[COF] Questions techniques 5741

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Merci Kegron  Smiley
avatar
Bonjour tout le monde!
La question du jour concerne la Magie et son usage dans CO.
Je ne me souviens pas avoir lu de règle précise dans l'exécution d'un sort et comme je joue avec quelques adeptes de DD3.5 et de Pathfinder, je pense qu'à un moment donné la question va venir sur le tapis: comment lance-t-on précisément un sort?
Je veux dire: il n'y a pas de gestion des composantes matérielles (et c'est tant mieux) mais qu'en est-il des gestes ou des paroles? Faut-il réciter une formule? Faut-il faire de grands gestes? Est-ce qu'on se contente de lever la main et le sort apparaît de lui-même?
Personnellement, pour l'instant en tout cas, je considère que le lanceur de sort doit à minima faire des gestes plus ou moins précis (justifiant l'impossibilité de lancer des sorts en armure) associé à l'utilisation de la parole de façon plus ou moins marqué. La différence se situant dans le port des armures:
- Un barde, prêtre ou druide récitera surtout une prière ou un chant
- Un magicien, ensorceleur ou nécromancien devra surtout faire des gestes précis
Cette interprétation est en accord avec le gameplay.
Mais un magicien peut-il lancer un sort uniquement par l'usage de geste sans prononcer le moindre son (par exemple s'il veut rester discret sur ses capacités) ou bien uniquement par la prononciation d'une formule (par exemple s'il a les mains liées)?
Est-ce qu'un prêtre qui serait sous l'emprise d'un sort d'Asphyxie pourrait quand même lancer un sort de soin?
avatar
Personnellement, je considère qu'un magicien à besoin de pouvoir parler et d’avoir les mains libres pour incanter. Il ne peut lancer de sort attaché ou bâillonné.
Concernant le sort d'asphyxie, ça ne devrait pas empêcher de lancer de sort, pour une question d'équilibre. Si tu veux être cohérent, tu peux donner (ou pas) un malus de -2 en attaque magique et zou ! De même que tu peux assigner des malus pour d'autres raisons. Cela m'est arrivé pour un magicien qui lançait des sorts dans un chariot lancé à pleine vitesse dans une course-poursuite...
avatar
Une petite question par rapport au "Prêtre kobold" page 258 et son rang 1 dans la "Voie de la magie de combat" page 228.
Cette "Attaque magique" et une action Limitée, ça c'est OK, mais peut-il l'utiliser à chaque tour de combat ?!
( J'ai faillit tuer mes joueurs Niveau 1 hier, le Prêtre kobold étant NC 2, ils se sont pris 2d6 DM, et ils étaient tous en armure, donc jet de DEX 10 pas gagné pour demi DM... )
Merki d'avance  Smiley
avatar
( J'ai faillit tuer mes joueurs Niveau 1 hier, le Prêtre kobold étant NC 2, ils se sont pris 2d6 DM, et ils étaient tous en armure, donc jet de DEX 10 pas gagné pour demi DM... ) Sykes
Et c'est là que les points de chance interviennent :p (on parle quand même d'un boss NC2, donc une grosse rencontre pour des persos de niveau 1).
Faut quand même voir que la version de la Magie de Combat que tu as utilisé est certes de zone mais avec une portée courte: 10 m. La capacité est donc facile à contourner puisqu'il suffit de se déplacer suffisamment loin (un arc court a une portée de 30 m) pour obliger le prêtre kobbold à se déplacer lui aussi. Bien entendu, c'est pas écrit sur son front qu'il peut utiliser cette attaque pour une action limitée, je suis d'accord :p
Pour répondre à la question et en considérant les façons de contourner cette capacité, je dirais que c'est utilisable tous les tours. Lorsqu'une capacité d'une voie des monstres est limitée en nombre d'utilisation, c'est précisé (sauf errata).
avatar
Ouais, c'est vrai qu'un NC 2 pour des Niveaux 1 c'est chaud, mais le Prêtre kobold s'était enfui dans la forêt et ils l'ont poursuivit quand même : un peu fou mes joueurs (surtout qu'ils se sont pris une première attaque magique dans les souterrains avant  Smiley).
Faut quand même voir que la version de la Magie de Combat que tu as utilisé est certes de zone mais avec une portée courte: 10 m. La capacité est donc facile à contourner puisqu'il suffit de se déplacer suffisamment loin (un arc court a une portée de 30 m) pour obliger le prêtre kobbold à se déplacer lui aussi. Bien entendu, c'est pas écrit sur son front qu'il peut utiliser cette attaque pour une action limitée, je suis d'accord :p LeoDanto
M'enfin, bon ça n’empêche pas que cette capacité est un peu bill car elle a une portée de 30 m en fait ! Avec un effet de zone de 5 m autour du point d'impact...
Enfin, c'est pas grave, le Prêtre kobold a encore réussi à s'enfuir, poursuivit qu'il était par un Chevalier en demi-plaques  Smiley
avatar
Clairement NC 2 pour un groupe de niveau 2 c'est du pile ou face...
Au contact il se fera probablement démonter en 2 coups de cuillère à pot. Mais à distance il est létal.
Par contre (et je sais que ce n'est pas précisé dans les règles  Smiley) à titre personnel je n'utilise pas le malus armure sur les tests de DEX des sorts de zone. Je considère que ce que le PJ perd en mobilité, il le gagne en protection contre le sort de zone et que cela s'équilibre.  Smiley
avatar
M'enfin, bon ça n’empêche pas que cette capacité est un peu bill car elle a une portée de 30 m en fait ! Avec un effet de zone de 5 m autour du point d'impact... Sykes

Attend je ne comprends pas ta remarque.
Voici la description de la capacité en question:
1. Attaque magique (L) : la créature possède un pouvoir magique qui inflige [1d6 x NC] DM sur un test d’attaque magique réussi (portée 30 m) sur une cible unique. Si vous souhaitez lancer moins de dés, convertissez la moitié des d6 obtenus en autant de bonus de +3 aux DM (8d6 vaut 4d6 + 12). Alternativement, le pouvoir inflige les même DM dans une zone de 10 mètres de diamètre, un test de DEX difficulté 10 réussi permet alors aux cibles de diviser les DM par 2.

Donc 2 façons de jouer le pouvoir:
- Soit c'est une attaque à distance d'une portée de 30 m qui touche une cible unique pour 2d6 DM (dans le cas de notre prêtre kobold de NC2)
- Soit c'est une attaque de zone (a priori centrée sur le lanceur de sort puisqu'on ne mentionne ni portée ni test d'attaque) et elle fait 2d6 DM sur une zone de 10 m de diamètre et les cibles peuvent faire un test de DEX pour diviser les dégâts par deux.
Sauf erreur de ma part, tu n'aurais pas fait une fusion? :p
avatar
Au contact il se fera probablement démonter en 2 coups de cuillère à pot.
Kegron
Il a quand même une DEF de 16 hein  Smiley
Mais bon, je vais me calibrer et essayer de gérer au fur et à mesure !
( Merci Kegron pour la règle perso  Smiley )
Donc 2 façons de jouer le pouvoir:
- Soit c'est une attaque à distance d'une portée de 30 m qui touche une cible unique pour 2d6 DM (dans le cas de notre prêtre kobold de NC2)
- Soit c'est une attaque de zone (a priori centrée sur le lanceur de sort puisqu'on ne mentionne ni portée ni test d'attaque) et elle fait 2d6 DM sur une zone de 10 m de diamètre et les cibles peuvent faire un test de DEX pour diviser les dégâts par deux.
Sauf erreur de ma part, tu n'aurais pas fait une fusion? :p
LeoDanto
Pour ma part, "alternativement" veut dire "successivement", nope ?!
avatar
Pour ma part, "alternativement" veut dire "successivement", nope ?! Sykes
Alors certes alternativement peut signifier "Tour à tour" ou "en Alternant", mais la formule aurait été carrément alambiquée pour signifier que la créature peut utiliser les deux aspects du pouvoir.
Surtout que cette deuxième description ne suit pas du tout le même mode d'action que la première et qu'en plus elle intervient après une option visant à lancer moins de dés pour le calcul des DM.
Donc moi je le prends clairement pour une nouvelle version de la capacité, à choisir au moment où on attribue la voie à la créature.
Sinon la bestiole deviendrait monstrueuse à distance et au corps à corps: ça vaudrait largement un NC+2 :p
avatar
Alors là effectivement  Smiley
Je ne sais plus quoi penser...
avatar
En fait même si ce n'est pas précisé (et rétrospectivement c'est une erreur de ne pas l'avoir fait : la preuve ici). Ce pouvoir ne devrait fonctionner qu'à distance. C'est un peu l'équivalent d'une boule de feu (ou de froid, ou autre) s'il est choisi sous cette forme. Et donc le lanceur si il est dans la zone subit tout autant les DM. Ce qui limite aussi pas mal l'utilisation.
Ceci dit l'option centré sur soi-même de l'interprétation de LéoDanto est tout à fait viable, dans la mesure où, comme il le dit, on ne peut avoir accès aux deux versions à la fois, ce qui serait trop polyvalent et donc puissant (sauf alors à considérer que le pouvoir est effectivement pris 2 fois ou encore en divisant les DM par 2).
avatar
Ceci dit l'option centré sur soi-même de l'interprétation de LéoDanto est tout à fait viable, dans la mesure où, comme il le dit, on ne peut avoir accès aux deux versions à la fois, ce qui serait trop polyvalent et donc puissant (sauf alors à considérer que le pouvoir est effectivement pris 2 fois ou encore en divisant les DM par 2). Kegron
En fait, influence de PPRG oblige, j'avais imaginé que la seconde version du pouvoir était un équivalent des Canalisations d'Energie Négatives. D'où l'erreur d'interprétation :p
avatar
Bonjour tout le monde!
Bon, je vais peut-être enfin avoir le droit de jouer en tant que PJ à CO (yeah! Champagne!).
Pour l'occasion, parmi mes options se trouve le Barde.
Et j'en profite pour demander des précisions sur une capacité qui m'a toujours laissé dubitatif:
5. Musique fascinante (L)* : le barde joue de la musique pour fasciner et « contrôler » toutes les créatures de son choix (rats, gobelins, humains, etc.) dans un rayon de 30 m. Seules les créatures dont les PV sont inférieurs ou égaux à [5 + Mod. de CHA] du barde répondent. Les créatures
sortent de leur cachette et se dirigent vers le barde, elles le suivent tant qu’il continue à jouer. Quand il utilise cette capacité le barde peut également se déplacer de 10 m par tour.

Quelles sont les applications exactes de cette capacité? Est-ce que le barde peut donner des ordres aux créatures fascinées ou bien elles ne font que le suivre? Passé un certain niveau, cette capacité continue-t-elle a trouvé des applications pratiques?
Parce que autant je comprends que vider un campement de tous les gobelins ça peut être badass jusqu'au niveau 5, autant après ça me laisse dubitatif. Or, on parle bien d'une capacité de rang 5 qui - hors capacité épique - est censée être ce qu'il y a de plus puissant et devrait être toujours efficace à tout moment de la vie de l'aventurier.
Ma conclusion personnelle est que je ne dois pas raisonner correctement et que j'ai certainement raté un truc :p
avatar
efficace à tout moment, je ne suis pas d'accord avec toi. Alors certes, même en montant son Charisme comme un fou, on arrive rarement à fasciner des créatures qui opposent un challenge un tant soi peu violent, mais ça permet de faire place nette en maints endroits, de faire une diversion assez violente, de voler tous les enfants d'une ville... Dis-toi bien que ce sort n'a pas de limite de cible. La seule limite est que dans un cercle de 30m, soit 2826m², à raison de 0.5*05m d'espace par personne, on ne peut faire rentrer "que" 11304 personnes. Qui ne font rien d'autre.
Personnellement, j'ajouterais bien le nombre de DV à la limite de PV, pour que le sort évolue un peu plus vite, mais je trouve ça déjà sympa en l'état !
avatar
Je me suis aussi posé la question sur ce sort, il est clair qu'il doit être conçu comme un sort de diversion ou à utiliser à des fins de contrôle des foules, mais pas comme une arme directe.
J'ai hésité à mettre un nombre de PV égal au score d'attaque magique du barde, mais j'ai eu peur que ça devienne un peu costaud. Qu'en pensez-vous ?
avatar
Je trouve cette solution simple et élégante : Il s'agit bien de son niveau global+mod de CHA, n'est-ce pas ? Les sujets du sort, même avec un barde lvl20, auraient rarement plus de 30pv, ce qui reste du menu fretin pour un perso de ce lvl mais est quand même bien plus satisfaisant que la seule lie de l'univers. Deal !
avatar
Je pense que c'est également plus intéressant.
Les seules autres options qui me viennent à l'esprit sont soit complètement fumées, soit modifient trop les mécanismes de ce sort.
Question bonus: les capacités telles que Bénédiction et Chant des Héros affectent-elles l'utilisateur de la capacité? Si je me fie à la description je dirais que non mais autant ça me semble raisonnable dans le cas du Chant des Héros, autant je trouve ça plus surprenant dans le cas de la Bénédiction (le dieu accorde sa bénédiction aux compagnons du Prêtre qui ne sont pas forcément croyants mais pas au prêtre lui-même? :p )
avatar
Ok pour le prêtre, je note la remarque dans l'errata.  Smiley
(j'avoue l'avoir toujours autorisé comme ça sans jamais avoir vérifié le texte...)
avatar
Coucou le gens!
En discutant avec un nouveau MJ de CO hier je me suis rendu compte que le Druide n'était pas formé au maniement du Gourdin. C'est un oubli ou c'est volontaire? Non pas que ça change grand chose étant donné qu'une dague est plus intéressante que le gourdin dans la plupart des situations mais c'est juste que ça m'a surpris.