[Star trek] Le "Q" 53

Forums > Jeux de rôle

avatar

Un personnage de Star Trek que je n’ai jamais pu cerner dans la trame de la série. Je ne vois pas comment une série télé plus rationnel que mystique peut avoir un personnage de ce type. Alors si vous êtes fan de ce personnage et que vous aimez Chronique Galactique, j'avoue que je suis preneur de toute idée comment intégrer ce type de personnage.

Surtout comment ce type de personnage s'intègre dans une chronique.

avatar

Les Q sont une espèce omnipotente et omnisciente. On connait trés peu d'individus de cette espèce. Le personnage de Q dans ST (John de Lancie) n'est donc pas représentatif de l'espèce, c'est une individualité avec sa propre personnalité.

Cela dit, si tu regardes de plus prêt, Q est absoluement imbuvable mais pousse toujours les héros dans leurs derniers retranchements pour se dépasser. De fait, tu peux donc considérer que c'est un aiguillon, une petite bestiole chiante qui te murmure des trucs à l'oreille en te pourrissant bien la vie mais plutôt pour une bonne cause même si ce n'est pas évident à comprendre. En CO, tu peux donc en faire le représentant d'une èspèce ultra-évoluée qui "tire vers le haut" l'Humanité en les mettant face à des situations impossibles et trés désagréables. Une façon de "botter le cul" en collant le nez contre le mur en appuyant bien et en disant "ok et maintenant, tu fais quoi ?".

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Phil

Oui mais alors en terme de Stat, il est quoi "Q"? Je dis le "Q" parce que c'est le seul de son espèce que je connaisse. J'ai surtout regardé du Star Trek d'origine et Deep Space 9. Donc j'ai des lacunes sur son espèce.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Toholl03
avatar

Phil a tout a fait raison. Q c'est un peu un chercheur qui se serait lié d'amitié avec une des petites souris de son laboratoire !

On a souvent (à tort) classé Q comme un antagoniste, un ennemi de Picard, mais c'est totalement faux. Si il prend un malin plaisir a lui gâcher la vie c'est qu'il a un but altruiste bien caché derrière concernant l'humanité : il est là pour l'aider mais son aide prend la forme d'un gros coups de pied au cul, effectivement. ("Qui aime bien , ...)

Exemple : Lorsque Q téléporte l'Enterprise directement face à un cube borg il prend le risque que cette dernière soit détruite mais comme il le fait des années avant que cette rencontre aurait dû normalement avoir lieu il laisse le temps à l'humanité pour se préparer à cette menace et certe quand la véritable confrontation a lieu, l'humanité s'en prend plein la gueule (défaite de la bataille de wolf 359, assimilation de Picard), mais au final elle triomphe de la menace et survie à l'assimilation !

Au final Q aura, par son intervention, subtilement modifié les probabilités, sauvé ses petits "protégés" humains tout en leur laissant leur libre arbitre (et tout ceci, cerise sur le gâteau, en se payant un peu la fiole de Jean-Luc Picard qui est bien trop drôle avec son balaie dans le c... Car il ne faut pas oublier que Q est une exception, un outsider dans le quantinuum Q, un peu un jeune chien fou dont on ne comprend pas l'obssession pour cette race mineure qu'est l'humanité mais dont Q a deviné la grandeur potentielle ...);

avatar
Tiramisu Rex

En terme de stat, comme Phil l'a dit : omnipotence et omniscience donc les stats sont superflues car il a les pouvoirs de tout les dieux réunis ! (ou Thanos avec le gant d'infinité mais en + gentil ! Contrôle du temps, de l'espace, de la réalité, de l'énergie ....etc.))

avatar

Si j'ai de bons souvenirs, Q a été banni du continuum Q, et il existe pleins d'autres membres de son espèce. Mais c'est le seul qui s'intéresse à l'humanité, se lie d'amitié avec picard, tandis que les autres ne considèrent pas plus signifiants que des microbes.

En statistiques, ça donne... un dieu au bas mot ?

