Et si je laissais les donjs derrière moi ? 48

Forums > Jeux de rôle

avatar
Fenris

J'en ai fait une ^^

avatar

Beasts and Barbarians je l'utilise pour des sessions courtes et plus relaxes entre deux DD5.

En plus c'est parfait pour des parties un peu marrantes et genre films barbaresques de série B, grace aux dons rigolos comme Rot de barbare ou Course en talons aiguilles.

L'argent est généralement perdu en beuveries à la fin de l'aventure, donc bien aussi pour calmer les joueurs comptables.

avatar

- un truc à la Chaosium, après tout c'est simple mais pas trop épique (Mythras ?).

- Esteren je connais rien, à voir si je trouve une présentation du jeu correcte, même chose pour CO, dKSystem, FATE

Bref faut que je trouve de bonnes présentations pour enfin être convaincu par un système content

Shadowritter

Honnêtement, au vu de tes joueurs qui ont du mal à lire 2 lignes (bon je ne dirai pas ce que j'en pense mais ça fait très "je vais mettre les pieds sous la table")... Je concorde avec un conseil plus haut : Brygandine. C'est simple, clair, pas beaucoup de données pour le joueur, et tout ce qu'il faut pour le MJ. Et ils n'auront plus qu'à jeter les dés.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Nonobub
  • et
  • Spark5262
avatar
Julien Dutel

Tout à fait d'accord avec Julien ,

l'investissement doit être equilibré des 2 côtés de l'écran.

Le Mj est un joueur comme un autre et pour moi s'il n'a pas de plaisir à faire jouer son groupe autant changer de groupe et ce n'est pas forcement le jeu qui y changera grand chose malheureusement.

avatar
Shadowritter

Essaie Mournblade, c 'est encore plus simple que le BRP ( tu vas les perdre avec la création de personnage entre choix culture, répartition de % et la magie), de plus s' ils veulent s investir ils peuvent lire la Saga d'Elric.

Pour eux supprime la partie sur les élus. Ils jouent un perso normal ; tu ne te prends pas la tête avec les élus et pour ceux qui jouent plus (à voir sur plusieurs parties), accorde leur le Don ( l'oeil) : devenir un élu divin.

Je dis ça vu qu ils ne comprennent pas le bonus de +3 de comp de classe.

L'implication des joueurs est primordial.

Sinpon le conseil de laisser tomber avec ceux qui ne veulent pas suivre est très bien, à part te lasser c'est tout ce que tu obtiendras. C 'est un conseil qui est aussi repris dans Dragon Age.

avatar

Personnellement, j'ai toujours continué sur AD&D2...

Et nous avons beaucoup de jeunes joueurs qui ont commencé avec, et qui maintenant, y maîtrise!

Mais là le "problème" ne semble pas le système, mais bel et bien les joueurs. Il n'y a pas de miracle, change carrément de style de jeu, et essaye la rigolade (j'ai vu conseillé INS/ MV ou Paranoïa, très bon conseil, surtout les anciennes versions, qui ne sont pas prise de tête). Ou change de joueurs.

Je sais, ce sont des potes, des collègues...

Mais peut-être pas des rôlistes.

Tout le monde n'a pas du goût pour ce type de jeu. Si ce n'est pas le cas, inutile d'insister.

Au mieux, laisse-les délirer un temps, et puis introduit du scénario petit à petit.

Quand ils découvriront qu'il y a tout un monde derrière, ce peut alors être génial!

Ce message a reçu 1 réponse de
  • lc_lol
avatar
Julien Dutel

+1 pour Bigandine qui donne la possibilité au MJ de tout gérer facilement y compris avec des joueurs féniants avec un système percutant et très vivant .

En ce qui concerne ta table, si tu souhaites la garder, et pour coller à un ton très "détendu" il me semble possible de jouer dans la conditions suivantes :

Les joueurs jouent une confrérie de malfrats. Lorsqu'un de leur perso meurt ils peuvent piocher dans les autres membres de la guilde ou bande pour en jouer un autre. C'est ainsi que j'ai joué Rêve de Gloire (campagne Brigandine) et ça permet de la jouer très cruel pour le MJ et contrairement à ce que l'on pourrait penser les joueurs finissent toujours par s'attacher à un de leur perso à la longue. ça peut permettre tout simplement d'éliminer un joueur casse pied... Les plus motivés peuvent jouer plusieurs perso. Jouer des malfrats permet aussi de se libérer de certains carcans peu jouissifs sur des temps courts de jeu et on mode éclate.

avatar
Bruno LM

+1

Ou Toon, comme ça ils pourront délirer autant qu'ils veulent, et en assumer chaque conséquence content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sammy
avatar

C'est peut-être pas les parties courtes qui posent un problème. C'est peut être le contexte. Ce n'est que mon avis personnel, mais je ne sais pas si je parviendrais à me consacrer à une séance de JDR quand j'ai déjà une matinée stressante dans les pattes, que je sais que l'après-midi va être pareille, que j'ai le dossier bidule en attente et que M; DE Maesmaker vient dans deux heures pour signer ces fichus contrats...

Au final, les joueurs cherchent peut-être un défouloir et ça pourrait expliquer l'ambiance.

Bon après on fait tous comme on peut...

Athabaska

Tu n'es pas le premier a faire ce genre de constat sur des tentatives de partie sur le lieu du travail. Ceci avec quasi systèmatiquement le même résultat...

Effectivement, je ne pense pas que ce soit le meilleur lieu pour de bonne partie de JdR. Surtout durant la pause déjeuné. Dans la vie il faut savoir ne pas mélanger les choses.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • formol
avatar
Grand_Ancien

Tout dépend de l'ambiance au travail ! Le mien, je dirais pas que c'est la café du coin, mais en terme d'ambiance on en est pas loin :p

je pense que ce qui "pêche" plus, c'est le temps. 1h à 1h30 (selon les retards, etc.) en mangeant, c'est trop court. Nous on le fait, mais le temps de se mettre bien dedans ... il est l'heure d'arréter. les débuts de parti sont toujours laborieux. D'autant que plus personne ne se rapelle ce qui s'est passé avant ...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Amanoro
avatar

Peut-être que cela vaudrait le coup de regarder du côté d'Abstract Dungeon. Cela reste du med fan mais décomplexé et prévu pour des séances courtes.

Il est uniquement disponible en anglais pour le moment mais c'est de l'anglais pas trop compliqué et la fiche de perso est très "visuelle" donc à priori ça ne devrait pas représenter un problème même pour des joueurs anglophobes.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Islayre
avatar
Marmotte

Abstract Dungeon est en cours de traduction chez les XII singes. C'est un excellent conseil, le jeu le plus rapide sur le marché et utilisable très naturellement pour autre chose que du med-fan : Shadowrun ou Star-Wars par exemple peuvent être utilisés avec AD sans aucun changement.

avatar

La VF arrive cette année. Avec des versions Super-héroïques, modernes et coloniales (façon Colonial Gothic) en plus des medfan classiques.

avatar
formol

Faut sortir du JDR et partir sur du Munchkin. Pratiqué pendant 2 ans (avec des extensions pour varier) pendant la pause déjeuner c'est parfait.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • formol
avatar
Amanoro

Moué, le jeu est sympa, mais j'ai envie de faire du JDR moi ^^ Quand on en fait pas du coup je rentre chez moi le midi :p

avatar
lc_lol

J'ai de bons souvenirs sur Toon, mais je n'ai fait jouer que le même scénar en one shot 3 ou 4 fois. Il fallait organiser une convention de jdr je crois... Un scénar casus ancienne édition vraisemblablement. Quelqu'un se souvient de ça ?

avatar

Sinon petit peuple... Tu balance l'accroche et tu regarde tes PJ ce chamailler as coup de "je te tiens tu me tiens..." et autres joyeuseté.

Même plus besoin de scénario (vécu content) 😛

avatar

Si c est une partie pendant la pause déjeuner, c n est pas le bon moment effectivement. Une partie de cartes ou un bon délire pour se distraire serait plus adapté.

avatar

Pour ça ça va c'est le soir avec le stock de bières nécessaire, mais y'a eu de la discusion (soirée au bar hier pour l'arrivée d'une nouvelle collègue) et les joueurs ont réclamé la suite. Après discussion, ils ont l'air d'avoir compris la problématique, à voir si ça prend

Ça change pas que l'idée d'un chagement de système, mais trouver des bons résumés sur les systèmes proposés par vous tous ça prend du temps content

avatar

Le problème semble plus lié à l'ambiance de la table qu'au système non ? Changer de système (voire faire un petit aparté avec un univers complètement différent, one-shot cyber/space/horror/... ou tout simplement faire une pause) permettrait aussi de casser la dynamique "pourrie" de la table. (Notes qu'un système "build" incite à la compétitivité, un système avec peu de don/sort/OM/... recentre le jeu sur le scénar/le RP/les bières joyeux)

J'ai eu un problème avec une table (Simulacre de Casus) il y a 20 ans. (Les parties se résumaient à "dézinguons nous entre PJs jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un"), qui m'a un peu dégouté. J'ai cassé la table, pour casser la dynamique. J'ai fait quelques parties. Puis je suis revenu à ma table initiale plus tard en ayant une dicussion préalable avec mes joueurs. Ca a fonctionné. (Ils ont peut-être compris, que j'allais en mettre 1 ou 2 dehors, ils sont redevenus raisonnables joyeux).

Pour finir n'hésite pas à dire à ta table, que tu passes beaucoup de temps à préparer tes parties, les animer,... Et que par respect tes joueurs pourraient lire les 5 lignes que tu leur donnes. Un MJ ça se remercie de temps en temps joyeux.

La bonne nouvelle c'est qu'en vieillissant, les joueurs ont moins l'esprit de compétition (qui a la plus grosse épée...). Je trouve mes parties de JdR (joueurs/MJ) plus détendues à 40 ans qu'à 20 joyeux