Sans-Détour ouvre son capital 99

Forums > Communauté > Actualité JdR

avatar

Sans-Détour ouvre son capital !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
ephan

Si quelqu'un peut m'expliquer les conséquences de cette politique qui me surprend, je suis pas contre content

avatar

Hello ils souhaitent avoir de l'investissement dans le but de produire en anglais comme une grosse entreprise. Ils augmentent ainsi leur capitale ce qui assure un investissement plus important au niveau des banques. Attention tout de même à ceux qui le font car si leur stratégie marketing fonctionne moyennement vous devrez également supporter le passif. Pourquoi des gens extérieurs ? Tout simplement diluer le risque et diminuer celui des actionnaires majoritaires. Par contre, ils ont obligation de réunir au moins une fois par ans les actionnaires et de présenter les chiffres.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ethariel
avatar

Alors là sacrée news, je ne sais pas trop quoi en penser, est-ce une bonne chose ? A première vue, pour une entreprise de JdR ça fait plaisir, on se dit que ça va débloquer des fonds, permettre de lancer de gros projets mais le revers de la médaille (le Capital, la bourse, etc on connait) n'est pas que SD soit dépendant de ses futurs actionnaires qui voudront du chiffre et encore du chiffre ? SD ne risque pas de s'enfermer dans un schéma de rentabilité à tout prix quitte à en oublier la raison première de notre loisir à savoir la passion ? Les prises de risques seront-elles moindre désormais ? Etc ...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • jayjay37
avatar
Ragnar

Ils précisent qu'ils continueront les CF, donc le transfert de prise de risques sur des acheteurs qui deviennent à la fois financeurs , actionnaires, publicitaires (via le net) et relecteurs (via les PDF avant impression) pour les éditeurs de JDR se confirme de plus en plus troublé

avatar

Peut-on cependant éviter de relancer le débat sur le CF sur tous les sujets ? plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • jayjay37
avatar
Julien Dutel

Quand les éditeurs de jeux arrêteront de mettre le CF au coeur de toute leur activité, certainement clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar

Quand les éditeurs de jeux arrêteront de mettre le CF au coeur de toute leur activité, certainement clin d'oeil

jayjay37

Pour qu'ils végètent comme avant les cf ? C'est facile à dire pour ceux qui n'essayaient pas d'en vivre en fait...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • jayjay37
avatar
jayjay37

Ou juste ne pas relancer tout court. C'est un peu fatigant à la longue.

avatar

Hello ils souhaitent avoir de l'investissement dans le but de produire en anglais comme une grosse entreprise. Ils augmentent ainsi leur capitale ce qui assure un investissement plus important au niveau des banques. Attention tout de même à ceux qui le font car si leur stratégie marketing fonctionne moyennement vous devrez également supporter le passif. Pourquoi des gens extérieurs ? Tout simplement diluer le risque et diminuer celui des actionnaires majoritaires. Par contre, ils ont obligation de réunir au moins une fois par ans les actionnaires et de présenter les chiffres.

Jadawin

Je comprends pas l'intérêt quand on fait des CF. SI on croit que son produit va marcher en CF, pourquoi vouloir donner 15% de son capital (et donc des bénéfices potentiels) ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • jayjay37
avatar
Black Book Editions

On doit pouvoir atteindre un point d'équilibre entre le tout CF qui engendre plein de retard et le sans CF mais avec pas de sorties (comme Titam avec Mournblade et consorts). Les XII singes le font bien je trouve, mais le A5 noir et blanc ne motivent pas vraiment les foules par rapport à du full color, on s'habitue vite au luxe^^

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sauriak
avatar
Black Book Editions

Un passage obligé pour avoir "l'air sérieux" quand on veut bosser à l'international ? C'est vrai que c'est un peu bizarre

avatar

On doit pouvoir atteindre un point d'équilibre entre le tout CF qui engendre plein de retard et le sans CF mais avec pas de sorties (comme Titam avec Mournblade et consorts). Les XII singes le font bien je trouve, mais le A5 noir et blanc ne motivent pas vraiment les foules par rapport à du full color, on s'habitue vite au luxe^^

jayjay37

Mais tu sais combien il y avait de salariés dans les boites de JdR avant le développement des CF ? 0. Maintenant il y a des salariés chez BBE, SD sans doute XII singes, AKA...

