Invincible version Greyhawk ? 103

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar
Atlatch

Vu l'époque à laquelle FMF a développé, on ne savait quasiment rien de ce qui existait autour de GH.

Comme FMF a connu et fréquenté Gygax, rien n'affirme que c'est ou que ce n'est pas "canon" pour autant.

Il a construit là où il y avait un vide, donc chacun considèrera le canon comme il l'entend, avec pour ma part, le choix de reconnaître les travaux du premier auteur.

De même il est de principe que chacun fait à sa sauce, même si la tendance est au pré-mâché de nos jours.

avatar
Atlatch

Le canon dans Greyhawk vaste débat. Autour de 1998, quand une équipe a été constituée (la Team Greyhawk) pour travailler sur des nouveaux produits Greyhawk, ils ont décidé de ce qui serait considéré comme canon et ce qui ne le serait pas. Même des modules officiels ne sont pas considérés comme canon. Soit parce que leur contenu "greyhawkien" est négligeable (les WG9/10/11 par exemple) soit parce qu'ils sont humoristique (comme le WG7 qui est effectivement une vaste blague), soit parce que dans l'évolution de l'univers avec différents auteurs, des contradictions sont apparus. C'est le cas des scénarios de la série L (pour Lendore, les îles de Lendore, occupé par des elfes dans le "canon"), qui n'avaient plus rien à voir avec ce qui avait été développé ensuite. Et donc à ce que je sais, ce qu'a fait Froideval ne l'est pas (même si on peut effectivement y trouver une filiation et pour cause).

À partir de 2000, WotC et la RPGA lancent la campagne Living Greyhawk, et il est décidé que tout ce qui sera écrit pour Living Greyhawk sera canon. La Team Greyhawk a alors laissé tomber l'éponge, vu qu'il devenait quasi impossible que quantité de matériels écrits par delà le monde puisse être cohérent.

Ensuite, comme dit Sauriak, chacun considérera canon ce qui lui plait. Il y a des gens qui ne jouent que à l'époque Gygaxienne, sans tous les bouleversements de la grande guerre de Greyhawk, certains jouent à l'époque Sargent, d'autres Moore, d'autres utilisent le matériel Paizo publié dans Dragon et Dungeon (ou pas), d'autres utilisent le matériel Living Greyhawk (ou pas), etc...

À chacun ensuite de faire le tri et de décider de ce qui sera canon dans sa propre campagne, en éliminant tout ce qui sera contradictoire.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Sauriak
  • et
  • Atlatch
avatar
Zagig Yragerne

C'est pour toutes les raisons que cite Zagig que j'aime encore GH.

J'ai d'autant plus apprécié les divers ajouts dans le temps qu'ils offrent en réalité autant de périodes différentes et donc de libertés sans trop créer de conflits de cohérence majeurs. C'est un peu à l'image des Âges de Tolkien ou des Âges de la Communalité de Mindjammer.

On choisit la période de jeu sans contrainte majeure, puisqu'il y a d'énormes ruptures ce qui rend aisé de retomber sur ses pattes, même grossièrement.

C'est un peu comme pour un montage de film. Plus les focales sont différentes, plus il est aisé de raccorder.

Une chronologie plus plus définie sur des périodes plus brèves aurait posé soucis.

Et comme l'a montré Zagig plus avant, GH est tellement vaste, qu'il suffit de choisir sa région et une époque pour que tout tienne sans prise de tête.

avatar

Et, en attendant que je vienne en remettre une couche, pour les curieux de l'histoire du monde, voilà ce que ça peut donner une chronologie assez exhaustive de Greyhawk, un immense travail de compilation (qui essaye de prendre en compte le canon et non canon dont je parle plus haut):

http://www.greyhawk.fr/IMG/pdf/Greychrondex_42.pdf

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sauriak
avatar
Zagig Yragerne

Merci pour toutes ces informations Zagig ! content

avatar

Tout le monde est en phase semble-t-il, Zagig ton article est attendu avec impatience content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar
Zagig Yragerne

Merci Zagig !

avatar
Laurendi

Va falloir attendre encore un peu, pas trop le temps dans l'immédiat. ^^ Mais ça viendra.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Laurendi
avatar
Zagig Yragerne

Surtout qu'avec la traduction possible de "Tales from the Yawning Portal", ton billet va prendre de l'importance. En tout cas, encore merci pour tes conseils avisés. La lecture de l'Atlas est une vraie madeleine de Proust content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar
Laurendi

Je suis en train de le lire celui-là justement. Du coup, le billet va attendre encore un peu. ^^

Ravi que l'Atlas te plaise ! C'est avec plaisir. plaisantin

avatar

Bon, j'ai profité d'une pause dans la lecture pour en mettre une tartine sur Ravenloft ailleurs, alors, je vais rester sur ma lancé et commencer comme promis à parler des différentes périodes de Greyhawk, et je compléterai plus tard.

Première époque : l'année 576 AC (AC pour année commune, CY Common Year en anglais) d'après le nouveau calendrier instauré par le nouveau Roi Suprême d'Aerdy.

C'est à cette période que se passe la grosse majorité des vieux scénarios de AD&D (et notamment les versions converties en 5E de "Against the Giants", "The Hiddren Shrine of Tamoachan", "White Plume Mountain" et "Tomb of Horrors" qui font partie de la compilation "Tales of the Yawning Portal" dont il est question juste au-dessus).
Il existe principalement deux sources sur le bacground sorti à cette époque:
Le Folio sorti en 1980 avec un livret de 32 pages décrivant la Flanesse (la partie nord-est du continent Oerik) et ses nations principales, avec 2 méga cartes en couleur, cartographie par Darlene.

La boîte World of Greyhawk de 1983, reprend toutes les informations du folio, et en rajoute pour obtenir deux livrets de 48 et 80p, et on retrouve les maps de Darlene.

On y trouve aussi la localisation exacte des scénarios se déroulant dans Greyhawk qui ont été publiés avant la sortie du monde, grâce à un code indiquant l'hexagone sur les cartes.

C'est pour un certain nombre de fans (qui n'ont pas accepté les changements faits par la suite) la meilleure période de l'univers.
La boîte "City of Greyhawk" sort en 1989 à la jonction de la fin de la 1E et de la sortie de la 2E et détaille très bien la ville. De mémoire, elle la décrit en 580AC, (avec par exemple une histoire de la réforme monétaire pour justifier la disparition des pièces d'électrum du jeu). La boîte est bien remplie avec deux livres de 96p, une grande carte poster "illustration" de la ville, une grande carte poster avec tous les codes pour retrouver les lieux dans les livres, et une grande carte poste pour les réseaux d'égouts de la ville, ainsi que tout un tas de fiches présentant des minis scénarios.
Impossible de ne pas penser à Lankhmar en découvrant Faucongris, car c'est une des influences majeures de Gygax, bien plus que Tolkien).

Vient ensuite, deux modules WGS1 Five Shall Be One et WGS2 Howl From the North qui vont emmener les personnages dans la "libération d'un dieu" des barbares de la péninsule Thilonienne, Vatun. Mais tout ceci n'est en fait qu'une machination de Iuz, qui va faire éclater une sorte de guerre mondiale, qui sera "jouable" avec la boîte wargame "Wars" de 1991 de mémoire, boîte qui contient un livret historique de la période assez intéressant.
La situation géopolitique et fantastique de la Flanesse va énormément changer. Tout ceci sera amplement développé dans la boîte de "From the Ashes" de 1992 par Carl Sargent. Elle met à jour à la Flanesse en 585 AC (après la Grande Guerre de Greyhawk qui s'est déroulé de 582 à 584) Encore une boîte assez bien remplie, qui contient encore deux bouquins, des fiches, des cartes grands formats (cartes de Darlene recolorisées). Cette période va diviser les fans, qui vont reprocher à Sargent (qui n'est pas totalement responsable par ailleurs) d'avoir en plus fait beaucoup de changements géopolitiques, profondément changé l'ambiance et l'importance de la high fantasy, avec des démons et des diables qui sont un peu partout sur la plan matériel, suite à des invocations en série de Iuz, et du Roi Suprême du Grand Royaume, qui s'est fractionné. Gros et vaste débat interminable chez les fans.
Il sort d'autres scénarios, et des suppléments de background pour cette période, mais ils sont malgré tout intéressants si on reste à l'époque 576AC, car ils apportent du contexte historique.
Il y a notamment le WGR3 Rary the Traitor qui détaille le Désert Étincelant et son nouveau "maître". Il apporte des infos sur l'ancien empire de Sulm et la raison d'être de ce désert.
Le WG12 Vale of the Mage décrit la mystérieuse Vallée du Mage qui n'avait quasiment pas été décrite auparavant. Avec celui là, vous saurez tout sur son mystérieux dirigeants et les étranges elfes qu'on y trouve.
Deux autres suppléments de background assez essentiels, le WGR4 The Marklands qui détaille des pays ayant été fortement touchés par la guerre (Furyondie, Pavoisie, etc) et le WGR5 Iuz the Evil qui détaille l'empire de Iuz (et qui révèle comment le cambion est devenu demi-dieu au passage).
Le scénario WGR6 The City of Skulls, très intéressant, apporte des descriptions et des informations sur Dorakaa, capitale de l'empire de Iuz (au passage un très bon scénario, où les aventuriers vont devoir faire profil bas en s'infiltrant dans la ville, avec un système de "célébrité" qui ne doit pas augmenter s'ils veulent garder l'anonymat et éviter d'être découvert).

