Vampire Requiem - Supplement Thousand years of night 201

Forums > Communauté > Les financements participatifs

avatar

Et voilà 27 140 ¤ souscris!

https://fr.ulule.com/vampire-requiem-thousand/comments/

avatar
Vincent L

En fait, c'est ce qui m'avait freiné pour me mettre à Requiem jusqu'à aujourd'hui. D'abord, le nombre de clans réduit, choisis arbitrairement et dont les 2 nouveaux (Daevas et Mekhets) font pour moi un peu doublon avec les Toréadors et les Nosferatus (cela dit, j'aime bien le concept des Daevas, qui rend le jeu plus sensuel et sexy).

Mais aussi le fait que la plupart des scénars se déroulent à la Nouvelle-Orléans. J'aime Vampire quand on peut y inclure des événements rééls de notre quotidien, et quand ça se passe en France. Et je pense que CB avait bcp contribué à la notorité de Vampire en développant tout un background parisien (François Villon, sa cour, les petites magouilles... Le monde de la mode dans le scénar "Chic-Héroïne").

Du coup, cette "renaissance" de la V2 serait l'occasion de vraiment développer un background français (enfin parisien) en se basant sur Paris by Night, avec sa nouvelle approche qui ouvre de nouvelles portes (adieu l'aristocratie du prince Villon qui siège au Louvres, c'est maintenant un triumvirat démocratique qui dirige la ville avec deux Mekhets cartiens "socialos" et un Grangrel Lancea & Sectum "cul-bénie", bonjour la cohabitation mort de rire).

Facile à dire mais je suis déjà sur un scénar de ce style, on verra bien ce que ça donnera.

avatar

En fait, c'est ce qui m'avait freiné pour me mettre à Requiem jusqu'à aujourd'hui. D'abord, le nombre de clans réduit, choisis arbitrairement et dont les 2 nouveaux (Daevas et Mekhets) font pour moi un peu doublon avec les Toréadors et les Nosferatus (cela dit, j'aime bien le concept des Daevas, qui rend le jeu plus sensuel et sexy).

Mais aussi le fait que la plupart des scénars se déroulent à la Nouvelle-Orléans. J'aime Vampire quand on peut y inclure des événements rééls de notre quotidien, et quand ça se passe en France. Et je pense que CB avait bcp contribué à la notorité de Vampire en développant tout un background parisien (François Villon, sa cour, les petites magouilles... Le monde de la mode dans le scénar "Chic-Héroïne").

Du coup, cette "renaissance" de la V2 serait l'occasion de vraiment développer un background français (enfin parisien) en se basant sur Paris by Night, avec sa nouvelle approche qui ouvre de nouvelles portes (adieu l'aristocratie du prince Villon qui siège au Louvres, c'est maintenant un triumvirat démocratique qui dirige la ville avec deux Mekhets cartiens "socialos" et un Grangrel Lancea & Sectum "cul-bénie", bonjour la cohabitation mort de rire).

Facile à dire mais je suis déjà sur un scénar de ce style, on verra bien ce que ça donnera.

Florent

Tu mélanges les deux univers... le nombre de clans réduits est compensé par les lignées mineures, qu'un PJ peut lui même fonder, et ça plaît énormément aux joueurs. Il existe aussi des clans perdus jouables avec les suppléments, voire d'autres races de vampires. Requiem a le gros avantage d'être flexible dans son approche du Sang. De plus par expérience les clans sont moins importants durant une campagne que les Ligues, qui sont diversifiées (deux politiques, deux religieuses/mystiques).

Le nombre de clans n'est pas du tout choisi arbitrairement, mais correspond à cinq aspects de la figure mythique du vampire : le guerrier, le monstre, le sorcier, le séducteur, et le noble.

Les Mekhet ne font pas doublon avec les Daeva ("Toréadors", tu dis, mais je pense que tu confonds) car il s'agit de vampires plus proches des Lasombras de Mascarade en réalité (occulte, secrets, ombres). Les Daeva sont des séducteurs et addicts des passions.

avatar

Je ne mélange pas, je compare. Bien sûr, la création des Ligues permet des combinaisons qui, si je compte bien (5 clans X 5 ligues) permettent d'obtenir 25 archétypes différents. Je constate aussi que les clans n'ont plus vraiment d'importance, c'est surtout la Ligue d'appartenance qui importe, ce qui rend le jeu plus politique/philosophique/spirituel. Ce qui par ailleurs ne le rend pas plus simple que la Mascarade, contrairement à sa réputation : jouer un Daeva du Lancea Sanctum, soit pour résumer un séducteur libertin fanatique religieux, ça ne doit pas être coton.

Je parle de choix arbitraires, parce que des figures de guerrier, monstre, etc. on les trouve aussi bien avec les Brujah, Tremeres, etc. donc pourquoi en choisir ces 3 là, et créer 2 nouveaux clans (je comparais plutôt les Daevas aux Toréadors, et les Mekhets aux Nosferatus). Surtout qu'en plus on garde ET les Nosferatus, ET les Mekhets qui ont plus ont moins la même fonction (créatures de la nuit, sages, manipulateurs...).

Au final j'aime le paradoxe de la Lancea Sanctum, des vampires qui croient en Dieu, l'alliance forcée avec les Carthiens démocrates,progressistes et laïques, le côté un peu pervers des Daevas, les mystères qui entourent l'Ordo Dracul... Je trouve le Cercle des Sorcières inutiles... Bref c'est un jeu qui mérite d'être réévalué.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Arthur7750
avatar

C’est pour moi qui suis un mj de mascarade depuis longtemps la meilleure version de vampire et pour de nombreuses raisons. La puissance de sang à la place de la génération en premier plan.

avatar
Florent

D'aprés ce que je sais - enfin ce que je pense avoir compris - Vampire le Requiem a été crée à l'origine - je parle ainsi de la première édition - par la même boite qui avait fait Vampire la Mascarade, il s'agissait en fin de compte de jouer autrement les vampires dans le Monde des ténèbres, de manière "politique/philosophique/spirituel" comme tu dis.

Et dans ce contexte, les cinq clans du Requiem étaient censés représenter chacun un aspect abstrait du vampire, on avait alors:

- Les Daevas: le côté séducteur du vampire (pas forcément libertin, mais sur le plan statistique, c'est le clan qui en rassemble le plus)

- Les Gangrels: son côté bestial

- Les Mekhet: son côté mystérieux

- Les Nosfératus: son côté terrifiant

- Les Ventrues: son côté dominateur

Mais au final, on pouvait grossièrement résumer le Requiem comme une "autre version" de la Mascarade, d'où de nombreuses similarités et autres clins d'oeils - en plus des trois noms de clans ayant été repris pour créer les "cinq nouveaux".

Par exemple, on avait en plus inclus les Toréadors en guise de lignée pour les Daévas, tandis que ches les Mekhet, on avait la lignée des Sangiovanni (devinez ce qu'ils représentaient) , et là je parle toujours pour la première édition....

Aprés, pour ce qui est de mon avis personnel, et concernant la seconde édition du Requiem:

je trouve les Nosfératus du Requiem plus intéressants que leur "grands frères" de la Mascarade, dans le premier cas on a vraimment affaire à des seigneurs de l'épouvante, et leur discipline comme leur faiblesse en sont inspirés- ils peuvent inoculer la peur chez leur victime et dans les plus hauts niveaux cette peur artificielle peut affaiblir la santé physique, bref ils sont pas juste "moches" ils sont vraiment dangereux, ce qui correspond plus, toujours de mon point personnel, à l'archétype du même nom.

Qu'on ait alors refilé le rôle de messager aux Mekhet ne me dérange pas.

Et pour ce qui est du Cercle de la Guenaude, je te trouve un peu sévère, certes dans la première édition elle était limite ridicule, mais dans la seconde éditions, les ligues se sont allé refaire une beauté et je trouve que nos vampire paiens ont en le plus bénéficié!

Dans la seconde édition, le cercle de la Guenaude est désormais décrit comme étant formé à l'origine par des vampires paiens, les derniers pratiquant la wicka, qui se sont associés contre l'oppression et l'évangélisation forcé de la Lancea et Sanctum, il plus de 200 ans.

Au sein de cette ligue, on a alors affaire à plusieurs cultes (druidique, vaudou, etc...), certes tous liés à la nature mais d'origine diverses et donc différents les uns des autres, voir contradictoires - et certains de ces cultes auraient été ennemies en d'autres temps - mais qui sont forcé de rester unis s'ils veulent survivre à ses ennemis, à savoir la Lancéa et Sanctum, mais également quicqonques qui seraient opposés à leur mode de vie et rituels, ce qui les met de facto en conflit avec la civiilsation moderne.

Par bien des côtés cette ligue fait beaucoup penser au Sabbat de la Mascarade, par son désir de liberté, quitte à changer la société vampirique en anarchie, et sa tendance à laisser libre court à la bête qui est en eux, quitte à changer la société vampirique en jungle urbaine, toutefois elle est légèrement plus subtile, elle repectent autant que possible la mascarade - un prédateur qui fait fuir ses proies ne dure pas longtemps - et se sert même des mortels à travers des cultes du nouvel ages qui sont en réalité sous leur controles - elle est l'une des ligues les moins nombreuse et doit donc compenser.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Florent
avatar
Arthur7750

Je ne connais que la V1, c'est pourquoi j'ai investi dans un pack Nosferatu. Logiquement, la V2 aura amélioré la V1 qui était un peu un ballon d'essai. En plus j'aime bien les illustrations couleurs de la V2 (j'espère que la VF ne sera pas en noir et blanc). La Mascarade était devenu une usine à gaz : à trop développer un background on finit par l'étouffer. Du coup j'aime bien l'aspect "on repart à zéro" du Requiem. Ca redevient gérable, niveau background et règles (t'as un 8 dans tes dés ? T'as réussi !). Je pense que l'aspect le plus intéressant à creuser, c'est l'opposition entre les Carthiens, qui sont des progressistes, avec les conservateurs du Lancea et Sanctum. Ils sont obligés de coexister avec des philosophies différentes, c'est subtil, alors qu'avec la Mascarade au bout du compte tous les vampires se tiraient dans les pattes on ne sait pas trop dans quel objectif final.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Arthur7750
avatar
Florent

alors qu'avec la Mascarade au bout du compte tous les vampires se tiraient dans les pattes on ne sait pas trop dans quel objectif final.

Sans parler que les deux sectes me semblaient - à mes yeux - non seulement trop grandes et mais trop caricaturales à mon gout, notamment le Sabbat.

Bon d'accord, le Cercle de la Guenaude s'approche beucoup du côté sombre et bestial de la Sabbat, mais je trouve que c'est pas grave, puisqu'ici le côté "retournons à la nature, nous sommes des prédateurs et nos dieux exigent du sang" justifie cet aspect...

l'opposition entre les Carthiens, qui sont des progressistes, avec les conservateurs du Lancea et Sanctum

Le pire est que les Carthiens sont censés laique, je te laisse imaginer l'ambiance durant les réunions...moqueur

avatar

Tout ça pour dire que j'approuve ton idée que l'éclatement de la société vampirique en plusieurs ligues l' a beaucoup libéré, et nous aussi par la même occasion clin d'oeil;

Ah, j'oubliais, la V2 est bel et bien en couleur moqueur, je sais je l'ai...

avatar

alors qu'avec la Mascarade au bout du compte tous les vampires se tiraient dans les pattes on ne sait pas trop dans quel objectif final.

Sans parler que les deux sectes me semblaient - à mes yeux - non seulement trop grandes et mais trop caricaturales à mon gout, notamment le Sabbat.

