Trudvang 1173

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Trudvang Chronicles

avatar

Je me suis penché sur la création de personnage pour voir comment je pouvais aider mes joueurs, qui sont pour la majorité peu familliés avec le jeu de role, à s'orienter dans toutes les options. j'ai donc conçus des règles de création qui permettent de camouffler le système d'attribution de point et d'accélérer la création ( j'ai coupé le temps de création de presque moitié avec mes petites modifications). C'est aussi pratique pour faire un PNj sur le pouce. Voici donc comment je procède.

  1. Je fonctionne pour l'instant sur des personnages novices.
  2. Choix de race et de culture (aucun changement).
  3. Choix des traits, modification légère le total des traits doit être 0.
  4. Choix de l'archétype (aucun changement).
  5. Choix des compétences, le gros des modifications. le joueur choisit deux arbres de compétence à 10, deux à 7 et un à 3. Ensuite 10 disciplines/spécialité qu'il monte niveau 1.Parmi les 10, il en choisit 5 qu'il monte niveau 2 et parmi les 5 il en choisit 2 qu'il monte niveau 3.

Ensuite on continue comme dans le livre. Cela a vraiment réduite les hésitations face à la création de personnage et ça crée un personnage qui va être compétent dans ses domaines d'expertise.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Marc S
avatar
Senjak

Je voudrais réagir à ta proposition, mais au préalable, je veux d'abord souligner que chacun fait ce qu'il veut du jeu et donc que je respecte complètement ta démarche, le but de simplification pour des débutants étant tout à fait respectable.

Juste quelques remarques de mon point de vue :

- je trouve dommage que la somme des Traits doive être égale à 0. Le sytème de Trudvang est pensé pour qu'il y ait un déséquilibre possible, voire souhaitable, à ce niveau. Pour l'ensemble, les Traits sont généralement de 0, les traits différents de 0 étant des traits marquants. L'ensemble ne devant en tout cas pas s'équilibrer. En tout cas, ça permet un déséquilibre plutôt "réaliste" par rapport à la tendance, depuis des années, à vouloir systématiquement équilibrer les choses. Mais c'est une question de goût, et ce n'est pas grave si tu forces l'équilibre ! content

- Sur les compétences, pour des personnages débutant, avoir 2 compétences à 10, c'est juste énorme. Ils sont au maximum. Trudvang n'est pas un jeu à la D&D où les perso sont des hyperspécialistes dans un domaine. Un mage peut par exemple parfaitement avoir développé la Maîtrise du Vitner et le Combat ainsi que d'autres compétences.

En tout état de cause, il y a dans le livre de base des archétypes, qui montrent en général une valeur de compétence max de 7 (en général, une ou deux), avec les autres sur des valeurs plutôt moyennes (4 ou 5) et certaines avec seulement 1 ou 2. Les valeurs que tu indiques correspondent à des personnages plus qu'expérimentés, car dans les archétypes, même les personnages expérimentés n'ont pas de compétences à 10. La valeur de compétence la plus élevée des archétypes est généralement de 7. Après, les disciplines et spécialités sont multiples avec des valeurs de 1 ou 2, le 3 étant rare et généralement sur une seule discipline ou spécialité pour un perso.

En gros, les valeurs que tu indiques sont vraiment énormes pour un personnage à la création. Par contre, tu limites énormément les compétences, puisque ta manière ne donne que 10 disciplines/spécialités par PJ, alors que dans les archétypes, pour un personnage inexpérimenté, on est sur le double, environ 18 à 20 disciplines et spécialités. En fait, tu as réfléchis la construction "à la D&D", avec peu de compétences, alors qu'ici, on est sur une logique "BASIC", avec des personnages plus polyvalents et versatiles.

Après, bien entendu, c'est ton choix et tu es libre de le faire. content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Senjak
avatar
Marc S

Meric du retour, c'est très intéressant dans le sens que le système à attribution de point, légétimise nos deux approches, peut-être qu'un équilibre dans les traits amplifie la différence. Mais je crois sincèrement qu'il vaut mieux se spécialiser que de chercher la polyvalence, la polyvalence s'obtient par les intéractions du groupe, surtout que je fais jouer les aventures à des personnages novices alors qu'elles sont conçus pour des personnages expérimentés.

Par contre, je comprends que je suis partie à un extrême du spectre des possibles et que je pourrais ramener ça à quelques choses de plus modéré. Je vais offrir le choix entre 2 compétences à 10, 2 à 7 et une à 3 ou 6 compétences à 7 et une à 3. Ce qui offre un choix entre la poluyvalence et la spécialisation.

