[SPOILER] Scénarios gazettes Rôle n'play 92

Forums > Communauté > Rôle'n Play

avatar

Bonjour,

j'ai un peu de mal à comprendre l'enchainement dans l'épisode 1 ; Disparus.

Les mentors ont dit à Hermerion qu’ils devaient faire l’aller-retour à Norpont, ce qui représente 8 jours de voyage. Les PJs devaient les attendre 1 journée. Donc les mentors sont partis 7 jours avant l’arrivée des personnages et ils sont tombés dans l’embuscade au bout de 3 jours (puisqu’ils étaient toujours dans la direction de Norpont et pas sur le retour).

Donc, si les Pjs arrivent le Jour 0 à Vercol, les mentors sont partis le Jour -7 et sont tombés dans l’embuscade le Jour -4. Les Pjs attendent le Jour +1 puis partent et arrivent au relais du Corbeau d’Or le Jour +4. Il y a donc 8 jours entre le combat des mentors et l’arrivées des personnages sur les lieux ! Personne n’est passé entre temps et les traces sont toujours fraiches ? j’ai dû loupé quelque chose…

avatar

Je considère que personne n'est passé entre temps parce que c'est vraiment le trou du c** de l'empire et la route est peu utilisée. Au mieux, des caravanes marchandes s'organisent pour mieux résister aux bandits. Pourquoi pas une bande de mercenaires qui proposent leurs services contre une traversé des bois sans encombre ? Dans ce cas là, ils attendent d'avoir un nombre de voyageurs suffisant pour que la traversé soit valable. Cela peut expliquer que les bandits attaquent les mentors : pas grand monde n'est passé sur la route ces derniers temps alors ce petit groupe, ils ne vont pas le louper !

Pour les traces fraîches, oui c'est plus curieux. Les traces de sang peuvent ne pas être si fraîches que ça sans pour autant être indétectables pour de bons pisteurs parmis les PJ.

avatar

Personne n'est passé, effectivement, parce que c'est une route très peu empruntée. Comme expliqué, ce n'est pas la zone la plus traversée de l'Empire.

Et les traces ne sont pas spécialement frâiches. Je cite le scénario :

Les traces de sang sont visibles, et il est clair qu’une ou plusieurs personnes se sont certainement quasiment vidées de leur sang.

Donc, comme il n'a pas plu entre temps, le sang séché est toujours présent parce qu'il l'a été en quantité et que sans pluie ou autre événement venant racler un peu le sol, la tâche reste. Et comme personne n'a foulé la route à ce niveau, les traces sont toujours là.

Et quand bien même d'autres personnes seraient passées, on remarquera cette crevasse au milieu de ce petit défilé, qui n'a toujours pas été rebouchée. Il y a de fortes chances que même si quelques voyageurs ont emprunté la route, ils aient contourné la crevasse, et donc le petit défilé, faisant que leurs traces ne se mélangent pas avec celle de l'affrontement.

avatar

Ok merci de vos réponses. Tout ça est effectivement plausible.

avatar

Bien le bonjour à toutes et à tous, je vous propose un CR de partie... bien entendu 100% Spoiler.

Tout d'abord, les conditions de cette partie, un peu particulière, avec 1 joueuse sur table et les 2 autres couples via skype.

Présentation des 5 persos, tous de niveau 1 :

  • Sora, la Sang-Dragon Noir barbare, chaotique bon.
    FO:17 ; DE:14 ; CO :17 ; IN:8 ; SA:13 ; CH:10
  • Narielle, Aasimar clerc, loyal bon
    FO:12 ; DE:13 ; CO :13 ; IN:14 ; SA:19 ; CH:18
  • Elindia (soeur jumelle de Narielle), Aasimar roublarde, chaotique bon
    FO:15 ; DE:18 ; CO :13 ; IN:14 ; SA:14 ; CH:16
  • Dolgrimm Fort-Ecu, Nain des laves guerrier, neutre bon
    FO:17 ; DE:14 ; CO :19 ; IN:13 ; SA:13 ; CH:12
  • Thénélonn, Elfe d'Aether magicien, chaotique bon
    FO:11 ; DE:17 ; CO :12 ; IN:19 ; SA:14 ; CH:13

Les évènements marquants (hors intrigues propres des pj) :

