[COF] Questions techniques 5632

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Ulti

Tu peux aussi faire comme moi et ne pas appliquer les restrictions d'armes.

Dans D&D, je n'ai jamais compris pourquoi le druide avait droit à un cimeterre quelque soit le lieu où l'époque.

Donc tant que c'est une arme simple voir exotique suivant le contexte et pas une arme martial ben plus de restriction.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
Tiramisu Rex

Historiquement le druide refuse d'utiliser des armes en métal je crois (oui bon la dague par contre... on peut dire que c'est une dague en os?)

avatar

Oui mais là il faut je pense adapter. Le druide c'est un archétype de l'antiquité dans un monde Med fan. Prenons un exemple vérifiable du coup. Mulhrohand (désolé pour le nom,je rédige depuis mon mobile.), Un druide de cette nation des royaumes oubliés ne devrait pas avoir le même armement culturel qu'un druide du val. Je prends cet exemple car il existe des sites internet sur les royaumes oubliés.

Maintenant pour le bouclier, les gaulois avait pour habitude de charger à poil ou sans beaucoup d'armure mais avec un bouclier parce que bon faut bien arrêter les flèches.

Bref, les règles ne devrait pas être un obstacle à l'originalité d'un personnage.

avatar

Hum, on va éviter de parler d'Histoire avec le JdR med-fan, parce que le druide, historiquement, on en sait très peu dessus à part les écrits d'un romain (Pline l'ancien?) et de vagues références de ce brave Jules, il y a bcp de romances là-dessus surtout depuis le revival druidique des année soixantes et de grands délires. Moi ça me fait marrer quand je lis dans d&d que le druide ne doit pas utiliser des objets de métal (on est dans l'imagerie Asterix). Quand aux "gaulois" qui allaient au combat à poil, c'est vrai, il y en a, mais au temps de la conquête des Gaules ils utilisaient des chemises de mailles (qu'ils ont inventées) et parfois même les mêmes armes et armures que les Romains avec qui ils étaient en contact depuis plus de trois siècles.

Un druide, en jdr, on en fait ce qu'on en veut mais le concept du druide dans d&d correspond probablement à un type de personnage a priori très calculé (normalement moqueur) par Gygax et successeurs. je trouve le druide très marrant dans sa conception, et je fais comme Tiramisu, des changements dans son équipement quand mes joueurs et moi le jugeons nécessaire (selon le monde quoi).

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Tiramisu Rex
  • et
  • LeoDanto
avatar
Nome

Non mais je m'insurge ! quel est ce commentaire sur la véracité des sources? Moi monsieur je fais confiance aux sources d'Astérix le gaulois pour être informé content 100 % authentique.

Pour en revenir au côté technique quel serait les dommages d’un bouclier du plus petit au plus grand ?

avatar

Il n'existe que deux sortes de bouclier à COF :

- le petit bouclier en bois (DEF +1)

- le Grand bouclier (DEF +2)

Je pense qu'on peut compter les dégâts ainsi : (en utilisant le d12, comme dans la capacité du Chevalier)

- Le petit bouclier : 1d3 DM + Mod. de FOR

- Le grand bouclier : 1d4 DM + Mod. de FOR

(Astuce pour le d3 : Lancer 1d6 : 1-2 = 1 / 3-4 = 2 / 5-6 = 3)

avatar
Nome

Alors pour ma part je parlais d'historiquement "dans DD". Vu que COF a repris la tradition de DD, la limite des armes vient de là. C'est tout content

Quant au guerrier qui part à poil à la guerre, j'aurais aussi pu sortir une image de guerrier tribal amazonien. COF est un jdr qui n'a rien de "réaliste", il ne fait se nourrir que des légendes et de l'imaginaire collectif.

Pour le reste, chacun fait bien ce qu'il veut content

avatar

Je dirais plutôt 1d6 pour le grand bouclier.

Amazonien gaulois même combat, les textiles nous aurons pas !😀

avatar

Bonjour à tous,

Ce fil (241 pages quand même !!) étant un peu trop ENOOOORME...

Je prends l'avis de commencer une compilation des questions (style Boze dans l'Avis du Sage), mais de TOUTES les pages du sujet. Je ne peux pas donner de date, cela dépendra du nombre de questions traitées, en espérant que cela aidera tout le monde (moi y compris, je vais apprendre pleiiiin de chose je sens).

PS: Pourrais-je compter sur les modérateurs pour épingler le sujet qui contiendra la compilation ?

avatar

Sur ce, une question de plus :

- Le Sort "Clone" (E)...

Une fois le sort lancé, une fois le magicien mort puis ressucité, le point de CON perdu...

BREF

Le magicien peut-il relance le sort ? Ou doit-il reprendre la capacité pour le lancer ? Usage unique ou pas, donc ???

avatar

Salut

Question sur le sort prison végétale ...

D'abord le sort est-il jouable dans un étage de chateau par exemple? Rien n indique que c est interdit,mais par soucis de cohérence j aurais tendance à n autoriser ce sort qu'en milieu "crédible " (exterieur, grotte etc).

Sinon les cibles n ont pas moyen d esquiver? Ou alors le test de force pour se libérer peut-il être tenté par elles à leur tour en plus d'autres actions?(du coup ce test est une action gratuite?)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
Djlutin

Alors perso je considère qu'il faut un minimum de végétation pour que le sort fonctionne.

Ensuite non, y'a pas d'esquive, uniquement un test de force à son tour pour se libérer (donc jusqu'à son tour la cible subit forcément -2 en DEF). Enfin comme il n'y a rien de précisé, je considère que le test de force se fait en action gratuite.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Gollum
  • et
  • Tiramisu Rex
avatar
LeoDanto

Personnellement, je verrais plutôt une action de mouvement, comme pour se relever lorsqu'on est tombé ; il s'agit de se dégager, donc de bouger, même si c'est plus ou moins sur place...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
LeoDanto
Tout dépend de la description de la pièce. Si c'est en ruine est envahi par des plantes ou tout simplement est décoré de plantes ou bien y a des lierres venant de l'extérieur. Le contexte est essentiel. Une pièce sans plante par contre, je ne vois pas le sort fonctionner.
avatar
Gollum

Oui mais il se passe quoi si tu fais "payer" l'action? Une fois que la cible a réussi à se libérer de ses liens, il ne lui reste alors qu'une seule action (d'attaque, qu'elle peut convertir en action de mouvement si elle veut):

- si elle est au contact d'un adversaire et que ses armes sont prêtes, elle peut agir
- si elle n'est pas au contact d'un adversaire ou que ses armes de sont pas prêtes (par exemple elle avait une arme de mêlée et doit dégainer une arme de jet) -> elle peut juste faire une action de mouvement et perd son tour.

Tour suivant (sujet à interprétation), le druide peut mettre fin à son sort et le lancer de nouveau pour immobiliser une nouvelle fois sa cible: résultat, la cible est à -2 en DEF jusqu'à ce qu'elle agisse et en plus, en fonction de la configuration du combat, elle ne peut rien faire une fois libérée.

Prison végétale me semble déjà suffisamment puissant quand l'action pour se libérer est gratuite, non?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • NekoTenshi
  • et
  • Gollum
avatar
LeoDanto

Il n'y a rien qui indique que le druide peut mettre fin au sort quand il le souhaite, donc sauf houserule contraire, tant qu'il reste des cibles entravés et que la durée du sort n'est pas finis, le druide ne peut pas y mettre fin.

Et même s'il pouvait y mettre fin, le lancer est une action limitée, y mettre fin le sera également. Donc ça revient à perdre un tour pour pas grand chose content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
NekoTenshi

La règle sur le fait de lancer plusieurs fois un sort est sujette à interprétation, c'est pour ça que je prends des gants là dessus (je n'arrive pas à retrouver la règle ajouté par Kegron. Possible que ce soit juste sur le forum). Chez vous, rien ne permettrait à un druide de relancer son sort avant la fin du temps d'effet du précédent?

De plus, si la durée du sort est indépendante de la volonté du druide, j'en conclus donc que si vous "l'abattez", tous les sorts qu'il a lancé tant qu'il était conscient restent actifs?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NekoTenshi
avatar

Nekotenshi, je trouve que tu vas loin dans l'interprétation qui voudrait que mettre fin à un sort demande une action limitée. Cependant, en l'absence de ces quelques règles claires dans le livre de base (ou si je les ai zappées ce qui est possible!!), ta solution pourrait être crédible ...le but dans l'absolu est d'empêcher le druide de relancer le sort à chaque fois que la créature se depêtre.
Donc soit la créature prend une action de mouvement pour se libérer, mais si le druide veut relancer le sort il faut d'abord y mettre fin avec une action limitée, soit la créature prend une action gratuite et le druide peut relancer une deuxième fois le sort...dans les 2 cas ça laisse bien une chance à la créature de jouer un tour et de "récompenser" sa libération?

avatar
LeoDanto

C'est vrai que le sort semble déjà très puissant et que rien n'étant précisé, l'action de mouvement est peut-être exagérée. Je n'ai réfléchi qu'en termes simulationnistes, pas en terme ludistes (équilibre des règles).

avatar
LeoDanto

A notre table, on peut relancer un sort quand on veut, mais pas y mettre fin n'importe quand si ce n'est pas précisé explicitement dans la description que l'on peut (ou alors on pourra mais ça restera une action limité, comme pour lancer le sort). Sinon, quel intérêt d'avoir certains sorts pour lesquels il est bien précisé qu'ils peuvent être annulé n'importe quand au bon vouloir du joueur (par exemple verglas, page 98) ? content

Ensuite, même si on lance un sort plusieurs fois avant la fin de sa durée, les effets ne se cumulent pas (et ça c'est dans les règles officielles, page 72). Donc même si le druide relance le sort, les cibles n'auront pas -4 en malus. Et au final, il ne fera rien du combat à part relancer le sort en permanence.

Pour les tests pour se libérer (comme prison végétale), il me semble que le MJ considère ça comme une action de mouvement. Ce que je trouve logique, puisqu'effectivement, il faut bouger pour se libérer de l'entrave.

Et non, si le druide est "abattu", une fois mort les sorts ne sont plus actifs.clin d'oeil

.

Si tu trouves, même comme ça, que le sort reste trop puissant, tu peux toujours demander à ton joueur un test d'attaque magique pour lancer le sort clin d'oeil