Si tes joueurs connaissent la référence, ils ne seront pas surpris que "n'importe quoi" puisse se passer content

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Tiramisu Rex
  • ,
  • Toholl03
  • et
  • Phil
avatar
Romje

Un dieu carrément? Faut que je me replonge dedans. Je me souvenais d'un personnage puissant mais en vous lisant, je m'apperçoit que je le sous estime.

Docn dans le bras d'Orion, c'est une sorte de Deux Ex Machina.

avatar
Romje

"ils ne seront pas surpris que "n'importe quoi" puisse se passer" : comme par exemple transformer tout l'équipage de l'Enterprise en personnages de robin des bois ! (épisode "Qpidon" de la saison 4 TNG)

avatar

Ca parait un peu déroutant d'avoir des stats pour Q qui doit avant tout être joué en roleplay selon les Trekkies rolistes (au point qu'aucune adaptation JdR de ST ne donne les caracs, ça ne sert strictement à rien en fait sinon a donner de la théatralité dans le personnage qui se tordera de douleur si on le coupe littéralement en deux juste avant de raler parce que l'on vient d'abimer son beau costume de chez Dgtrrenhyyyx, le meilleur tailleur de Proctos VI, une planète ayant explosée il y a 4000 ans ). Mais bon, pourquoi pas si tu le souhaites aprés tout. Et donc il y a eu une petite discution sur Enworld en 2004 sur le sujet (http://www.enworld.org/forum/showthread.php?104126-Q-from-Star-trek)

L'intervention la plus pertinente était :

If you want to be techinical, Q (the one we see most often, John DeLancie's Q) is worshipped as the "God of Lies" on at least one world, according to Vash from the DS9 Episode Q-Less. He's certainly liked to pass himself off as a deity, like in "Tapestry" where he told a possibly-dead Picard he was god.
In their own way, they are very much like D&D gods. They have distinct personalities, can only be killed by each other (or by mortals on their own plane of existence, the Q-Continuum could be statted up as an Outer Plane they come from), they are fallible, and they can grant powers to mortals if they choose (like they did with Riker in the 1st season), but they don't have to grant powers if they don't want to. They can have children, which grow to adulthood at a prodigious rate (like in Voyager) and have just as many faults and foibles as their parents. They are even bound by shadowy rules (like if Q hates Guinan so much, why didn't he just wipe her out, he acted like he was incapiable, which makes me wonder if she became Divine Rank 0 from entering the Nexus and thus immune to all the divine "you die now" powers, and how the Continuum constantly censures Q for his meddling in our plane)
However, while in many D&D settings gods have to have worshippers to get power, Q don't. They are extradimensional beings who derive almost unlimited power from their extradimensional nature, not from worship or veneration. They usually ignore humanity, or look upon it with a mixture of curiosity and scorn, almost lovecraftian if DeLancie wasn't such a good comic actor with the part.
I would consider them to have a Divine Rank, but not neccesarily just 1 or 2. They would all have the Alter Reality ability (which only requires a Cha of 29). He would probably be at least Rank 6+, since at that point they get Plane Shift at will (thus being able to hop back and forth to the Continuum without being a spellcaster, which Q most certainly isn't) They might all be at least Intermediate Powers (Rank 11+), since they are likely to all have the Rejuvenation special ability.
As a basic Deity write up, I'd give him this (and the domains are largely for the fact that as a deity he can use them himself)

Q
Greater Power (Divine Rank 16)
Alignment: Chaotic Neutral
Portfolio: Trickery, Exploration, Humanity
Domains: Chaos, Trickery, Knowledge, Luck, Travel
Favored Weapon: Unarmed Strike
However, these are all just going for "best fit", Q really is a plot device, and is probably left as such.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Phil

Vraiment très intéressant. je note que je ne suis pas le seul à lui trouver un côté lovecraftien.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Phil
avatar
Romje

C'est un peu plus compliqué que cela. Q est banni puis réintégré grâce à Picard puis...

Sa relation avec les siens parait compliquée mais il sait parfaitement agir dans l'intérêt du Continium Q. On le voit dans l'épisode S06E06 de Next Generation avec la jeune Amanda Rogers qui est en fait une Q sans le savoir. Il est prêt à prendre toutes les mesures qui s'imposent si elle ne rejoint pas le Continium Q (OK, c'est vrai, en fait, il tergiverse plutôt que simplement la zigouiller mais bon...).

Pour moi Q (John de Lancie) est une sorte d'ambassadeur fantasque qui n'en fait qu'à sa tête en surfant sur la Ligne Rouge et qui se prend d'affection pour les petits grouillots. Il doit pas mal énerver les autres Q mais les résultats sont là donc ils supportent les méthodes atypiques du bonhomme.

avatar
Tiramisu Rex

On voit du Lovecraft partout désormais. L'effet "Domaine Public" est impressionnant, on se demande pourquoi personne n'y pensait avant cool

avatar

Je ne pense pas que pour moi c'est un effet domaine public. J'ai lu Lovecraft il y a bien longtemps.

Amanda Rogers, c'est celle avec qui il voulait explorer et qu'il avait promis à Picard de protéger ou bien je confonds ?

avatar

C'est une nouvelle recrue trés douée de l'enterprise.

C'est alors que Q arrive. Il s'avére qu'Amanda est la fille d'un couple de Q ayant décidés de vivre sur Terre et qui ont été assassinés par les autres Q car jugés potentiellement dangereux pour l'Humanité de part leur nature. Evidemment Amanda ne connaissait pas ses origines.

Q a reçu pour mission du Grand Conseil Q de la tuer si elle refuse de rentrer avec lui dans le Continuum Q. Il fait donc tout pour la convaincre en lui revelant l'étendu de ses pouvoir (il joue le Diable tentateur).

En fait, le choix est simple : soit elle rentre, soit elle meurs. Sauf que Q n'a pas vraiment l'intention de la tuer et c'est là toute la finesse du personnage. Il va "orienter" Picard pour que ce dernier lui "demande" de modifier le choix : soit elle va dans le Continium Q soit elle devient 100% humaine (Q a le pouvoir de faire cela). Mais pour ne pas se mettre en porte à faux avec son Conseil, Q va tout faire pour qu'Amanda fasse elle-même le choix de l'accompagner quitte à truquer pas mal les cartes.

D'un ordre directif (tu viens ou tu meurs), Q biaise en intégrant une troisième solution : tu restes Q ou tu deviens humaine et c'est irréversible. Cette solution fait, en toile de fond non dit explicitement, évoluer les mentalités au sein même du Continium Q en intégrant ici une notion humaine : le libre-arbitre.

avatar

Ok c'est la même. Merci pour m'avoir rafraîchi la mémoire.

avatar

Si tu veux en connaître plus sur le continuum Q, regarde certains épisodes de Voyager. On y parle de guerre civil chez les Q ainsi que d'autres choses.

Par contre désolé je n'ai pas en tête les références.

avatar

Apparition de Q (John de Lancie) dans les séries :

Next Generation :

S01E01

S01E09

S02E16

S03E13

S04E20

S06E06

S06E15

S07E26

Deep Space Nine :

S01E07

Voyager :

S02E18

S03E11

S07E19

Et j'adorerais savoir à la fin de la S02 de Discovery que l'Ange est en fait un Q (sinon Q) et non pas un Iconien comme tout le monde le pense depuis l'épisode 2...
Ce message a reçu 2 réponses de
  • Tiramisu Rex
  • et
  • Toholl03
avatar
Phil

Merci beaucoup pour la liste des épisodes. mort de rire

avatar
Phil

Le meilleur étant sans doute l'épisode de fin de TNG (Celui ou il demande à Janeway d'être la mère de son enfant et celui où il revient avec ce même "Q Jr." ado pour lui faire son éducation sont pas mal non plus !)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Phil
avatar

Dans les comics (VO) il y a justement le dernier "crossover" The Q Conflict qui a commencé il y a deux semaines clin d'oeil

Autrement, je viens de regarder l'épisode 2 de la saison 2 de TNG, avec un certain Nagilum et j'étais persuadé jusqu'à la fin de l'épisode qu'il s'agissait de Q (avec un équipage clairement rats de laboratoire).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Toholl03