Les ombres de Roquesaltes: Campagne Niv 1 à 5 avec le recueil 252

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Je suis occupé à lire les scénario du recueil pour pouvoir faire jouer ta campagne. Bon c'est dans quelque mois mais je te ferais un petit compte rendu si ça t'intéresse.

avatar

Salut Klan,

lancement « des ombres » le 24 février avec 3 joueurs en initiation, 1 débutant et 2 vieux briscards... hâtes d’y être!

avatar

Et voilà, première partie des ombres de Roquesaltes done!

ca c’est passé nickel, 5 heures de jeux jusqu’au barrage des Endormines. L’enchaînement des événements c’est fait en souplesse, de l’attaque de ferme-cour jusqu’à la découverte des nains et du clan des chasse bouc. Vivement la suite!!!

merci Klan pour ton boulot car il fonctionne à merveille

avatar

Je commence bientôt également avec de nouveaux persos content

Objectif : Invincible.

Du coup, je pense aussi suivre le fil des Ombres de Roquesalte pour les amener sur la campagne. Si j'ai bien compris, cette mini-campagne utilise les scénarios présent dans le supplément Recueil de scénarios?

avatar

Super ça fait plaisir. mort de rire

Moi j en suis à la 7eme session (J ai un peu de retard sur les résumés), nous venons de commencer le scénario de la bête à Macombe.

@Veccini: oui la campagne lie les événements de plusieurs scénarios du recueil et utilise également le barrage des endormines décrit dans casus belli.

Je dois encore faire le mise en page avec le fan kit et j en profiterais peut être pour ajouter certaines options à l intrigue.

(Mais pas beaucoup de temps car j attends la naissance d une future roliste dans les prochains jours 😉)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tebor
avatar

Ah oui dans le casus 25.

Bon je vais voir pour me le procurer du coup. Merci pour tout le travail c'est bien chouette et bon courage pour la naissance....

avatar
Klan lAcier

J'espère reprendre prochainement mes travaux pour t'aider content

avatar

Et une carte néttement plus qualitative (Merci morkhdull), mais j'ai un peu de mal a trouver du temps pour avancer.

Klan lAcier

Mais avec plaisir...
On remet ça quand tu veux
^_^

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tebor
avatar
Morkhdull

Ça veut dire que la carte est terminée ?

avatar

La vie avance et j'ai de moins en moins de temps à consacrer à la préparation/création des scénarios... Alors c'est grâce à des personnes comme vous que je peux continuer mon loisir préféré, du fond du c½ur, merci de partager votre travail avec la communauté !

avatar
Klan lAcier

Merci pour ton partage!! Super boulot

avatar

Merci pour le partage! Topissime!

avatar

La partie ci-dessous décrit une scène que j'ai ajouté, liée aux backgrounds des personnages. Elle ne figure pas (encore) dans l'aide de jeu mais y sera ajouté en tant que scène optionnelle avec l'histoire d'Abrahel et son influence sur le passé de la région.

Résumé de la 6ème partie : Retour aux sources

Quelques jours passent ou chacun retrouve ces activités quotidiennes.

____________

Ganimède se rend de nouveau dans la demeure de Scott dont il n’avait pas pu fouiller le sous-sol, il y cherche tout autant des indices qu’à se procurer de l’Ethel rouge qui lui permet de contenir ses pulsions agressives.

Le sous-sol est le lieu ou Scott préparait les corps pour les inhumations. L’endroit comme le reste de la maison a déjà été passé au crible par les autorités, mais Ganimède déniche néanmoins 2 doses d’Ethel rouge, des pharmacopées qui lui permettront de préparer un poison ainsi qu’un message apparemment anodin mais qu’il reconnait comme un message caché d’Abrahel.

Son ex-amante avait établi un moyen discret de fixer des rendez-vous, elle l’utilisait manifestement également avec Scott. Le message indique l’îlot noyé.

____________

Ganimède évoque sa découverte, et découvre à cette occasion que 2 de ses compagnons connaissent également Abrahel. Uther lui raconte l’histoire de cette succube fiélonne qu’il a combattu chez Pilik, comment la mère de Pilik a trouvé la mort et comment son père a perdu une jambe lors du combat.

Ganimède qui la connaissait comme sa douce et mystérieuse amante est sous le choc, il se demande si elle ne serait pas à l’origine du mal qui le ronge.

Pilik particulièrement hardie à l’idée de remonter la trace d’Abrahel se souvient de l’Ilôt noyé, un lieu-dit du village de Lamare. Le groupe termine sa journée s’apprêtant dès le lendemain à prendre la route.