  • Sora, la Sang-Dragon est sortie seule la nuit pour visiter Vercol, bien entendu, c'est la seule qui n'ait de vision nocturne... hum... En plus, au retour, elle croise devant l'auberge Podes et Seuleukos qui la traitent de lézarde... et ils arrivent tout de même à la blesser avec un critique. Elle est alors entrée en rage et j'ai dû faire une petite remarque hors jeu en rappelant que c'était des paysans, non des monstres, et qu'un jet d'acide n'était peut-être pas le plus approprié (ps : un Sang-Dragon noir crache de l'acide).
  • Helle a été découverte par Elindia. Cette jeune paysanne a 16 ans et est promise en mariage à un vieux marchand. Les pj se laissent attendrir et acceptent qu'elle voyage avec eux jusqu'à Norpont, à condition qu'elle s'occupe de la cuisine et ne les ralentisse pas.
  • 1re nuit sur le chemin, le nain avec 20 en CA (vision parfaite dans le noir car c'est un nain de lave) a le 2e tour de garde. Les bandits choisissent d'attaquer. 4 le visent avec leur arbalète et les 3 autres se tiennent prêts, cimeterre au poing. Sur les 4 carreaux avec désavantage, il y en a tout de même 1 qui touche (j'ai fait 20 et 19), le nain perd 9 PV (il passe de 14 à 5). Heureusement, le magicien avait placé un sort d'alarme donc il est averti et réveille le groupe alors que les bandits au cimeterre s'introduisent dans le camp, et avant même que le Dolgrimm puisse crier. Ils éliminent les 3 au CAC et les 4 autres s'enfuient.
  • Ils arrivent au Corbeau d'Or et se renseignent.
  • Au lieu de l'embuscade, ils essaient de relever la piste mais la barbare qui fait le jet de survie, lance un 1, ils n'arrivent donc que le lendemain matin avec 1 niveau de fatigue.
  • L'idée du mage est d'envoyer le nain en appât, puis, une fois encerclé, de lancer une vague tonnante... Il ne réalise que plus tard que la vague se fait autour de lui et qu'il devrait donc être lui aussi au milieu du combat. Il se ravise alors que le nain avait pourtant proposé de le porter sur ses épaules.
  • Finalement, il opte pour un sort de sommeil sur deux des orcs qui gardent le camp (la roublarde viendrait en embuscade pour les achever), les deux autres étant pour le nain et la barbare.
  • Le sort n'arrive à en endormir que 1 des deux et la roublarde frappe en sournoise le 2d mais pas assez fort, il se met à beugler et l'autre se réveille.
  • S'en suit un petit combat (j'ai rajouté 3 orcs qui sortent de la 1re tente, pour aller au contact de Sora et Dolgrimm) avec l'émergence du chaman.
  • Au final, eux 5 contre 7 orcs + le chaman, ils en viennent à bout avec toutefois le nain et la roublarde, tous deux à 0 PV, qu'il a fallu sauver (heureusement que mot de guérison est un sort de distance). Contre des persos de niveau 1, un coup de hache à 2 mains bien placé et c'est le 0PV. Toutefois, je ne regrette pas qu'ils aient commencé au niveau 1, ils s'en sont bien sortis et l'adrénaline était plus importante.
  • Ils découvrent ensuite la tente des 5 grièvements blessés, qui sont avec Kuanysh (qui est une orc femelle dans ma version), ils parlementent et leur laissent la vie.
  • Ils fouillent le camp, le nain fait remarquer que les armes sont de facture étrange, ni humaine ni naine. Thénélonn reconnait de l'ouvrage elfique mais pas de Syl'Gaedrim.
  • Ils décident de retourner au relais, pour prendre un repos long, rassurés que leurs mentors n'aient fait qu'une bouchée des orcs.

Fin de ce 1er scénario. Pour la petite histoire, la barbare a le record de fumble, 6 en 3h30 de jeu !

Ps : petite question pour le questionnaire. Dans la mesure où les aventuriers ont éliminé tous les orcs sauf les grièvements blessés (pour lesquels Narielle a en plus aidé Kuanysh) et Kuanysh, quelle est la bonne réponse ? Mis en déroute ou épargnés ?

avatar

Pourquoi avoir changé le genre de kuanysh?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
Julien Dutel

Une femme orc, versée dans les soins, s'occupant des blessés, ayant aimé Sémio et l'aimant toujours, par-delà la mort, correspondait plus à l'idée que je me faisais du personnage. Un peu comme une mère qui allait refonder son clan, une fois les 5 blessés rétablis (vu qu'avec l'aide de Narielle, ils se remettront bien), ce côté maternel était donc important.

Et pour ma petite question. Mis en déroute ou épargnés ?

avatar

Une femme orc, versée dans les soins, s'occupant des blessés, ayant aimé Sémio et l'aimant toujours, par-delà la mort, correspondait plus à l'idée que je me faisais du personnage. Un peu comme une mère qui allait refonder son clan, une fois les 5 blessés rétablis (vu qu'avec l'aide de Narielle, ils se remettront bien), ce côté maternel était donc important.

Et pour ma petite question. Mis en déroute ou épargnés ?

Edwin

Les deux.

Je comprends ton point de vue, mais c'était quand même un personnage masculin à dessein (et surtout c'est un personnage qui est concerné par le questionnaire, c'est à dire que selon les votes, il pourrait avoir une existence à l'écran - du coup si jamais tes joueurs regardent, ils risquent de ne pas le reconnaitre).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
Julien Dutel

Merci.

Pour une table, parmi des dizaines qui jouerait Kuanysh au féminin, je ne pense pas que cela soit d'une grande incidence.

J'imagine que d'autres tables prendront aussi d'autres libertés sans forcément le dire.

Par exemple Helle, est mise dans les options, une table peut alors très bien ne tout simplement pas la jouer. Elle n'aura donc jamais eu de rencontre avec les PJ, et sera donc restée à Vercol par défaut.
Concernant toujours Helle, j'ai aussi modifié l'âge de son prétendant, dans le scénario, il est jeune, dans ma version, c'est un vieux marchand.

avatar

la vague tonnante c'est un cube dont l'arête part du lanceur, pas un cube dont il est le centre plaisantin

sinon en quoi le fait d'être un homme l'empêchait d'être paternel et d'aimer quelqu'un au-delà de la mort?

pour ta question je dirais épargnés, ils ne se sont pas enfuis plaisantin

avatar

Merci.

Pour une table, parmi des dizaines qui jouerait Kuanysh au féminin, je ne pense pas que cela soit d'une grande incidence.

Non, ça n'a une incidence que si tes joueurs regardent l'émission et qu'ils découvrent que tel élément n'existe pas comme on le leur a présenté.

Encore une fois, vous faites ce que vous voulez, mais l'idée étant aussi d'avoir une expérience interactive, je me permets juste de pointer les éléments qui pourraient diverger au final de ce qui sera présent dans l'émission (pour peu que la majorité des groupe n'ait pas tué Kuanysh)

Sans compter que le fait que ce soit un personnage masculin amoureux d'un personnage masculin n'est pas non plus anodin dans ce que ça dit de l'univers. Et dans ce que ça dit des orcs, aussi.

Par exemple Helle, est mise dans les options, une table peut alors très bien ne tout simplement pas la jouer. Elle n'aura donc jamais eu de rencontre avec les PJ, et sera donc restée à Vercol par défaut.

Et comme ils ne l'auront pas rencontrée ça ne posera pas les mêmes problématiques. plaisantin

Concernant toujours Helle, j'ai aussi modifié l'âge de son prétendant, dans le scénario, il est jeune, dans ma version, c'est un vieux marchand.

Edwin

Encore une fois, tu fais ce que tu veux. Je ne fais que des recommandations pour une expérience optimale. Et encore une fois ce n'est pas anodin, le fait que je l'ai sortie de l'archétype de la nana qui va épouser de force un vieux gars. Ca tient aussi à l'univers qui n'est pas dans cette imagerie.

Et encore une fois, ce n'est pas grave, vous faites ce que vous voulez, mais parfois, je trouve dommage de retomber dans une imagerie convenue sur des points réfléchis. Et je pense qu'il est entendable que je m'étonne de certains changements.

avatar

Pas de souci, mes joueuses et joueurs savent que cela devait être un homme, ils ne seront pas étonnés de le voir ainsi à l'écran content

Je leur dis ce que je modifie par rapport au scénario originel.

Ps : j'ai aussi dans l'idée que le prétendant de Helle la fasse rechercher ou qu'elle soit en vérité un loup-garou... mais si c'est un perso qui est amené à revenir de façon importante, là, je vais éviter ^^

pps : la modification de la vague tonnante est aussi voulue, on la trouve bien plus réaliste en cube dont le lanceur en est le centre, plutôt que de se fatiguer à placer un cube en prenant en compte l'extrémité d'une arête qui partirait du lanceur.
Dans les deux cas, de toute façon, ça ne peut toucher de cible très éloignée, on est limité par la position du lanceur et l'arête.

avatar

Par exemple Helle, est mise dans les options, une table peut alors très bien ne tout simplement pas la jouer.

Edwin

J'ai fait le raisonnement inverse de mon côté. Je suis parti du questionnaire et je me suis dit que chaque question était importante pour le scénario. Du coup j'ai inclus Helle dedans immédiatement et je vais tout faire pour que les PJs aient envie d'aller au camp Orc (indices flagrants, etc.).