Pour les disciplines, je vais partir sur la même logique offre une possibilité plus polyvalente donc soit 10 disciplines/spécialité qu'il monte niveau 1.Parmi les 10, il en choisit 5 qu'il monte niveau 2 et parmi les 5 il en choisit 2 qu'il monte niveau 3 ou 16 qu'il monte niveau 1 et 4 qu'il monte niveau 2 et 20 points qu'il peut utilisé pour avoir un déséquilibre de +1 dans les traits, un trait régional, deux disciplines niveau 1 ou 1 niveau 2.

Petite question, en lisant tout ça je me suis rendu compte qu'un personnage peut avoir les deux types de magie, est-ce-que j'ai manqué quelque chose ou c'est vraiment possible.

En fessant des tests, je me suis rendu compte qu'un personnage expérimentés pouvait avoir en le construisant correctement avoir toutes les compétences à 7, toutes les disciplines niveau 1 et 58 des 120 spécialités (en comptant les tablette) au niveau 1 et il y a moyen de l'optimiser encore plus... Est-ce-que c'est moi ou c'est qu'en même énorme?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Marc S
avatar
Senjak

En ce qui concerne la spécialisation, pas de souci, c'est une question de choix. Ca n'a jamais été ma tasse de thé, mais chacun fait ce qui lui plait (avec ses cheveux ! ;D).

Pour ce qui est du vitner et des pouvoirs divins, non, on ne peut pas cumuler les deux. C'est l'un ou l'autre. De même, dans les pouvoirs divins, on ne peut avoir qu'une seule religion ; et dans la magie, on ne peut pratiquer qu'un type de magie.

Après, quand je lis ton dernier paragraphe, je pense que tu n'as pas compris comment on achetait les traits, compétences, disciplines et spécialités. Je ne me suis pas amusé à créer de personnage, mais il suffit de prendre les prétirés de la fin du GM Guide. Prenons le dernier, le guerrier expérimenté. En refaisant le calcul rapidement, ce qui n'exclut pas que j'ai fait quelques erreurs, je retrouve l'utilisation de 615 points de création. Normalement, un perso expérimenté, c'est 700, mais avec 50 points qui peuvent être dépensés en plus dans l'archétype. Du coup, j'ai peut-être raté quelque chose quelque part, et en plus, je n'ai pas tenu compte des bonus dus aux traits. Mais c'est pas grave, parce que déjà, avec 615 points, le PJ a :

- 2 Traits à +1 et un Trait à +4

- 3 compétences à 1, 1 compétence à 4, 3 compétences à 5, et 2 compétences à 7. On est loin de tes 9 compétences à 7 !!! Pour avoir l'ensemble des compétences à 7, il aurait fallu dépenser 138 points de plus.

- 7 disciplines à 1, 1 discipline à 2 (autrement dit, on est très loin de "toutes les disciplines à 1")

- 8 spécialités à 1, 10 spécialités à 2 et 2 spécialités à 3 (dont celle gratuite de la langue maternelle, que je n'ai pas compté dans les points de création).

De ton côté, tu parles de prendre 58 des 120 spécialités au niveau 1 : rien que ça, ça coute 7 x 58 = 406 points sur les 700 d'un perso expérimenté !

Prendre toutes les disciplines à 1 (ça n'a pas de sens, car on ne peut prendre qu'une discipline de Tissage de vitner, et on ne peut pas apprendre la magie ET les pouvoirs divins), ça couterait 210 points.

Et donc, toutes les compétences à 7, ça nous fait encore 243 points.

Avec tous les Traits à 0 pour simplifier les choses, ce que tu dis coûterait donc 859 points. On est 159 points au-dessus du perso expérimenté. Ou alors, ça signifie que tu plombes le perso avec des traits négatifs, mais ça veut dire que tu le charge avec un Trait à -4 et deux à -2. Et encore, ça ne fait pas le compte. Honnêtement, je ne sais pas comment tu fais...

Bref, si tu as accès au bouquin du maître de jeu, regarde les profils de prétirés, ça t'éclairera peut-être...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Senjak
avatar
Marc S

J'explique comment j'arrive à ça....

Personnage expérimenté: 700 + 50(archétype) = 750

Trait

Charisme +1, Dexterité +1, Inteligence +2, Constitution -2, Force -2, le reste à 0

Arbre de compétence à 7 = 27

tout les arbres sauf 1 ( la magie ou la foi merci de la précision, c'est à quel page que c'est écrit ? )

8x27= 216

750-216= 484 points restants.

Disciplines :

26 disciplines disponibles (culture et langage gratuit) ( je n'ai pas compter la foi ou le vitner)

premier niveau 7points

24x7= 168points

économie du aux traits = 12 points

168-12= 156points

484-156= 328

Spécialité 93 disponible pour le vitner et 92 pour la religion + une dizaine de tablet.