____________

Après quelques heures de marche, les compagnons arrivent au village de Lamare. L’ilôt noyé est un petit monticule de terre perdu sur le lac, il a la réputation d’être maudit et les noyades y sont fréquentes. Le groupe loue une barque pour d’y rendre.

____________

Il s’agit d’un petit ilôt d’une dizaine de mètres de diamètre sur lequel une vieille bâtisse de pécheur fût construite. La demeure semble abandonnée, les fenêtres murées par des planches.

Le groupe s’avance prudemment, aucun bruit. L’intérieur est bien différent, une petite demeure cossue et bien équipée, une couche confortable, une forte mais douce odeur de jasmin rappelant le parfum d’Abrahel à Ganimède. Dans 2 larges coffres, des vêtements et sous-vêtements de qualité principalement destinés à une femme, mais aussi quelques vêtements d’homme.

Hector et Uther s’amuse d’une fiole de parfum découverte, alors qu’ils aspergent Ganimède , ce dernier se retrouve pris d’une soudaine douleur dans tout le corps et la faible lumière qui éclairait la demeure semble comme s’éteindre un instant plongeant le groupe dans le noir alors que Ganimède s’effondre au sol. [Passage Niveau 3, Archétype Ombrelame pour Ganimède]

____________

Rien de plus ne semble distinguer cette demeure jusqu’à ce que Pilik et Asindara découvrent un passage dérobé sous la couche. Ganimède parvient à ouvrir un passage, il mène à un sous-sol via un escalier de meunier. Une horrible odeur émane de cette cave qui tranche avec l’odeur parfumée de la demeure. La pénombre ne laisse se dessiner que quelques meubles, des cadavres d’animaux pendus à des crocs de boucher, et la silhouette d’une jeune fille tenant un ours en peluche dans un coin de la pièce.

Hector s’avance quand les marches de l’escalier s’inclinent sous son poids [Piège non détecté], il se retrouve au sol dans le noir. La petite fille sans plus de bruit se précipite sur Hector, immédiatement suivi de 3 humanoïdes. Uther se jette dans la cave et son arme s’illumine [Brûlure du juste] dévoilant l’horrible nature de zombies des adversaires. Asindara et Ganimède descendent à leur tour rejoindre le combat alors que Pilik lance ses sorts depuis la trémie.

____________

Les zombies sont défaits sans mal, c’est alors que Ganimède voyant l’un des corps inanimé s’exclame. Manifestement, il connait l’un des zombies.

« Tu le connais ?
- C’est mon beau-père.
- Mais t’es marié ? (Et t’avais une maitresse ?) »

____________

La pièce est lugubre et humide. Les zombies ont été libérés lors de l’ouverture de la trappe [Piège non détecté], et devaient servir de gardiens. Un pupitre de copiste est aménagé ou quelqu’un s’affairait à copier des parchemins indiquant la marche à suivre pour conjurer « Abrahel, demonette des désirs, Succube des flammes vengeresses ».

Les objets de conjurations (Du jasmin, du sang de vierge, un bracelet de cuir…) à disposer sur un cercle de conjuration, le rituel à réaliser est décrit, seul le lieu n’est pas précisé et manque à pouvoir accomplir la conjuration.

Ganimède reconnait l’écriture de Scott sur ces parchemins.

____________

Le groupe quitte les lieux en détruisant dans la cheminée tous les parchemins (presque tous) et les affaires de la démone. Avant de partir, les miliciens de Lamare sont sommés de transmettre toute information sur des allers et venus depuis l’ilôt noyé.

avatar

Salut,

Un grand merci a Klan pour cette excellente aide de jeux qui a répondu pleinement à ma recherche de "préquelle" à Invinsible.

J'ai lancé cette table vendredi dernier (après une séance de création de perso) et l'attaque des gobs à bien prit.

Pour ma part, ils les ont suivit à travers la passe du "long soupir" et viennent d'arriver au barrage.

La version actuel (si je clique sur téléchargement sur le premier sujet de se post) est la dernière ? Car il me semble voir encore pas mal de redite ( comme celle que j'ai téléchargé il y a quelques semaines) dans le texte.

Je n'avais, par contre, encore lu les contre rendu de partie...Et je le regrette, il semble y avoir plein de bonne idée à piocher encore plaisantin. Je rattrape mon retard au plus vite.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Klan lAcier
avatar
Errol443

Merci beaucoup.

La version en ligne présente en effet quelques problèmes (essentiellement des renvois qui semblent avoir déconné lors du passage en PDF), je regarde ça pour faire une mise à jour.

avatar

Résumé de la 7ème partie : La bête

Interlude 1 : Foi, Confession & Serment

Ces événements font suite aux relations d’Asindara et Uther avec le Prêtre Hugues de Verdois qui ont été initié dans l’épisode 5 : Sonne le glas. Ils se sont étalés sur les parties 5, 6 et 7, je les ai regroupé ici pour plus de facilité de lecture.