Je fais jouer cette campagne pour que chaque question posée ait une réponse et que mes PJ reconnaissent des PNJs ou situations qu'ils ont rencontré.

avatar

Pour ma part, je leur ai présenté Kuanysh comme étant un personnage masculin. Ils n'ont pas réagit à chaud. Peut etre qu'ils me feront un retour quand ils recevront le résumé de la partie .....

Pour Helle, le rodeur au grand coeur du groupe a souhaité l'emmener même si certains ne voulaient pas. Gros moment de roleplay lol et je suis même arrivé a la faire enlever par les engoulevents. Ce qui mis Kuanysh dans une position de négociateur pour faire un deal....

avatar

Ps : j'ai aussi dans l'idée que le prétendant de Helle la fasse rechercher ou qu'elle soit en vérité un loup-garou... mais si c'est un perso qui est amené à revenir de façon importante, là, je vais éviter ^^

Tout personnage concerné par les questionnaires est par essence amené à être potentiellement présent ou à avoir une influence dans la série. C'est le principe même de la living campaign.

Après, encore une fois, ça n'a d'importance que si tu remplis le questionnaire et que toi et tes joueurs regardez le show. Si ce n'est pas le cas, faites ce que vous voulez.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
Julien Dutel

Bien entendu qu'on regarde et ce, depuis le début, on peut avoir des différences d'opinion tout en appréciant la qualité d'un travail.

Je ferai en sorte de ne pas trop modifier pour que la cohérence reste quant aux réponses du questionnaire.

Tenez, au passage, après vos messages, j'ai demandé à une des joueuses si ça l'a dérangée que Kuanysh soit devenu une femme, sa réponse "non, au contraire, ça nous change de ne rencontrer que des orcs masculins" content

Et merci Woody pour ton partage.

Ce serait bien qu'on soit nombreux à poster des CR, c'est très intéressant... en tout cas, moi, ça m'intéresse beaucoup de savoir comment vos persos ont vécu l'aventure et qui ils sont.

Pour nous, malgré les conditions, c'était hyper-sympa, et 3h30, c'est pile dans la durée d'une de nos séances mais cette fois on a dû la faire le soir 20h30 - 24h (normalement, c'est 14h-18h).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Edwin

Je ne vois pas en quoi on embarque sur des "différences d'opinion " ici. Je ne fais que t'expliquer comment tout ça a été envisagé et ecrit. Il ne s'agit pas d'opinion.

Si je devais exprimer mon opinion elle consisterait à dire que je suis assez étonné (understatement) de voir un personnage transformé pour retomber dans le cliché classique de la mère alors qu'il s'agissait effectivement d'un personnage homosexuel.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
Julien Dutel

Rhoooo, je parle des autres sujets de ce forum où on a des opinions différentes. Ce n'est pas parce qu'on n'est pas d'accord sur beaucoup de points que je ne peux pas apprécier la qualité de ton travail et de MJ. Je parlais de cela et de rien d'autre.

avatar

Dans les lettres des mentors aux personnages, integrez vous des dates ( du genre "rdv le xxx à Vercol)?

avatar

Personnellement, tout personnage faisant parti du questionnaire ne change pas de description physique, c'est compréhensible et évident qu'ils risquent d'être vu dans la campagne principale.

Dans notre partie:

Groupe tous niveau 2: Paladin Aasimar/Rodeur Felys/Barde demi-elfe/Moine Humain/Clerc Demi-elfe.

- Helle accompagne le groupe a leur proposant de les payer avec le peu qu'elle possède et de leur faire la cuisine.

- Podes et Seuleukos traitent le moine de "crâne d'oeuf" mais les joueurs résistent à les provoquer.

- Les poignards verts ont fui suite à la rencontre avec le groupe.

- Leur première nuit au bord du bois au sacre était sympa niveau ambiance.

- Au relai rien de particulier.

- Sur le lieu de l'embuscade, ils ont longtemps hésité à partir pour Norpont plutot que de suivre la piste (l'objet sour le buisson m'a permis de les orienter mais ça s'est joué de peu ^^)

- Arrivé au campement, jets de discretion raté, les aventuriers tombent les uns sur les autres mais les orques en faction sont sourds ^^, seul Kuanysh les repère et leur propose un marché, venger son homme (enfin son orque) contre 50 po, 25 de suite et 25 à la suite du contrat. Kuanysh les aidera en empechant les blesser d'intervenir.

- Combat bien mené, les orques sont vite mis à terre et le chaman orque s'est fait tué en essayant de fuir.

Partie jouée en 3h.