- Dragons - Le projet. 3769

Forums > Jeux de rôle

avatar
Salut Damsse,

Je vais essayer de répondre à tes questions dans l'ordre et sans trop m'étendre sur le sujet. ^^

- Si tu prends tous les bouquins de Dragons, il ne devrait y avoir aucun souci pour faire jouer les scénarios de H&D, si ce n'est quelques termes qui risquent d'être différents mais évidemment proches. (Des synonymes, étant donné que la traduction a été faite séparément. Donc dans certains cas, tu n'auras pas le même mot pour désigner la même chose, mais la compréhension restera bien évidemment entière.) C'est évidemment le cas dans l'autre sens aussi. Les modules de Dragons peuvent être joués avec H&D. (Ou D&D5)
Il y aura des variantes dans tout ce qui est ajout au SRD, mais le SRD lui reste le même pour Dragons et pour H&D.
- La magie dans Dragons sera effectivement dans un livre à part. Il contiendra tous les sorts du SRD ainsi que des créations pour Dragons. Je ne pense pas qu'on puisse parler de plus "complet" ou "compliqué", mais il est effectivement prévu de proposer des règles (toujours optionnelles dans l'idée du système modulaire) pour agrémenter le monde et le style de jeu. Par exemple, les règles sur les zones de magie morte, émoussée, dense etc.
Encore une fois, la base, le système de magie et la plus grande partie des sorts est la même. C'est le SRD. H&D ou Dragons, ce sera donc compatible.

- Pour ce qui est des illustrations, pour le coup, je pense ne pas m'avancer de trop en disant que Dragons est plus illustré que H&D. Il est prévu de garder une cohérence dans la gamme et par exemple, le bestiaire, qui est illustré entièrement par Gawain, présentera une illustration par créature.

----

Je me permets de rajouter, parc que je le vois souvent comme un argument "contre" Dragons, que l'univers proposé est certes distillé dans les règles et dans tout le livre Aventuriers, celui-ci peut très bien servir pour faire jouer dans un autre univers qu'Eana. content
Je sais que Vincent a dit tout le contraire dans l'interview du FIX et c'est sa vision de la chose, moi en tant que joueur, je ne suis pas d'accord. ^^ Je trouve au contraire que les explications de règles dans le background permettent d'avoir des idées à intégrer dans son univers et que l'on peut très facilement s'affranchir de tout le background pour ne se servir que des règles et puiser dans Eana les idées que l'on veut intégrer à son univers. content
Je veux dire par là qu'il n'y a pas de "travail à fournir" pour extraire les règles. ^^

----

Globalement, dans ce qui est compatible à mon sens :
- Les scénarios
- Les suppléments de contexte
- Les archetypes
- Les Historiques
Dans ce que je ne me risquerais pas à mélanger pour pas avoir des blagues :
- Les dons
- Le multiclassage, dans certains cas.
avatar

À ce sujet, il y a un article à lire dans le dernier CB (#25).

Clairement la priorité de Dragons n'a pas été d'être compatible avec D&D 5, sur ce point H&D sera sans doute plus proche. Donc si c'est ce point qui est primordial pour toi, je te conseille plutôt H&D. Ça reste la même base, mais Dragons demandera un peu plus de boulot à ce niveau là.

Côté illustration par contre, même si personnellement ma version préférée est H&D, je dois bien reconnaitre qu'elle est un peu en dessous de ses concurrents à ce niveau. Pas au niveau de la qualité (les illustrations sont très belles), mais au niveau de la quantité. Pour rebondir sur l'exemple d'Edzart, si tous les monstres du Bestiaire de Dragons ont une illustration, ce n'est pas le cas dans H&D, il y a des monstres sans illustrations dans H&D.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Derle
avatar
Damsse

Coté illustration il faut apprécié le style de Gawain, qui a notament officié sur le JdR Esteren, pour te rendre compte du style graphique général qu'aura Dragon

C'est un style... pour moi qui ai l'intégrale d'Esteren, et que j'ai apprécié notament pour son ambiance graphique, j'avoue que je n'aurai pas forcement envie de la retrouver sur un autre jeu... du coup je suis moins client de Dragon.

avatar
MRick

Surtout que pour le coups, D&D 5 et H&D ont la même traduction donc les mêmes termes techniques.

avatar

L'avis du critique n'engage que lui. content

Personnellement je ne suis pas convaincu par tout ce qu'il a dit sur Dragons. Entre autre, la compatibilité.

