F.A.C.E.S.: dernier né de James Tornade 460

Forums > Jeux de rôle

avatar

Oui oui prendre la moitié du dé permet d'éviter les mauvaises surprises. Cela fonctionne avec le dé de dégâts ou le dé de vitesse;

Ce message a reçu 1 réponse de
  • pericles
avatar
Gollum

AH oui, j'avais oubié ça. Merci pour la piquûre de rappel oui

avatar
James To

et oui, un gobelin a infligé à un de mes PJ 1d16 de dégâts avec une dague !

ok : résultat 2 sur le d16 - y en a un qui a une sacrée frayeur .

(en même temps, 2 tours après, il était mort, suite à un magnifique jet de combat relancé, et relancé, et relancé, jusqu'à à 1 fatidique )

alors oui, il y a des rebondissements si on prend le risque

avatar

et oui, un gobelin a infligé à un de mes PJ 1d16 de dégâts avec une dague !

ok : résultat 2 sur le d16 - y en a un qui a une sacrée frayeur.

pericles

Excellent ! Sinon, tu as raison, c'est une question de choix : prendre ou non le risque. Et c'est ça (entre autres) qui donne sa saveur à F.A.C.E.S.

avatar

Bonsoir,

J'ai également acheter F.A.C.E.S à sa sortie en dur, et si je nai pas encore pu lui accorder le temps que je voudrais, j'ai au moins un projet que je vais tâcher de réaliser à plus ou moins long termes.

Je vous lis depuis un moment, dans mon coin, sans rien dire... Mais je profite de vos réflexions.Et comme toutes ces informations commencent à se perdre à travers les pages, je les ais réunis ici dans une petite FAQ au format PDF.

Ce document se divise en deux parties : la première est destinée a ceux qui ne connaissent pas F.A.C.E.S et qui se posent des questions à son sujet. La seconde partie concerne les questions techniques.

J'ai du synthétiser vos propos, aussi j'espère ne pas avoir commis d'erreur ni déformer vos paroles. N'hésitez pas à aller y jeter un oeil et dites moi si il y a un souci.

J'essayerais de tenir à jour ce document. Peut être pas à chaque info, mais lorsque quelques informations importantes auront été ajoutées.

A bientôt tous... clin d'oeil

Ce message a reçu 4 réponses de
  • Gollum
  • ,
  • Sauriak
  • ,
  • Dox
  • et
  • animorphal
avatar
Athabaska

Excellent boulot ! Merci beaucoup. oui

avatar
Athabaska

Merci Athabaska, c'est très cool et bien vu ! oui

avatar
Athabaska

Merci bien ! content

avatar
Athabaska

Beau travail de synthèse.

J'en profite pour rajouter une question technique : comment fonctionne l'atout vétéran ?

Ma compréhension :

Lors d'une passe, si je touche mon adversaire, je lui fais des dégâts à lui ainsi qu'aux adversaires adjacents.

N'est ce pas un moyen détourné de combattre sans risque un combattant de valeur en tapant son faible voisin ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Gollum
  • et
  • James To
avatar
animorphal

J'avoue que sur cet atout là, je sèche complètement... J'en vois tout à fait l'intérêt, mais pas du tout le fonctionnement...

Est-ce que le PJ ne lance qu'un seul dé de dégâts dont il partage le résultat entre les différentes cibles ? Est-ce qu'il doit au préalable avoir un score d'attaque supérieur à 4 ou à l'attaque de toutes les cibles atteintes ?

Bref, à l'aide !

avatar
animorphal

Ah zut je pensais que c'était clair à la lecture.


Alors l'atout VÉTÉRAN permet de blesser plusieurs adversaires lorsqu'on est entouré.


Exemple : Bob n'a pas l'atout Vétéran. Il fait face à trois gangsters dans une ruelle sombre. Le combat est géré par trois tests d'opposition. Il gagne le premier test et inflige des dégâts en collant un beau crochet au voyou. Les autres gangsters sont en surnombre : leurs attaques sont des attaques d'opportunité. Bob échoue au second test, et c'est le gangster qui le blesse. Bob réussit le 3e test d'opposition, mais comme le gangster bénéficie de l'attaque d'opportunité, Bob n'a pu que se défendre et esquiver les coups.
Si Bob avait eu l'atout Vétéran, il aurait blessé le premier gangster, et le troisième gangster.

avatar

Pour la petite histoire, cette règle est exactement la même que celle des Livres Dont Vous Etres Le Héros "Défis Fantastiques".


"Lorsqu'il y a plusieurs adversaires le héros combat les adversaires simultanément ; le joueur effectue autant de duels de Force d'attaque que d'opposants, mais un seul des opposants peut être blessé à chaque tour. Pour les autres, une réussite du héros indique simplement qu'il a réussi à parer ou à esquiver."

avatar

Merci beaucoup. Du coup, c'est super clair. Et ça paraît en effet évident... Une fois qu'on a lu l'exemple. clin d'oeil​​​​​​

J'aurais dû faire l'effort de réfléchir un peu avant de répondre.

avatar

Pas de souci ! Je sais comme ça que je devrais rajouter un exemple la prochaine fois.

avatar

question technique pour la SF . y a t'il une règle sur le nombre d'armes selon la taille du vaisseau ou est ce au jugé ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
pericles

Je n'ai vu aucune règle sur ce sujet. Donc, à moins que je l'ai loupée, c'est au jugé.

Et c'est tant mieux car les règles de création des vaisseaux, quand elles veulent poser des limites un tant soit peu réalistes, deviennent vite complexes. Dans de la hard SF, cela peut se comprendre. Mais pas dans le Space Opera, qui s'affranchit allégrement de la science : voyages plus rapides que la vitesse lumière, robots dotés de sentiments, sabres lasers, force avec ses pouvoirs dignes de la magie, etc.

De plus, ça n'empêche pas le MJ d'imposer des limites de simple bon sens : non, tu ne peux pas mettre 50 canons lourds sur ton chasseur !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • BeauBarbu
avatar
Gollum

Je vais faire mon enculeur de mouches mais ne confond pas Space Opera et Space Fantasy (force, sabre lasers, etc). Tu peux très bien avoir du Space Opera en hard SF (pas de la space fantasy par contre)

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Sauriak
  • et
  • Gollum
avatar
BeauBarbu

"Dans l'espace on ne vous entend pas crier" ... faute aux chasseurs Tie qui vous cassent les oreilles.

"Se trimballer en chemisette et spencer avec un masque à oxygène, c'est trop la classe. On s'en fout du froid et des radiations." - Han Solo

Space Fantasy = narration

Hard SF = narration + crédibilité

Space Opera = narration + échelle interplanétaire + crédibilité à curseur extrêmement variable

En ce sens, Star Wars est du Space Opera, tout autant que Star Trek ou la série des Lensmen.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • BeauBarbu
avatar
BeauBarbu

Il est tout à fait possible que je confonde en effet. D'après mes recherches (à l'instant), le space opéra est beaucoup plus large que ce à quoi je le réduisais, en effet. Et, pour tout avouer, je n'ai jamais rien pigé à ces sous-genres que les bons auteurs ont toujours eu le don de faire voler en éclat. clin d'oeil

avatar
Sauriak

oui mais SW, c'est aussi et surtout du space fantasy. Alors que la phrase de Gollum, disait que le space Opera était du space Fantasy, ce qui est faux. Il est comme tu dis à curseur variable, il peut donc y avoir du Space Opera en Hard SF, ce que je lui rétorquait justement. À aucun moment je n'ai dit que le SO ne peut pas être en Space Fantasy par contre.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum