Questions techniques de règles - H&D / D&D 5 - aka les conseils des sages 278

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Bonjour,

Je risque de poser une question de débutant et les gens risquent de me regarder avec de gros yeux mais tant pis je me lance.

j'ai un peu de mal a saisir comment calculer la prise de Point de Vie (max) lorsque l'on passe de niveau.
Je vais vous donner un exemple, ça sera plus simple.


J'ai un Guerrier Nain des tertres.

il a comme spécificité etant Guerrier et Nain des tertres:
Ténacité naine: Votre nombre maximum de points de vie augmente de 1. Il augmente à nouveau de +1 à chaque niveau que vous gagnez.

Points de vie:
Dés de vie : 1d10 par niveau de guerrier
Points de vie au niveau 1 : 10 + votre modifcateur de Constitution
Points de vie aux niveaux supérieurs : 1d10 (ou 6) + votre modifcateur de Constitution par niveau de guerrier après le niveau 1.

Il a également 16 de constitution (soit +3 de modificateur de constitution).

Est ce que les passages de niveaux se font ainsi?:
- Niveau 1:
10 + Mo Constit' + 1 (bonus de race)
Soit: 10 + 3 + 1 = 14pv

- Niveau 2 (on va prendre un base de 6 pour faire plus simple que le d10):
[(6 + Mo Constit') x2] + 2 (bonus de race)
Soit: [(6 + 3) x2] + 2 = 20pv

- Niveau 3 (on va prendre un base de 6 pour faire plus simple que le d10):
[(6 + Mo Constit') x3] + 3 (bonus de race)
Soit: [(6 + 3) x3] + 3 = 30pv

- Niveau 4 (on va prendre un base de 6 pour faire plus simple que le d10):
[(6 + Mo Constit') x4] + 4 (bonus de race)
Soit: [(6 + 3) x4] + 4 = 40pv

- Niveau 5 (on va prendre un base de 6 pour faire plus simple que le d10):
[(6 + Mo Constit') x5] + 5 (bonus de race)
Soit: [(6 + 3) x5] + 5 = 50pv

(etc. ...)

Bon je sais j'ai pas pris le plus simple avec la spécificité du nain des tertres.
Est ce bien ça ou je me suis planté quelque part XD?
Merci d'avance.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Drudentoon

En fait c'est tout simple : à chaque niveau, ton nain gagne 6+bonus de CON+1 PV. (ou tu jettes 1d10 et c'est donc 1d10+bonus de CON+1).

Donc (en considérant que tu prends la montée fixe de 6):

  • niveau 1 : 14
  • niveau 2 : 24
  • niveau 3 : 34
  • etc...

Si ça avait été un humain avec les mêmes stats, on aurait eu :

  • niveau 1 : 13
  • niveau 2 : 22
  • niveau 3 : 31
  • etc...
Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ombreloup
  • et
  • Drudentoon
avatar
Julien Dutel

Par contre je connais un autre univers de H&D où on doit bien relancer à chaque niveau moqueur

avatar
Julien Dutel

A oui en effet c'est bien plus simple XD.
Merci pour ton aide ^____^.
Je vais pouvoir passer de lvl en toute tranquilité.

avatar

Question sur le don féroce :

On ajoute un d6 aux dégâts par attaque que l'on a par action attaquer. Cela inclu l'attaque de base ? Pour être plus clair on rajoute au minimum 1d6 aux dégâts avec ce don ?

Quand on attaque avec, bien sûr.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Ombreloup

Euh oui, puisque c'est par attaque (et pas au delà de la première attaque). Ca fait que si tu as trois attaques à la hache à deux mains, tu feras trois fois 1d12+1d6 (pour peu que tu touches trois fois) ^^

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Julien Dutel

Nop, on porte une unique attaque. Mais bon, avec l'avantage, et dans ton exemple à 1d12+3d6+for.

Sur une attaque féroce des 5R, ça peut vite faire mal, car l'avantage du don annule le désavantage de l'attaque sur les points de vie. Quoi que ça rentre peut être dans la règle des dés supplémentaires ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Ombreloup

ah pardon j'ai confondu avec d'autres trucs. Pour les 5R, je te rapporte à la section sur l'attaque sournoise p.44 :

Quand une attaque sournoise touche les PVit (que cela soit par manque de PC ou à cause d’une attaque féroce, cf. plus bas), elle inflige 1 point de dommage par dé d’attaque sournoise. Ainsi, un roublard de niveau 8 possédant une Dextérité de 18 et plaçant une attaque sournoise avec sa rapière infligera 1d8+8 points de dégâts aux PVit de sa cible, au lieu des 1d8+4d6+4 habituels.
Cette règle s’applique à toute aptitude offrant des dés de dégâts supplémentaires (comme l’aptitude tueur de colosse du rôdeur, ou l’aptitude révélation du savant). Cependant, quand les dés supplémentaires correspondent normalement à des d8 ou plus, chaque dé inflige alors 2 points de dégâts aux PVit au lieu d’un seul

Non mais oh... plaisantin

Donc oui ça rentre dans les dés supplémentaires. Et c'est déjà pas mal de virer le désavantage sur l'attaque d'ailleurs.