Après l'arrêt de la gamme, vient sa résurrection en 1998, et la Team Greyhawk de l'époque décide d'avancer la timeline à 591 AC. Ils essayent de réconcilier les fans en effaçant d'une certaine façon un certain nombre de changements de la période 585 AC (ce qui ne sera pas suffisant de toute façon pour certains fans). Des régions deviennent plus stables, certains pays sont libérés de leurs envahisseurs. Et notamment, ils font disparaître les démons et diables invoqués du plan matériel (à part deux ou trois qui arrivent à passer à travers), grâce à l'intervention de l'Archevêque (un doute sur le titre) de Véluna qui utilise un artefact, la Crosse de Rao pour les bannir. Au passage, cet artefact a été retrouvé en fait dans un scénario de la première édition, le WG6 Isle of the Ape, donc un des prétirés devient un nouveau membre du Cercle des Huit, qui avait été réduit à cinq avec la traîtrise de Rary. C'est Roger E. Moore qui écrit "The Adventure Begins" pour rassembler tout ça. C'est un ouvrage très intéressant, mais très difficile d'accès quand on ne connaît et/ou ne possède pas les boites des périodes précédentes.
Sort également à cette période le Player's Guide, qui présente les informations que peut connaître un joueur évoluant dans l'univers de Greyhawk. 64 pages bien remplies, mais attention si vous jouez à une époque antérieure et que vous le faites lire à vos joueurs, ils vont y lire des choses du futur. La carte d'ailleurs contient la localisation de plein de donjons célèbres qui ont été le théâtre de scénarios antérieurs.
Il y a un certain nombre de scénarios qui sortent, dont certains sont des suites de classiques de AD&D1.
Deux autres suppléments de brackground notables et très intéressants:
D'abord le Slavers qui détaille la Côte Sauvage et l'Empire Orque du Pomarj (ainsi que des infos sur les villes de Dyves et Âprebaie). Il contient une campagne qui fait suite à une autre campagne mythique "Scourge of the Slavelords" et qui va fait découvrir certains secrets que je tairais pour le moment. À noter que cette campagne demande du travail pour être réellement jouable, elle n'est pas clés en mains.
Ensuite, le supplément Scarlet Brotherhood qui décrit encore une mystérieuse contrée qui s'est surtout fait connaître lors de la Grande Guerre de Greyhawk. Tout est bien détaillé, la civilisation suelloise, leurs dieux, l'organisation du pays, les étranges créatures qui y existent, et aussi le retour des classes de l'assassn et du moine, car elles ont une importance dans ce pays. Ce supplément apporte aussi pas mal d'infos sur les olmans et les régions où on les trouve, notamment le continent de l'Hepmonésie et la jungle d'Amédio. La carte va plus loin au sud de la Flanesse que ce qu'on connaissait jusque là.