Bon d'accord, le Cercle de la Guenaude s'approche beucoup du côté sombre et bestial de la Sabbat, mais je trouve que c'est pas grave, puisqu'ici le côté "retournons à la nature, nous sommes des prédateurs et nos dieux exigent du sang" justifie cet aspect...

l'opposition entre les Carthiens, qui sont des progressistes, avec les conservateurs du Lancea et Sanctum

Le pire est que les Carthiens sont censés laique, je te laisse imaginer l'ambiance durant les réunions...moqueur

Arthur7750

Oui c'est pour ça que je trouve l'idée intéressante dans le Paris by Night de Tristan Lhomme, de mettre à la tête de Paris une petite démocratie vampirique dirigée par un laïcard à la bonne franquette genre CGT et une représentante du Lancea et Sanctum bien rigide mort de rire Ca change d'un François Villon qui fume sa cigarette en planifiant des complots, concept un peu dépassé.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Arthur7750
avatar
Florent

Et attention, le problème avec les carthiens est qu'ils sont des révolutionnaires dans l'âme, parfois en dépit même du bon sens - voir de la mascarade! - si les dirigeants carthiens actuels ne font pas attention, il y a de forte chance que des jeunes confrères cherchent à les renverser, et ce quelque soient les circonstance.

Au final nous avons là une ligue 100 % inspirations françaies, sois en fier!

avatar

J'en suis (les deux suppléments, j'étais déjà du premier Ulule) et j'ai envoyé un mail pour que Xandrae obtienne 100 gouttes clin d'oeil

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Arthur7750
  • et
  • Xandrae
avatar
ephan

je lui souhaite un bon cru!

et hop, 28 350 ¤ !

https://fr.ulule.com/vampire-requiem-thousand/

avatar

Et le pack Nosferatu est épuisé !

avatar
ephan

Merci c'est sympa ^^

Aller on est parti pour les derniers jours, faut esperer que le fait de ne plus avoir de pack nosferatu, ne nous plafonne pas a 29k¤

avatar

Ulule est en train d'ajouter un nouveau pack dans les contreparties. Le tarif restera intéressant, même si la remise sera moindre au final.

ORDO DRACUL - 120¤

Le pack idéal pour se lancer dans la nouvelle édition de Vampire : le Requiem.

Ce pack intégral inclut l'ensemble des suppléments débloqués pour la version française en version imprimée, dont Secrets of the Covenants.

Obtenez le livre de base, le supplément Récolte la tempête, les suppléments Thousand Years of Night et Secrets of the Covenants en édition standard + l’écran du meneur + un jeu de 44 cartes d’États. En bonus, vous recevrez l’aide de jeu de 14 pages Paris by Night écrite par Tristan Lhomme au format PDF et tous les paliers débloqués.

  • Le livre de base seconde édition Vampire : le Requiem, version française, édition standard, 320 pages environ, couverture rigide, intérieur couleur.
  • Thousand Years of Night, version française, édition standard, 140 pages environ, couverture rigide, intérieur couleur.
  • Secrets of the Covenants, version française, édition standard, 200 pages environ, couverture rigide, intérieur couleur.
  • Récolte la tempête, version française incluant un scénario, édition standard, 60 pages environ, couverture rigide, intérieur noir et blanc.
  • Jeu de 44 cartes d’États
  • Ecran du meneur en trois volets
  • Les PDF de tous les livres

En bonus, vous obtenez (paliers débloqués) :

  • PDF du supplément Thousand Years of Night
  • Un set de 10 feuilles de personnage
  • PDF du supplément Secrets of the Covenants
  • Le recueil de nouvelle Stryx Chronicles
  • PDF du supplément Half-Damned
Ce message a reçu 1 réponse de
  • Florent
avatar

Bonjour,

Je viens de voir la dernière news du projet mort de rire.

Les participants au financement peuvent se prononcer sur le jeu des chroniques des ténèbres qu'ils veulent voir venir après vampire content et la liste est alléchante ! mort de rire

N'hésitez pas à aller voter moqueur

avatar

J'ai voté pour Werewolf : the Forsaken.

avatar
Vincent L

Il fallait y croire dès le début ! mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Vincent L
avatar
Florent

C'est pas juste une question d'y croire. joyeux On a mis 165 packs à un tarif très avantageux, c'est une manière de remercier les premiers qui nous ont suivi et ont soutenu le financement. On débloque maintenant de nouveaux packs un peu plus chers, mais la réduction par rapport à un achat classique reste tout de même intéressante.