Uther ainsi qu’Asindara ont pu avoir de longues conversations avec Hugues de Verdois qui leur a expliqué la nature et les formes d’hérésie qu’il a croisé dans sa carrière. Le fait que la magie en soit n’était pas une hérésie et que c’était l’usage que l’on en faisait qui rendait le lanceur de sort hérétique. Hugues indique avoir souvent collaboré avec des magiciens et ensorceleurs alors qu’il combattait au Talban contre des monstruosités. Il est d’ailleurs même parfois indispensable d’avoir recours à des moyens non conventionnels.

____________

D’abord méfiante vis-à-vis du prêtre, Asindara finit par reconnaitre que certaines pratiques que Young lui recommandait lui paraissait étranges. Elle révèle une silice qu’elle porte et avoue que Young l’avait convaincu que la pratique de la mortification renforcerait son lien avec les dieux. Hugues reconnait que cette pratique existe au sein du Noir-Sceau mais qu’elle est réservé à des religieux spécifiques, qui sont capable d’expier des péchés du l’humanité, et que la pratique doit suivre des rites très précis. Hugues confirme avoir vu des fidèles présentant des blessures lié à ces pratiques, que c’est d’ailleurs ce qui l’a conduit à enquêter sur Young. Certains fidèles sont morts de septicémie. Young a été accusé d’hérésie lorsqu’Hugues à découvert que certains cadavres mis en terres par Young avait disparu.

____________

Hugues explique à Uther le rôle majeur de l’ordre des paladins du Noir-Sceau dans la lutte contre les diables, démons et hérétiques. Hugues a décelé en Uther l’étincelle que les dieux lui accordent et lui explique comment utiliser les pouvoirs du Divin Sol Invictus. Ce dernier peut développer ces talents en passant un serment sacré, et Hugues se propose d’officier.

Bien qu’Uther refuse une nouvelle fois d’être nommé Inquisiteur pour épauler le prêtre, il décide après mure réflexion de s’engager sur la voie du serment de perfection.

____________

Lors de l’office religieux du Noir-Sceau, Hugues annonce :

« Parfois, certains d’entre nous sont exemplaires et retrouve la félicité des dieux en s’étant lavé de la marque du Noir-Sceau. Aujourd’hui, nous allons assister au serment d’un de ces êtres que nous devons considérer comme un exemple pour chacun d’entre nous. »

Uther simplement vêtu d’une culotte blanche s’avance dans le c½ur de l’église sous le regard de sa famille, son père visiblement fier, sa mère et sa fratrie, devant censés compagnons d armes et devant une bonne partie des habitants de Raven'ill. Il est d’abord lavé à l’eau bénite par Hugues et l’enfant de c½ur, symbole du noir-sceau dont il s’est débarrassé, il est ensuite couvert d’un vêtement de cérémonie blanc immaculé symbolisant sa pureté.

Puis devant l’assemblée, Uther prête son serment de perfection :

« Je fais le serment de perfection.
Je ferais preuve de bravoure. Ne me souciant pas du danger. Plus grand sera-t-il, plus grand sera la gloire.
J’agirais au nom de l’amour. Il n’y a pas de plus grand exploit que de mettre sa propre vie en péril pour défendre l’honneur de celle ou de celui qu’on aime.
Je me mesurerais à mes pairs quand l’occasion se présente, que ce soit sur le champ de bataille ou à la cour, par les armes ou par la poésie.
Je prendrais soin de ma monture comme vous prendriez soin d’un ami. Elle est le symbole de mon rang et mon alliée en toutes circonstances.
Je m’engage à être toujours un modèle pour les autres, tant par mes actes que mes paroles ou mon apparence.
» [passage Niveau 3, archétype serment de perfection]

avatar

Bonjour à tous,

Tout d'abord, merci pour ton travail c'est vraiment top. Je vais commencer cette campagne dans pas trop longtemps et je suis actuellement en pleine étude dessus. J'ai une petite question :

Dans ta description de Angus tu dis ça :

Angus dispose également d’un familier araignée
(bien que cela ne change rien à la rencontre car
le familier n’attaque pas).

Ce que je ne comprends pas c'est que dans le recueil de scénarios, nous avons ça :

L'araignée attaquera les PJ à vue, pour donner du temps à son maître...

J'ai loupé une modification du scénario ou pas ? La question peut paraître un peu bête mais cette campagne sera ma première masterisation après la boîte d'initiation de COF. Donc je suis encore débutant.

Merci en tout cas

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Klan lAcier
avatar
DarkBizzu

Tu as bien raison de poser tes questions.

En effet, c est un peu confusant car il y a 2 araignées.

Une araignée géante qui combat et qui mesure dans les 2m de diamètre.

Une araignée tout à fait normale elle, qui sert de familier à Angus et lui permet d'espionner le château.

J apporterais une précision dans la prochaine mise à jour pour clarifier.

Dans ma partie, les PJs ont trouvé le familier et ont pu communiquer avec elle via la druide. Cf compte résumé de l épisode "Ainsi grouille la vermine."

Ce message a reçu 1 réponse de
  • DarkBizzu
avatar

Résumé de la 7ème partie : La bête

Interlude 2 : Le feu purificateur

Ces événements se passent plusieurs jours après la fin de l’interlude 1.

Comme une trainée de poudre, l’information de l’arrestation de nouveaux hérétiques sur ordre du Prêtre Hugues de Verdois se répand dans toute la baronnie. Ganimède et Pilik de passage par Raven’ill dans le cadre de leur travail constatent qu’un bucher est en préparation sur le parvis de l’église.

Peu d’informations ont filtré. Plusieurs personnes auraient été mises aux arrêts et serait passés aux aveux, le bûcher est prévu pour le lendemain matin. Le soir venu, le groupe se retrouvant comme habituellement à chêne-terrier décide de se rendre en ville dès le lendemain pour tenter d’en apprendre plus.

____________

La foule s’est rassemblée et s’interroge sur l’identité des suppliciés. Ganimède scrute la foule, très inquiet de noter l’absence de certains de ses proches, il ne peut s’empêcher de marmonner « non, non… ». Les gardes veillent à maintenir la foule en ordre à distance suffisante du tas de bois et de l’estrade ou sont installés le père Hugues de Verdois et le Bourgmestre de Raven’Ill. Hugues s’adresse à la foule.

« Le mal s’insinue, il rampe dans l’ombre et peut parfois contaminer des amis, des voisins, des frères et des s½urs. Ils s’engagent alors sur une voie de péchés qui condamne l’humanoïdité entière à être coupé des dieux.

L’Hérétique Young a été le vecteur de ce mal et l’a propagé au sein de notre communauté, j’ai mis à jour 3 personnes touchées par l’hérésie, ils sont passés aux avoeux, puisse les dieux leurs pardonner et nous accorder la miséricorde. »

A ces mots, les gardes amènent sur la place 3 individus solidement attachés en simple robe de bure. Le premier est Léopold l’ami de Daak, Asindara reconnait immédiatement Tristan et Clodette, le frère et la belle-s½ur de Young qu’elle connait bien. Elle se précipite à travers la foule pour les approcher.

Tous les deux regardent le sol sous les golibets et les crachats de la foule. Les larmes coulent le long des joues de Clodette, Asindara tend la main vers son amie qui l’aperçoit et lui saisit la main un instant avant que les garde ne l’entrainent vers le bûcher.

____________

Hugues qui aperçoit la scène, s’approche à son tour d’Asindara lui prenant la main en signe de compassion : « Je suis désolé, c’est une épreuve difficile pour toi.
-
Mais qu’ont-ils fait ?
-
Des idoles fiélonnes ont été retrouvées chez eux, et ils sont passés aux aveux. »

____________

Pilik rejoins Asindara pour la soutenir alors que les supplicié sont attaché au Bûcher et sur un signe du prêtre du Noir-Sceau, le bûcher est enflammé.

Alors que les flammes montent rapidement, Pilik tente de rentrer en contact avec Clodette [Tour de Magie-Message] pour comprendre. Cette dernière souffrant déjà des flammes qui lèchent ces jambes, crois entendre la voix des dieux : « Pardonnez-moi, je n’ai jamais adoré d’idoles, pardonnez-moi… » suivi d’effroyables cris de douleurs puis d’un lourd silence.

____________

L’odeur du bois brulé se mêle à l’immonde odeur de chair. La foule commence à se disperser quand Ganimède interroge Galahad le Bourgmestre : « Léopold était victime de visions, il voyait des cadavres et s’est livré de lui-même au Père Hugues. Quand a Tristan et Clodette, j’ai cru comprendre qu’Hugues a reçu en confession une fidèle qui a avoué avoir été corrompu par Young, il a donc repris les investigations autours des proches de l’ancien prêtre et des idoles ont été retrouvé chez eux. »

avatar
Klan lAcier

Merci pour ta réponse. Est-ce que tu aurais besoin d'aide pour t'aider à ta mise à jour?