Chez BBE avant les CF: 10 sorties grand max par an, maintenant 70. Pour moi le choix est vite fait entre un milieu ultra précaire et le CF qui permet la stabilité.

avatar

Un passage obligé pour avoir "l'air sérieux" quand on veut bosser à l'international ? C'est vrai que c'est un peu bizarre

jayjay37

Les CF c'est l'international, regarde Conan, Mythic Battles, Zombicide à l'époque. Il suffit d'avoir le bon projet. L'argent vient avec le CF, il n'y a pas besoin de faire un CF pour te permettre de faire du CF, non ? Je ne crois pas qu'il aient proposer d'ouvrir leur capital avant de lancer leur CF.

avatar

Hello ils souhaitent avoir de l'investissement dans le but de produire en anglais comme une grosse entreprise. Ils augmentent ainsi leur capitale ce qui assure un investissement plus important au niveau des banques. Attention tout de même à ceux qui le font car si leur stratégie marketing fonctionne moyennement vous devrez également supporter le passif. Pourquoi des gens extérieurs ? Tout simplement diluer le risque et diminuer celui des actionnaires majoritaires. Par contre, ils ont obligation de réunir au moins une fois par ans les actionnaires et de présenter les chiffres.

Jadawin

Je comprends pas l'intérêt quand on fait des CF. SI on croit que son produit va marcher en CF, pourquoi vouloir donner 15% de son capital (et donc des bénéfices potentiels) ?

Black Book Editions

assez simple, sans détour, ludikbazar, ludibay c'est la même boite (enfin la même personne). Et il a besoin de cash je pense car ca fait 2 ans qu'il supporte la boutique physique qui vient de fermer content

avatar

Je serais plus circonspect.

L'apport de cash est important pour toute entreprise ; là, avec un cash correct, SD sera en position de force pour s'installer notamment aux US, mais pas que. Si ses PP ont bien marché en France, il n'est pas dit que les licences qu'ils veulent exporter marchent bien aux US (Les Lames du Cardinal sont quand même un phénomène très francophone; l'adapter pour le marché US sera quelque chose d'assez compliqué, les américains n'ayant pas la même sensibilité que nous à l'histoire de France -- ce qui est normal).

Avoir du cash leur permettra de rater des projets sans compromettre trop leur stratégie : il ne s'agit pas de se lancer dans des projets de traduction, mais bel et bien de se développer à l'international, c'est à dire avoir une présence réelle dans d'autres pays (en montant une structure, en rachetant un autre éditeur...). Si je tente ça sans avoir de fonds et que mes deux premiers projets ne marchent pas, je rentre chez moi la queue entre les jambes -- et mon aventure a probablement endommager ma structure en France. Si j'ai du cas, ma structure Française est protégée et j'ai du temps pour m'imposer.

Bref : SD veut voir plus grand, et c'est tout à son honneur. Parce qu'en agrandissant leur marché, il seront plus pérenne et, qui sait, dans quelques années, on parlera d'eux comme du WotC français ! content

avatar
jayjay37

Un jeu qui ne passe pas par CF n'est pas forcément en avance. D'ailleurs, en avance par rapport à quoi ? Aux envies qui sont trop souvent confondues avec des besoins ? On faisait "sans" avant d'avoir l'envie stimulée par la pub. Sous principe qu'il y a une annonce publique (publicité) ça devient urgent et indispensable ?

Lorsqu'il n'y a pas de CF, le public est au courant de la sortie alors qu'elle est imminente donc du coup on se dit que c'est moins long, puisqu'on ne sait souvent même pas quand le projet a germé.

Un projet hors CF est sans doute en prod/préparation depuis des mois avant qu'on ne communique dessus et c'est tant mieux !

Il ne faut pas se leurrer, rien de bon ne se fait sans préparation.

Je trouve que les PP/CF ont bon dos en ce moment.

Le public réclame des ristournes, des cadeaux, a des exigences de diva et ensuite râle contre les CF qui permettent justement de réaliser la production et de faire vivre le secteur.

Je ne comprends pas ce manque de cohérence.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Zagig Yragerne
avatar

Pour faire court : le Jeu Ultime Que Tu Rêve d'Avoir est en PP, il est financé, tu es impatient de le recevoir et le moindre changement de calendrier va te faire pester. Tu prends un an, deux ans dans la vue et hop, ça sort le 32 février 6172.

Deuxième cas, le Jeu Ultime Que Tu Rêve d'Avoir n'est pas annoncé mais, surprise, il sort le 32 février 6172. Tu ne sais pas depuis combien de temps le projet a débuté.

Dans un cas le jeu est en retard, dans l'autre non ?

Au final, le "when it's done" de Blizzard me parait le plus indiqué comme communication...

avatar
Sauriak

Et il y a une époque pas si lointaine, quand un jeu ou un supplément était annoncé, et que sa sortie était repoussée, ça râlait tout autant alors qu'il n'y avait pas avance de trésorerie, comme quoi....

avatar

Sans Detour "1er éditeur français de jeux de rôle", ah bon ???

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr