Sans Détour perd les licences Call of Cthulhu, Aventures et Mutant Year Zero 3148

Forums > Jeux de rôle

avatar
Ours

L'absence de chèque, c'est la peur des chèques sans provision... Tout le monde n'est pas honnête dans ce bas monde clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ours
avatar
Dude

mort de rire Ah c'est ça ! J'aurai du y penser ! mort de rire

avatar

Je sais qu'en France c'est encore assez répandu, mais j'habite en Belgique et les chèques n'y sont plus utilisés depuis des années.

Edit : je ne suis pas allé au bout de ma réflexion. Du coup, ça ne me paraît pas étrange du tout de ne pas les accepter. C'est un système peu fiable effectivement.

avatar

J'y suis allé et oui, cash et paiement paypal possible, avec paiement "entre amis" conseillé pour éviter des frais en plus (je sais pas combien)

Après je peu mettre ça sur le compte d'un truc fait à l'arrache plutôt que forcément les taxer de malhonneteté (par pur bénéfice du doute). Par contre on trouve facilement des petits terminaux bluetooth à relier à son smartphone pour effectuer des paiment par carte. Ca coute pas 50¤, c'est dommage de pas s'être équipé un brin ...

Sinon vous verriez le bordel dans cet entrepôt ...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Littlerogue

Par contre PayPal avec paiement entre amis c'est moyen comme pratique pour une entreprise...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Lothringer
avatar

En livraison oui, après là on est sur du destockage avec une politique de ni-repris ni-échangé, donc ça m'étonne pas que SD aie pas voulu prendre le risque de litige paypal pour des produits bradés.

Je dirais que c'est tout le processus Paypal qui est pas top dans ce contexte.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Ours

Le cheque non - il y a un risque d'impayé, et le client repart directement avec la marchandise...

avatar
Littlerogue

Je ne parle pas du risque de litige mais des conditions d'utilisation du "mode paiement entre amis", à vérifier mais je ne suis pas sûr que ce soit complètement légal qu'une entreprise utilise ce "mode".

avatar

Le refus des chèques, je peux comprendre par contre, c'est effectivement un moyen de paiement archaïque. Mais ça coûte pas un bras de s'équiper avec un ou deux terminaux square branchés sur le téléphone et qui permettent un paiement par carte. Tous les vendeurs font ça sur les salons désormais. Et ça sent quand même beaucoup moins mauvais qu'un "paypal entre amis".

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Lothringer
avatar
Dohnar

En l'occurence, il s'agissait d'achat sur place avec la possibilité de voir et de toucher ce que tu achetais. La garantie Paypal avait-elle une raison d'exister ? Il n'y a pas de droit de rétraction pour un achat en "boutique" et seule la non conformité peut être opposée au vendeur (par exemple pour un appareil électrique qui ne fonctionne pas). Donc payer x% à Paypal ne semble pas très intéressant dans ce cas.

En ce qui concerne l'archivage des transactions, je ne pense pas qu'elle diffère selon le type de compte utilisé et les versements entre amis sont donc enregistrés.

Un commerçant n'est jamais obligé d'accepter les chèques ou la CB. Il ne peut pas refuser les espèces (jusqu'à une certaine somme cependant). Pour les chèques, les membres d'une AGA (Association de Gestion Agréée) donc en général les professions libérales ne peuvent les refuser.

avatar
Thomas Robert

Bah perso, j'achète pas mal sur Amazon, mais essentiellement ce que je ne trouve pas ailleurs IRL facilement (ou pas de la même qualité, genre des câbles tressés, des hubs USB 6 ports, ...), le reste je me déplace en magasin parce que je ne suis pas à quelques euros près et que c'est toujours galère de jouer avec les problèmes de réception des colis.

Il m'est même arrivé d'y acheter des bouquins que je ne trouvais ni au Furet, ni à la FNAC, ni chez Cultura (et ça fait déjà pas mal de choix).

J'ai eu une notable exception l'année dernière, deux albums de BD que je ne trouvais nulle part (des Scrameustache moqueur), même chez Amazon et les 3 précédents, et que j'ai trouvé dans une petite librairie par l'intermédiaire du site https://www.leslibraires.fr/

Du coup, pour les bouquins je regarde en priorité de ce côté là maintenant : très large choix, livré en magasin donc pas de livraison aléatoire à domicile, et pas de frais de livraison. Je dois dire que sur ce coup là, ils tirent bien leur épingle du jeu face aux "gros", sauvés par le prix unique du livre en France. Ils manquent juste de visibilité, parce que j'ai cherché longtemps avant de tomber dessus par hasard au détour d'un tweet.

EDIT pour répondre à Romje sans trop poluer le topic avec du HS : en fait, la commande leslibraires.fr a été traitée par le site régional (hauts de france, le Noooord) https://www.libr-aire.fr/, donc j'imagine qu'ils doivent tous être liés entre eux

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Romje
avatar
Thomas Robert

L'équipement peut être, mais il faut un abonnement à un concentrateur (en général via ta banque) et chaque transaction est facturée (pourcentage variable 1,27% en ce qui me concerne pour les cartes hors groupe et 0,89% pour les cartes du groupe - je n'ai pas de montant minimum ou de frais minimum - mais je paye un abonnement mensuel pour le TPE et le service).

Si c'est pour deux ou trois occasions, l'intérêt d'un TPE est plus que discutable.

avatar

De toute façon, même si ça ne nous empechera pas de gloser sur le sujet pendant encore une ou deux centaines de pages (c'est finalement notre watergate de rôlistes cette affaire), c'est peut-être le moment de s'avouer que nous ne connaissons pas assez les faits.

SD a t'il oublié de payer ses droits ? Oui... Peut-être qu'ils se ont dit que Chaosium n'allait pas se remettre de la galère de CoC7 et que personne ne le remarquerait. Peut-être que leur trésorier souffre de phobie administrative (une maladie méconnue qui a fait parler d'elle dernièrement)... Ils sont visiblement en tord. C'est con pour Chaosium, vraiment. C'est con pour eux (Edit : eux étant bien sur SD), mais c'est de leur faute. C'est con pour nous... L'appel de Cthulhu 8 ne sortira pas chez Sans Détour.

SD est-il dans la merde financièrement ? Tout semble le prouver. La galaxie Ludik (bay/bazar/boutique/édition) s'est effondré. C'est con pour eux et pour nous. Ce n'est malheureusement pas le premier acteur du jdr a tomber.

SD est-il aux aboies? Oui... Vendre au plus vite en évitant le plus possible les intermédiaires directement dans l'entrepot est rarement un signal de bonne santé. L'argent récolté servira t'il a sauver les meubles et le personnel, ou partira t-il au luxembourg après l'annonce du dépot de bilan, nous ne le savons pas.

La bonne nouvelle, c'est peut-être qu'après cette affaire, surtout si une ou deux entreprises coulent à cause d'un problème de droits, que tout le monde réfléchira à deux fois avant de télécharger illégalement un pdf... clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • DSC1978
avatar
Ours

80% des magasins (à doigts mouillés) que je ou ai fréquenté sur Paris, n'accepte plus les chèques (je précise la ville, car il peut peut être y avoir une influence locale)

avatar
Nioux

HS : en région rhône Alpes Auvergne, il y a https://www.chez-mon-libraire.fr/ qui me semble nettement plus dense et qui fonctionne sur le même principe : la librairie s'occupe de se faire livrer, zéro frais de livraisons (sauf de rares cas de micro éditeurs qui facturent eux même des frais...), et des bouquins introuvables ailleurs.

Ma librairie locale m'a même trouvé des BD en rupture depuis des années sur toutes les plateformes web. Ils ont pas de JDR par contre triste

Bref, faire marcher le commerce local, c'est mieux, et en plus ils nous le rendent bien.

Fin du HS.

EDIT : pas par rapport à ton message nioux, mais par rapport à un précédent post de je ne sais plus qui...
Par contre, comparer une petite boite de quelques personnes avec Amazon, et en plus leur attribuer les mêmes intentions/le même comportement/la même animosité, ça me semble grandement exagéré.
OK, ils sont peut être (je dis bien peut être parce qu'on fond je n'en sais rien du tout) un peu magouilleurs, peut être un peu malhonnêtes, peut être au fond du trou.

Mais j'en voudrais toujours moins à n'importe quel magouilleur/voleur/cambrioleur qu'à une multinationale qui a érigé la destruction de toute concurrence, l'exploitation jusqu'aux os de tout salarié, de tout utilisateur, l'optimisation fiscale et sociale, etc., aux rangs de valeurs d'entreprises, et qui cela dit opère en toute légalité.

avatar

...Une erreur de cette ampleur est grave, bien sûr, mais quand on fait tout pour se rattraper, ça montre au moins de la bonne volonté.

Gollum

Sans trop vouloir jouer sur les mots, on n'est pas dans le domaine de l'erreur ici. Une erreur c'est oublier un paiment, ne pas le faire à temps, se tromper dans les comptes etc... Ne pas payer les droits pendant 2 ans ni envoyer les chiffres de vente et autres documents faisant partie du contrat, surtout après demandes de Chaosium de régulariser, ce n'est pas une erreur, c'est délibéré.

Rhialto IsleofID

Je suis tout à fait d'accord avec toi en fait. J'emploie volontairement le mot erreur pour être le moins possible dans le jugement moral, car la morale varie souvent d'un individu à l'autre, mais je ne pensais pas à un simple oubli. Plutôt à une erreur grave de comportement. Grave parce qu'outre le fait d'être mal vu par la plupart des gens, ça a ou ça aura inévitablement des répercussions sur leur business. Peu d'auteurs leur feront confiance après ça.

avatar
Dude

Alors d'accord avec tout, sauf le "c'est de leur faute " pour Chaosium... qu'ils aient leur part de responsabilité, je le pense, mais j'irai pas dire jusqu'a c'est de leur faute... Si je sors tout bourré dans la rue, titubant et que je me fais surriner, ce n'est pas de ma faute.... Faut pas la faire a l'envers plaisantin Autrement d'accord content

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Damon
  • et
  • Dude
avatar

obligés de faire beaucoup de créa pour continuer à proposer du contenu, alors que coté chaosium, ils n'avaient pas l'impression qu'ils bougeaient beaucoup...

Romje

Chacun voit midi à sa porte, mais côté Chaosium on a eu ces dernières années Pulp Cthulhu et sa campagne, Down Darker Trails, Reign of Terror. Est-ce que ESD a produit beaucoup plus de matériel inédit dans le même laps de temps ? (Vraie question, je connais mieux le matérel en Anglais qu'en Français).

Rhialto IsleofID

Je pense qu'une partie du problème est là.


A partir de 2011-2012 en gros, SD a misé de plus en plus sur la création française. Forcément, Chaosium ne sortait plus rien de passionnant, et ce n'est pas les trads des scénarios de Goodman Games qui allaient compenser, en tout cas pas longtemps. (Alors que les trads de Pegasus, un peu plus... c'est dommage qu'ils n'aient pas poussé dans cette direction.)

Depuis 2015, Chaosium a sorti une dizaine de bons suppléments, et en annonce une demi-douzaine pour l'année à venir. Aucun d'eux n'a été ne serait-ce qu'annoncé par SD, alors que certains sont des "utilitaires" précieux pour la suite de la gamme.

Et si on regarde le rythme des sorties, on se rend compte que Chaosium sort proprotionnellement moins de choses que SD à sa grande époque.


Pour le dire autrement, mon analyse est que SD a saturé son propre marché.

Je pense qu'ils en avaient conscience, parce qu'à partir du Musée de Lhomme, leur stratégie a été de faire moins de suppléments chaque année, mais des plus beaux/plus gros, et donc de sortir des boîtes avec une tonne de matos dedans à chaque fois, généralement appuyés par un financement participatif. Ca a fonctionné un temps, mais le nouveau titualire de la licence devrait aussi s'interroger sur la capacité du marché à absorber plus de, disons, quatre suppléments par an.

avatar
DSC1978

Alors d'accord avec tout, sauf le "c'est de leur faute " pour Chaosium...

De ce que je lis, il parle de SD pour "c'est de leur faute".

avatar

Je pense qu'ils en avaient conscience, parce qu'à partir du Musée de Lhomme, leur stratégie a été de faire moins de suppléments chaque année, mais des plus beaux/plus gros, et donc de sortir des boîtes avec une tonne de matos dedans à chaque fois, généralement appuyés par un financement participatif. Ca a fonctionné un temps, mais le nouveau titualire de la licence devrait aussi s'interroger sur la capacité du marché à absorber plus de, disons, quatre suppléments par an.

Tristan Lhomme

Après la sortie du Musée de Lhomme, ils avaient atteint le pinacle, ils ne pouvaient que retomber ! clin d'oeil

Plus sérieusement, je pense que tu fais la bonne analyse. Je pense aussi que s'ils étaient en désaccord financier avec Chaosium depuis 2016, ce n'était pas forcément idéal pour demander le matos de Pulp Cthulhu ou autre histoire de continuer à alimenter.