autres magazines / prozines & fanzines 1852

Forums > Communauté > Le JdR fait parler de lui dans les medias

avatar

Ou on parle de Asmomag en vidéo chez Tric Trac : https://www.trictrac.net/actus/asmomag-de-le-papotache

quelques chiffres qui donnent le tourni (quand on connait la presse spécialisée et rôliste notamment) :

- tirage : 100.000 exemplaires (moitié/moité entre le gratuit et la version payante qui comprend un bonus inédit)

- budget rédactionnel (rédacteurs, relecteurs, maquettistes) : 50¤ la page

- le mag' ne sera pas mensuel contrairement à ce que tout le monde pensait mais plutôt semestriel soit 2 numéros par an pour accompagner les gros événements du début d'année et de l'été que sont le PEL (Paris est Ludique) et le FIJ (Festival International des Jeux de Cannes) mais aussi la fin d'année. Donc un numéro en mai/juin et un en novembre/décembre.

avatar

50¤ la page ??? Je vous laisse, j'ai un truc à faire...

avatar

Alors pour un béotien comme moi, 50 euros la page c'est quoi par rapport à un autre magazine de JdR ou de jeux en général ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Florent
avatar
Ethariel

En général on compte en signes, parce que forcément, tout dépend de la taille de la police. Comme c'est un magazine, j'imagine qu'ils demandent des articles d'une page, ça m'étonnerait qu'ils demandent 10 pages à un rédacteur à ce prix-là. Mais pour moi, c'est très bien payé.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Florent

C'est pas 50¤ pour le rédacteur, il faut les répartir entre rédacteur, illustrateur et maquettiste. Je ne suis pas sûr que ça fasse tant que ça au final.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar
Florent

Salut Florent,

Je ne sais pas d'où tu tiens l'info mais j'ai une mauvaise nouvelle : on t'a mal informé !

En effet, JdR Mag reste trimestriel avec un numéro à chaque changement de saison plaisantin

avatar
Dohnar

Tout à fait, quand ils annoncent un budget rédactionnel de 50¤ la page c'est tout compris (rédacteur, relecteur s'il y en a, maquettiste, etc) donc pas tant que ça effectivement pour les rédacteurs/pigistes mais quand même beaucoup pour un mag' spécialisé.

Après attention c'est Asmodée derrière donc grosse machine, limite "open bar" niveau budget (surtout que c'est, qu'on le veuille ou non, du publi rédactionnel) disons dans la limite du raisonnable et à condition de bien s'entourer évidemment, ce qui est le cas ici visiblement. Le rédacteur en chef choisi, en l'occurence Olivier "Yored" Noel, est un vieux briscard du milieu et connait son affaire, c'est d'ailleurs le rédac' chef actuel de Ravage. Il annonce cependant, sans langue de bois, avoir été payé 2000¤ pour ce projet, donc pour AsmoMag n°1 seul (ah ouais quand même...).

A noter qu'on a déjà le Tric Trac Mag sur le même modèle (format mook souple, 60 pages) donc même si AsmoMag (format A4, 100 pages) est plus gros et plus complet c'est clairement pas le genre de mags ou on aura des critiques ou des avis sur tel ou tel jeu, c'est pas le but. Ici l'idée c'est clairement de mettre en avant des jeux et basta donc interrêt malgré tout un peu limité.

La version payante avec le bonus inédit rend malgré tout AsmoMag un poil plus attractif.

avatar

Salut Florent,

Je ne sais pas d'où tu tiens l'info mais j'ai une mauvaise nouvelle : on t'a mal informé !

En effet, JdR Mag reste trimestriel avec un numéro à chaque changement de saison plaisantin

Yannick5780

C'est inquiétant, vu que je me suis contenté de reprendre le descriptif de journaux.fr:

avatar

Tout à fait, quand ils annoncent un budget rédactionnel de 50¤ la page c'est tout compris (rédacteur, relecteur s'il y en a, maquettiste, etc) donc pas tant que ça effectivement pour les rédacteurs/pigistes mais quand même beaucoup pour un mag' spécialisé.

Après attention c'est Asmodée derrière donc grosse machine, limite "open bar" niveau budget (surtout que c'est, qu'on le veuille ou non, du publi rédactionnel) disons dans la limite du raisonnable et à condition de bien s'entourer évidemment, ce qui est le cas ici visiblement. Le rédacteur en chef choisi, en l'occurence Olivier "Yored" Noel, est un vieux briscard du milieu et connait son affaire, c'est d'ailleurs le rédac' chef actuel de Ravage. Il annonce cependant, sans langue de bois, avoir été payé 2000¤ pour ce projet, donc pour AsmoMag n°1 seul (ah ouais quand même...).

A noter qu'on a déjà le Tric Trac Mag sur le même modèle (format mook souple, 60 pages) donc même si AsmoMag (format A4, 100 pages) est plus gros et plus complet c'est clairement pas le genre de mags ou on aura des critiques ou des avis sur tel ou tel jeu, c'est pas le but. Ici l'idée c'est clairement de mettre en avant des jeux et basta donc interrêt malgré tout un peu limité.

La version payante avec le bonus inédit rend malgré tout AsmoMag un poil plus attractif.

Ragnar

C'est bizarre comme façon de présenter les choses, dans la mesure où il n'y a pas un maquettiste par page, il s'occupe de maquetter tout le mag...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar

Mais pour répondre à ma question de manière plus simple, le budget de 50 euros par page c'est beaucoup ou pas ? Sur un CB par exemple, ou JDRMag ou autre magazine spécialisé, c'est de quel ordre le budget tout compris par page ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Yannick5780
avatar

Mais pour répondre à ma question de manière plus simple, le budget de 50 euros par page c'est beaucoup ou pas ? Sur un CB par exemple, ou JDRMag ou autre magazine spécialisé, c'est de quel ordre le budget tout compris par page ?

Ethariel

Je doute qu'on te réponde vu que ça relève quelque part du secret professionnel, en tout cas d'un contrat de confiance (comme chez Darty). En tout cas on est loin de ces prix-là.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Florent

Je ne vois pas pourquoi ce serait secret. J'ai déjà participé à des publications de jdr je n'ai aucun problème à dire combien j'ai été payé. Le plus compliqué c'est de calculer les différents postes (auteurs, illustrateurs, relecteurs, maquettistes) pour obtenir le nombre pour une page.

avatar

Tu n'as aucun problème à le dire, mais la moindre des choses consiste à demander à la rédaction si ça ne lui pose pas de problème.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Florent

De toute façon pour la question qui est posé, il n'y a peut-être que le rédacteur en chef qui peut avoir la réponse.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Florent
avatar
Dohnar

Ben non moi par exemple je peux répondre, mais ça ne se fait pas. C'est comme un auteur qui dévoile publiquement le pourcentage que lui accorde l'éditeur : la concurrence n'attend que ça.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Florent

C'est très français comme réaction. On va arrêter le HS mais je ne trouve pas ça sain (ni profitable) de rendre la question de la rémunération confidentielle. On peut donner une fourchette sans donner un nombre exact.

avatar
Ethariel

Hello Ethariel,

Oui, c'est beaucoup ! Limite crédible...

avatar
Florent

Oui c'est vrai, je ne sais pas pourquoi ils parlent de budget à la page, mais plus loin dans la vidéo ils annoncent le global il me semble, de l'ordre de 50000¤ ce qui me parait énorme pour un mag spécialisé en JdS, et il y a même un couac puisque 50x100 n'ont jamais fait 50000 mais bien 5000 mort de rire

Je reste sur mon idée qu'ils ont pu faire ce qu'ils voulaient du moment que ça restait du publi rédactionnel (on présente des jeux et on ne donne pas son avis), le tout diffusé à grande échelle dans le circuit spécialisé (boutiques et festivals) sans même se préocuper du reste, les "à côté" qui pour les autres mag' pourraient être un frein ou une contrainte (budget limité, pagination, tirage, distribution, etc).

avatar

@Yannick5780 : merci c'est le genre de réponse que je voulais. Même si c'est pas chiffré précis (et effectivement c'est très français comme réaction) cela me donne une idée du fait que c'est hors norme.

avatar

Les sorties (JdR, JdP, mag') avant la pause estivale s'enchainent... cool

Disponible en kiosques ce jour : Geek magazine n°24 : http://www.journaux.fr/geek_generaliste_informatique_176325.html?connectToken=d6d1fde5d419dc5ee42f19988cc3eb58d146e8b3