EDIT : confirmation, oui, c'est +1d6 par attaque (donc pour 3 attaques +3d6)

avatar

Bonjour,

J'aurais une question qui concerne le "Châtiment divin" du paladin (mais qui doit etre certainement la même pour les "enchantements" d'armes).

A quel moment le joueur doit signaler qu’il utilise le « Châtiment divin » ?

-avant de lancer son (ses) d20 pour savoir s’il touche ?

- Apres avoir lancé le dès de touché ?

- Apres avoir fait ses dégâts d’arme ?

C’est tres certainement une question très basique mais je n’arrive pas a bien comprendre.

Merci d’avance,

Druden

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar
Drudentoon

Si c'est comme dans D&D, c'est une fois le toucher déterminé.

avatar

C'est SRD, et comme dit Zagig, c'est effectivement après avoir déterminé si tu touches ou non, mais avant de déterminer les dégâts normaux. L'utilisation de "frappez" en traduction de "when you hit" dans la VO n'y est peut-être pas pour rien. Je vais mettre une note pour remplacer ce "Quand vous frappez" par un "Quand vous touchez"

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Drudentoon
avatar
Thomas Robert

Merci à Zagig et à Thomas pour vos reponses. En effet, c'est bien plus clair par "quand vous touchez" ^^.

avatar

Bonjour,

J'ai encore une question XD! (navré je suis en train de faire jouer H&D et j'ai peur de dire des anneries a mes joueurs).

Cette fois ça porte sur le combat à deux armes! Principalement le modificateur.

Action: Porter une attaque: Combat à deux armes (page 292)
"Quand vous choisissez l’action attaquer et que vous utilisez pour attaquer une arme de corps-à-corps légère que vous tenez dans une main, vous pouvez utiliser une action bonus pour attaquer avec une autre arme légère de corps-à-corps que vous tenez dans votre autre main. Vous n’ajoutez pas votre modificateur de caractéristique aux dégâts de cette attaque bonus, sauf si ce modificateur est négatif.
Si l’une ou l’autre des deux armes possède la propriété lancer, vous pouvez la lancer au lieu de l’utiliser pour faire une attaque de corps-à-corps."

Des exemples seront plus parlant:

exemple 1: Un joueur Classique niveau 1 (sans bonus) qui attaquerait avec une Hachette dans chaque mains et qui aurait un modificateur de Caracteristique de "Force" de +3.

1ere attaque (main droite):

touché = d20 + 3 (modif Force) + 2 (maitrise)

Dégats = 1d6 + 3 (modif Force)

2eme attaque -bonus- (main gauche):

touché = d20 + 2 (maitrise)

Dégats = 1d6

exemple 2: Un joueur Classe guerrier niveau 1 (avec un style de combat : combat à deux arme) qui attaquerait avec une Hachette dans chaque mains et qui aurait un modificateur de Caracteristique de "Force" de +3.

1ere attaque (main droite):

touché = d20 + 3 (modif Force) + 2 (maitrise)

Dégats = 1d6 + 3 (modif Force)

2eme attaque -bonus- (main gauche):

touché = d20 + 2 (maitrise)

Dégats = 1d6 + 3 (modif Force)

Est ce que c'est bien ça?

avatar

Les deux armes ont le bonus de force pour toucher.

avatar

C'est plus simple que ça [EDIT: encore plus simple expliqué par OMBRELOUP]. Le bonus de force est écarté uniquement pour les dégâts de la seconde attaque pour le guerrier qui n'a pas le style de combat à deux armes (et de façon générale, tout perso lambda qui se met à utiliser deux armes, sauf capacité particulière). La phrase que tu as citée du manuel du joueur est claire à ce niveau.

Quant au guerrier qui a le style de combat à deux armes, il touche et fait les dégâts comme sa première attaque.

Donc premier guerrier (sans le style de combat à deux armes): toucher pour la seconde attaque=D20 + modif force + bonus maîtrise/ Dégâts=1d6.

Le second avec le style, c'est pareil mais avec le bonus de force aux dégâts, comme pour sa première attaque.

avatar

Ha en effet merci pour vos reponses.

Je trouvais ça un peu plus logique qu'il y ai une forme de "maluse" sur la deuxième attaque.

En effet c'est bien plus simple ^^

avatar

Pour le don tireur d'élite (page 255 H&D) : vous pouvez faire une unique attaque à distance en action bonus (si votre arme est chargée, dans le cas d'une arbalète).

Selon vous le unique impose-t-il que ce soit la seule attaque du round, ou pas du tout.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Ombreloup

Non c'est juste pour différencier de "action d'attaque" qui permet de faire un nombre d'attaque correspondant au nombre d'attaques du perso. Mais ça se cumule avec les attaques de l'action d'attaque normal.