémentaire de la foudre avec laquelle il aurait eu une relation… Peu le crois, en tout cas pas l’équipage.

N’importe quelle combinaison de niveau pour un total de 15 mais au moins la voie racial de rang 2.