Premier niveau 7 points

commencer par prendre les spécialité en lien avec les traits dans notre cas il y en à 41:

21 à 6 = 126

20 à 5 =100

328 - 226= 102

Les spécialités restantes:

102 divisé par 7 = 14

Total de spécialité 55 sur environ 103 ... donc oui il y avait des erreurs dans mon précédent calcul... après je suis d'accord que ça ne fait pas vraiment de sens,mais c'est une possibilité qui est permise par le système et qu'il est possible d'encore amplifié... avec les traits régionaux et jouant plus sur les traits. Je suis d'accord que ça ne ressemble pas du tout à un pré-tiré, mais la possibilité existe et est même relativement efficace, dans la majorité des tests le seuil de réussite sera de 10... le personnage est donc compétent dans beaucoup de situation.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Marc S
avatar

Des infos sur la VF ici.
Direct en pack préco sans PP peut être ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nioux
avatar

Vous connaissez la personne qui a partagé cette photo? C'est une info de confiance? deuxième trimestre 2020 ça fait mal aux fesses si c'est réel.

Ce qui m'intrigue c'est que l'info n'arrive pas par BBE ou Marc même à la rigueur...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Marc S
avatar
CBD

Après, peut être que c'est "PP très bientôt pour livraison Q2 2020".

En tout cas, merci d'avoir remonté toutes ces infos (pour Trudvang et tous les autres), ça m'a permis de réajuster mon planning d'achats moqueur

avatar

Le Ldb seul oui c'est etonnant...

Je m'attendais à une grosse PP pour Trudvang...

avatar

La personne qui partage la photo c'est moi. A toi donc de juger si je suis fiable ou pas. ^^
C'est une photo d'une brochure que BBE remettait aux boutiques lors de la journée pro Asmodée du week-end dernier.
Stand BBE qu'il est possible de voir ici. (Elle n'est pas de moi je ne sais pas si son propriétaire l'a mise en public...)
On peut y voir la brochure en question. AInsi que les exemplaires physiques de Sword Coast et des 6 AP de la 1ere campagne Starfinder.
Pour les lyonnais la brochure est visible au magasin Trollune. C'est grâce à eux que j'ai pu avoir les photos du keutru.
Sur la couv c'est quand même bien marqué que c'est du prévisionnel et que ça peut changer. ^^

avatar

Hello,

Désolé, je ne suis pas passé par le forum depuis pas mal de temps, ayant été occupé par ailleurs... Pour ce qui est de la date de sortie, rien d'officiel pour l'instant, mais mon petit doigt me dit qu'on va parler de Trudvang Chronicles avant la fin de l'année. Et la sortie papier devrait avoir lieu très rapidement après la PP, c'était l'objectif depuis le début.

Le problème des délais était la "file d'attente" accumulée sur plusieurs années. Désormais, ils terminent d'écluser les ouvrages accumulés, et sortent en parallèle des nouveautés. Depuis le début, nous avons choisi de ne lancer Trudvang que lorsque le projet serait prêt à imprimer et que la file d'attente serait allégée pour permettre une sortie rapide. Aujourd'hui, l'horizon est quasi dégagé, et je pense que la fin d'année sera propice à la VF du jeu.

Pour ceux qui ont envie de se lancer, je ne peux que confirmer que la version anglaise contient pas mal de bourdes (des vieux points de règles qui trainent et n'ont pas lieu d'être, des textes en doublon, des termes différents pour un même concept...). Et la version suédoise commence à être un peu ancienne et n'a pas été rééditée avec la dernière version des règles proposée en anglais. Du coup, j'ai bossé un maximum avec Magnus, l'un des auteurs du jeu, pour débugger le jeu, et j'espère bien que la version qui vous sera proposée par BBE sera la plus aboutie de Trudvang Chronicles. content

Marc S
avatar

Ah bein moi, on me demande des nouvelles, j'en donne dans la mesure du possible... plaisantin

Mais je trouve que j'ai été plutôt soft, en termes de teasing. C'est pas comme si je disais que j'ai actuellement la maquette sous les yeux pour traquer les ultimes coquilles... Ca, ce serait vicieux et attiserait votre impatience... plaisantin

Marc S
avatar

Alors pour ce qui est de la PP, je ne m'aventurerai pas à en parler, son contenu sera dévoilé en temps utile par BBE.

Par contre, pour vous donner une idée, il faut regarder du côté de ce que RiotMinds a fait pour la VA (2 vagues d'ouvrages publiés et une en cours de financement), puisque la VF se base sur la VA :

- 1ère vague : Livre des joueurs, Livre du MJ, Bestiaire (3 livres en dur) + Ecran + étui + scénario 60 pages en souple, + bloc de feuilles de perso + carte de Trudvang en poster A3 + bonus scénario 50 pages en PDF + recueil de nouvelles en PDF

- 2e vague : supplément univers "Stormlands" et campagne "Snowsaga" (2 livres en dur) + livret de 50 pages de complément à la campagne + écran spécifique à la campagne + scénario 60 pages en souple + étui

- 3e vague (en cours de financement) : supplément de contexte sur les Nains, 1 campagne, j'en passe et des meilleurs (je vous laisse regarder le détail sur Kickstarter).

Concrètement, nous avons travaillé sur la base de la 1ère vague. Mais il y aura des différences éditoriales conséquentes.

Pour le all-in, sans connaître les prix précis à ce jour et en me basant uniquement sur les prix pratiqués globalement sur le marché, j'imagine qu'on peut raisonnablement tabler sur quelque chose entre 100 et 150¤. OK, c'est vague, mais ça peut donner une idée à ceux qui veulent préparer psychologiquement leur famille et leur porte-feuille !!! plaisantin

Marc S
avatar
ophicius

Je découvre la photo de la brochure avec vous, et CBD a pu expliquer d'où elle provient.

Je ne me prononcerai pas sur le contenu, il s'agit d'une page tirée d'une brochure que je n'ai pas vue, et je ne connais pas le reste du livret. Tout ce que je peux dire, c'est que BBE devrait communiquer prochainement sur le sujet avec tous les détails qui vont bien. En même temps, avec tout ce que j'ai pu dire récemment, comme l'indique Runir, vous avez quelques indications ou réponses par rapport à certaines questions.

avatar
Senjak

Oups, j'avais oublié de te réponse, désolé ! ;p

OK, donc, sur le calcul.

Et effectivement, on est d'accord qu'il s'agit de quelque chose de complétement théorique, qui ne fait pas forcément sens. Ce qu'il ne faut pas oublier dans ce calcul, c'est que tu as pris le nombre de points de création pour faire un perso "expérimenté". Le but n'est donc pas de lui donner pléthore de spécialités à 1, mais bel et bien d'en faire un aventurier compétent qui est sur les routes depuis quelques années, qui a vécu de nombreux combats... et qui est donc forcément très compétent dans au moins quelques spécialités.

Bref. Ce que j'ai trouvé amusant aussi, c'est que tu passes d'une proposition de simplification de la création de perso pour que tes joueurs ne se prennent pas la tête (idée plutôt sympathique d'ailleurs), dans laquelle tu limites très fortement le nombre de discipline et spécialités, pour passer à une répartition "de base" sur énormément de compétence. En fait, je pense que la vérité est entre ces deux extrêmes. En tout cas, je conseille vivement à tout joueur de commencer par définir ce qu'il a envie de jouer et de mettre ensuite les points aux endroits qui correspondent, plutôt que d'essayer d'optimiser quoi que ce soit. Après, chacun son plaisir, et oui, tu as raison, le système de Trudvang est très souple et permet énormément de chose. C'est l'un de ses intérêts, je trouve. content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Senjak
avatar
Marc S

Je ne peux qu'approuver que la souplesse du système est un vrai plus...je suis de ceux qui aiment tenter de comprendre comment le système soutien la proposition de jeu et je trouve que dans Trudvang, la souplesse de création est le reflet des mutiples personalités humaines ce qui permet de créer un personnage au petit oignon, ça me fascine de voir qu'il y a des spécialités pour les jeux de hasard.

J'ai commencé à lire Frostbitten, 62 pages dans oh surprise ! les Stormlands plus précisément dans les Wildlands. Les personnages arrivent dans un village des Wildlands nommé Jagersheim, ils gèrent plus ou moins les menaces habituels, avant d'être confronté à la légende du village hanté, par une dame blanche, de Holghold au coeur du bois des loups. C'est l'histoire de deux amants maudits et de leurs fins tragiques qui marquent le début des problèmes. C'est sincèrement de mon point de vue l'histoire la plus intéressante écrite pour Trudvang, le tragique et épique s'entremêle pour construire une histoire d'amour plus grande que nature avec un dénouement remarquable. C'est une intrigue simple, mais parfaitement ficelé, le seul point noir, c'est la grande quantité de description et de dialogue scripté qui demande de bien les préparer pour maintenir l'ambiance mélancolique, mais le jeu en vaut la chandelle. S'il y a une seule aventure à lire et à faire jouer dans la gamme je dirais que c'est celle-là.