Quatrième période, c'est l'époque de la campagne Living Greyhawk de la RPGA pendant les années D&D3, et un peu aussi de Paizo qui font pas mal de choses dans les magazines Dungeon et Dragon.
Alors, là, je vais pas rentrer dans le détail, car c'est presque sans fin. Plein de gens ont écrit du background et des scénarios dans pour la campagne Living Greyhawk qui était localisée. Chaque pays ou état des US était affecté à une région de la Flanesse et jouait des scénarios s'y déroulant. Certains régions comme la ville de Faucongris était jouables par n'importe quel pays. Il y a eu donc une quantité assez affolante d'éléments de background et de scénario. Il est très difficile de récupérer tout ce qui existe, d'une part la quantité de matériel, et d'autre part, les scénarios notamment ne sont plus téléchargeables.
Pendant cette époque, ils vont avancer la timeline de l'univers de un an pour chaque année de jeu. On arrivera donc en 598AC lors de la fin de Living Greyhawk. De son côté Paizo va sortir des articles sur les dieux et les princes démons (j'en ai parlé dans mon précédent pavé), mais aussi tout un tas de scénarios. Ils suivent plus ou moins l'évolution de la campagne LG, qui est de toute façon "officielle".
C'est à cette période que commencent les Adventure Path et que sont publiées les très bones campagnes de Shackled City, Age of Worms et Savage Tide.
Age of Worms est notamment indispensable à mon avis pour un fan de Greyhawk qui veut découvrir des nouvelles choses sur l'univers, ou avoir des réponses à des détails quasi insignifiants d'anciens suppléments. Savage Tide utilise pas mal d'informations du Scarlet Brotherhood de AD&D2, ainsi que tout un tas de références à divers éléments de Greyhawk. À lire absolument aussi pour les fans.
Une trilogie notable aussi est celle qu'on appelle la trilogie Istivin (dans les Dungeons #117-118-119), capitale du Stérich qui a été envahie par des géants pendant la Grande Guerre avant d'être libérée (une sorte de suite de Againsts the Giants d'ailleurs). Cette trilogie verra le retour de la toile de celle derrière l'invasion des géants. Son auteur s'est simplement servi d'une petite phrase tirée du Living Greyhawk Gazetteer pour son inspiration (c'est l'Atlas de Greyhawk en français, dont on parle plus haut).
Paizo va bien alimenter en scénario et en background au fil des numéros des magazines, des articles en parallèle des scénarios des AP, des articles sur une région ou une ville (comme la ville d'Exag).
C'est aussi à cette période que se déroule l'excellentissiment génial Expedition to the Ruins of Greyhawk (en 597AC de mémoire), paru donc chez WotC, mais écrit par les auteurs de Paizo.

Voilà, en gros les 4 grandes périodes de jeu et du publication. Je reviendrai quand vous aurez digéré pour rajouter quelques détails (et me relire et me corriger aussi, je ne l'ai pas fait), et mentionner un peu tous les scénarios qui ont pu sortir pour ces époques. Demain, j'essaye de faire quelques photos par contre.

avatar

Concernant Living Greyhawk, il y a pas mal de choses trouvables (et surtout dispo), sur le Greyhawk Collector's Guide clin d'oeil

avatar

Merci pour cette explication, ça donne pas envie du tout c'est ça qui est bien amoureux

Je sens que je vais devoir compléter ma collection car il me manque quelques suppléments qui semblent fort utile. Je regarde déjà les 3 Adventure Path, pour Shackled City je sais que c'est sorti en dur dans un seul livre mais les deux autres sont trouvables ou il faut reprendre l'ensemble des Dungeon Issue ? (à priori 12 à chaque fois)

Et dans tout ça, quelle période tu choisirais toi ? (perso ayant commencé avec la première boite, je suis resté jusque là sur 576 AC comme point de départ en me int que je refais jouer directement ou comme toile de fond les évènements qui suivent des suppléments qui suivent, mais ma dernière campagne n'a pas été assez loin pour en profiter ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar
Menerst

Alors courage pour certains suppléments/modules, c'est plus donné ces choses là. ^^

Pour les AP Age of Worms et Savage Tide, effectivement, pas le choix, il faut chercher les numéros de Dungeon Magazine #124-135 (Age of Worms) et #139-150 (Savage Tide). À noter que les numéros de Dragon Magazine en parallèle proposaient des articles en rapport avec la campagne, et destinés aux joueurs (je peux rechercher les numéros si ça t'intéresse). Des photos ci-dessous.

Pour ce qui est de ce que je fais jouer, ça dépend des scénarios. Le dernier en date se déroulait en 594AC. Mais si je fais jouer un vieux scénario, je le placerai évidemment à l'époque où il est censé se dérouler. Si je lance une des campagnes D&D5 par exemple, je la placerai certainement en 591 AC ou plus. Le dernier scénar que j'avais adapté en Greyhawk l'an passé, j'avais passé peut être une dizaine d'heures rien que pour l'adaptation du background, son placement, la recherche d'infos, etc. Bon c'était plus pour mon plaisir à moi, les joueurs n'étaient pas spécialement connaisseurs, donc ils remarquaient pas tout ce que j'avais fait à ce niveau.

Voilà la boite et son contenu World of Greyhawk de 1983 (576 AC)

Heberger image

La boite City of Greyhawk de 1989 (580AC)
Heberger image

Les WGS1-2, préquelle à la Grande Guerre de Greyhawk:
Heberger image

La boite "wargame" qui permet de jouer la Grande Guerre, et avec son livret de background:
Heberger image

La boite From the Ashes de 1992 (585 AC)

Heberger image

Les WGR3-6:
Heberger image

The Adventure Begins et le Guide du joueur de 1998 (591AC)
Heberger image

Les suppléments Scarlet Brotherhood et Slavers:
Heberger image

Le Gazetteer (équivalent du Folio de 1980) et le Living Greyhawk Gazetteer de 2000 pour la 3E (toujours 591AC):
Heberger image

Les numéros contenant l'AP The Shackled City (il me manque un, le 104):
Heberger image

La compilation hardcover de The Shackled City sortie en 2005 de mémoire:
Heberger image

Et encore une dédicace de Erik Mona que j'apprécie beaucoup:
Heberger image

Les numéros contenant les scénarios de l'AP Age of Worms:

Heberger image

Et encore une dédicace de Erik, je l'avais pas laissé tranquille à la BBECon:

Heberger image

Les numéros contenant les scénarios de l'AP Savage Tide:
Heberger image

Les numéros contenant la "trilogie Istivin" (au passage, les numéros 118 et 119 contiennent chacun un quart d'une méga carte de Greyhawk, les deux autres quarts sont dans les numéros suivants):
Heberger image

Le Dungeon #112, pendant que j'y suis. Remake (3.5) du scénario de AD&D1 WG5 Mordenkainen's Fantastic Adventure qui est aussi une des scénars joués au début des années 1970 par Gygax, et dont il avait fait un récit dans un magazine de Wargames de l'époque pour faire de la pub pour la sortie de D&D en 1974:

Heberger image

Et comme je suis tombé dessus, avec celle-ci, vous saurez d'où vient mon avatar:
Heberger image

Les numéros 0 à 5 des Living Greyhawk Journal avant qu'ils passent dans Dragon puis Dungeon/Polyhedron:
Heberger image

Et le Expedition to the Ruins of Greyhawk (597AC), sorti en 2007 et dernier produit sorti sur Greyhawk (snif déjà 10 ans):
Heberger image

J'ai oublié de parler du supplément non publié mais distribué gratuitement par la suite, Ivid the Undying par Carl Sargent, qui est un gros supplément de background sur le Grand Royaume. Il est téléchargeable ici (remis en forme par des fans):

https://www.acaeum.com/library/ividundying.pdf

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Laurendi
avatar

Bref, faut que BBE traduise tales from the yahning portal là.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar

Il me manque surtout les dungeons et quelques scénarios... Bon c'est surtout pour les Dungeon que ca va être compliqué (bon dans le pire des cas j'ai vu les PDF sur le site de Paizo).

Sur les scénarios et autres suppléments, c'est la numérotation qui est parfois compliqué à suivre entre les WG, WGR, WGA... et tous ne commencent pas avec le numéro 1 en plus (ou alors j'ai vraiment raté des trucs)

je vais recommencer mes fouilles je sens

avatar
TARASCUS

Attention, Tales of the Yawning Portal, le contenu Greyhawk est plutôt maigre. Et c'est des vieux scénarios dungeon crawl qui ne seront pas du goût de tout le monde. Je me demande s'il aura vraiment du succès s'il sort en France (bon, moi je l'avais précommandé forcément...)

@Menerst: s'il te manque surtout des numéros de Dungeon, c'est pas le pire. C'est un peu fastidieux de rechercher chaque numéro.

Pour la numérotation, faut surtout regarder le titre. (je pourrais vous en dire aussi sur la numérotation qui effectivement dans un cas ne commence pas à 1 ^^). Et si la demande est là, je vous ferai un billet sur les scénarios.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • TARASCUS
avatar
Zagig Yragerne

Merci Zagig ! mort de rire

avatar

Zagig, as-tu quelques mots pour celui-ci ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar
Laurendi

Ça c'est un livre un peu fourre-tout (pas inintéressant, mais avec du matos plus spécifique à AD&D).
Il est sorti en 1988 juste avant la 2ème édition, et contient notamment, des exemples de prêtres spécialistes de quelques dieux (avec un peu de background sur eux).

Y'a des chapitres de nouveaux monstres, de nouveaux sorts (des membres du Cercle des Huit notamment), des nouveaux objets magiques, un autre sur des PNJs du monde (background + stats AD&D).

On trouve aussi un chapitre qui présentent différents lieux de la Flanesse, avec celui des PNJS, c'est là où il y a le plus de fluff, dont certaines parties ne sont d'ailleurs pas reprises dans d'autres livres de mémoire.

Reste un chapitre de très courtes aventures, et des règles pour jouer des personnages niveau 0 (avant qu'ils deviennent des aventuriers d'une classe niveau 1).

Donc, c'est pas un des livres les plus essentiels pour se mettre à Greyhawk, mais si on veut s'y plonger vraiment, il l'est davantage (même si de nos jours, peu de gens auront l'utilité de la partie crunch du livre à moins de convertir tout ça).