[COF] Questions techniques 5741

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Oui, mais il peut effectivement l'avoir trois fois :
-Par son pouvoir divin de Suëlle, Atrus Princeps

En fait, il a déjà Charmant. Donc prendre la voie du séducteur ne ferait que lui obtenir un pouvoir qu'il a déjà. Personnellement, plutôt que de donner un +4 (ce qui commence à faire mastoc), je remplacerait le pouvoir de rang 1 de la voie de la séduction par un autre truc sympa, pour diversifier.
(déjà que +3, au rang 5, ça donne +15, soit une difficulté "difficile" automatique, même avec un charisme bas... Mais +4 donnerait +20.... C'est juste plus que monstrueux et ça casse, à mon avis, l'échelle de difficulté du jeu.)
Si c'était moi, je lui filerais un truc comme le rang 2 de la voie du Démon à la place, qui est un sort et permet la même chose mais de manière ponctuelle. Ou le rang 1 de la voie de l'Envoûteur.
avatar
pour moi, ça ne se cumule pas : je m'explique, le pouvoir divin de Suelle lui donne déjà le Pouvoir Charmant. Si ton PJ prend un pouvoir de Courtisan, il a déjà le rang 1 et peut donc directement acheter le rang 2 !
avatar
Bonsoir les amis!
Hier soir, je me suis retrouvé face à deux questions:
Parlons d'abord de notre ami le nécromancien et de la Voie de l'Outre-Monde.
1. Peur (L) : le nécromancien effectue un test d’attaque magique contre une cible (portée 20 m). Celle-ci doit réussir un test de FOR ou de SAG (au choix) diffi culté [10 + Mod. d’INT] ou fuir pendant [1d4 + rang] tours (le MJ peut garder cette durée secrète). Une créature ne peut subir les effets de ce sort qu’une fois par combat.

Le choix du test de FOR ou du test de SAG revient-il au joueur ou au MJ?
Deuxième question, parlons maintenant du Forgesort et de la Voie des Artefacts.
1. Bâton de mage : le forgesort crée un grand bâton magique. Avec cette arme à deux mains, il gagne un bonus de +1 aux tests d’attaque au contact et inflige [1d6+Mod. d’INT] DM magiques. A partir du rang 3, au prix d’une action limitée, il peut utiliser son score d’attaque magique pour une attaque au contact et infliger [2d6 + Mod. d’INT] DM dans un éclair d’énergie !

Que se passe-t-il si le Forgesort donne son bâton à quelqu'un d'autre? Est-ce que ça redevient un bâton normal? Est-ce qu'il reste magique?
avatar
Salut  Smiley
- Au choix de celui qui fait le test : la victime. donc le MJ ou le joueur, c'est selon....
- De mon point de vue, il devient un bâton ordinaire.
avatar
Le choix du test de FOR ou du test de SAG revient-il au joueur ou au MJ? LeoDanto
On peut utiliser le simple bon sens : à quoi correspond ce choix d'un point de vue rôlistique ?
Dans ce cas, soit ce choix correspond au choix que fait la victime sur sa façon de résister soit il correspond à la façon qu'à le nécromancien de porter son attaque (ce qu'il vise chez sa victime).
Ces deux cas auront des réponses opposées : dans le premier cas, la victime résistera avec ce qui fait sa force, dans le second cas, l'attaquant visera la faiblesse de sa cible.
Ma vision du jeu c'est que c'est le bon sens et le roleplay qui doivent guider les règles et non l'inverse.
avatar
Je suis d'accord avec toi Menhir, le problème tient surtout dans le fait que je voulais connaître la pensée de l'auteur en la matière.
Après tout: est-ce le nécromancien qui décide la nature exacte du sort ou bien la cible qui décide la façon dont elle va lutter contre? Personnellement, j'ai spontanément eu tendance à appliquer la première option de façon logique, mais la seconde était envisageable aussi et je voulais savoir ce qu'en pensait Kegron vu qu'on a l'immense chance de pouvoir en discuter directement avec l'auteur :p
Pour le bâton de mage, c'est aussi comme ça que je voyais la chose.
avatar
Bonjour tout le monde!
Aujourd'hui ce ne sera pas vraiment une question à propos de la technique, mais une demande de suggestion pour changer une règle. La règle en question est l'identification d'objet magique via la capacité Détection de la Magie.
Je cite:
2. Détection de la magie (L)* : le magicien se concentre et détecte la présence de toute inscription et de tout objet magique situé dans la pièce où il se trouve (ou dans les 15 mètres
autour de lui). Ce sort permet aussi d’analyser les propriétés d’un objet magique au prix de 2 heures d’étude et de 100 pa de poudre d’argent.

Autant j'aime bien l'idée que détecter les propriétés d'un objet magique soit ardues, autant je joue actuellement l'AP1 en système CO et dans l'AP1 bah... il pleut des objets magiques très rapidement.
Et donc le budget alloué (100 PA CO = 1000 PO PRPG) devient monstrueux.
Ce que je propose: la Détection de la magie permet instantanément de connaître les propriétés magiques d'un objet effectivement pour 100 PA et une étude prolongée (genre 4 h pour les consommables et 8 heures pour les objets) via la Voie de Artefacts (pour les objets magiques) et la Voie des Elixirs (pour les potions) permet les identifier gratuitement (notez que cette méthode est rendue possible parce que j'ai un forgesort dans le groupe).
Le soucis avec ce plan B, c'est que je n'ai rien pour identifier les baguettes et parchemins (vu qu'il faudrait alors logiquement la Voie de l'Enchanteur, prestige niveau 8 - mais au pire je me base sur la voie des Artefacts).
Est-ce que vous pensez que c'est viable ou ça reste trop lourd?
avatar
Je ne comprend pas pourquoi tu dis : 100 pa CO = 1000po PF
hors 100pa CO=100 po PF
Le principe c'est de remplacer po par pa partout. Au final je ne vois pas ce que ça change aux coûts, c'est purement cosmétique...
Il y a là, c'est certain, un truc que je ne comprend pas  Smiley
avatar
Ah oui 100 pa = 100 po :p Erreur de conversion :p
Bah en question de coût c'est juste que - sauf erreur de ma part - l'identification des propriétés magiques en pathfinder est quelque chose de gratuit (via Art de la Magie, compétence toujours boostée à fond chez un mago et monstrueusement élevée chez un mago elfe).
A bas niveau, si les joueurs chopent 5-6 items magiques à l'issu d'un donjon (ce qui va très vite entre les potions de soins, etc. Rien que sur la toute première partie d'AP1 après l'assaut initial, y'a 2 potions à identifier potentiellement à un stade où les joueurs n'ont que dalle en poche ^^), ça leur coûterait quand même 500 PO ce qui peut être sérieusement handicapant.
Donc je peux bien entendu combler ce déficit monétaire en boostant le loot (mais ça me choquerait pas mal de voir un gobelin de base se promener avec plus de 1 PA en fait :p).
Bon je vous dis ça, j'ai pas encore assez avancé dans l'histoire pour me rendre compte s'il va y avoir un vrai manque (et surtout jusqu'à y'a pas longtemps, j'avais même pas de magicien donc c'est pour ça que j'avais envisagé l'option Forgesort :p).
avatar
Certes, en Pathfinder, c'est devenu gratuit la plupart du temps (il est rare de devoir utiliser le sort d'identification), mais ce n'était pas le cas en D&D3.5 où seul le sort Identification permettait de le faire (et donc, en dépensant 100 po !)
avatar
Pour les potions, personnellement je ne demande pas obligatoirement un sort d'identification.
C'est tout bête mais :
- ça peut être marqué dessus, souvent par une simple rune (ca permet au proprio de se rappeler ce que c'est, tu vires les étiquettes des bouteilles d'alcool de ton bar toi ?)
- un test d'INT difficulté 20 à 25 (potion commune de type soins ou au contraire plus rare) devrait pouvoir suffire (bonus pour Voie des élixirs ou par la Voie universelle). Ne pas oublier qu'une Voie est aussi une compétence. Possibilité de "prendre 20" si le personnage a du temps devant lui (et éventuellement quelques composants).
- un alchimiste en ville devrait pouvoir faire ça pour une dizaine de pa
Quand aux autres objets magiques, certains, comme les armes peuvent être utilisés tout aussi efficacement même sans en connaître les propriétés immédiatement.
Bref Oldschool.
avatar
c'est aussi comme ça que je le voyais, perso....
A mes tables "oldshcool", on permettait même au combattant de déterminer le bonus d'altération d'une arme/armure/bouclier magique après quelques heures d'entrainement.... certes, ça ne lui permettait pas de savoir qu'avec un mot de commande, elle s'enflammait, mais il pouvait sentir une lame dansante, ou des trucs comme ça !
avatar
Certes, en Pathfinder, c'est devenu gratuit la plupart du temps (il est rare de devoir utiliser le sort d'identification), mais ce n'était pas le cas en D&D3.5 où seul le sort Identification permettait de le faire (et donc, en dépensant 100 po !)
Murt
ah mais ça change tout alors! Comme l'AP1 était prévu en 3.5 à la base, il y avait déjà cette histoire de 100PO à dépenser, donc nul besoin d'adapter le loot!
Cool :p
- ça peut être marqué dessus, souvent par une simple rune (ca permet au proprio de se rappeler ce que c'est, tu vires les étiquettes des bouteilles d'alcool de ton bar toi ?) Kegron

...
Ca a l'air con mais j'y ai VRAIMENT jamais pensé :p
Mince, je sens que je viens de me prendre la même révélation que le jour où j'ai compris la signification du logo des enseignes Carrefour...
Après pour les objets magiques à effet "passive", je n'oblige pas non plus une identification pour savoir comment ils fonctionnent.
Tant qu'on en est à parler d'OM, comment gérez-vous la vente des OM non identifié? Dans les jeux vidéo, un OM non identifié ne vaut jamais rien mais d'un autre côté je me dis que le marchand doit quand même s'assurer de la valeur de l'objet avant de se le faire vendre (et donc le faire identifier par une personne de confiance)?
L'identification de l'objet ne devient pas alors obligatoire pour vendre un objet mais nécessaire pour être sûr de pas se faire enfler par le marchand?
avatar
Juste pour savoir si la conversion de scénars DD4 c'est chaud pour CO, et si non pas tant que ça, la formule SVP, merci d'avance  Smiley
En fait, je voudrais reprendre le setting du "Val de Nentir", qui se trouve dans le Guide du Maître, comme point de départ...
avatar
@Sykes: je ne connais pas du tout DD4, mais je suppose qu'il doit exister des guides de conversion DD3(.5)->DD4. Il suffirait de prendre ces guides à l'envers et ensuite de convertir en CO?
La conversion DD3.5 -> CO se faisant pratiquement toute seule Smiley
Question du jour rapide à propos du Châtiment divin du prêtre Smiley
Je cite:
4. Châtiment divin (L) : le prêtre effectue une attaque de contact avec un bonus en attaque et aux dégâts égal à son Mod. de SAG.
Le bonus se fait en plus du bonus normal de force?
avatar
@Sykes: je ne connais pas du tout DD4, mais je suppose qu'il doit exister des guides de conversion DD3(.5)->DD4. Il suffirait de prendre ces guides à l'envers et ensuite de convertir en CO?
LeoDanto

Non, ça n'existe pas. D&D 4 est tellement différent de D&D 3.X, qu'il n'y a pas vraiment de conversion possible.
C'est une des raisons de l'échec de D&D 4, et du succès de Pathfinder à mon avis.
avatar
A propos de châtiment divin : oui !
avatar
@Sykes: je ne connais pas du tout DD4, mais je suppose qu'il doit exister des guides de conversion DD3(.5)->DD4. Il suffirait de prendre ces guides à l'envers et ensuite de convertir en CO?
LeoDanto

Non, ça n'existe pas. D&D 4 est tellement différent de D&D 3.X, qu'il n'y a pas vraiment de conversion possible.
C'est une des raisons de l'échec de D&D 4, et du succès de Pathfinder à mon avis.
MRick
Bon bah tant pis pour moi...
Merci les gars  Smiley
avatar
@Sykes: je ne connais pas du tout DD4, mais je suppose qu'il doit exister des guides de conversion DD3(.5)->DD4. Il suffirait de prendre ces guides à l'envers et ensuite de convertir en CO?
LeoDanto

Non, ça n'existe pas. D&D 4 est tellement différent de D&D 3.X, qu'il n'y a pas vraiment de conversion possible.
C'est une des raisons de l'échec de D&D 4, et du succès de Pathfinder à mon avis.
MRick

Je ne pense pas, dans le sens où convertir n'était pas difficile (il suffisait de prendre la table de création de monstres et hop... c'était très semblable à ce que propose CO d'ailleurs à ce niveau)
L'échec de la V4 c'est le changement totale de manière d'appréhender le personnage, à mon avis. (et le mot "pouvoir" qui donnait la sensation que les coups des guerriers et cie étaient comme des sorts)
avatar
Petite question sur la Méthode par achat, version Deluxe page 137 : avec les 14 points d'achat de la règles de base, j'arrive à la fin avec un total de Mod. de Carac. de +8, alors que c'est +6 dans la Méthode par répartition de la page 15 ? Cela veut dire que déjà avec 14 points c'est boosté ? (je pense, car en essayant avec 12 points, j'obtiens le total de Mod. de +6...)
Merci d'avance Smiley