Pour l'instant je suis beaucoup plus convaincu par les aventures que par la campagne, pour moi Elven's horn et Frosbitten sont un rang au dessus de beaucoup de scénario du commerce toute gamme confondue. Si j'avais à prévoir un ordre de jeu, je dirais Frosbitten, suivi le Wildheart (le trésor de Bodvar serait dans Wildheart au lieu de Darkwood) après on enchaine sur snowsaga. Elven's horn est un peu à part à cause de sa situation géographique dans le Westmark et Soj, j'attend une campagne ou d'autres aventures dans ces régions pour la faire jouer ou au pire comme initiation et on fait un bond temporel pour retrouver les héros deux ou trois ans plus tard dans les Wildlands ...

avatar

Je continue avec l'écran ... j'ai la deuxième édition sans code barre ou tableau sur les côtés... d'un point de vue de l'illustration, il est magnifique, même si le quatrième panneau est moins intéressant visuellement ( corps du dragon). J'adore la touche qui fait bien resentir l'aspect peinture traditionnelle. l'écran est livré avec une carte très lisible et compréhensible, même si j'aurais aimé qu'elle soit plus grande. Pour l'intérieur, le 1er panneau est consacré à un résumé des conditions climatiques et des voyages dans les terres sauvages. 2ème panneau, la chasse et les modificateurs, 3ème la gestion de la taille et le quatrième un générateur de nom. En lisant l'écran, j'ai pris conscience que Trudvang n'est pas un jeu tourné vers le combat, oui le système de combat est complet, mais je crois sincèrement que la résolution violente n'est pas à favorisée. Il n'y pas de rappel pour la gestion de l'initiative ou des actions possibles en combats, même Lexoccultum à un rappel des actions de combat, donc je ne sais pas si c'est un oubli dans les modifications ou volontaire, mais j'aprécie. Seul détail, pour pinailler, j'aurais aimé que Taken by Troll soit en version imprimée avec l'écran.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Marc S
avatar
Senjak

Je n'ai pas eu la nouvelle version de l'écran entre les mains, mais ce que tu décris, côté MJ, est strictement identique à la 1ère version. Ce qui veut dire qu'ils ont laissé les listes de nom (pourquoi pas, mais perso, je trouve ça discutable) et ont délaissé les tableaux des armes avec leurs caractéristiques, qui se trouvaient sur le 1er volet côté joueurs, dans la 1ère version. Dommage.

Pour ce qui est de l'illustration, le problème que tu notes est qu'elle a été faite par Paul Bonner pour tenir sur 2 pages, et donc 2 panneaux d'écran. Suite aux critiques (justifiées) du 1er écran, les suédois ont simplement pris l'image et l'ont étirée sur les 4 volets. Au passage, ils ont perdu 50% de l'image en hauteur, et le dragon se retrouve coupé en deux sur deux panneaux, le dernier n'étant pas forcément intéressant visuellement parlant. Du coup, si ce 2e écran est mieux que le 1er, il n'est encore pas idéal, et il aurait mieux valu soit faire une nouvelle illustration pensée pour être sur 4 volets, soit laisser l'illustration sur les 2 panneaux centraux et trouver une autre solution pour les panneaux latéraux.

avatar

Certains d'entre vous se sont étonnés de l'absence d'option de combat "Charge". Je viens d'avoir la réponse de Magnus, l'un des auteurs du jeu. Ce n'est pas un oubli mais un choix de game design. Avec Theodore, son co-auteur, ils ont considéré que la charge n'apportait rien de particulier en termes de règles. Sa réponse, spontanément, avant que je creuse, a été de me dire que "si, la charge est intégrée : il s'agit d'un mouvement, au coût de 2PC par mètre". Ensuite, il m'a confirmé que pour eux, il faut être monté sur une créature pour véritablement gagner en force d'impact. Ce que l'on trouve effectivement dans l'option "Attaque en passant" ("Ride-by attack"). D'ailleurs, vous noterez que cette attaque augmente les dégâts d'un degré : une attaque passe de 1d10 (JO10) à 1d10 (JO9-10), etc. Si l'impact n'augmente "que" de 1 degré lors d'une "charge à dos de monture", il est logique qu'il n'y ait rien de plus si c'est une charge "à pied".

Comme j'ai déjà dû l'écrire, je pense qu'il faut sortir des schémas auxquels on a pû être habitués avec d'aures jeux, comme Pathfinder ou même Prophecy. content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar

Choix de Game Design .... je l’avais dit j’en étais sûr content

L’essentiel reste la cohérence du système et là dessus ce jeu semble être pas mal content