J'ai ravenloft en vo et je ne vois pas du tout en quoi il ne serait pas possible de le faire jouer avec Dragons. C'est même prévu, de mon côté. plaisantin

Edit : Ah bah quand on parle de compatibilité ! L'article de lundi qui arrive avec un peu de retard. content

https://dragons-jdr.blogspot.fr/2018/04/compatibilite-dragons-5e-edition.html?m=0

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Athabaska
  • et
  • Fytzounet
avatar
Edzart

En même temps c'est ce qu'on demande à un critique... d'avoir un avis... content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edzart
avatar
Athabaska

J'ai pas dit le contraire. content

avatar
Edzart

Ouais enfin, l'auteur de la critique a quand même un avis extérieur de ceux des auteurs de Dragons.

D'autant que ce n'est pas le seul à avoir remarqué des difficultés potentielles de compatibilité.

La question importante, c'est "est-ce réellement génant?", je ne le pense pas

Et c'est très dommageable pour Agate de vouloir répondre de la compatibilité (cf le forum de CasusNO où Nelyhann a pris la critique en mal de façon très déraisonnée, alors que je trouvais la critique très intéressante pour Dragons Fil Dragons CasusNO ).

Je trouve ça triste qu'ils essaient de refaire ça avec cet article (c'est l'impression que ça me donne) alors que leur jeu a énormément de points forts à valoriser même si un effort de traduction devait être fait pour passer des choses de D&D5 à Dragons (sans oublier les propositions de base du jeu qui semblent assez conséquentes).

Enfin, c'est mon avis, à moi, qui ne suis pas du tout client des D&Deries actuelles (à part les suppléments de contextes comme les 5 Royaumes, Laelith, ...). D'autant que le format plusieurs livres pour avoir le jeu complet m'embête beaucoup. Je n'achèterai ni l'univers de H&D, ni celui de Dragons car les livres d'Univers et de Bestiaire ne sont pas ensemble.

avatar

+1 avec Mr vodka.

avatar

J'appréhendais beaucoup le moment de la critique de Dragons sur Casus Belli. Je trouve que ça c'est plutôt bien passé comparativement à ce que ça aurait pu être. Effectivement, il y a eu des frictions, mais les deux projets se sont tellement sauté à la gorge à leur genése qu'il ne pouvait pas vraiment en être autrement. Toute critique qui n'était pas qu'élogieuse ne pouvait qu'être disproportionellement mal prise.

Je trouve que le Grümph a plus escaladé sur Casus No que le contraire, mais bon, Casus No c'est particulier comme forum.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Fytzounet
avatar
Derle

Après, le Grumph est particulier aussi et est très ouvert sur la critique de ses propres livres. Et je trouve que ces mots sont plein de sens et qu'Agate a eu tort de s'en prendre à Islayre pour cette critique (sans oublier que je trouvais le ton assez péremptoire), surtout qu'en voyant ses critiques sur Casus NO, le Chat aurait pu être plus violent et dit généralement les choses qui ne lui plaisent pas sans fioritures (et il fait de même pour les choses qu'il aime).

En tout cas, je trouve que Casus Belli a bien géré pour l'auteur de la critique et le fait qu'il va aussi critiqué H&D, c'est un vrai gage d'acceptation de la critique des produits de BBE et d'objectivité du magasine

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Derle
avatar

Je dois avouer que c'était bien pensé de faire appel à quelqu'un d'extérieur comme Islayre et de lui confier l'ensemble des critiques

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Madrigal
avatar
Fenris

Oui, d'autant qu'il a une grande expérience en game design (es donjonnerie), une solide analyse de la mécanique assortie d'une très bonne objectivité, généralement sans concession.

avatar
Shadow

Le Grumph ne donne pas son avis sur le jeu, il donne son avis sur la réaction des auteurs à une critique.

avatar

Il est ou l'avis du Grumph ? J'aimerais beaucoup le lire.

Merlyn

Ici, la réaction d'Agate à la critique d'Islayre sur Dragons, suivie de la réponse du Grümph.

avatar

On parle de la critique parue dans le Casus Belli 25 ?

avatar

Oui !

avatar
Fytzounet

Je suis d'accord avec lui sur le fond, mais sur la forme c'est un peu rude. Le sujet est épineux, on parle d'une critique publié dans le magazine d'une boite qui a attaqué très violement le projet leur de sa genèse. Le souvenir est encore assez vif pour ses auteurs je pense. Je me souviens encore de l'infame message calomnieux publié sur ce site qui a était retiré par la suite. Commencer un message par «Sans déconner ? Vous pouvez pas juste serrer les dents et fermer vos gueules ?» est pas adapté à la situation même si c'est vrai.

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Dohnar
  • ,
  • Ours
  • et
  • Iceberg
avatar
Derle

Sauf que la critique a été faite par quelqu'un d'extérieur.

avatar
Derle

La calomnie c'est une accusation mensongère... Ce n'était pas le cas.